Vumètre

In Vino Veritas

In Vino Veritas

par Laurent Thorin

La musique enregistrée reproduite dans la quiétude de notre environnement personnel sert avant tout à nous faire du bien. Un grand flacon également. Associer ces deux créations est donc absolument naturel. Nous le faisons autant que nécessaire et toujours dans un esprit de découverte et de plaisir.
Pour cette première session, nous avons mixé deux précieuses essences chères à nos oreilles et nos papilles. Bonne dégustation !

Massive Attack Blue LinesLA GALETTE
Auteur : MASSIVE ATTACK
Album : Blue Lines (réédition anniversaire)
Année : 1991 (2012)
Label :

LE BREUVAGE
DIPLOMÁTICO
Reserva Exclusiva
Rhum vénézuelien

LE MATÉRIEL
– Transport Pioneer BDP-LX58
– Convertisseur Hegel HD25
– Amplificateur Hegel H160
– Enceintes ProAc Response D2
– Câbles modulation/HP Hi-Fi Câbles & cie iHi / Maxitrans 2
– Cordons numérique et secteur Furutech Evolution
– Rampe secteur Furutech e-TP609 E

Les similitudes entre Blue Lines et le Reserva Exclusiva sont multiples. D’abord sur l’origine. Massive Attack et Diplomatico sont des indépendants face aux grosses structures, des francs tireurs. Les premiers ont mixé pendant des années avant de presser leur premier opus. Le second, passé maître de l’alambic à repasse, et à la tête d’un précieux stock de très vieux millésimes, est détenteur d’une expérience inestimable patiemment forgée à l’ombre des géants commerciaux. Les deux sont des précurseurs.

Douceur et puissance pour torpiller la tension !

VUMETRE1_InVinos-5Le Diplomatico séduit d’abord par sa robe acajou presque sombre. Les jambes trahissent un bon degré alcoolique. Pourtant le nez reste doux, malgré des arômes puissants. Cette dualité entre force et souplesse est typique du collectif de Bristol : des basses puissantes, amples et toniques, mais onctueuses et souples. Mais prenons donc une gorgée ! La bouche confirme les sensations olfactives :
L’attaque moelleuse laisse place à une jolie montée en température du dégustateur. La vigueur et la palette aromatiques se déploient. La première est contrôlée mais ferme ; la seconde trahit une excellente persistance. Les arômes se développent, tous comme les basses sur la plage 5. Ouh ce disque est une tuerie, et ce rhum lui va comme un gant. La multiplicité des perceptions tapisse le palais et les tympans. Une multitude de petites nuances explosent et monopolisent 3 de vos sens : nez, bouche et oreilles sont submergés…

Détendu, l’audidégustateur va désormais à l’essentiel, synthétise les informations en un tour de main (de verre ?). Le Diplomatico est d’un accès tellement évident qu’il comble autant les néophytes que les amateurs avertis, et Blue Lines est un disque si magistral qu’à chaque nouvelle écoute, on peut y dénicher une pépite, y exhumer une étincelle insoupçonnée. On a beau les connaître par cœur, ils nous surprennent et nous emballent.

Le Reserva Exclusiva est un rhum ensorcelant, aux notes épicées, très (trop) facile à boire. Blue Lines nous offre une musique absolument intemporelle, langoureuse, tendue, sensuelle et méditative. En 24 ans, elle n’a pas pris une ride. Pour nous, désormais, l’un ne va pas sans l’autre.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Cet article a été publié initialement dans le magazine Vumètre n°2. Retrouvez tous les numéros de Vumètre sur le site officiel du magazine, à cette adresse

 

vumetre logo

À propos de l'auteur

Vumètre

VUmètre se définit comme un magazine hi-fi francophone non conformiste ! Il traite en effet de la haute-fidélité sous toutes ses formes, de manière experte, haut de gamme, ludique et parfois décalée.La rédaction de VUmètre compte des chroniqueurs aguerris, parmi lesquels Jean Hiraga membre émérite de L’Audiophile, rédacteur-en-chef de La Nouvelle Revue du Son, concepteur émérite de matériel high end, Laurent Thorin, rédacteur-en-chef de Haute Fidélité et de Stéréo Prestige, Héléna Vivoin, musicienne et ingéson, Aurélia Duflot Hadji-Lazaro, chroniqueuse impertinente, Valérie Bertoni, illustratrice de talent, Benjamin Boucaut, directeur technique de Stéréo Prestige, Pierre Fontaine, expert en électronique et dingue de tubes, Laurent Maury, surdoué du web, Olivier Rigaud, 10000 CD sur ses étagères…

Laisser un commentaire