Tests matériels

Test : Q Acoustics 3050, Q Acoustics 3020, Q Acoustics 3090C et Q Acoustics 3070S

Test des enceintes colonne Q Acoustics 3050, centrale Q Acoustics 3090C et compactes Q Acoustics 3020 associées au caisson de basses Q Acoustics 3070S cette semaine. Une gamme d’enceintes hi-fi / home-cinéma qui ambitionne de remplacer la fameuse série 2000i.

Q Acoustics serie 3000

Les enceintes compactes Q Acoustics 3010 et Q Acoustics 3020 sont des modèles 2 voies à charge bass-reflex. Les fréquences d’accord des résonateurs bass-reflex (il s’agit d’évents circulaires orientés vers l’arrière) ont été raisonnablement fixées aux environs de 70 Hz et 65 Hz. Ainsi, les haut-parleurs de 10 et 12,5 cm sont-ils mis en oeuvre dans les règles de l’art, sans chercher une inutile et excessive descente dans le registre grave, qui nuirait à la cohérence de leur comportement. En outre, ces accords relativement hauts engendrent un filtrage mécanique des basses fréquences à pente raide, ce qui permet de réduire l’excursion du haut-parleur à fort volume d’écoute.

Q Acoustics 3010 : 68 Hz à 22 kHz, 86 dB pour 1 W mesurés à 1 m
Q Acoustics 3020 : 64 Hz à 22 kHz, 88 dB pour 1 W mesurés à 1 m

Q Acoustics serie 3000

Des borniers croisés équipent toutes les enceintes de la gamme Q Acoustics 3000, tous compatibles avec les fiches bananes.

Les enceintes centrale Q Acoustics 3090C et colonne Q Acoustics 3050 partagent un même agencement de leurs transducteurs : le tweeter est en effet encadré par les deux haut-parleurs de grave-médium. L’enceinte centrale emploie une paire de haut-parleurs de 10 cm, tandis que la colonne deux haut-parleurs de 16,5 cm. Son important volume lui permet de répondre en fréquence jusqu’à 44 Hz environ. Là encore, l’accord bass-reflex est intelligemment réalisé. La présence de haut-parleurs de grave-médium par paire fait augmenter naturellement la sensibilité en comparaison des modèles compacts.

Q Acoustics 3090C : 75 Hz à 22 kHz, 89 dB pour 1 W mesurés à 1 m
Q Acoustics 3050 : 44 Hz à 22 kHz, 92 dB pour 1 W mesurés à 1 m

Le caisson de basses Q Acoustics Q3070S présente un format intéressant. La marque britannique a reconduit le design du caisson Q2070Si, en employant deux haut-parleurs de 17 cm, positionnés l’un au-dessus de l’autre en face avant et chargés en bass-reflex, avec un large évent arrière circulaire évasé. Là encore, la fréquence d’accord de l’évent cible une fréquence de reproduction basse raisonnable, avec un peu moins de 40 Hz. Le caisson Q3070S est plus compact que son prédécesseur, avec 10 cm de profondeur en moins.

L’intérêt d’utiliser un « petit » haut-parleur réside dans la reproduction précise et vive des basses fréquences, supérieure à celle d’un haut-parleur de plus grand diamètre dont le régime transitoire est nécessairement moins bon (membrane plus lourde). La contrepartie étant qu’il faut employer au moins deux haut-parleurs pour maintenir l’excursion des membranes à un niveau raisonnable, et qu’en outre, la réponse en fréquence ne peut atteindre une valeur abyssale. Bref, la démarche ici est de produire un grave propre et pas de « faire des courants d’air ».

Q Acoustics serie 3000

Chaque enceintes de la série Q Acoustics 3000 est livrée avec des pointes de découplage et des bouchons en caoutchouc (pour ne pas rayer un parquet par exemple).

Q Acoustics série 3000 : nouveaux haut-parleurs

Les haut-parleurs de grave-médium des enceintes 3000 ont évolué depuis la série 2000i. Auparavant, chaque membrane était composée de papier et de mica, désormais ce sont des fibres d’aramide (polyamides aromatiques) qui remplace le mica. Mieux connues sous la marque Kevlar, ces fibres offrent une très haute rigidité et favorisent une restitution particulièrement efficaces des fréquences médium. Plusieurs diamètres sont employés dans les enceintes de la gamme Q Acoustics 3000 : 10 cm pour l’enceinte Q Acoustics 3010, 12,5 cm pour l’enceinte Q Acoustics 3020 et 16,5 cm pour l’enceinte colonne Q Acoustics Q3050.

