Tests matériels

Test : Triangle Elara LN05 et Triangle Elara LN01

IMG_0064

Les enceintes colonne Triangle Elara LN05 et compactes Triangle LN01 figurent le cœur de l’offre du fabricant français Triangle. Il s’agit d’enceintes au design minimaliste, particulièrement compactes, destinées à l’écoute hi-fi et home-cinéma, Triangle proposant deux caissons de basses (Triangle Thetis et Triangle Tales) pour  les épauler. Elles appartiennent à la gamme Triangle Elara.

Pour ce double test, nous avons utilisé plusieurs amplificateurs hi-fi et home-cinéma, en l’occurrence les Denon DRA-100, Nuprime IDA-8, Hegel H80 et Pioneer SC-LX59.

Triangle Elara 05

Triangle Elara LN 05 : présentation

La LN05 est la petite colonne de la gamme, haute de 90 cm, large de 16 cm et profonde de 26 cm. Son ébénisterie (laquée) est solide, avec des parois latérales et arrière de 19 mm d’épaisseur et 21 mm pour la face avant. Des renforts internes ont été installés dans l’enceinte pour la rigidifier au maximum. Triangle y a installé deux haut-parleurs de grave-médium de 13 cm ainsi qu’un tweeter à dôme de 2,5 cm. Les haut-parleurs de grave sont plongés dans un volume d’air accordé en bass-reflex, avec résonateur frontal à évent évasé. La réponse en fréquence de l’enceinte s’établit de 47 Hz à 22 kHz (+- 3 dB), pour une sensibilité de 90 dB à 1 m de distance pour 1 Watt injecté. L’impédance minimale est de 4,5 Ohms.

IMG_0062

Que penser de ces valeurs ? Elles sont tout d’abord honnêtes : indiquer une fréquence basse dont l’intensité est quatre fois moindre (-6 dB) que le reste de la plage de fréquence reproduite est conforme aux bonnes pratiques. Ensuite, cette fréquence est conforme à ce qu’un haut-parleur de 13 cm peut reproduire proprement. Par ailleurs, le volume interne de l’enceinte est également adapté à une paire de haut-parleurs de 13 cm. Sur le papier, rien ne cloche.

Ces haut-parleurs disposent de membranes en papier traité, une formulation on ne peut plus classique, qui présente l’intérêt d’offrir un son très peu coloré. Le tweeter est un modèle à dôme tissu enduit de 2,5 cm, avec bague d’amortissement. Rien d’exotique donc avec cette Triangle Elara LN05.

IMG_0058

Triangle Elara LN05 : deux voies et demie ?

Pour obtenir 2,5 voies, Triangle a choisi de filtrer différemment ses deux haut-parleurs de grave. Dans une configuration à 2 voies classique, ils auraient été tous deux filtrés par les mêmes composants. En pratique, le haut-parleur de 13 cm inférieur est « coupé » dans le haut-grave ou le bas-médium (dès 300 et 500 Hz le plus souvent), tandis que le haut-parleur de 13 cm supérieur est lui « coupé » dans le médium (aux environs de 2 kHz) pour que le tweeter puisse prendre le relais dans les hautes fréquences. Cette technique, qui n’a rien de nouveau, est souvent la garantie d’une répartition plus égale de l’énergie entre les registres grave et médium. Elle permet aussi d’égaliser la réponse en fréquence du haut-parleur lorsque celle-ci est trop montante. Le tweeter est lui filtré de manière classique.

Triangle Elara LN05

Triangle Elara LN05 : montage et mise en oeuvre

La LN05 est livrée avec un cadre en bois recouvert de tissu acoustique et un socle à visser. Il faut donc s’équiper d’un tournevis pour fixer les quatre vis fournies. L’opération est simple à réaliser, d’autant plus que l’enceinte est légère. Il faut simplement veiller à ne pas rayer la laque. Pour nos tests, c’est le câble Viard Audio Silver HD 12 que nous avons utilisé, principalement avec l’ampli Denon DRA-100 qui s’avère (après rodage) être une vraie perle pour ce type de petites colonnes ainsi que pour les enceintes compactes.

