Tests matériels

Test : Klipsch R-15PM

IMG_0310

Test des enceintes actives Klipsch R-15PM, équipées d’un amplificateur de 2×50 Watts, avec entrées numériques, phono et récepteur sans fil Bluetooth. Elles sont livrées avec une télécommande, mais sans grilles acoustiques. Les enceintes Klipsch R-15PM sont issues de la gamme Reference et les premières à recevoir une amplification intégrée. Le souhait de Klipsch était de proposer une paire d’enceintes compactes autonomes et disposant d’une connectique couvrant un large éventail d’utilisations. Le tout à un prix abordable.

L’entrée USB de type B, compatible 24 bits / 96 kHz permet de confier aux enceintes le décodage des musiques numériques lues par un ordinateur (PC, Mac) ou un NAS, par exemple. L’entrée numérique optique peut être exploitée avec de très nombreuses sources : lecteur CD, DVD, Blu-ray, téléviseurs HD, consoles de jeux, etc. Quant au récepteur Bluetooth, il autorise le streaming sans fil depuis les smartphones, tablettes et ordinateurs Bluetooth.

Klipsch R-15PM

C’est l’enceinte de droite qui intègre l’amplification stéréo, celle de gauche est passive et doit être connectée à l’active.

Klipsch R-15PM : l’amplification

Les enceintes Klipsch R-15PM sont les premières de la série Reference à intégrer une amplification. De puissance modeste, elle est toutefois en adéquation avec les caractéristiques du haut-parleur de grave-médium, capable d’accepter 50 W en continu.

IMG_0312

Klipsch R-15PM : les haut-parleurs

Les transducteurs employés sont identiques à ceux de l’enceinte Klipsch R-15M. On retrouve donc le haut-parleur de grave-médium de 13,3 cm à membrane IMG (Injection Molded Graphite, soit de la poudre de graphite injectée sous pression et recouverte de cuivre), chargé dans un petit volume d’air accordé en bass-reflex. La réponse en fréquence dans le registre grave s’étend jusqu’à 62 Hz environ, la fréquence d’accord du résonateur étant située à 54 Hz.

Klipsch R-15PM

Le tweeter à dôme en aluminium logé derrière une pièce de phase, en charge d’optimiser la dispersion de l’onde sonore.

Le tweeter employé est un dôme en aluminium monté sur chambre de compression et logé au fond d’un pavillon Tractrix. Pour rappel, le pavillon acoustique agit comme un amplificateur mécanique et permet d’augmenter la sensibilité du tweeter dans la partie inférieure de la plage de fréquences reproduites. Cette technique, combinée à un filtrage électronique adéquat, permet d’utiliser un dôme plus fin et plus léger, pour obtenir un meilleur régime transitoire.

Klipsch R-15PM

Vue arrière, au travers du résonateur, du tweeter. On aperçoit un dissipateur thermique, garant d’une bonne tenue en puissance et d’un maintien de la plage dynamique à fort volume.

Klipsch R-15PM

La télécommande permet notamment de désactiver la petite LED en façade de l’enceinte active.

Klipsch R-15PM : USB

Pratique, l’entrée USB de l’enceinte Klipsch R-15PM ne requiert l’installation d’aucun pilote, que l’ordinateur employé fonctionne avec Windows, Mac OS ou Linux. La lecture des fichiers stéréo (MP3, M4A, FLAC, etc.) est possible jusqu’à 24 bits et 96 kHz. Cette entrée est donc compatible audio HD. L’entrée optique Toslink est également compatible jusqu’à 24 bits et 96 kHz.

Klipsch R-15PM : entrées et sorties analogiques

L’entrée RCA stéréo phono est compatible avec les cellules à bobine mobile. Le préampli RIAA peut être désactivé pour obtenir une entrée supplémentaire. Pratique pour connecter une platine CD ou un lecteur réseau par exemple, autrement que par l’entrée ligne mini-jack.