Le tweeter de la série 2000i a lui aussi été remplacé. Exit le dôme tissu et les ferrofluides, c’est désormais un tweeter de type ring radiator (avec dôme et suspension circulaire) qui officie au cœur de chaque enceinte de la série 3000. Ce tweeter dispose d’une fréquence de résonance abaissée, non située dans la plage de fréquences filtrées et reproduites. Si l’on pouvait trouver l’ancien tweeter un peu accrocheur avec certaines amplifications, nous avons constaté que Q Acoustics avait mis du miel dans sa nouvelle recette.

Les composants électroniques embarqués ont été améliorés, afin de minimiser les dégradations appliquées au signal transitant au travers des résistances et des condensateurs notamment. L’ébénisterie, quoique plus légère que pour les enceintes de la série 2000i a été renforcée pour chaque enceinte. La finition est qualitative, l’intégration des haut-parleurs aux faces avant excellente. Bon point : les enceintes de la série Q Acoustics 3000 bénéficient de façades aimantées et sont ainsi dépourvues de trous de fixation pour leurs grilles acoustiques (exception faite du caisson de basses).

 

Q Acoustics serie 3000

Les nouveaux haut-parleurs de grave-médium de la série Q Acoustics 3000 disposent de membranes en papier et fibres d’aramide. Forte rigidité et faible coloration les caractérisent.

Q Acoustics serie 3000

Le tweeter des enceintes de la série Q Acoustics 3000 n’emploie plus de ferrofluide. Des modèles totalement nouveaux et plus délicats encore que ceux de la série 2000i.

Q Acoustics série 3000 : conditions de tests

Nous avons écouté les Q Acoustics Q3050, Q Acoustics Q3090C, Q Acoustics Q3020 et Q Acoustics Q3070 dans différentes configuration, home-cinéma et hi-fi, avec l’ampli Pioneer SC-LX59 et l’ampli Denon DRA-100. Nous avons utilisé des câbles Norstone Silver 150 pour les liaisons amplis-enceintes et Viard Audio Premium RCA-RCA pour la liaison ligne avec le caisson de basses. La musique écoutée était au format FLAC (16/44 à 24/192) transmise aux amplis au travers de notre réseau local (mode DLNA DMR depuis un smartphone Android Meizu).

Q Acoustics serie 3000

Les enceintes Q Acoustics 3050 et C3090C, avec le caisson 3070, associées au Pioneer LX-58. À droite le Denon DRA-100 utilisé pour nos écoutes stéréo.

Q Acoustics 3050 : impressions d’écoutes

Le seul reproche que l’on pouvait décemment faire à la Q Acoustics 2050i était un (petit) manque de fluidité dans le haut-médium avec certains amplis. Ce défaut est corrigé avec la Q Acoustics 3050, qui est d’une limpidité irréprochable dans le médium et l’aigu.

L’ADN de sa devancière est bien là, à savoir un étagement des plans sonores en profondeur tout à fait saisissant. Le haut-médium est légèrement en avant, ce qui génère un surcroît de relief et porte à l’oreille moult détails.

Les instruments à cordes et à vent, en formation orchestrale, profitent des bons soins de cette enceinte vraiment très analytique. Le bas-médium est légèrement en retrait, le haut-grave à sa place et le grave ne montre pas de générosité excessive. L’écoute de Stay de David Bowie (live BBC 2000, FLAC 16/44) plonge l’auditeur dans la salle et incite à pousser le volume. La cohérence de la Q Acoustics 3050 met rapidement l’auditeur à l’aise. Sa nervosité dans le médium sert à merveille les films de cinéma comme les séries TV.

Q Acoustics serie 3000

Le caisson de basses Q Acoustics 3070 est la seule enceinte dont la grille acoustique ne soit pas aimantée. Un arrimage solide est évidemment nécessaire.

