Tests matériels

Test : Tannoy Revolution XT6 et XT6F

Nous avons testé cette semaine les enceintes Tannoy Revolution XT6 et Tannoy Revolution XT6F, issues de la nouvelle gamme Tannoy Revolution XT de la marque britannique. Les Tannoy Revolution XT6 sont des modèles compacts tandis que les Tannoy Revolution XT6F sont des colonnes. Elles présentent chacune la particularité d’utiliser le même haut-parleur coaxial de 15 cm Dual Concentric Omnimagnet. La Tannoy XT6F bénéficie d’une charge dite « double bass reflex ». Bref, des singularités censées apporter à l’auditeur un son atypique et de haute qualité. Voici ce que nous en avons pensé.

Tannoy Revolution XT6 et XT6F

Tannoy Revolution XT6F

Tannoy Revolution XT : Omnimagnet Dual Concentric ?

La technologie coaxiale, appelée Dual Concentric chez Tannoy, n’est pas nouvelle. C’est même la marque de fabrique de Tannoy depuis des décennies. Le haut-parleur coaxial, comme son nom l’indique bénéficie d’une configuration imbriquant deux transducteurs afin de partager un même axe d’émission sonore (d’où le terme coaxial).

L’intérêt de cette architecture est de favoriser une dispersion sonore plus homogène que ne le peuvent des haut-parleurs distincts.

Chez Tannoy, le haut-parleur coaxial Dual Concentric est de type 2 voies, avec une membrane en papier traité montée sur une suspension, dont le rôle est de reproduire les fréquences graves et médium (jusqu’à 1,1 kHz dans le cas des XT6 et XT6F). Au centre de cette membrane se trouve un tweeter, qui prend le relais jusqu’aux fréquences les plus hautes. Ce tweeter est composé d’un diaphragme de 2,5 cm en forme de tore, placé dans la gorge d’un petit pavillon surmonté d’une pièce de phase en forme de tore (c’est le guide d’onde Torus).

Tannoy Revolution XT6F Torus

Tannoy Dual Concentric Omnimagnet

La qualité d’assemblage du HP Dual Concentric Omnimagnet est conforme aux standards de qualité de la marque britannique. La qualité perçue est élevée

Le guide d’onde Torus est en grande partie responsable de la spatialisation exemplaire de ces enceintes. Le rôle de ce guide d’onde est de disperser l’onde sonore avec une précision maximale sur les plans horizontal et vertical.

Ce tout nouveau guide d’onde a été dessiné pour améliorer les dimensions de la scène sonore.

Le terme Omnimagnet fait référence aux aimants utilisés pour mouvoir l’équipage mobile des haut-parleurs. Ils sont dans le cas du haut-parleur Dual Concentric une ribambelle, afin d’améliorer le régime transitoire du haut-parleur de grave et du tweeter (leur rapidité à passer d’un état vibratoire à un autre).

Tannoy Revolution XT6 et XT6F

Les enceintes Tannoy Revolution XT6 et XT6F lors de nos écoutes

Design et architecture interne

L’enceinte compacte Tannoy Revolution XT6 embarque un haut-parleur Dual Concentric de 15 cm de diamètre, plongé dans un petit volume d’air (11 litres) accordé selon la technique du bass-reflex. Ses parois latérales ne sont pas parallèles – afin d’éviter les réflexion (internes) indésirables perturbant les mouvements de la membrane. Le résonateur (dont le rôle est de prendre le relais du haut-parleur dans les très basses fréquences) est positionné dans la face inférieure et débouche donc sous l’enceinte. La Tannoy Revolution XT6 est ainsi équipée d’un piétement qui facilite la circulation de l’onde sonore. Quatre jeux de pointes de découplage et une paire de grilles acoustiques aimantées sont fournis.

Tannoy Revolution XT6F

Les grilles aimantées peuvent être facilement déposées.

Avec un volume interne de près de 11 litres, le haut-parleur Dual Concentric de 15 cm répond en fréquence de 46 Hz à 32 kHz pour une sensibilité de 89 dB (pour 1 W injecté, mesure à 1 m). La finition de l’enceinte est de qualité avec un placage en bois naturel. Signes démontrant le soin apporté par Tannoy à cette enceinte : la face inférieure est également plaquée en bois naturel et les vis de fixation des haut-parleurs sont gravés au nom de Tannoy.

