Tests matériels

Test : Pioneer XDP-100 & Pioneer SE-MHR5

Pioneer XDP-100 et Pioneer SE-MHR5

Le baladeur audiophile Pioneer XDP-100 et le casque Pioneer SE-MHR5

Test du Pioneer XDP-100 cette semaine, un baladeur audiophile dont les caractéristiques techniques sont autant de promesses d’un expérience musicale et pratique hautement satisfaisante. Conçu par Pioneer, le XDP-100 chasse sur les terres des baladeurs Astell&Kern et fait le pari d’offrir plus à nos oreilles, malgré un positionnement tarifaire (très) inférieur.

Pioneer XDP-100

Le Pioneer XDP-100 est constitué d’un châssis monobloc en aluminum brossé anthracite, surmonté d’un écran tactile de 4,7″ au format 16:9 (1280×720 pixels). Au coeur de l’appareil officie un DAC ESS Tech Sabre 9018K2M, associé non pas à un ampli casque Texas Instrument comme on a coûtume chez la concurrence, mais à un ampli également signé ESS Tech, le 9601K. Le système d’exploitation du Pioneer XDP-100 est une version AOSP d’Android 5.1, avec de multiples réglages audio additionnels et Google Play Store préinstallé.

Pioneer XDP-100

Le petit potentiomètre de volume du Pioneer XDP-100 est cranté et très progressif

Pour animer l’OS de Google, Pioneer a fait le choix d’un SoC Snapdragon 801 à quatre coeurs, avec GPU Adreno 330 pour la partie graphique. L’ensemble est associé à 2 Go de mémoire vive et un stockage interne de 32 Go. Deux lecteurs de cartes microSD sont présents, afin d’installer jusqu’à 400 Go de stockage additionnel actuellement, et bien davantage lorsque des cartes de plus grande capacité seront disponibles. Par ailleurs, le port micro-USB est compatible OTG et les clés USB peuvent ainsi être lues. Quant à la connectivité sans fil, elle repose sur un contrôleur WiFi 802.11n et une puce Bluetooth 4.0 compatible apt-X.

Pioneer XDP-100

Le suréchantillonnage PCM à 192 kHz est une option à activer pour profiter d’un son plus fluide

Pioneer XDP-100 : les bénéfices d’Android

Pioneer XDP-100

Le Pioneer XDP-100 est équipé d’un haut-parleur mono situé sous l’appareil. Une surprise. Le son est intelligible.

Si Astell&Kern a fait le choix de verrouiller quelque peu l’Android utilisé dans ses baladeurs, Pioneer a fait le pari inverse. Autrement dit, le Pioneer XDP-100 est parfaitement compatible avec Google Play Store et l’on peut installer absolument toutes les applications de son choix. Qobuz, Spotify, Deezer, Tidal, Apple Music, Google Music, Plex, BSPlayer, VLC, Youtube, etc. Et cela fonctionne très bien ! L’écran de 4,7″ de type IPS affichant une image très contrastée, le visionnage de films et séries TV est parfaitement envisageable avec le Pioneer XDP-100. Jouer également, le SoC Qualcomm étant puissant pour cette application.

Pioneer XDP-100 : quels fichiers peut-on lire ?

Absolument tous. Avec l’application Pioneer Music, la plupart des formats lossy et lossless peuvent être lus, jusqu’à 32 bits et 384 kHz, le DSD en prime. Avec une vingtaine de giga-octets disponibles dans la mémoire interne, le Pioneer XDP-100 peut loger quelques milliers de fichiers audio. Pour cela, il suffit de connecter le baladeur à un ordinateur et d’y copier-coller les fichiers de son choix. Sous Mac OS, l’installation d’Android File Transfer (gratuit) est requise. Lorsque le Pioneer XDP-100 est équipé d’une ou deux cartes micro-SD, celles-ci sont accessibles de la même manière que la mémoire interne depuis un ordinateur.

Pioneer XDP-100

Le logo de la marque est gravé au dos du Pioneer XDP-100

Pioneer XDP-100 : lecture depuis un serveur DLNA possible ?

Pas nativement, mais il suffit d’installer une application de lecture telle que BubbleUPnP par exemple pour accéder aux bibliothèques audio partagées sur un réseau domestique (NAS, box Internet, ordinateurs, etc.). Pour nos écoutes, nous avons installé Plex for Android afin d’accéder à notre serveur distant personnel Plex. En installant BSPlayer, on peut également accéder aux partages de fichiers via le protocole Samba.