Q Acoustics 3020 : impressions d’écoutes

Les prétentions de cette enceinte compacte sont évidemment moindres que celles du modèle colonne. L’écoute est moins aérée, le haut-parleur de grave-médium laisse moins le tweeter s’exprimer et l’écoute n’est pas aussi spatiale qu’avec la 3050. Il faut donc pousser un peu la Q Acoustics 3020 pour qu’elle s’exprime. La scène sonore se met alors en place, dense mais articulée. Son association avec le caisson de basses Q Acoustics 3070S la transfigure, l’apport de basses fréquences modifiant complètement la perception de l’auditeur. L’aigu se délie alors comme par magie. Ceci n’a rien d’aberrant si l’on considère qu’une enceinte de ce format a vocation à être associée à un caisson. Nous avons écouté l’Amour est un oiseau rebelle (Maria Callas, 1964, FLAC 16/44), un enregistrement très exigeant et constaté que la Q Acoustics 3020 cachait bien son jeu. Sa plage dynamique reste celle d’une enceinte compacte à petits haut-parleurs, mais à fort volume sa restitution reste détendue et précise. Ce n’est pas si courant.

Q Acoustics serie 3000

L’enceinte Q Acoustics 3020 et l’ampli Denon DRA-100

Q Acoustics 3090C : impressions d’écoutes

La balance de l’enceinte Q Acoustics 3090C est différente des autres modèles de la série 3000, plus centrée sur le bas-médium et le médium. Un bon point dès lors que l’utilisation est confinée à la restitution des voix humaines avec un ampli home-cinéma. Malgré de petits haut-parleurs (2×10 cm) et un petit gabarit, cette enceinte démontre de véritables capacités dynamiques. Le son est dense et articulé. Sur New Kid in Town (Eagles, FLAC 5.1), l’apport de l’enceinte centrale en écoute musicale est appréciable. La voix de l’artiste est – de fait – parfaitement centrée et restituée avec bien plus de détails qu’en configuration stéréo.

Q Acoustics serie 3000

L’enceinte Q Acoustics 3090C, élégante sans sa grille acoustique aimantée

Q Acoustics 3070S : impressions d’écoutes

Associé en stéréo aux enceintes Q Acoustics 3050 puis aux Q Acoustics 3020, le caisson 3070S ne tombe jamais comme un cheveu sur la soupe. Coupé entre 60 et 80 Hz, en phase, il équilibre autant la restitution des basses fréquences des colonnes qu’il n’étend leur réponse en fréquence. Certes l’extension est modérée, mais cela fait son effet à l’écoute.

Plus de punch, de plénitude, sans toutefois céder à caricature. Un bon caisson, c’est avant tout cela.

Sur Crazy in Love (Beyoncé, Live, FLAC 16/44), l’ambiance du concert est tout à coup réaliste, le grave devient massif sans perdre pour autant en régime transitoire. Les Q Acoustics 3020 gagnent une paire d’ailes couplées à ce caisson et livrent une partition totalement différente comme nous l’expliquions plus haut. Pour le coup, l’extension de la réponse en fréquence est évidente. En utilisation home-cinéma, il manque un peu de tenue à très fort volume. Nous n’avons eu aucune difficulté à placer le caisson Q Acoustics 3070 dans notre pièce d’écoute.

Q Acoustics serie 3000

La connectique du caisson de basses Q Acoustics Q3070 peut être dissimulée par une trappe (ici ôtée). Des connecteurs RCA coudés sont fournis.

Q Acoustics série 3000 : conclusions

Q Acoustics a réellement réussi son pari avec la série 3000 : remplacer les très bonnes enceintes de la série 2000i par de meilleurs modèles. Le nouveau tweeter apporte une douceur et une lumière qui faisait défaut auparavant, sans toutefois modifier l’ADN des enceintes. La colonne Q Acoustics 3050 est certainement le joyau de la gamme, avec sa scène sonore d’une profondeur vraiment sensationnelle, peu importe l’ampli utilisé (Denon, Pioneer, Hegel, Cambridge ont tous réussi à cette enceinte lors de nos écoutes). Les enceintes compactes sont équilibrées, rigoureuses et gagnent à être épaulées par le caisson 3070 pour s’épanouir. Un dernier mot sur le design, la qualité de fabrication et même le packaging : tout est ici fabriqué avec un soin remarquable. Chapeau !

57dd74b1-f8d0-4087-9d1e-41e330ed6518

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

42 Commentaires

  • bonjour Tristan
    Toujours un plaisir de vous lire.
    Je possède le couple Ceol n8 et une paire de Qa 3050, j’en suis satisfait mais déplore un peu un manque de consistance et de rondeur vis à vis des basses fréquences, dans une grande pièce de 45 m2.
    j’imagine donc que le caisson Qa est indiqué.
    Me le conseillez vous? ou bien un autre choix est il plus pertinent?
    sachant que je suis sensible à l’uniformité esthétique …

    • Bonjour,

      Ayant également les 3050, je pense que la problématique décrite est liée à votre amplification.