Tannoy Revolution XT6F

Tannoy Revolution XT6F

Le cavalier de liaison a été conçu de façon à ne pas se désolidariser des borniers lorsqu’on les dévisse. Bien vu.

Les borniers compatibles bi-amplification acceptent de forte section de câbles. La puissance admissible de la Tannoy Revolution XT6 est de 60 Watts en continu, une valeur réaliste pour un haut-parleur de 15 cm (d’autres marques gonflent ce chiffre).

Tannoy Revolution XT6F

Malgré son mètre de haut, la Tannoy XT6F donne l’impression d’une petite colonne. À l’écoute, c’est tout le contraire.

L’enceinte colonne Tannoy XT6F intègre le même haut-parleur coaxial Dual Concentric Omnimagnet, accompagné d’un second haut-parleur de 15 cm, pour la reproduction des basses fréquences uniquement. Ce second transducteur dispose de la même membrane que le premier, tweeter en moins. Les deux sont plongés dans un même volume d’air, lequel n’est toutefois pas directement accordé en bass-reflex vers la pièce d’écoute. Tannoy a fait le choix d’une charge dite double bass-reflex : le volume chargeant les haut-parleurs (partie supérieure de l’enceinte) est accordé par un premier évent qui débouche dans un second volume (partie inférieure de l’enceinte), dont l’évent est visible sous l’enceinte.

Tannoy Revolution XT6F

Le piétement de la Tannoy Revolution XT6F permet l’orientation de l’enceinte vers l’auditeur. L’évent bass-reflex est visible. À noter : le placage en bois naturel n’a pas été « oublié ».

L’intérêt de la charge double bass-reflex est de permettre une réponse étendue dans le grave malgré un volume d’air restreint, ce qui est le cas de cette « petite » colonne Tannoy Revolution XT6F. Les deux résonateurs travaillent sur deux gammes de fréquences, l’une dans le haut-grave et la seconde dans l’infra-grave (vers 50 Hz dans le cas présent). Les chiffres sont en rapport : jusqu’à 38 Hz dans le grave et une puissance admissible de 75 W en continu.

Conditions d’écoutes

Nous avons écouté les Tannoy Revolution XT6 et XT6F avec plusieurs sources et amplificateurs. Avec notre ampli de référence, le Hegel H80, le Cambridge Audio Azur 651A, le Denon PMA-50 et le Micromega MyAMP. Nos sources étaient le Pioneer N-P01 associé au DAC Marantz HD DAC-1 ainsi que l’Astell&Kern AK500. Les câbles utilisés, des Viard Audio Silver HD12 HP ainsi que des Micromega MyCable HP pour les liaisons ampli-enceintes et des Viard Audio Premium RCA-RCA entre la source et l’ampli. Les musiques écoutées étaient au format FLAC, partagées depuis un ordinateur via le protocole de streaming DLNA.

Tannoy Revolution XT

Impressions d’écoutes

Outre la cohérence manifeste de la scène sonore, c’est la douceur du tweeter qui nous a frappé. Le haut-parleur coaxial Tannoy Dual Concentric est une belle réussite. Tannoy a effectué un gros travail sur le tweeter, qui ne surjoue pas ni ne tasse la scène sonore à mesure que le volume augmente. L’énergie déployée par ce transducteur n’est pas centrée sur la traditionnelle bande de fréquence de 5 à 10 kHz, mais s’étend bien au-delà. Le haut-parleur Dual Concentric réagit sainement aux sollicitations de l’ampli. Beaucoup de délicatesse dans la restitution des fréquences médium et aiguës donc, avec de l’air, beaucoup d’air. L’écoute de ces enceintes est appaisante sans être pour autant molle – loin s’en faut.

Les compactes Tannoy Revolution XT6 sont un peu justes dans le grave – avec 11 litres de charge, il ne faut pas rêver – ce qui semble être un parti pris de Tannoy pour favoriser leur rapidité sur le reste du spectre audio. Les colonnes Tannoy Revolution XT6F sont en revanche idéalement équilibrées, le second haut-parleur de 15 cm apportant de l’assise à l’écoute, malgré le petit gabarit de l’enceinte.