Pioneer XDP-100

Le double lecteur de cartes micro-SD est logé sur le flanc droit du Pioneer XDP-100. À l’heure actuelle 2×200 Go peuvent être embarqués.

Pioneer XDP-100 : réglages audio possibles

Les réglages audio sont accessibles depuis l’application Pioneer Music, ainsi que depuis les paramètres audio d’Android. Une bonne nouvelle, qui n’oblige pas à utiliser l’application Pioneer pour profiter pleinement du DAC ESS Sabre 9018K2M. Les paramètres sont exhaustifs : suréchantillonnage (à 96 kHz ou 192 kHz), transcodage DSD en temps réel, réduction du jitter (ajustement du lock range), choix du filtre passe-bas numérique (raide, lent, aigu), loudness, égaliseur graphique à 11 bandes. De quoi modeler le son à ses préférences.

Pioneer XDP-100 Android

Les menus de réglages audio du Pioneer XDP-100

Pioneer XDP-100 : conditions d’écoutes

Nous avons écouté le baladeur Pioneer XDP-100 avec notre fidèle casque Sennheiser PX100 (dont nous remplaçons les mousses régulièrement), ainsi qu’avec le casque supra-aural Pioneer SE-MHR5. Outre des fichiers FLAC et DSD stockés dans la mémoire interne du XDP-100, nous avons écouté quelques albums streamés par le serveur DLNA de notre Raspberry Pi2 (Volumio) ainsi que par un serveur Plex. Nous n’avons donc pas hésité à utiliser d’autres applications de lecture que celle fournie par Pioneer.

Attention : le réglage de gain est positionné sur la valeur maximale par défaut, ce qui convient aux casques peu sensibles (< 95 dB /mW), mais pas aux écouteurs et casques arceau (< 32 Ohms / > 100 dB /mW). Choisir le gain le plus faible transfigure l’écoute, dans le bon sens.

Voici la liste des albums écoutés pendant ce test : INXS – Kick (FLAC 24/44), Charles Bradley – No time for dreaming (FLAC 16/44), Queen – A Night at the Opera (FLAC, 16/44), Alan Parson Project – Eye in the Sky (FLAC, 24/96), Muddy Waters, My home is in the Delta (FLAC 24/192), Depeche Mode – The Singles 81-85 (FLAC 16/44), Maria Callas – Norma (FLAC 24/96), London Grammar – If You Wait (FLAC 24/48), Nina Simone – Little Blue Girl (FLAC 24/96), Sia – 1000 forms of Fear (FLAC 16/44), NTM – Live du monde de demain à Pose ton gun (FLAC 16/44), Adele – 21 (FLAC 16/44), Tame Impala – Currents (FLAC 16/44), Janis Joplin – Pearl (FLAC 16/44), Sade – Best of Sade (FLAC 16/44), James Brown – 20 All Time Greatest hits (FLAC 24/96).

Pioneer XDP-100

Pioneer XDP-100 : impressions d’écoutes

Donnez-lui Bohemian Rhapsody, pas le moins complexe des morceaux de Queen et le Pioneer XDP-100 compose une partition qui laisse bouche bée, tant on a rarement – sinon jamais – écouté ce titre ainsi. Les plans sonores sont assemblés avec une simplicité déconcertante, sans pour autant sacrifier la richesse et les subtilités du message. C’est à ce titre exceptionnel de détails macro-dynamiques ! L’auditeur est sans cesse surpris, par les résonances de la grosse caisse dans l’infra-grave ou les notes de piano qui se prolongent plus qu’à l’accoutumée. Confrontez le Pioneer XDP-100 à l’opéra Norma interprété par Maria Callas et l’émotion est à son comble, tant les envolées de la cantatrice sont restituées avec une dynamique sidérante. Idem avec l’exceptionnel My Home is in the Delta de Muddy Waters. L’ampli casque ESS Sabre est exemplaire de tenue. Cha-peau !

Pioneer XDP-100 Android

Registre grave : très rapide, jamais massif et toujours détaillé, à faible comme à fort volume. Le XDP-100 est très juste, surprenant même. L’extinction des notes est épatante. Bref, on peut affubler ce registre de tous les superlatifs. On a parfois l’impression d’avoir ajouté au casque d’écoute un caisson de basses, parfaitement réglé, qui ne se ferait entendre qu’à bon escient.