Klipsch R-15PM : sortie pour caisson de basses ajustable

Bon point, Klipsch a pensé à intégrer une sortie pour caisson de basses actif. Le format de l’enceinte lui interdisant d’explorer les très basses fréquences et dans l’absolu de produire un grave puissant, pouvoir lui associer un caisson de basses est une bonne opportunité. L’écoute gagne ainsi une dimension plus réaliste. La télécommande IR dispose d’un réglage de niveau pour cette sortie.

Klipsch R-15PM

Les bornes d’entrées de l’enceinte passive.

Klipsch R-15PM : conditions de test

Nous avons écouté les Klipsch R-15PM avec deux sources Bluetooth et connectées au port USB d’un Macbook, avec un câble Audioquest Forest USB. Le câble de connexion entre les deux enceintes était celui fourni par Klipsch, qu’il suffit de fixer aux borniers de chaque enceinte.

Klipsch R-15PM

Quatre pieds en caoutchouc sont installés sous chaque enceinte

Klipsch R-15 PM : signature sonore et impressions d’écoutes

Grave : rapide et propre, nerveux dans la partie haute du registre, mais sans excès et donc sans préjudice pour l’intelligibilité du bas-médium.

Médium : tonique dans le bas-médium, au bénéfice des voix et des fréquences fondamentales de la plupart des instruments à cordes.

Aigu : légèrement physiologique, avec une énergie centrée vers 5 kHz et un peu de brillance au delà de 10 kHz. Un parti pris certainement pour fluidifier l’écoute.

Klipsch R-15PM : conclusions

Les enceintes Klipsch R-15PM sont faciles à écouter. Entendez par là qu’elles délivrent un son flatteur pour l’oreille, articulé et clair, sans dureté. L’amplification embarquée satisfera celles et ceux qui souhaitent absolument faire l’économie de la place d’un amplificateur et d’un DAC externe. Ces enceintes sont une solution clé en main pour connecter facilement un téléviseur HD, une platine vinyle et une source sans fil, smartphones et tablettes en tête.

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

71 Commentaires

  • Et bien si c’est vrai les amplis adieux déjà que le % des ventes des amplis sont pas au top alors là il y a une solution au top bravo Klipsch 😜👍🏻💪🏼

  • Entrée USB B, sortie pour caisson, aptx, télécommande… le tout à moins de 500€ : vraiment très intéressant pour un tas d’usage, notamment pour ceux qui regardent la télé sur un ordinateur avec un tuner usb, car on peut trouver de très bons écrans d’ordi offrant une qualité full HD, voire 4K, mais le son reste assez horrible en général et ces enceintes sont un complément idéal.

  • Bonjour Tristan, je recherche des enceintes pour une écoute audiophile de proximité, depuis mon Mac et ce, en remplacement de Focal XS 2.1.

    Les Klipsch Reference R-15PM serait-elles une évolution qualitative intéressante?

    Serait-il plus intéressant de passer par un système du style Micromega Myamp + enceintes compact (type Qacoustics 3020 ou autre)?

    Il reste aussi la possibilité d’autres enceintes monitoring (Focal Alpha ou Audioengine) ajointes à un dac…

    Pourrais-je avoir votre avis?

    • Elles ne sont pas conçue pour une écoute de proximité « immédiate ». Nous avons écouté il y a quelques semaines l’ensemble Sony CAS-1 (http://www.son-video.com/Rayons/Ampli-DAC-USB-Enceinte/Sony-CAS-1.html), plus onéreux, mais impeccablement réalisé. Tout y est de très grande qualité : amplification avec DSP adapté spécifiquement aux enceintes (du grave dès le plus faible volume), un DAC 24/192-DSD et un ampli casque de qualité également. Pour une écoute sur un bureau, c’est excellent, la spatialisation exceptionnelle.

      • Merci de votre réponse. J’ai lu en effet votre test de l’ensemble Sony qui semble intéressant. Outre cette solution, l’emploi d’enceintes bibliothèques hifi compactes (type Qacoustic 3020) combiné à un petit ampli-dac, est-il rédhibitoire pour une écoute de proximité (Pc bureau)?