Tannoy Revolution XT6F

L’amour est un oiseau rebelle, Maria Callas, FLAC 16/44
La voix de la cantatrice est remarquablement placée au coeur de la scène et l’espace autour d’elle est frappant. C’est tout simplement très beau et l’émotion passe de bout en bout. Les choeurs féminins et masculins bénéficient d’un beau volume et restent toujours intelligibles. Le « prends garde à toi » souvent peu compréhensible est ici d’une clarté limpide.

Duel of Fates, John Williams, FLAC 16/44
La profondeur de la scène est à nouveau frappante et l’enceinte ne semble jamais forcer. Aucune dureté à l’écoute à fort volume des chœurs, quel que soit la configuration DAC-ampli. Décidément ce tweeter est remarquable. Les timbales pourraient être un peu plus percutantes, mais diable que cela respire !

Martinique, Lalo Schifrin, FLAC 16/44
Les Tannoy XT6F sont à leur affaire avec ce titre de jazz à la prise de son très complexe. La restitution est à nouveau aérée, sans compression du message lorsque les cuivres donnent le la.

Requiem pour un con, Serge Gainsbourg, FLAC 16/44
On saute du coq à l’âne pour apprécier ce vieux morceau. Dès l’intro, on entend l’artiste prendre sa respiration, la présence de sa voix est épatante toute au long de la chanson. Les percussions font un festival. L’immersion est sidérante. La XT6F descend bas.

Superfast Jellyfish, Gorillaz, FLAC 16/44
Comme beaucoup de titres fortement compressés mélangeant sonorités synthétiques avec des samples divers et variés, ce titre de Gorillaz n’est jamais simple à restituer. La complexité du message n’affole pas la XT6F qui reste équilibrée de bout en bout. La basse grogne et les synthés filent sans interférence.

Human Behaviour, Bjork, FLAC 16/44
La tessiture de la voix de l’artiste est restituée avec minutie. Les notes gutturales bien mises en relief. Les percussions crédibles, avec ce qu’il faut de réverbe. Entraînant. Même sentiment de plénitude à l’écoute de la version live sur Deezer.

Venus as a Boy, Bjork, FLAC 16/44
Les percussions sont limpides, roulent et virevoltent, sans une once de sécheresse. Profondeur et aération sont toujours de mise. La cohérence est évidente.

Nous avons aimé…

La douceur et les capacités micro-dynamiques du nouveau HP Dual Concentric Omnimagnet
Le tweeter Torus qui file haut et apporte une réelle profondeur à l’écoute
La charge double bass-reflex de la Tannoy XT6F
Les lignes sages et le placage bois qui confèrent une réelle élégance aux enceintes

Conclusions

Nous avons été enthousiasmés par les enceintes colonne Tannoy Revolution XT6F, plus que par leurs petites sœurs, tant il nous a semblé que le haut-parleur Dual Concentric qui les équipe s’épanouit mieux dans un plus grand volume d’air. Reste que ces deux enceintes étagent brillamment la scène sonore, apportant au message musical un rythme et une aération rares. Ces enceintes Tannoy Revolution XT sont vraiment faciles à alimenter et offrent une expérience auditive plus que probante avec de petits amplis comme de franchement costauds. La technologie Dual Concentric est parfaitement au point et apporte une ouverture de tous les instants. Des enceintes pour qui recherche un son détaillé, dynamique et non stressant.

Tannoy Revolution XT6 et XT6F

Tannoy Revolution XT6 et XT6F

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

80 Commentaires

  • Bonjour, je constate que cette nouvelle gamme Revolution receuille d’excellentes critiques. Avez-vous pu tester les XT8F? Une dernière question : je constate que les enceintes Tannoy sont très souvent fortement inclinées vers l’auditeur. Pour ma part, j’ai toujours obtenu de meilleurs résultats avec les enceintes en parallèle, sans inclinaisons (moins de directivité du son selon moi). Qu’en est il des XT8F/XT6F? Obtenez vous de bons résultats avec les enceintes parallèles et une distance suffisante? Cordialement.

