Actus

DTS-X à l’horizon

C’est officiel, la mise à niveau DTS:X se profile à l’horizon pour une sélection d’amplis home-cinéma Denon et Marantz. Une mise à jour du firmware est en effet annoncée pour le début de l’année 2016 (courant janvier-février), avec pour principale évolution la prise en charge du codec audio multicanal 3D du laboratoire DTS, principal concurrent du Dolby Atmos.

Denon AVR-X7200WA

La prochaine mise à jour du firmware de l’ampli Denon AVR-X7200WA lui permettra de prendre en charge le décodage des pistes audio 3D surround DTS:X.

Chez Denon, les amplificateurs Denon AVR-X7200WA, Denon AVR-X7200W, Denon AVR-X6200W et Denon AVR-X4200W devraient être les premiers à bénéficier de cette mise à niveau de leur firmware. Chez Marantz, ce sont les amplis tuner audio/vidéo Marantz SR7010 et Marantz SR6010, ainsi que les pré-amplificateurs AV8802A (AV8802) et AV7702 mkII qui devraient être les premiers servis. Une fois mis à jour, ces amplis home-cinéma Denon et Marantz seront en mesure de reproduire les bandes-son encodées en DTS:X avec le bénéfice de l’égalisation et de la calibration automatique Audyssey sur 9.2, voire 11.2 canaux. De quoi proposer un son surround éclatant sur trois axes pour une immersion complète au coeur de l’action.

Liste des amplificateurs home-cinéma Denon éligibles à cette mise à jour :

Liste des amplificateurs home-cinéma Marantz éligibles à cette mise à jour :

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

François Richard

4 Commentaires

  • DTS-X ou Dolby Atmos même combat : cela ne sert à rien ; Pas de support Blu-ray avec l’un de ces formats, peu de lecteur capable de lire ces formats, et les 11 enceintes et deux caissons de basse il faudra expliquer aux clients comment les positionnées dans un environnement autre qu’une salle dédiée au home cinéma ; sans oubliai les dizaines de mètres de fils pour les câblées. Bref au lieu de crée des formats seulement exploitable dans une salle de cinéma, les marques ferai mieux de faire pression sur les distributeurs afin qu’ils nous éditent des Blu-ray avec du Français (DTS-HD High Res Audio) au lieu du Dolby Digital 5.1 qui est sur 90% des Blu-ray du commerce.

    • Il n’est pas dit que le Dolby Atmos se développera uniquement au travers du support Blu-ray ou Blu-ray HD. Dolby évoquait récemment la VOD. Sur la mise en oeuvre, vous n’avez pas tort, bien qu’il existe des enceintes diffusant vers le plafond, à poser sur d’autres. Vous avez totalement raison sur les pistes VF qui ne sont que rarement présentées en qualité lossless.

    • Pas de support Blu-ray avec l’un de ces formats ? Bien sûr que si, déjà quelques titres sont sortis en Dolby Atmos. Pour ma part, j’ai pu essayer chez moi avec American Sniper, Taken 3 ou encore Madmax Fury Road pour ne citer qu’eux, qui sont bien encodés en Dolby Atmos. Le tout avec une PS4 comme lecteur, et un ampli Onkyo TX-NR 838… Le résultat est sympa avec des enceintes dédiées Atmos, mais cela serait effectivement plus efficace dans une salle dédiée avec enceintes au plafond. En revanche, je vous suis à 200% quant au fait que les distributeurs devraient éditer les pistes audio françaises en HD, que cela soit du Dolby True HD ou du DTS HD Master Audio. C’est vrai que beaucoup trop de pistes sont encore au Dolby Digital 5.1, c’est frustrant…

      • C’est à se demander si les éditeurs ne considèrent pas que seul le mixage original vaut la peine d’un encodage en DTS HD MA ou Dolby TrueHD. Cela peut avoir du sens si l’on considère que le doublage fait perdre toutes les infos captées par le micro utilisé pour l’enregistrement des voix. Ou bien qu’ intégrer une piste audio lossless supplémentaire se fait au détriment d’un débit vidéo supérieur ? Artistiquement parlant, cela peut s’entendre, mais commercialement… non, on est bien d’accord.

Répondre à Tristan Jacquel X