Registre médium : c’est le point fort du DAC ESS Sabre 9018K2M. L’énergie est distribuée équitablement entre bas-médium et médium. Les cordes de guitare claquent sans être jamais piquantes.

Registre aigu : fluidité, finesse, discrétion. Pioneer a manifestement choisi de ne pas flatter les oreilles en gonflant la zone des 10 kHz. Pourtant l’écoute n’est jamais sèche et ennuyeuse. Il y a ce qu’il faut de brillance pour délivrer une écoute soyeuse.

Pioneer SE-MHR5

L’évent bass-reflex du casque Pioneer SE-MHR5

Pioneer XPD-100 : ce que nous avons aimé

  • L’écoute à la fois très douce et vivante
  • L’exceptionnelle somme de détails et leur agencement irréprochable
  • La cohérence et la musicalité à fort volume
  • Les réglages applicables au décodage audio
  • Android 5.1 avec Play Store
  • Le double stockage microSD et la lecture des clés USB en OTG
  • La sortie audio USB OTG pour connecter un éventuel DAC externe
  • L’écran IPS de très bonne qualité
  • La qualité de fabrication
  • Le petit potar de volume
  • La batterie qui tient une journée (de travail) en écoute musicale

Pioneer XDP-100 : ce que nous aurions aimé

  • Une app Pioneer Music qui n’affiche pas 44,44 kHz mais 44,1 kHz… mais le Play Store regorge d’apps de qualité et les réglages avancés du DAC leur sont accessibles

Pioneer XDP-100

Pioneer XDP-100 : conclusions

Malgré quelques petites imperfections dans l’application Pioneer Music, le baladeur Pioneer XDP-100 se pose en épouvantail de sa catégorie. Sa musicalité est époustouflante. Il fait selon nous bien mieux que bien des baladeurs bien plus onéreux et surpasse même le FiiO X7 et son DAC ESS Sabre à 8 canaux. La présence du Google Play Store ouvre des possibilités sans limite : applications de streaming audio et vidéo, lecture musicale, jeux, etc. Nous avons adoré !

Vos questions en commentaires sur ce baladeur sont bienvenues.

Pioneer SE-MHR5 : présentation et impressions d’écoutes

Serait-ce une nouvelle tendance ? Le casque Pioneer SE-MHR5 bénéficie d’une charge bass-reflex afin de renforcer le volume de basses fréquences et protéger les transducteurs des excursions de membranes trop importantes. Malgré les évents présents sur chaque coque, l’isolation phonique est excellente, grâce à l’emploi de deux chambres par oreillette. Les transducteurs de 40 mm sont plaisants à écouter, mais manquent de tonus. En pro de la hi-fi, Pioneer ne commet pas l’erreur d’une réponse en fréquence volontairement accidentée dans le médium et l’aigu de façon à donner un faux relief à l’écoute. On peut donc envisager de longues sessions d’écoutes avec ce casque, qui se distingue donc pas un registre grave performant (sans être invasif). Le confort de port est bon, sans pression excessive. Le câble détachable est au format mini-jack 3,5 mm. L’impédance et la sensibilité du Pioneer SE-MHR5 en font le compagnon adapté d’un smartphone, d’une tablette ou du baladeur Pioneer XDP-100. Ce dernier mérite toutefois mieux.

Pioneer SE-MHR5

 

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

58 Commentaires

      • Merci de votre réponse. Du coup, je pense prendre celui là : Audioquest Evergreen mini-jack RCA (0,6 m)
        Je me permet une autre question :
        Quand je suis au bureau il n’y a pas de wifi, je ne peux donc pas utiliser qobuz sur le baladeur. Avec le Fiio je pouvais le brancher sur le pc et écouter qobuz du pc vers le dac du balladeur. Je n’y arrive pas avec ce baladeur… Je l’ai relié au pc par le cable usb et j’ai branché mon casque sur la sortie casque : aucun son !
        Ai-je raté quelquechose ?

  • Bonjour J’ai acheté, ce casque pioneer, je ne sais pas pourquoi en fait, j’hésitais entre un grado mais un peu peur, le aedle etc… pour avoir un son équilibré , pas trop analytique, avec des basses charpentées mais non baveuses… je l’ai vu avec sa réponse en fréquence impressionnante, du coup je pense qu’il a besoin d’un rodage, en l’état je ne sais pas trop, il me manque un côté authentique/profond, je voulais savoir s’il est possible d’y ajouter le cable : Audioquest Golden Gate mini-jack mâle-mâle ? J’ai peur qu’il ne puisse pas s’enfoncer complètement, avez-vous essayé ? Je sais que ce câble fait partie de votre panoplie ?