    • Nous n’avons pas testé les Tannoy XT8F, qui ne doivent pas être bien différentes des XT6F dès lors que le coaxial est le même et filtré à l’identique. Les HP de grave sont plus grands (20 cm contre 16 cm), ce qui doit offrir une ampleur plus importante dans le grave. Les colonnes sont légèrement inclinées vers l’auditeur (elles diffusent dont légèrement vers le haut) et ont été conçues afin d’être écoutées comme cela. Les positionner parallèlement au sol n’est donc pas recommandé, voire carrément proscrit dès lors que l’évent bass-reflex serait obstrué et que l’équilibre tonal de l’enceinte serait complètement modifié.

      • Bonjour,

        Merci pour votre réponse. Votre remarque sur l’inclinaison vaut elle pour toutes les colonnes ou seulement les Tannoy? Pour ma part, je maintiens malheureusement qu’avec mes Monitor Audio Silver 8 (qui ont sans doute un comportement different face au placement), j’ai de meilleurs résultats sans inclinaison, écartées de 2,50m et avec une distance d’écoute respectable (selon ma propre écoute du moins). D’ailleurs, que pensez vous de la gamme XT en tant que nouvelles concurentes (positionnement tarifaire) de la gamme Silver de MA? Que pensez vous d’une association avec un couple Cambridge 851 C/A? Cordialement.

        • Par inclinaison, j’entends inclinaison verticale, vers la tête de l’auditeur. Aussi, effectivement cette remarque concerne spécifiquement les colonnes Tannoy dont le piétement est incliné. Peut-être parlez-vous d’orientation sur le plan horizontal ? Et dans ce cas, cela dépend des enceintes et de la pièce d’écoute. Dans le cas des Tannoy, nous les avions légèrement orientées vers l’auditeur. Sur la comparaison Monitor Audio Silver et Tannoy XT, la restitution est différente, principalement en raison du type de tweeter employé. L’écoute est plus « sèche » sur les Monitor Audio qu’elle n’est sur les Tannoy XT, qui sont plus fluides dans le médium et l’aigu. Le Cambridge 851A tout comme le 651A sont neutres et conviennent bien aux Tannoy dont le tweeter n’a pas besoin d’être trop taquiné.

          • Merci.

            Oui, quand je parlais d’inclinaison, je voulais dire orientée vers l’auditeur, bien sûr, pas sur le plan vertical ! « Parallèle » signifiant que les enceintes sont placées sur une même « ligne » face à l’auditeur, configuration assez courante suivant les marques. Désolé pour ce manque de clarté ;-).

            Je suis intéressé par les XT8F, personnellement, j’aime mes Silver, mais je les trouve à la longue brillantes et un peu fatigantes dans l’aigu (seul véritable défaut que je leur trouve). Cette gamme XT, qui semble plus douce dans l’aigu et moins sèche d’après de nombreux retours n’est elle pas trop « calme », manquant de dynamisme et d’impact sur les musiques modernes? (reproche que je ferais aux Kef Q). Désolé pour toutes ces questions !

          • L’écoute ne manque pas de dynamisme avec les Tannoy XT6F, c’est certain. L’aigu est fluide et bien étagé. J’ai le souvenir d’avoir écouté de multiples titres de Gorillaz à fort volume et avoir été convaincu, d’une part par les qualités dynamiques de l’enceinte et d’autre part par sa capacité à ne pas agresser l’auditeur. Idem sur de l’opéra ou du classique.

  • Bonjour,

    le denon pma 50 convient il à ces enceintes ? ou conseillez vous de prendre un ampli plus ‘costaud’ comme le Cambridge CXA80 pour en profiter pleinement ?

    bien à vous.

  • Bonjour,

    je suis à la recherche d’enceintes colonnes pour mon NAD 356. Parmi mes favoris il se trouve aussi les Tannoy Revolution XT6. Votre avis?

    Merci d’avance de votre retour.

  • Ce sont des enceintes douces et analytiques, très capables dans le grave. Aussi l’association avec le NAD C-356BEE semble intéressante, ne serait-ce que pour l’exploration du registre grave. Lors de nos tests, nous avions essayé plusieurs amplis (hi-fi, home-cinéma) et jamais nous n’avions réussi à prendre en défaut ces Tannoy Revolution XT6F.

