Actus

Apple va t’il enterrer la prise mini-jack ?

C’est la rumeur qui fait trembler les millions d’écouteurs et de casques audio dans le monde : Apple pourrait abandonner la prise casque mini-jack avec l’iPhone 7. La raison ? Ce petit connecteur circulaire empêche d’affiner encore plus la silhouette du fameux smartphone. Si vous êtes possesseur d’écouteurs ou d’un casque arceau filaires, vous ne pourrez plus écouter de musique avec le nouvel iPhone 7. Pour autant, vous ne serez sans doute pas contraint de changer de casque. Car il est probable qu’un adaptateur Lightning vers mini-jack femelle soit proposé, pour transmettre le son analogique au casque. Mais est-ce la bonne solution et ce qu’Apple imagine ?

Vers une sortie casque 100 % numérique et HD ?

En éliminant la sortie casque au format mini-jack, Apple pourrait également renoncer à intégrer un ampli casque, pour économiser de l’espace dans l’iPhone 7. Cela permettrait d’accroître l’autonomie du smartphone, même si l’ampli casque n’est pas le composant le plus énergivore – ce qui explique d’ailleurs les piètres performances sonores de l’iPhone. Conséquence d’un tel scénario, le son ne serait plus transmis que sous forme numérique aux écouteurs, au travers du connecteur Lightning. Seulement voilà, écouteurs et casques ne sont pas conçus pour exploiter des signaux numériques. Mais cela pourrait changer…

Oppo HA-2

L’ampli casque et DAC nomade Oppo HA-2, compatible iPhone et Android

Des DAC directement intégrés aux câbles

C’est le fabricant de casques hi-fi Audeze qui met la puce à l’oreille. Son casque Audeze EL-8 Titanium est en effet équipé d’un connecteur Lightning mâle pour iPhone, iPod touch et iPad. Il reçoit donc le son sous forme numérique (jusqu’à 24 bits / 96 kHz), qu’il lui faut donc convertir en signaux audibles et amplifier. Pour y parvenir, Audeze a logé un DAC de puissance directement dans le câble, et non pas dans le casque, comme c’est le cas des casques Bluetooth ou de certains rares modèles (Sony MDR-1ADAC). Voilà qui laisse songeur, tant intégrer un DAC et un ampli dans un câble pose de sacrées contraintes techniques et oblige à solliciter la batterie de l’iPhone. Mais il y a un intérêt de taille à procéder ainsi : le câble étant détachable, on peut théoriquement le remplacer par un autre câble avec DAC, voire utiliser tout simplement un DAC audio portable de meilleure qualité encore.

Un « vrai » DAC nomade sera t-il adapté à l’iPhone 7 ?

L’ampli casque nomade avec DAC devrait avoir le vent en poupe dès la sortie de l’iPhone 7, s’il se confirme qu’aucune sortie analogique n’est présente. De nombreux modèles sont compatibles avec les iPhone, dont ils peuvent décoder les musiques numériques. Équipés d’une batterie, ils profitent d’un courant stable et ne déchargent pas l’iPhone. Certains modèles rechargent même l’iPhone. Ils sont moins pratiques qu’un câble intégré, car plus volumineux, mais s’emportent cependant facilement avec soi.

ADL mini-jack

Le mini-jack, connecteur en voie d’extinction ?

Faudra t-il passer au sans fil ?

Qui dit sans fil dit actuellement Bluetooth. Malheureusement, il n’existe pas de méthode de transmission non détériorante du son. Seul Sony avec le codec LDAC offre une véritable qualité CD sans fil en Bluetooth, mais seuls ces smartphones, baladeurs et casques sont compatibles LDAC (voir le guide spécial Hi-Res Audio). Tous les autres codec détériorent le signal audio et sont par ailleurs limités à la résolution de 16 bits et 44,1/48 kHz. La meilleure de ces technologies de compression est l’apt-X de CSR, mais Apple a toujours préféré le codec AAC, de qualité inférieure, qui se trouve être le format natif d’iTunes. Avec un iPhone 7, on pourra donc faire le choix du Bluetooth, mais ce ne sera pas celui de la qualité et encore moins de la haute définition.

Il est peu probable qu’Apple recommande la transmission sans fil Bluetooth puisqu’elle ne permet pas de profiter de fichiers de qualité studio. Or, iTunes et Apple Music devraient prochainement proposer des fichiers 24 bits / 96 kHz. Cette transition explique peut-être la volonté d’Apple d’équiper les iPhone, iPod et iPad d’une sortie audio essentiellement numérique, afin d’externaliser le traitement du son HD.

Et Android ?

L’arrivée de l’iPhone 7 stimulera peut-être Google, dont l’OS Android tarde à généraliser la prise en charge de la sortie audio numérique via connecteur micro-USB OTG. La totalité des amplis casques avec DAC sont Android ready (32 bits / 384 kHz et DSD), mais Android n’est pas encore prêt. Un peu de concurrence ne fait jamais de mal.

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

Laisser un commentaire