IMG_0071

Triangle Elara LN05 : impressions d’écoutes

Il faut aux LN05 une petite trentaine d’heures pour que ses haut-parleurs « trouvent leurs marques ». Cependant, dès les premiers instants cette Elara LN05 fait montre d’une très agréable neutralité. Les fréquences médiums sont équilibrées, le registre bas-médium et médium faisant jeu égal. Le registre grave est généreux mais sans excès d’aucune sorte. En période de rodage, le haut-grave pourra sembler légèrement « gras », mais ce défaut disparaît rapidement. Malgré les 47 Hz annoncés, la Triangle Elara LN05 nous semble faire mieux que bien des enceintes censées descendre plus bas. Le tweeter n’est jamais acide, ni dur, mais fluide. À l’oreille, son énergie semble centrée sur une plage de 5 à 10 kHz environ, ce qui permet d’éclairer la restitution globale.

La scène sonore est stable avec une latéralisation saisissante de part et d’autre de chaque enceinte. En plaçant les LN05 de manière à les faire légèrement converger, on obtient une image intéressante et des voix bien centrées (ce qui est le signe d’une phase bien maîtrisée sur l’ensemble des fréquences médium et aiguës).

Triangle Elara LN05

Hotel California, Eagles, DSD64 (via Denon DRA-100)
Les guitares sont restituées avec relief et sans excès de zèle préjudiciable à la perception des autres instruments. La ligne de guitare basse est bien cernée. Pendant le refrain, la voix du chanteur se mêle proprement aux choeurs masculins. La batterie est convaincante, notamment lorsqu’on pousse franchement le volume. Une restitution pleine de vie et de mesure.

Macklemore & Ryan Lewis, Can’t hold us, FLAC 16/44 (via Denon DRA-100)
Un titre qui demande beaucoup à l’amplificateur ainsi qu’aux enceintes. La caisse de batterie électronique frappe sans cesse, mêlée à des percussions boisées que l’on peine habituellement à entendre. Les Triangle LN05 nous ont semblé en contrôle continuel. Pas d’acidité pour le synthé après 3 mins 15 et le son devient envoûtant jusqu’au terme du morceau.

David Bowie, Ziggy Stardust, DSD64 (via Denon DRA-100)
Toujours un bon test pour juger de l’équilibre du grave et du bon placement du registre médium, dans la mesure où l’enregistrement est pauvre en hautes fréquences et qu’elles ne peuvent rattraper un manque de fluidité des deux premiers registres. La stéréo est très marquée, la voix de Bowie centrée et décortiquée avec soin. Contrat rempli.

Isaac Hayes, Walk on By (version longue), DSD64 (via Denon DRA-100)
Une prise de son et un mixage stratosphériques pour ce titre légendaire (qui se doit d’être dans toutes les bonnes collections de vinyle !). La présence de l’artiste est époustouflante, restituée jusque dans les moindres détails. Les violents écarts dynamiques sont retranscrits avec fougue (mais toujours sans surjouer). Le haut-médium étant assez proéminent dans le mixage, ce titre est un redoutable test pour un tweeter peu rigoureux. Là encore, le contrat est rempli et l’auditeur prend du plaisir.

Chet Baker, Alone together, FLAC 24/88 (via Denon DRA-100)
Le saxo est magnifiquement incarné, la contrebasse résonne joliment, les instruments à vent bien placés, les cymbales sèches à souhait. On aurait du mal à reprocher pareille restitution à une si petite colonne. Scène très large.

Adele, Hello, FLAC 16/44 (via Denon DRA-100)
Le piano lors de l’intro se déploie proprement. L’équilibre entre présence et réverbération de la voix est respecté. Malgré une prise de son à la limite de la saturation (qui ne rend pas justice au talent vocal de l’artiste), les Triangle Elara LN05, bien aidées par le Denon DRA-100, alternent puissante charge et pianissimo de façon convaincante.