  • vous dites les « Revolution XT6 sont un peu justes dans le grave » n’est ce pas ennuyeux? Pensez vous que ça tienne à la taille des HP graves, ce qui laisserait penser que les XT8F n’auront pas ce problème.

  • Bonjour

    Je souhaite acquérir les tannoy XT6F ainsi qu’un ampli : me conseillé vous plutôt le Attol IN 100SE ou le Nad c375BEE ?

    De plus pour une pièce de 25m2 ( espace d écoute environ 15m2) ces Tannoy sont elles suffisantes ou il vaut mieux XT8F ?

    Quel serait votre choix aussi bien sur l’ampli que les enceintes et ces associations sont elles de qualitées?

    Merci

      • Merci pour votre réponse, vous me conseillez donc pas le Attol? Je pensais partir plutôt vers celui là avec sa puissance de 2x100W qui me parais suffisante pour ces enceintes
        De plus pour avoir un dac 24/192 je peux bien raccorder la platine cd attol qui me permettra de lire l ensemble des fichiers audio?
        Ou est il préférable de prendre directement ampli/dac?
        Merci

        • A votre place, j’écouterais les Tannoy XT6F avec le NAD C326BEE dans un premier temps. 2×50 W servis sous 8 ou 4 Ohms, c’est une puissance déjà confortable. Les Tannoy XT6F ne nous ont pas semblé réclamer une quantité de courant astronomique pour chanter. Par la suite, un ampli tel que l’Atoll IN100SE offrirait une écoute plus autoritaire, c’est certain. Mais bon, le mieux est souvent l’ennemi du bien en hi-fi.

  • re: amp combo impressions

    tristan, can you please share your impressions and synergy differences among different amps you had tested with xt 6f

    1) hegel h80 –

    2) cambridge 650a –

    3) marantz pm 8005 –

    how do you describe/differenciate the of each amp in combination with tannoy xt 6f

    those are my usual suspects to be paired with xt 6f, unfortunately demo is not available in my place.

    thank you

    – ric

  • Bonjour,

    j’hésite entre les tannoy xt8f et les focal aria 948 pour sonoriser une pièce de plus de 50m carré. Je possède un couple Cambridge audio 851a / 851n. pouvez vous me donner un avis sur l’association avec l’une ou l’autre paire ?

    Merci

    • Ma préférence toute personnelle irait aux Tannoy. Le HP coaxial des XT6/8 est vraiment excellent et plante une scène spectaculaire. Les différents registres sont mieux intégrés. Avec des électroniques Cambridge qui plus est, c’est un choix de raison. Les Aria 948 sont plus démonstratives, mais valables pour une grande pièce de vie.

      • Merci pour le retour. Les XT6/8 sont peut-être aussi plus facile à driver que la Focal Aria 948 ? Lorsque vous évoquez le fait que les 948 sont plus démonstratives ceci est lié à leur assise supérieur dans le grave par rapport aux XT ?

        • Oui, les XT6/8F sont bien plus faciles à alimenter que les Aria 948 (l’impédance plonge moins dans le grave, moins de haut-parleurs, volume moindre). Quant au caractère démonstratif, c’est notamment lié au grave oui, mais pas seulement, l’Aria 948 est globalement plus exubérante. Les Tannoy sont plus modérées (sans pour autant être apathiques).

    • Le Yamaha A-S700 est plus adapté aux Tannoy XT6F, moins exigeantes que les XT8F (cela tient aux diamètre des haut-parleurs et au volume de charge). Mais il faut aussi prendre en compte la taille de votre pièce de vie. Si vous pensez que les XT8F sont plus adaptées à votre espace, c’est peut-être le meilleur choix. Dans l’absolu, votre ampli peut alimenter les XT8F sans difficulté. Peut-être le grave sera t-il un peu moins bien tenu, mais ce n’est pas forcément rédhibitoire.