        • Utiliser des enceintes compactes pour une écoute de proximité pose toujours des problèmes de cohérence. Rien de très rédhibitoire, mais ces enceintes sont conçues pour former une image sonore à plusieurs mètres et non à quelques dizaines de centimètres. Des enceintes telles que les Sony dont vous avez lu le test sont conçues précisément pour former une image en écoute de proximité. Si vous optez pour les Q Acoustics 3020 pour une écoute de proximité, le petit ampli Denon PMA-50 conviendrait : écoute douce, pas de souffle près de l’enceinte. Idem pour Denon le DRA-N4 ou le Marantz M-CR510/511, très silencieux.

  • Bonjour,
    Est-ce que les enceintes se mettent en mode économie d’énergie automatiquement si on ne les utilise pas (et se rallument automatiquement) ? C’est toujours pénible de devoir sans cesse chercher la télécommande pour allumer/éteindre ses enceintes.

    En particulier avec une entrée optique TOSLINK S/PDIF, la mise en veille automatique n’est pas facile à implémenter correctement.

    Par exemple j’ai un ordinateur qui est allumé 24h/24 et que j’aimerais relier à ces enceintes via l’entrée optique. Lorsque l’ordinateur ne diffuse rien, il y a quand même un signal sur l’entrée optique (i.e. si vous regardez, vous voyez de la lumière) même s’il n’y a aucun son qui sort.
    La plupart des enceintes/DAC ne détectent pas ce cas de figure (car ils ont une logique très simple : s’il y a un signal, on reste allumé).

      • Ok merci pour l’info !
        Pour votre information, certaines enceintes comme les Vanatoo Transparent One gèrent bien le basculement automatique vers la bonne source et la mise en veille (mais hélas pas la mise en veille de l’entrée optique si celle-ci est toujours allumée mais silencieuse).

    • Si cet aspect est vraiment important pour vous, il existe des solutions domotiques qui peuvent aider à améliorer considérablement les choses : par ex vous branchez les enceintes sur une prise contrôlée par le même interrupteur que la lumière, de sorte que lorsque vous quittez la pièce ou quand vous dormez, vous éteignez automatiquement les enceintes avec la lumière.

      • Bonjour,
        J’ai déjà une prise de ce genre (maître-esclave) mais elle n’est pas utile dans mon cas, car il n’est pas possible de coupler les enceintes à une entrée maître qui soit pertinente (si on couple à la lumière, on ne peut pas écouter les enceintes en journée, si on couple à la télé, on ne peut pas écouter que de la musique, si on couple à l’ordinateur, cela ne s’éteint jamais, si on couple à un détecteur de présence, la musique s’éteint dès que l’on ne bouge pas, etc…).
        Le seul truc que j’ai trouvé c’est une carte électronique programmable qui analyse le flux (bits et khz) de l’entrée optique et qui allume/éteint en fonction. Mais c’est vraiment du bricolage.

        • Pas mal comme idée ! Sinon une prise contrôlée par smartphone ça peut être plus sympa que la télécommande (car le smartphone on l’a toujours à portée de main).

          • Dans le cas d’un célibataire qui ne quitte jamais son smartphone, oui peut-être. Dans le cas d’un foyer avec plusieurs personnes, ce n’est pas viable comme option. Il vaut encore mieux avoir une télécommande qui traîne à côté des enceintes.

  • moi je les ai couplé à une platine elipson
    vraiment super

    En bluetooth c’est top pour connecter deezer
    Allez il manque un peu de basses

    Un caisson de basses à 20€ en occasion et c’est parfait.
    Mes vinyls retrouvent une secondes voix.