      Un amplificateur stéréo HiFi (Rega, Audio Analogue, Cambridge Audio, NAD…) sera à coup sûr vous offrir de bien meilleures prestations sonores : Meilleure dynamique, meilleure tenue des basses fréquences…

      Autre point important, la mise en oeuvre de votre système notamment son placement dans votre pièce d’écoute. L’évent étant situé à l’arrière, il est fortement conseillé d’écarter ces colonnes du mur arrière d’au moins 70 cm.

      Cordialement,

      David

  • Je pense rapidement céder pour un kit HC 5.1 Q Acoustics mais en poussant un peu les recherches je me suis aperçu que le caisson 3070s semble bien moins apprécié ailleurs que dans ce test. Sur soundreview.org c’est simple, il est décrit comme « ridicule » et sur un forum (avforums.com) je m’aperçois que nombre de personne l’ayant on un problème avec ce caisson.
    Des avis ou des retours pour me rassurer car ça donne moyennement envie d’investir pour le moment.

    • Quels seraient les problèmes ? Pour soundreview, difficile de souscrire aux constats : la fréquence basse du filtre passe-bas (50 Hz) est adaptée au caisson et rares sont ceux qui proposent moins. Ce n’est pas un argument de nature à desservir un caisson. Et ce d’autant qu’en utilisation multicanale, il est nécessaire de laisser monter le caisson jusqu’à 80 Hz minimum, la bande passante de la piste LFE en Dolby Digital courant de 20 Hz à 120 Hz. Sur le mode de mise sous tension automatique, je ne l’ai pas testé, préférant utiliser la mise sous tension forcée. Ce mode automatique est toujours délicat lorsqu’on écoute tard le soir : la plupart des caissons décrochent.

      En hi-fi j’ai trouvé le Q3070S convaincant. En home-cinéma aussi, même si on peut lui préférer un modèle avec un HP de plus grand diamètre, afin de rendre l’écoute franchement physique. Tout dépend de ce que l’on cherche : grave rapide mais moyennement profond, ou pression acoustique franche. Dans ce dernier cas, on peut choisir le JBL Sub 250P, par exemple.

      • Merci pour votre réponse, c’est tout à fait le genre d’avis que je voulais lire et pour le coups me donne envie de franchir le pas (même si j’attend toujours le devis demandé).

      • Pour le mode de mise sous tension : vous le laissez sur allumé en permanence et vous coupez l’alimentation à l’aide d’une prise télécommandée lorsque le caisson n’est pas utilisé. De cette manière vous n’aurez ni les décrochages du mode automatique, ni à vous pencher pour accéder aux boutons.

      • Bonjour Tristan, souhaitant m’équiper, j’ai commencé par faire l’acquisition d’un ampli Denon PMA-50. Je suis maintenant à la recherche d’enceintes.

        Je suis à deux doigts de sauter sur les Q acoustics 3020 mais je me tâte avec les Elipson Prestige Facet 6B en me demandant si l’écart de prix est justifié & si le rendu des basses est vraiment différent.

        Merci d’avance.

        • Si vous recherchez une compacte qui soit performante dans le grave, ce sont davantage les Focal avec leur HP de 16 cm et leur volume plus important qu’il faudrait envisager. La Focal Chorus B8V W est une très bonne compacte, directement comparable à l’Aria 906 pourtant bien plus onéreuse.

  • Bonjour
    Je dois racheter un pack principalement pour le home cinéma mais ayant des qualités pour la musique également
    J hésite entre ce pack q acoustics et le Dali Zensor 5 ou 7 ( ce dernier me branche un peu plus vu les éloges sur cette marque )

    Si qq a un avis …

    • Bonjour,

      J’hésite également entre des Zensor 7 et les 3050 pour brancher sur un Denon AVR 1912 (ou x3200w si je change le 1912).
      Merci.