The Walking Dead, 607, AC3 5.1 -> PCM 16/48 (via Denon DRA-100)
L’immersion sonore est efficace, les voix bien articulées, les effets sonores convaincants (verre et bois brisés, gâchettes, détonations).

IMG_0066

Triangle Elara LN01 : présentation et impressions d’écoutes

L’enceinte Triangle Elara LN01 est une compacte 2 voies, utilisant les mêmes haut-parleurs que la LN05. On retrouve donc un haut-parleur de 13 cm de diamètre et un tweeter à dôme de 2,5 cm. La charge est également bass-reflex. Du fait du faible volume, la fréquence basse est limitée à 56 Hz. La sensibilité perd logiquement un décibel, à 89 dB /1m/1W. L’impédance basse est annoncée à 4,5 Ohms. La signature sonore des Elara LN01 est similaire à celles des colonnes Elara LN05, l’extension et l’ampleur du registre grave en moins. Malgré tout, force est de constater que cette petite compacte est très équilibrée.

Triangle Elara LN01 et LN05 : conclusions

La Triangle Elara LN05 est une « super petite colonne », intelligemment balancée et indiscutablement musicale. Il ne faut pas hésiter à l’associer à des câbles de puissance plaqués argent ou de belle section en cuivre, puisque le surcroît de définition de ces câbles n’apportera pas d’acidité mais une analyse supérieure. Elle convient parfaitement à une pièce d’écoute de 20 m². Au-delà, il faut certainement envisager sa grande sœur, la Triangle LN07. La petite Triangle LN01 est du même tonneau, neutre mais rapide, capable de créer une scène sonore convaincante. Un caisson (le Triangle Tales par exemple) en renfort est toutefois nécessaire pour accéder au plaisir auditif procuré par les LN05. Nous conseillons un ampli numérique d’une trentaine de Watts (Denon DRA-100 leur va très bien) ou bien un ampli de classe A ou AB de 50 à 100 W (Cambridge CXA60 , Rotel RA-12NAD D3020 par exemple). Il nous semble difficile de mal les marier !

Triangle Elara LN03

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

55 Commentaires

  • Bonjour, excellent test ! Elles ont l’air sympa.
    Un design classique mais intemporel.
    A quand des magasins son-video.com pour les écouter !
    J’aimerais savoir aussi si vous pourriez tester l’ampli Onkyo a9050, je sais que ce n’est pas une nouveauté mais il est bien pourvu en entrées numériques et hélas il y a eu tres peu de test sur celui ci.
    Par avance merci.
    Stéphane

  • Bonjour,

    J’ai eu la chance de les tester dans un magasin audio haute fidélité et je les ai trouvé relativement précises, dynamiques et équilibrées. De souvenirs, l’amplificateur utilisé était un Rotel. Bien évidemment les écoutes se sont déroulées dans une pièce parfaitement insonorisée.
    Le style de musique choisit pour cette session d’écoute était de la musique classique. Le rendu sonore était, pour moi, excellent.

    Je souhaite les acquérir très prochainement. Quels amplificateurs hi-fi/home cinema conseillerez-vous pour ces enceintes Triangle Elara LN05, taillé entre autre pour l’écoute de musique dématérialisée ?

    Je compte installer les équipements dans une pièce (salon) mesurant une trentaine de mètre carré, parquet et haut plafond.

    L’amplificateur Rotel RA-12 me fait de l’oeil même si je sais que ce dernier n’assure pas la fonction DLNA ou Airplay. Ces fonctions ne sont pas mes critères principaux (possibilité avec Chromecast Audio).

    En vous remerciant par avance.

    Marc

    • Le nouvel ampli Denon DRA-100 donne de très bons résultats même s’il est moins puissant que le Rotel (au point que Tristan se demande s’il existe des enceintes avec lesquelles il ne ferait pas bon ménage :)). Il possède de plus le Airplay. Et en mettant des tapis au sol vous pourriez améliorer sensiblement vos conditions d’écoute, quel que soit l’ampli.