  • Bonjour j’aurai aimé remplacé mes enceintes ( NS-PB150) fourni avec ma mini chaine (audio-video) MCR-750 Yamaha, je souhaite avoir plus « d’impact » en sortie d’enceinte sans être obligé de poussé à fond le volume à fond, je me disais si mes futures enceintes pouvaient fournir 91 dB au lieu des 83 dB actuel se serai déjà pas mal, mais par exemple est ce que les R-15M serait un choix judicieux pour ma chaine (2x30w).

  • Bonjour à tous,
    Tout d’abord merci pour ce test très complet et accessible à tous. Je souhaite faire l’acquisition de ma première platine vinyle d’écoute. Après quelques recherches, mon choix semble se porter sur la Pro-Ject Essential II – OM10e. Ayant un budget inférieur à 1000euros, les enceintes Klipsch me semblent adaptées car elles ont un ampli intégré et elles sont polyvalentes. Comme je suis débutant, je voudrais savoir quel cablage je dois prévoir au moment de mon achat ou si les cables sont fournis avec les enceintes. Merci pour votre aide.
    Ismael

    • C’est une configuration valable. Mais il y a moyen de trouver mieux en respectant votre budget. Prenez les Klipsch RB-81 MKII, l’ampli Yamaha A-S301 (avec préamp phono et DAC) et la platine Pro-ject Essential II (OM10E donc), l’ensemble vaut environ 950 € et est très supérieur. Pour un son plus doux et consensuel, les Focal Chorus B8V sont une alternative. Pour le câble d’enceintes, le NorStone W250 Classic convient.

  • Bonjour je suis actuellement à la recherche d’un premier achat pour une écoute audiophile sédentaire notamment de mes vinyle.
    Pour le moment je suis partis sur cet ensemble qui se trouve dans vos rayons : http://www.son-video.com/Rayons/Chaine-hifi/Marantz-PM5005-Project-Debut-3-DC-Monitor-Audio-MR2.html
    Je me demandais si ces enceintes amplifiées couplées à une platine équivalente à celle de l’ensemble sus nommé serai un choix plus intéressant en terme de qualité sonore pure ?
    Mon budget est donc d’environ 600-700€.
    Merci d’avance

    • Vous aurez inévitablement beaucoup moins de basses dans cette configuration par au pack au-dessus.
      Il faudra prévoir un caisson de basses en plus (une sortie à cet effet existe sur les Klipsch), mais le budget risquera d’être dépassé.

  • Bonjour,

    Voici ma situation : je cherche à avoir une installation une hi fi et également une installation home cinéma.
    Actuellement je possède:
    1/ hi-fi : le pack pro-ject debut carbon anniversary + enceintes klipsch R15PM acheté sur ce site
    2/ home cinema : l’ampli Yamaha RX-V679BL et un ensemble 5.1 quelconque de chez Onkyo.

    En ce qui concerne les enceintes, je dois attendre un peu avant de m’en acheter des performantes car j’ai des enfants en bas age qui risqueraient des les abîmer (les klipsch hereSy III m’intéressaient beaucoup mais les mettre au sol n’etait pas possible à l’heure actuelle). Mon idée est d’acheter un très bon pack 5.1 qui serait brancher à mon ampli home cinema pour la video mais également connecter à un ampli hi fi pour la partie audio (vinyles, Spotify, cd)

    Pour lisser les dépenses je voulais me prendre l’ampli hi fi afin d’augmenter la qualité d’écoute de mes vinyles.
    D’ou mes 2 questions :
    A/ Est-ce que mon idée d’installation est possible/cohérente?
    B/ Quel ampli pourriez vous me conseiller? avec entrée phono ou sans? si il n’y’a pas d’entrée phono, quel preampli prendre?
    Je recherche vraiment une installation qui durera. Niveau budget entre 600 et 1200 environ pour la partie ampli Hi fi voire plus en cas de coup de cœur!
    Merci d’avance
    Steph

    • Le Marantz pm-6005/6006 est un très bon ampli hifi avec entrée phono.
      Sinon Tristan a dit une fois que par expérience les Heresy iii résistaient très bien aux assauts d’un enfant de 4 ans… 😉