      • Sur le papier il n’y a pas d’argument sérieux pour faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre (même pas le prix), alors essayez de les écouter qqpart pour prendre celles qui vous auront plu le plus ^^

  • […] Les enceintes compactes Q Acoustics 3020 tout d’abord, issues de la série Q Acoustics 3000, font figure d’épouvantail dans la catégorie des compactes d’entrée de gamme. Cette enceinte brille par son équilibre tonal, sa belle clarté et, surtout, par sa capacité à établir une scène sonore profonde. Sa solution acoustique est classique, avec un haut-parleur de 13 cm à membrane en papier renforcée avec des fibres d’aramides et un tweeter à dôme souple. En comparaison du modèle 2020 qu’elle remplace, cette enceinte gagne douceur et fluidité dans l’aigu. Elle convient à une pièce d’écoute de moins de 20 m² et s’entend avec la plupart des amplis stéréo et home-cinéma. À découvrir : notre test des Q Acoustics 3020. […]

  • Bonjour Tristan,

    Comment compareriez vous la Q3050 avec la Davis Matisse Signature (la meilleure francaise à -1000€ ?) pour l’écoute de musique.

    Quid également de la Tannoy xt6f, un peu plus chère, que vous aviez également appréciée.

    Musicalement

    Guillaume

    • La « présentation sonore » de la Q Acoustics 3050 met en avant le registre médium et se distingue par une profondeur importante de la scène sonore. C’est d’ailleurs saisissant. La Davis est plus conventionnelle dans sa conception et peut être plus appréciée en écoute musicale (le registre médium est plus justement placé). Quant à la Tannoy XT6F, il me semble qu’elle est un cran au-dessus, avec un mélange de douceur et de macro-dynamique que les autres n’ont pas. Jamais la Tannoy n’est agressive ni ne semble perdre son équilibre même lorsqu’elle est installée dans une pièce de vie qui élimine une partie des basses fréquences. En espérant vous avoir aidé.

      • Merci pour votre réponse.

        J’essaierai de passer dans le nouveau point de vente récemment ouvert sur Lyon (une bonne surprise).
        Apparemment les Q3050 sont en écoute avec les Heresy III, mais pas les Tannoy ni les Davis.

        Musicalement

  • bonjour,
    je possède une denon dm39+concept 20 dans 13m2.
    j’aimerai exploré un peu plus le grave même si je n’ai pas réellement de frustration de ce coté.
    que me conseillerez-vous comme caisson ? ou pas de caisson peut être ?
    j’ai 2 pistes pour l’instant : highland dilis 440 et Q acoustics 7070si.
    cordialement.

  • Bonjour,
    Je lorgne sur ces enceintes pour remplacer des vieilles Advance Acoustics MA707 (associées à l’époque avec un amp. Yamaha home cinéma).
    J’ai remplacé ce dernier par le petit ampli de chez Microméga, Myamp utilisé désormais pour l’écoute en streaming via Sonos et ponctuellement pour la TV.
    La pièce de vie fait 55m².
    Pensez-vous le choix judicieux ?
    Merci d’avance.

  • Bonjour Tristan,
    Merci beaucoup pour ce retour très interessant. Je cherche justement à remplacer mon ensemble Dali Fazon pour un nouvel ensemble pour une utilisation purement HC et j’hésite entre l’ensemble 5.0 Q Acoustics, Klipsch, Focal ou bien encore Wharefedale . Mon ampli est un Denon X2300 et j’ai un caisson B&W PV1 qui est exceptionnel. Lequel de ces ensemble me conseillez vous?
    Merci

  • Bonjour Tristan,
    Que pensez-vous de l’association Q acoustics 3050 avec l’ampli Myryad Z142 (+lecteur CD marantz CD6005) ?
    Je cherche à remplacer mes Eltax Monitor III qui me montrent leur limite.
    Je recherche un son précis (mais chaleureux), vivant (mais surtout pas agressif) et des graves relativement profonds (qui n’étouffent pas pour autant) et esthétiquement la version noyer me plaît beaucoup.
    Ma pièce d’écoute fait environ 20 m2 – espace d’écoute environ 3 mètres et mur derrière moi.
    On me propose également les KEF Q700 et les Dali zensor 7 mais leur design m’attire beaucoup moins.
    Merci pour votre réponse qui je l’espère m’éclairera.
    Bien à vous
    David

    • Il y a une petite pointe de nervosité dans le médium qui pourrait ne pas vous plaire avec les Q Acoustics. Les Dali Zensor 7 sont recommandables et plus douces, même s’il faut les bouger à coups de Watts. Si vous recherchez une enceinte douce et précise, facile à alimenter, la Tannoy Mercury 7.4 est à considérer. Tannoy n’est pas la marque la plus hype du marché, mais le fabricant sait y faire en hi-fi. Alors si l’enceinte n’est pas esthétiquement engageante, elle a de véritables atouts. La XT6F est tout fait exceptionnelle, mais bien plus onéreuse.

Laisser un commentaire