    • Effectivement, le Denon DRA-100 fonctionne très bien avec les Triangle Elara. Attention au Chromecast Audio, c’est un appareil pratique, que je recommande souvent lorsqu’il s’agit de pallier un défaut fonctionnel. Mais mieux vaut envisager un lecteur réseau avec une sortie optique/analogique de qualité. Le DRA-100 intègre tout cela. Si vous optez pour Rotel RA-12, associez-le à un bon lecteur réseau, comme le Pioneer N-50A par exemple.

      • Merci pour vos éclaircissements et vos conseils. Je serai davantage attiré par l’ensemble Rotel-Pioneer pour la fiabilité et la robustesse du matériel. Ceci étant dit, il est vrai que le Denon DRA 100 offre de belles fonctions.

  • bonjour

    j’ai acheté une micro chaine DENON CEOL PICCOLO DRA N4 pas moyen qu’elle fonctionne
    en fait elle s’allume et sur tous les services elle cherche sans arrêter y a t’il quelques choses à faire pour l’initialiser
    merci

    • Il faut réinitialiser l’ampli : mettez-le en veille puis allumez-le en maintenant pressées les touches Power, volume + et volume -, jusqu’à l’affichage clignotant du mot « Initialized ». Puis redémarrez l’ampli et procédez à la configuration réseau automatique.
      Après ça il devrait fonctionner normalement.

  • Donc si j’ai bien compris, Triangle doit toujours être marié avec des électroniques douces ou anglaises du genre Denon, nad, Cambridge…
    Toujours pas de classe D recommandé pour ce genre d’enceintes, donc exit les ampli home cinema pioneer par exemple c’est bien ça ?

    • Les technos embarquées dans les Triangle Comete EZ sont « supérieures », mais j’imagine mal les Comete EZ offrir la même ampleur et le même équilibre que les colonnes Elara LN05. Le Denon PMA-50 produira un son détaillé et doux. J’ai été séduit par le DRA-100 (3x plus de capacité courant) avec ces enceintes. Cette configuration délivre un son captivant et chaleureux.

  • Bonjour,

    Que pensez-vous de l’association de ces Elara LN05 avec l’ampli Marantz M-CR611 ?
    Est-ce une aussi bonne association qu’avec le Denon DRA-100 ?

    J’hésite également entre ces enceintes et les Q Acoustics 3050, sont-elles aussi performantes ?

    Par ailleurs, actuellement possesseur des Dynaudio excite x14, j’envisage de les remplacer (ainsi que l’ampli/Yamaha rx-A850) rapidement par des petites colonnes (pièce d’écoute entre 25/30 m²).
    Le gain sera t-il important (ampleur, largeur de scène, profondeur du grave etc.) ?

    Par avance, merci de votre aide et bonne année.

    • L’ampli Marantz M-CR611 ne peut pas rivaliser avec le Denon DRA-100, sa capacité courant est moindre (mais cela reste un très bon ampli dans l’absolu pour une écoute à niveau modéré). Les Q Acoustics 3050 sont moins faciles à alimenter que les Triangle Elara LN05, aussi pour bien en profiter il faut un amplificateur mieux dimensionné. Quant au gain vis à vis des Dynaudio X14, il sera important dès lors qu’une colonne dessine une scène plus ample et solide dans le grave.

      • Merci beaucoup à vous pour votre réponse ultra précise et rapide cela m’aide réellement dans mon choix.

        Enfin, autre question (importante dans la mesure ou je souhaite constituer un ensemble Home-Cinéma 2.1 de qualité),
        pour pouvoir profiter du son HD des films (DTS MA ou Dolby True HD), puis-je relier l’ampli stéréo (le marantz ou le Denon par exemple) au lecteur blu-Ray via RCA ?

        Sachant que par l’optique ça ne passe pas car le débit est insuffisant.

