Actus Salles home-cinéma

Visite d’une salle home-cinéma Klispch THX Anthem 7.2

Nous vous proposons de découvrir la salle home-cinéma dédiée d’un de nos clients, Manu, réalisée par ses soins, en sous-sol et équipée avec un système d’enceintes 7.2 THX Klipsch et une amplification Anthem. Une belle leçon de DIY !

unnamed9b

Tout d’abord, merci d’être le premier client Son-Vidéo.com à nous proposer de visiter sa salle home-cinéma. Quand avez-vous envisagé cette pièce dédiée ?

Manu : C’était un rêve depuis de nombreuses années. J’ai eu l’occasion d’acquérir une maison avec un sous-sol total, et une pièce était ainsi adaptée à cette réalisation. C’est ma première salle dédiée et l’accomplissement d’une volonté de vivre les films et la musique avec une restitution sonore réaliste.

Qu’y regardez vous ? Films, séries, sport, jeux vidéos ?

Essentiellement des films mais aussi des concerts et accessoirement quelques CD-Audio.

Avez-vous réalisé l’ensemble des travaux vous-même ou fait appel à des professionnels (pour l’électricité, l’acoustique, la décoration…) ?

J’ai réalisé les travaux avec des amis et ma famille, que je tiens à remercier au passage pour m’avoir soutenu sur cette mise en œuvre ! Les travaux ont duré d’août à décembre 2015. Il reste encore quelques finitions et la réalisation d’une porte phonique. Tout cela est prévu pour 2016.

Salle Klipsch Anthem

Parlez-nous de cette pièce home-cinéma…

La salle d’écoute est située au sous-sol, sous notre pièce de vie. La dalle séparatrice est déjà très isolante et équipée d’un plancher chauffant. Les murs sont tous porteurs et cela donne une très bonne rigidité à l’ensemble.

À l’avant nous avons réalisé une ossature en bois d’une profondeur de 60 cm, composée de lambourdes d’une section de 45×95 mm, isolées chacune avec du caoutchouc. L’ossature est également découplée des murs, du sol et du plafond avec des bandes de caoutchouc. La structure a été comblée avec de la laine de roche. Enfin, la finition a été réalisée en tissu tendu sur toute la surface. Côtés gauche et droit de l’écran finition à 45° en laine de roche et tissu tendu.

Les murs latéraux ont été réalisés en deux parties chacun : à l’avant de la salle avec des lattes de section 40×50 mm espacées de 50 cm, de la laine de roche et un tissu noir tendu. À l’arrière et pour le mur du fond, des lattes de section 40×50 mm, avec laine de roche et panneaux OSB haute densité, recouverts de moquette épaisse noir. L’estrade devant l’écran est en arc de cercle (rayon de 7 m), hauteur 10 cm, réalisée en chevrons de section 80×100 mm recouverts de panneaux OSB et d’une moquette épaisse. Nous avons mis en place une isolation avec caoutchouc entre le sol et chaque chevron, et rempli avec de la laine de roche. L’estrade arrière est haute de 13 cm, et réalisée selon le même principe de construction qu’à l’avant. L’espacement entre chaque chevron est de 30 cm. Le plafond est pour le moment recouvert de mousse acoustique en attendant les futurs travaux d’évolution pour le Dolby Atmos.

Salle Klipsch Anthem

Le travail de décoration et d’éclairage est vraiment superbe, où avez-vous acheté ce matériel ?

Les panneaux de finition proviennent de chez Krono Swiss, ces panneaux sont plus denses que ceux qu’on peut trouver dans le commerce et le plaquage est de grande qualité. Les coupes ont été faites sur mesure avec finition des champs en PVC.

L’ensemble de l’éclairage est de marque SKOFF, y compris l’éclairage des plateaux en verre du meuble hifi, entièrement en LED. L’ensemble ne consomme pas plus de 69 W toutes lampes et spots allumés (4 appliques hautes, 9 spots AR, 7 spots AV et 8 appliques basses).

Nous avons utilisé 260 mètres de gaine électrique diamètre 25 mm et 10 mètres de diamètre 40 mm. Toute la salle est pré-câblée pour recevoir des mises à jour futures y compris un module domotique.

Pour le moment l’éclairage fonctionne avec des télérupteurs classiques et des prises commandées. Chaque fauteuil de l’estrade est équipé d’une arrivée électrique avec prises encastrées inox et d’une gaine spécifique pour des futurs Buttkicker.

Salle Klipsch Anthem

Avez-vous des astuces à donner aux personnes souhaitant réaliser une salle? Avez vous intégré des modules de domotique sur le contrôle de la lumière ?

J’ai suivi des tutoriels et des conseils de personnes déjà équipées, pour l’acoustique, l’isolation etc… La pièce est construite sur un concept évolutif, l’acoustique pourra y être corrigée avec des panneaux absorbants, diffusants, des bass-trap en cas de besoin.