    • Les enfants en bas âge ne sont pas une excuse :). Les Klipsch Heresy III n’auraient rien à craindre des mains d’enfants, tant la grille en façade est solide (nylon tressé) et qu’il est impossible de toucher les haut-parleurs au travers. Et quand bien même, les deux dômes sont au fond de pavillons, autant dire inaccessibles. Quant à la finition bois, contrairement à une laque elle ne craint pas grand chose. Voilà pour vous rassurer car venant des R15PM ou d’un pack 5.1, vous gagneriez énormément avec les Heresy. Et même en conservant dans un premier temps le Yamaha RX-V679, que vous n’allez pas reconnaître.

      Si vous optez pour un pack 5.1, l’ambiance multicanale vous distraira un temps, mais l’écoute des vinyles n’aura aucune saveur. Il vous suffirait d’ajouter au Yamaha un préampli RIAA. Le Graham Slee Amp 2 Communicator serait un bon investissement pour un hypothétique ampli hi-fi à l’avenir. A moindre coût un préampli RIAA Pro-Ject.

      Si vous excluez définitivement les Heresy, reprécisez votre budget et le type d’éléments correspondants dont vous souhaitez faire l’acquisition.

      • Les Heresy devront patienter encore un peu car la platine elle ne résistera pas aux assauts du petit dernier :-) mais c’est bon à savoir.

        En fait, comme je n’y connais pas grand chose et que je souhaite investir sur le long terme, c’est pour moi un peu dur de m’y retrouver…Malheureusement c’est difficile pour moi de comprendre par ou commencer si je veux me constituer un système de qualité sur 1/2 ans (pour ne pas tout dépenser d’un coup) qui durera de nombreuses années. Par exemple, si je prends de très bonnes enceintes mais un ampli hifi qui ne me permet pas de profiter à fond du matériel ou d’écouter spotify, je serai déçu.
        C’est pourquoi le pack klipsh + pro ject me plaisait : c’est une entrée en la matière et avec la fonction usb des enceintes elles peuvent facilement se recycler dans une autre pièce de la maison.

        Idéalement je souhaiterai du matériel qui me permettrait d’avoir un super son pour regarder les films et écouter de la musique en ligne et CD/vinyles.

        Afin d’arriver à ce résultat j’ai l’impression qu’il y a plusieurs possibilités mais je ne sais pas laquelle privilégier
        1/ un système home cinéma et un systeme hifi indépendant -> mais la je ne vois pas si je peux prendre un pack 5.1 qui serait brancher en 2.1 sur l’ampli hifi?ou si en plus du 5.1 il me faudrait des enceintes pour le 2.1
        2/un système home cinéma sur lequel je brancherai un preampli RIAA pour basculer en hifi
        3/ autre solution peut etre?

        ce que je me dis c’est que si je prends un bon ampli hifi dès à présent, je pourrai peut être augmenter la qualité d’écoute de mes klipsch r15PM dans un premier temps avant de trouver des enceintes (heresy ou 5.1) dans un second temps. J’avais par exemple reperé le Marantz M-CR611 mais il n’y a pas de prise phono….

        Concernant le budget je dirai autour de 800-1200 pour l’ampli hifi et dans un second temps autour de 2000 pour les enceintes.
        Je ne sais pas si je suis clair mais tout cela est un peu abstrait pour moi^^

        Merci pour votre aide en tout cas c’est appréciable!

  • Effectivement cet ampli semble très bon d’autant plus qu’il intègre une entrée phono. Un ampli hifi aura t’il un impact immédiat sur mon installation actuelle?Et si je prends les heresy à terme j’imagine que je pourrai les brancher sur les 2 amplis, et ajouter des enceintes bibliothèques/centrale pour l’ampli home cinema?