        Néanmoins, quel sera le meilleur résultat sonore selon vous, RCA ou Optique ?

        Merci encore.

        • La liaison numérique est à privilégier, avec un câble optique de bonne qualité (Audioquest Cinnamon Toslink par exemple). Il faudra paramétrer le lecteur Blu-ray afin qu’il diffuse non pas du DTS/DD, mais du PCM en stéréo. Si votre lecteur Blu-ray est connecté au téléviseur, ce dernier peut se charger de la conversion.

  • Bonjour et merci pour ces tests
    Comme l’une des réponses, je souhaite faire l’acquisition d’un marantz MCR 511.
    Cet achat serait principalement pour écouter du rock, de l’électro, des BO de films bref un programme varié.
    Est ce que les Elara N01 sont taillées pour ce type d’écoute ? A quelle type d’ambiance sonore dois je m’attendre ? J’aime bien les scènes sonores chaleureuse mais aussi arriver à bien distinguer les différents instruments.
    Si ces enceintes ne sont pas faites pour moi ou l’ampli, vers lesquelles dois-je me diriger pour un tarif équivalent ?
    Merci de votre réponse
    bonne journée

    • Les Triangle Elara N01 peuvent convenir, mais mieux vaudrait les envisager avec un caisson de basses pour écouter du rock et des films. A défaut, sous 70 Hz, cela manquera de matière et l’écoute manquera donc de chaleur.

  • bonjour, j’hésite entre les ln01 et les titus ez combiné à un atoll in30, la différence entre ces deux enceintes est elle importante ?

    merci pour votre aide précieuse.

    • Ce sont deux enceintes différentes, surtout au niveau du tweeter. Les Elara utilisent un dôme semi-rigide classique et les Titus un dôme titane avec pièce de phase et amorce de pavillon. La restitution des hautes fréquences est plus rigoureuse encore avec le modèle Ez.

  • Bonjour, comment situé vous les Elara LN 01 face au Magnat Edelstein ? Je recherche de petites bibliothèques qui ne produise pas trop de basses pour les associer à un caisson sur un ampli stereo. Merci

  • Bonjour jai une platine vynile project que jai branché sur un ampli pioneer vsx423 et je lui cherche une paire d’enceinte, les lN01 feraient elle l’affaire? L’ampli posent ils probleme ou la taille des enceinte qui sont compactes ?
    Merci par avance

    • Cela dépend de l’ampli et de vos goûts, bien entendu. Les Triangle LN05 sont très faciles à écouter (balancer agréable, sans dureté) et tous les amplis que nous avons essayés avec elles en ont tiré un bon parti. Les Dali sont plus sages et exigeantes vis à vis de l’amplification associée.

  • Merci Tristan pour votre réponse.
    Les LN05 sont quand même deux fois plus onéreuses que les Zensor 5 donc la différence de prix est-elle justifiée ?

    • Il n’y a pas que la qualité du son qui justifie un prix. Par exemple, tout ce qui est laqué coûte parfois terriblement cher en hifi (je me demande souvent pourquoi d’ailleurs) et c’est le cas des LN05. Il faut savoir aussi que la plupart des produits en hifi connaissent un cycle de vie où le prix est cher quand il viennent d’arriver puis deviennent dégressifs avec le temps ; les LN05 sont plus récentes que les Zensor 5… enfin, sachez que pour le prix des LN05 vous avez les Zensor 5 AX (version amplifiée des Zensor 5 et utilisable sans fil) !

  • C’est vrai vous avez raison le prix est en général dégressif avec le temps d’où l’écart du simple au double entre ces 2 paires d’enceintes.
    Je ne vois pas trop l’avantage des Zensor 5 AX mais bon…..

  • Merci pour ce test clair et précis.
    J’envisage de les acquérir pour mon Cambridge One+. Qu’en pensez vous?
    Autrement que conseillez pour le One+?

  • Le Cambridge One + convient aux Triangle LN01, mais pour les modèles LN05 qui sont des colonnes, sa puissance sera insuffisante pour une écoute à volume soutenu. Quel type d’enceintes cherchez vous ?