  • bonjour

    quel comportement différent existe t’il entre les dali ikon 6 mk2 et les tannoy xt8f
    Les tannoy sont elles plus dynamiques ?

    merci

    • Ce sont des enceintes fondamentalement différentes. Rien n’est directement comparable en terme de technologies mises en oeuvre. Une paire de 16 cm et deux tweeters séparés pour la Dali, une paire de 21 cm dont un coaxial avec un tweeter PEI pour la Tannoy XT8F. La Tannoy a plus de coffre (volume de charge, charge double bass-reflex surface émissive > Dali) et une cohérence de phase exemplaire dans le haut du spectre. La Dali est plus précise dans l’extrême aigu, grâce à son tweeter à ruban. Il faudra plus de courant à la Tannoy pour s’exprimer qu’à la Dali.

  • Bonjour,

    Je suis trés intéressé par les XT6F. Mon ampli est le Denon Ceol scn7, avec une puissance de 65W@4ohm. J’ai le projet de changer d’ampli également, mais j’aurais aimé savoir si cet ampli en l’état permettait quand même de profiter de ces enceintes.

    Merci

    • SV indique d’utiliser un ampli de 25W à 150W avec ces enceintes. Donc votre ampli sera suffisant dans un 1er temps, mais par la suite un ampli plus puissant permettra de bien mieux exploiter leur potentiel.

    • Pas idéalement, le Denon Ceol N7 est légèrement rugueux dans le haut médium. L’écoute devrait être convaincante, mais les Tannoy XT6F profiteraient d’un ampli de qualité supérieure. Si vous aimez les amplis numériques, le Denon DRA-100 (même fonctions, sans lecteur CD) corrige les défauts du Ceol dans le haut-médium et apporte plus de sérénité à l’écoute (et du muscle dans le grave). Le NuPrime IDA-8 est encore plus fluide et nerveux (pas de support AirPlay/DLNA/radios web mais une entrée DAC USB).

  • Bonjour,
    couplé à ces magnifiques enceintes, je suis tenté par un Nuprime ID8, un Cambridge Audio CXA60,
    voire en cassant la tirelire un Rotel RA 1570.
    Qu’en pensez-vous ?
    Quelle seraient les grosses différences entre ces trois amplis ?
    Je suis ouvert à d’autres propositions …
    Merci d’avance
    Olivier

    (Imac + Audirvana Plus)

    • Le Cambridge Audio CXA60 est très abouti et nous l’avions écouté avec les Tannoy. C’est un ampli à la fois raffiné dans ses timbres et nerveux. Les autres amplis évoqués sont un peu plus rugueux.

    • Les Tannoy sont meilleures que les Klipsch dans le bas du spectre et dans leur capacité à « spatialiser » la scène sonore. Tout comme les Klipsch, elles ne sont pas difficiles à alimenter.

  • Bonjour,
    Le test indiqué que vous avez réalisé une écoute des XT6 avec le PmA-50. Qu’en avez vous pensé? Est ce une association judicieuse pour une écoute rock ou pop musicale riche en instruments?
    Je vous remercie par avance de votre retour.

      • Je vous remercie pour ce retour. Selon votre expérience, quels autres ampli-DAC (avec usb-b et coaxiale a minima) font un très bel accord avec les Tannoy XT6 (enceintes bibliothèques)?

          • En recherchant sur SonVideo et en parcourant quelques commentaires sur internet, j’arrive aux compositions suivantes avec les Tannoy Revolution XT6 (modèle bibliothèque):
            – Quad Vena
            – Denon PMA-50
            – Rotel RA-12
            – Cambridge CXA-80
            ou
            – Myryad Z240 + Micromega MyDac
            A votre avis, quelle est celle qui donnera le meilleur de ces belles enceintes?
            Merci d’avance pour votre retour!

          • Rotel est un bon choix. Le Rotel RA-12 n’est plus d’actualité, remplacé par le Rotel A-12. Le petit Rotel A-10 (sans DAC) avec le Micromega MyDAC donneraientt de très bons résultats. Le Quad Vena est moins nuancé, le Denon PMA-50 plus froid, le Cambridge CXA-80 très valable mais surdimensionné il me semble (le CXA 60 est plus adapté).

  • Bonsoir,
    Je vous remercie pour ce conseil. En prenant le Rotel A-10 avec le Micromega MyDAC et les Tannoy Revolution XT6, quels câbles peut-on prendre?
    Est-ce que les QED XT40 2x3m en 4mm² conviennent? ou alors les Viard audio premium HD 2x3m en 2.5mm² ou encore les MyCables HP?
    Pour la connexion entre le DAC et l’ampli et pour les USB et coaxial, est-ce que les MyCables sont OK?
    Merci d’avance pour votre retour!