    • Je suis un peu perdu :). Vous ne pourrez pas utiliser vos enceintes Klipsch R-15PM avec un ampli externe. Seul leur ampli intégré permet d’alimenter les deux enceintes. De ce fait, un ampli hi-fi n’a pas sa place dans votre installation. Si vous remplacez votre système 5.1 Onkyo, vous gagnerez nécessairement en qualité. Un ensemble 5.1 comme le Klipsch Quintet 5.1 pourrait vous intéresser. L’intérêt que je trouve à cet ensemble, outre une bonne entente avec votre ampli Yamaha RX-V679, c’est que le caisson de basses actif pourrait servir à vos R-15PM (qui ont une sortie caisson : Sub Out). Le caisson pourrait même épauler d’éventuelles Klipsch Heresy III dans le futur, toujours avec le 679.

      • Désolé pour le quiproquo… en fait je pensais qu’on pouvait désactiver l’ampli interne des klipsch r-15PM pour brancher les enceintes sur un ampli externe et donc monter en gamme!Pour le moment, la solution que je retiens est donc la suivante:
        – Yamaha r-n602 + klipsch Heresy en installation hi-fi
        – Yamaha rx-v679 + klipsch heresy (en bi amplification si cela n’est pas contraignant à l’utilisation) + enceinte centrale , bibliothèques et caisson (modèle encore à définir) en installation home cinéma.
        Quitte à y mettre le prix, je veux vraiment qq chose de performant que je pourrai garder des années :-)

        • Qu’entendez-vous par bi-amplification ? Une double connexion à un ampli hi-fi et à un ampli home-cinéma des mêmes enceintes ? Cela n’est pas possible. La bi-amp n’a d’intérêt qu’avec un préampli et des amplis de puissances distincts. Avec un ampli multicanal, ça n’a quasiment aucun intérêt, car c’est toujours la même alimentation est sollicitée.

          Il ne serait pas aberrant de passer à un système 2.0 ou 2.1 avec les Heresy, associées à un ampli stéréo à entrées numériques. Le Yam R-N602 est une option. Il y a un NAD qui débarque très bientôt, le C338, et qui pourrait être un épouvantail dans sa catégorie. J’écoute actuellement le C388 (plus puissant, mais même techno) avec les Klipsch Heresy III et c’est excellent.

          • Décidément, se créer une installation est beaucoup plus complexe que ce que je pensais…
            Je ne pense pas être prêt à me passer du 5.1 pour les films, donc j’imagine qu’il me faudra à terme 2 amplis: ampli HC yamaha 679 et nouveau pack d’enceintes pour regarder des films, et ampli Hifi et heresy III pour ma platine et spotify.
            Il faudra juste que je trouve un pack 5.1 discret qui ne prend pas trop de place car avec déjà les heresy au sol…je ne veux pas faire tout un pan de mur qu’avec des enceintes^^

  • Bonjour,
    Je voulais savoir si il était possible de ne pas activer le mode « phono » derrière les enceintes et de rester en « Line » pour pouvoir brancher un amplificateur et faire marcher ma platine vinyle avec mon amplificateur actuel ? Ce mode « phono/Line » est-il juste un switch on/off pour l’amplificateur intégré ?

    Merci d’avance.

    • Pkoi un dac, ces enceintes possèdent une entrée usb comme une entrée optique (sur laquelle il suffirait de connecter la sortie optique du sonos connect, à l’aide d’un câble toslink) ; mais sinon oui, il y a aussi une entrée analogique « aux » sous forme mini-jack.

  • Et les sorties phono RCA ne fonctionneraient pas avec le sonos connect ? Sinon la sortie optique est une bonne solution. Je veux juste être sûr que ça fonctionne en optique déjà avant de prendre un sonos connect.

    • Il n’y a aucune raison pour que ça ne fonctionne pas en optique, et même si ça devait être le cas un branchement analogique depuis le sonos connect est également possible.

  • Ok, ça répond à mes questions. Dernière chose, en cas de branchement analogique, on aurait du RCA coté sonos connect et du mini Jack côté enceintes ou bien directement sur les RCA phono ?