Cependant, je peux conseiller de ne pas économiser sur les gaines électriques, en équipant chaque circuit de sa propre gaine et d’essayer au maximum de ne pas ponter les luminaires ou les prises électriques. Pensez également à de la gaine diamètre 25 mm afin d’avoir suffisamment de place en cas d’upgrade. Pour ma part j’ai fait une trappe d’accès technique derrière le meuble HiFi de dimension 50×70 cm et également sous la moquette de l’estrade arrière.

Salle Klipsch Anthem

Également dans le cas d’un mur d’enceinte à l’avant, n’économisez pas sur la section et la qualité des lambourdes pour réaliser l’ossature afin que l’ensemble ne rentre pas en vibration. Dans mon cas j’ai aussi réalisé des tablettes en MDF et posé les enceintes sur des pointes de découplages.

Pensez aussi à une bonne connexion WiFi afin d’avoir accès aux applications de contrôle du matériel sur tablette et smartphone, et avoir par exemple le retour d’info d’un babyphone comme c’est mon cas. Une pièce HC est isolée en terme phonique de toute la maison… Si vous êtes équipé d’une centrale d’alarme avec détection sur les ouvrants pensez aussi à un retour de câble pour témoin d’alerte lumineux de votre centrale d’alarme, une centrale Siemens série SPC est parfaitement adaptée pour ce type d’usage.

Pour l’alimentation haute tension j’ai prévu un onduleur capable de filtrer les délestages du réseau électrique, les surtensions et surtout les coupures, un onduleur APC 1500VA Pro fait parfaitement l’affaire pour tenir la puissance du projecteur, lecteur Blu-ray et ampli HC.

Salle Klipsch Anthem

Parlons de vos enceintes : pourquoi votre choix s’est il porté sur cette solution haut de gamme Klipsch THX ?

J’ai eu différents types de système home-cinéma et hi-fi ces vingt dernières années, et participé à de nombreuses écoutes comparatives afin de trouver le système qui pourrait le mieux correspondre à mes attentes. Le système Klipsch 650 THX Ultra 2 (NDLR : avec deux caissons Klipsch R-115SW) trouve toute sa place dans des salles dédiées avec au moins un minimum de traitement acoustique. Je dis « minimum » car d’expérience dans une pièce acoustiquement trop claire attention au haut-medium des pavillons ! Il est cohérent, bien équilibré et capable d’encaisser les énormes écarts dynamiques des bandes son cinéma. Il projette une sensation hyper-réaliste, les voix sont intelligibles, ça ne force jamais, la musique et l’environnement sonore sont juste incroyables. L’enceinte dipolaire Klispch THX (NDLR : Klipsch KS-525-THX) est en phase avec les enceintes frontales, le message sonore est à l’identique et non localisable, la sensation que le son « sort au-delà des murs » avec une cohérence impressionnante sur la scène frontale, les actions sont reproduites physiquement, c’est assez rare pour être souligné. Un amplificateur haut de gamme de 5x70w suffit largement à alimenter ce système haut rendement.

Salle Klipsch Anthem

J’ai pour ma part choisi un amplificateur A/V Anthem MRX710, d’une part pour le sérieux de la fabrication avec une alimentation correctement dimensionnée, pour son rapport signal/bruit extrêmement bas, la qualité de ses composants et son système de correction ARC. L’ensemble une fois calibré fait des merveilles, l’ARC permet d’avoir un aperçu des défauts de la pièce et surtout une idée des points à revoir sur la réponse des basses fréquences, et le problème des ondes stationnaires.
L’Anthem MRX710 propose 2 setups de calibration, j’ai pour ma part 2 réglages distincts 1 pour les films, l’autre pour les concerts. En jouant sur les fréquences de coupure et les réglages des caissons on arrive à trouver un excellent compromis pour ces 2 types d’écoutes. L’association Klipsch / Anthem est je trouve un soyeux mélange de neutralité et de dynamique sans compromis !

Avez-vous prévu de passer au Dolby Atmos ?

Oui, la salle est pré-équipée, les gaines pour 4 enceintes Dolby Atmos sont prévues au plafond. J’attends avec impatience les nouveautés annoncées par Anthem en 2015, l’objectif étant de passer sur un intégré A/V ou sur des blocs de puissance + préampli home-cinéma Dolby Atmos.

Merci pour votre temps et félicitations pour cette salle magnifique !

Caractéristiques de la pièce home-cinéma :

  • Budget travaux : 10 000 € environ
  • Budget matériel : 15 000 € environ
  • Superficie : 33 m² environ (8 m x 4,2 m)
  • Hauteur sous plafond : 2,25 m (75 m3 environ)
  • Écran de vidéoprojection : 3,32 m x 1,86 m (projecteur à 7 m de distance)
  • Système audio : Klipsch 650 THX Ultra 2 System 7.2 R-115SW, ampli Anthem MRX-710 et lecteur Oppo BDP-103.
Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

La Rédaction

1 Comment

  • Hello, super article et superbe install.

    Est-il possible d’avoir les caracteristiques plus détaillées de la partie video (video proj, écran)?

    Merci//Frederic

Laisser un commentaire