  • Bonjour,

    Petit retour sur les Xt6F, que j’ai acheté il ya 6 mois chez son video. Elles sont amplifiées par un QLS QA-100 (FDA) avec en source un nas synology (usb to coax XMOS Digital interface USB to SPDIF TCXO 24bit / 192kHz) dans une pièce de 25 m² (un ampli hc et un petit kit de eole 3/skh410 suffit pour le hc à coté sur un denon x2200w).

    J’écoute essentiellement du jazz, à un volume relativement bas (8-14 sur le qa100).

    C’est bluffant ! Dans le registre des graves cela sonne de manière bien profonde et détaillée, avec beaucoup de dynamique (elles sont a 80 cm des murs arrieres et 55 cm des lattéreaux, et a 3m40 d’espacement, orientée a 25 degré vers l’auditeur, le point d’écoute situé a 3m60).

    les médiums sont précises, pas agressives, et offrent une douceur appréciable (des écoutes de jazz me laisse pantois dessus).
    Les aigus sonnent clair, sans strier, et je n’ai pas de sensation de scintillement.

    A bas volume, j’ai toute la définition, et à haut volume je n’ai pas de ressenti punitif au bout de 30 min d’écoute, elles ne me fatiguent pas, et c’était important pour moi.

    Je suis tellement ravi de cex XT6F que je pense virer le kit eole, prendre une XTC (quand elle sera dispo sur le site …) et deux mini pour le surround pour compléter en HC, avec un switch hp 2 ampli=> enceintes pour les avants.

    En bref, avec un petit FDA c’est vraiment pas mal (j’ai aussi test avec le V200 et le FX200 , ils font chanter ces dames également).

  • Bonjour,

    J’aimerais savoir si ces enceintes vont avec le Marantz CR611. Et par comparaison, est ce mieux qu’avec les Q Acoustic 3050 ? ( et quelle différence). Merci pour votre réponse.

  • Bonjour,
    J’aimerais associer des enceintes Tannoy révolution xt 6 avec un ampli Sugden A21 se et un lecteur Sugden A21 fusion
    qu’en pensez vous
    Merci
    Cordialement

  • Bonjour,

    Je voudrais renouveller ma HI FI et suis assez intéresssé par les Tannoy Revolution XT6 ainsi que par les focal ( j’ai ouvert une discussion à ce sujet dans le topic des Focal).

    La problématique est que je suis à la recherche d’un ampli tout-en-un, qui puisse faire lecteur CD, lecteur réseau et qui ait un ampli intégré.
    Je pensais au départ au Pioneer NC50d mais j’ai appris (sur le topic ouvert à la Focal) qu’il n’était peut être pas aussi « audiophile » que ça ( forte distorsion, 50Watt/4ohms)… A quel type d’ampli pourrais je associer ces Tanoy ? Je pensais à ce moment la garder mon Rotel RA 920 AX et acheter la platine Musical Fidelity M3SCD qui pour le coup fait CD, phono et réseau… Bon le prix n’est pas le même que le Pionneer.. Existe il une solution intermédiaire ?

    • Un ampli tout en un avec lecteur CD puissant et audiophile, ça ne court effectivement pas les rues. Tout du moins pas à moins de 3000 € (voir amplis AVM). Avec des enceintes exigeantes, le mieux est encore de s’équiper d’un bon ampli et de sources séparées.

      • Bonjour, merci pour votre réponse.

        Le Pioneer NC50d est il vraiment  » rédhibitoire » ? Comment s’en sortirait il avec ces Tannoy ?