    • Je recherche des enceintes bibliothèques par souci de place et d´ésthétisme. J´ai en tete plusieurs modèles : Eltax Monitor III SE, Highland Audio Dilis 4402, Triangle LN01 et KEF X300 (occasion).
      Je reste ouvert à d´autres propositions. Je n´ai pas forcément une « oreille » précise et je recherche donc quelque chose de polyvalent, sachant que nous écoutons de tout à la maison (CD, radio et stream) et que point important les enceintes doivent plaire à ma femme… 😉
      Notre préférence allant aux Triangles…

  • Bonjour

    Je souhaite acquérir le pack Elara LN07 Cinéma ou le pack Chorus 726 que pensez vous de l association de ces pack avec l ampli Pioneer

    SC-LX59 pour une utilisation polyvalente hifi et H C ?

    clt

    • Le Pioneer SC-LX59 est un très bon ampli home-cinéma mais comme la plupart des amplis home-cinéma il manque un peu de relief en hi-fi. Les Triangle Elara offriraient le son le plus souple avec cet ampli. Un meilleur choix d’ampli pour une vraie polyvalence hi-fi et home-cinéma serait l’Anthem MRX-310.

      • Bonjour,

        merci de vos conseil.

        Je souhaiterais également associé a cette config le caisson de basse Velodyne Impact 12.

        Est-ce un bon choix ?

      • Bonsoir,
        Merci beaucoup pour votre test je comptais investir dans les Ln01 qui me tente bien, mon ampli est un Pioneer SA-5500 II, est ce que c’est correct pour aller avec les Elara Ln01 ou il faut que je regarde dans une gamme moins chère ?

        Merci pour votre temps.

        Johan

  • Bonjour,
    aimant depuis longtemps la musique mais étant novice dans tout les détails techniques du son
    je souhaite m’équiper d’un système son polyvalent (écouté de la musique, des films, lors de soirée) de bonne qualité pour mon salon (30m) et je suis tenté par ce couple LN05- Le Denon DRA-100 je voulais savoir si l’ampli ne manque t’il pas de puissance pour ces enceintes?

    Merci par avance

    Roman

  • Bonjour,

    Intéressé par ces nouvelles Elara, conseilleriez-vous plutôt les LN-05 ou les LN-07 sachant qu’elles seront installées dans une pièce de vie de 55m² (mais dont le « carré » TV fait 25m²).
    Pour les surround, j’ai déjà des Triangles secret (ICT-5) est-ce que l’association avec les Elara est correcte? (sur le site de Triangle, la compo HC les mélange plutôt avec la gamme Esprit Ez)
    Dernière question, quel ampli conseilleriez-vous pour une écoute HC et hifi avec ces Elara? (Je regardais du côté de chez Marantz, le SR7011 ou le nouveau SR6012…)
    Cordialement,
    Nicolas

    • Plutôt les Triangle LN-07 compte tenu du volume de votre pièce de vie. L’association avec les encastrables ICT-5 pourrait donner de bons résultats, dès lors que les tweeters semblent plutôt similaires (tout du moins est-ce un dôme tissu et non métal). Pour l’ampli le SR-7011 est une bonne idée, au même titre qu’un Yahama RX-A2xxx.

  • Bonjour,

    Je souhaite changer mes vieilles enceintes (des Siares) en mauvais état (haut parleur médium qui grésillent tous les deux).
    J’ai un ampli Scott A436 qui fonctionne bien et a été révisé récemment mais est-ce une bonne association?
    Uniquement pour écouter mes vinyles avec une platine Scott et écouter quelques CD dans ma cuisine ouverte de 45m2 (coin d’écoute de 25M2). J’ai juste peur de perdre au niveau de la restitution des graves : tom basse, grosse caisse et contrebasse. (Etant fan du trio Jarrett/Peacock/Dejohnette) Cordialement, Jules.

Répondre à Marc X