  • Bonjour,
    Dans l’optique d’un achat d’une configuration audio (surtout hifi et possibilité non indispensable home-cinema ) destinée à une pièce de vie d’environ 25m2, que me conseilleriez-vous entre cette paire d’enceintes klipsch r15pm, naim mu-so qb et klipsch the three?

    Merci d’avance !

    Christian

    • Dans 25 m2, une paire d’enceintes passives avec un ampli est la meilleure solution. Les enceintes actives sont davantage conçues pour une écoute de grande proximité. Des enceintes telles que les Klipsch R-15PM offriront bien plus d’ampleur, ne serait-ce que du fait de leur nombre et de leur positionnement éloigné, qui permet d’obtenir une large scène sonore.

  • Bonjour,

    Est-ce normal qu’à bas volume et surtout en s’approchant des enceintes on entende un souffle/ grésillement ?

    Merci.

    • En s’approchant à quelques centimètres, il arrive que certains amplis, combinés à des enceintes sensibles laissent entendre un peu de souffle. Un très léger grésillement peut être lié à la qualité de courant secteur ou à la présence d’appareils perturbateurs. Si vous entendez ce souffle/grésillement au point d’écoute, ce n’est pas normal.

  • Bonjour. Je me suis procuré ces enceintes et j’en suis ravi sauf sur 2 points. D’une part, en blutent, il faut vraiment que mon macbook soit près des enceintes sinon ça ne fonctionne pas. Deuxième chose, plus embêtante: quand je branche mon mac avec le câble USB fourni, il ne se passe rien, aucun son ne sort des enceintes, celles ci n’étant pas reconnues par le mac. J’ai lu qu’il n’y avait pas besoin d’installer quoi que ce soit comme pilote…et j’ai beau chercher sur le net, je ne trouve aucune réponse à ma question.
    Si quelqu’un pouvait m’éclairer ce serait top ! Merci d’avance 😉

      • Ah, non…je ne sais pas bien comment faire ça cela dit, puisque le mac ne reconnait pas les enceintes. Mais je vais y jeter un œil ce soir en espérant trouver la solution ! Je reviendrais vers vous 😉
        Merci !

        • Vous aurez à repérer l’ensemble des appareils reconnus dans les propriétés audio de votre mac et choisir les klipsch r15-pm. Veillez à ce que tout soit allumé / branché au moment où vous ferez ça.

  • Bonjour j envisage l’achat des klipsch r15 Pm suffiraient elle pour une pièce de 25 m2 en écoute musicale principalement et tv hd connectée , je couplerai le caisson de basse klipsch R8 sw en Plus. Merciiiii 😉😉 Je souhaite pas investir dans un ampli cela me semble une bonne alternative mais je souhaite de la puissance tout de même et peux avoir le tout pour un bon prix. Merci pour vos retours

  • Bonjour

    Bravo pour le test très réussi. j’ai fait l’acquisition des Klipsch R-15 PM, prises en pack avec une platine vinyle pro-ject Primary brandée Klipsch (j’en suis d’ailleurs très satisfait après plusieurs mois d’écoute intensive)

    Néanmoins, Je réfléchis à compléter mon installation avec:
    – Un caisson de basses
    – Une paire d’enceintes colonnes
    – Et donc un ampli qui irait avec

    Mon budget est d’environ 800 euros et j’aurais souhaiter avoir quelques conseils. J’ai pu trouvé quelques configurations qui me semblent valables sur votre site mais aimerais avoir votre avis.

    Merci par avance pour votre aide.

  • Petite précision par rapport à mon post précédent. Il ne s’agit en réalité pas vraiment de « compléter » mon installation mais plutôt de monter en gamme, étant donné la non possibilité d’utiliser un ampli externe avec les R-15 PM que je conserverai pour mon écoute de proximité (comme c’est le cas aujourd’hui). Pour le reste, il s’agirait d’une écoute audiophile uniquement (non adepte du home cinema) dans un salon d’environ 30 m2.

Laisser un commentaire