  • bonjour, je comprends que cela fait plus sens d’avoir des sources séparées ainsi qu’un bon ampli malheureusement je sujet a des contraintes (que je ne developperais pas ici) que je ne peux contourner, c’est comme ca, je suis ce client qui a cette particularité, ce client bien relou pour certain vendeur/conseiller, ce client qui, au vu de certain ne comprends rien a la hi fi ( je l’ai entendu) …bon cette contrainte est ma particularité mais je sais qu’il y a une solution a cette contrainte. c’est comme ca, j’ai besoin d’un ampli tout en un (lecteur cd/ampli/reseau). Le Rotel RCX 1500 semble etre la solution a mes yeux. dernièrement j’ai craqué a l’ecoute sur des Tannoy signature couplées a un petit ampli denon. les auditoriums que je visite jusqu’à aujourd’hui ont parfois le rotel mais non pas systématiquement les tannoy xt6 (version bibliothèque) . dois je acheter l’ampli et l’amener en auditorium pour le tester avec ses enceintes afin de savoir comment ils se conjuguent ?

      • je l’ai lu. Un avis de 2011 qui a le malheur (pour Rotel) d’etre bien ranké par l’algo google. cet ampli n’a t il vraiment jamais ete mis a jour depuis 2011 ? (date de la critique) . Cela dit je suis ouvert a d’autre suggestions de lecteurcd/ampli/tout en un mais mes recherches n’ont pas abouties

      • je l’ai lu. Un avis de 2013 qui a le malheur (pour Rotel) d’etre bien ranké par l’algo google. cet ampli n’a t il vraiment jamais ete mis a jour depuis 2011 ? (date de la critique) . Cela dit je suis ouvert a d’autre suggestions de lecteurcd/ampli/tout en un mais mes recherches n’ont pas abouties

      • je l’ai lu. Un avis de 2013 qui a le malheur (pour Rotel) d’etre bien ranké par l’algo google. cet ampli n’a t il vraiment jamais ete mis a jour depuis 2013 ? (date de la critique) . Cela dit je suis ouvert a d’autre suggestions de lecteurcd/ampli/tout en un mais mes recherches n’ont pas abouties

          • L’ancienneté de l’avis ne fait que rappeler celle de l’ampli…
            Ce que je ferais si j’avais toutes ces contraintes, c’est de contourner celle du lecteur CD en copiant mes cd sur des clés usb dans un format sans perte (Flac par ex). Alors l’offre d’amplis répondant à vos critères devient beaucoup plus large, juste en acceptant d’insérer une clé plutôt qu’un cd pour lire la musique enregistrée sur support !

      • Bonsoir Tristan,

        C’eut pu être intéressant mais j’avais une contrainte qui était celle du lecteur CD intégré ( ne me demandez pas pourquoi mais c’était une contrainte….invariable).
        J’ai fini par trouvé la combinaison qui me convient tout à fait.
        Avec un peu de patience et en s’y prenant correctement ( écoutes comparées, conseils etc…) on finit par trouver LA solution sans compromis ( mis a part le budget ^^).

        Merci à vous pour votre écoute en tout cas.

          • Bonjour,

            Pardon de vous répondre si tard, les vacances m’ont éloignées du sujet.
            Cette solution n’est pas « miracle », elle correspond à mes contraintes.

            Après avoir pris rdv auprès de divers auditorium et effectuées des écoutes comparées j’ai fini par me procurer l’ Arcam Solo Music et les enceintes JMR Folia Jubilee.
            J’écoute CD, Musiques dématérialisées, radio, streaming… etc… Je suis très très satisfait de cette alliance Arcam/Folia. Elles sont toujours en rodage pour l’instant mais cet ensemble me procure un plaisir incroyable. Superbe présence, scène sonore incroyable, superbe équilibre, le bonheur !

  • Merci de votre réponse.
    Il va en effet falloir que je trouve une autre solution. Je vous remercie pour votre proposition mais il me faut un lecteur CD.
    Je repart donc de zéro dans mes recherches.
    Merci tout de même.

  • Bonjour,

    je souhaitais savoir comment se situaient les colonnes precision 6.2 (que je trouve personnellement bien plus belles) en termes de qualité accoustique par rapport aux revolution XT6F ?

    merci d’avance pour vos impressions

  • Bonjour, je possède un ampli Onkyo tx-sr805. Ma surface d’écoute est de 50m2, zone d’écoute 28m2 distance 4m des enceintes. Est-ce que l’association des XT6F et mon ampli est conseillée ? Quel serait le rendu avec ce type d’enceinte pour une configuration hi-fi et home-cinéma ? Merci pour votre réponse.

Répondre à pablo85 X