    Merci pour votre aide,
    Nicolas

      • Merci pour votre réponse, comme quoi la réponse en fréquence depuis le très bas vers le très haut n’est pas un gage de performance à l’écoute, je m’attendais un quelque chose de plus profond et naturel… merci pour votre réponse et la qualité de votre blog , comme d’habitude,
        Nicolas

        • Non, ce n’est pas un gage de performance. Un casque, comme une enceinte, peut couvrir une large plage de fréquences et présenter des accidents insupportables pour l’oreille. Ce n’est pas le cas du Pioneer, mais les 7 Hz et les 50 kHz ne veulent pas dire grande chose, c’est vrai. Ils sont rares les casques capables de faire le grand écart « proprement ». Dans la gamme du SE-MHR5, le Meze 99 Classics est de ceux-là.

          • merci pour l’info, je ne connaissais pas cette marque roumaine apparemment…vous venez de piquer ma curiosité…le prix à l’air plutôt correct vis à vis de la finition…

  • après un petit tour, je pense m’orienter vers ce genre de casque, dans ce budget max, j’ai vu également le Master & Dynamic MH30 mais je ne saurais dire, je cherche un son chaleureux, riche, un peu analogique à l’ancienne, si vous voyez ce que je veux dire, pas du tout analytique ou plat comme le pioneer que je vais du coup offrir à un ami, mais pas non plus déséquilibré comme un beats audio… Un casque « amusant » à écouter, on va dire plus la mustang du casque que l’audi du casque ?!

    merci pour vos conseils

    • Le « mustang du casque » serait sans doute le B&O Play H8 ; il se pourrait que ce soit ce qu’il vous faut, même si Tristan ne l’aime pas beaucoup… 😉 Lisez quand même son test !
      (Et sinon l’ami en question risque de ne plus être votre ami après ça^^)

  • Ok il semble faire le coup de cœur du côté de tous ceux qui le testent, (en atteste le « définitivement ») et plus je trouve de sources sur ce Meze plus je suis tenté par l’expérience, ce produit respire l’authentique… si vous me confirmez que l’on est bien dans une écoute plaisir. J’espère aussi qu’ils sont tolérants avec des sources moyennes en provenance d’Itunes ?

    Pour les B&O après vérification, le tarif était pour moi déjà beaucoup trop élevé de toute façon…

    merci pour ces conseils éclairés comme d’habitude…

    • Tout passe avec le 99, FLAC, DSD, MP3, etc. Même les pires prises de son. C’est assez génial, DAC de qualité ou smartphone d’entrée de gamme, il sonne toujours bien. Bon, j’arrête là et garde mes arguments pour le test :).

      • ah oui ça sent le coup de cœur… merci pour le commentaire, quand je lis que des électroniques sont bonnes mais impitoyables avec les sources en provenance d’itunes par exemple, je reste toujours perplexe, donc la je suis rassuré. Car les catalogues HD ne sont pas toujours si fournis que ça…et qu’une bonne musique même si pas HD reste une bonne musique…

        • J’espère ne pas l’avoir écrit. Un fichier MP3 lu par une bonne source avec un bon casque procure beaucoup de plaisir. Le même morceau au format FLAC est toujours plus punchy, plus agréable encore. Quant à l’audio HD, cela n’a d’intérêt en comparaison de la qualité CD que si le mixage n’a pas écrasé toute dynamique. Bien souvent c’est au prix d’un remastering que le même morceau présente un intérêt en HD.

          • 100% d’accord avec la dernière phrase : « Bien souvent c’est au prix d’un remastering que le même morceau présente un intérêt en HD » !

  • Ce n’est pas de vous je vous rassure, c’est une phrase classique que l’on lit souvent sur les review françaises ou étrangères ou dans les commentaires d’utilisateurs et je suis donc ravi de lire qu’il n’y a pas de honte a écouter du format mp3 et qu’un bon casque est bien sensé s’adapter au mieux à tous types de sources…

  • […] Le baladeur Pioneer XDP-100 bénéficie d’une nouvelle mise à jour pour son firmware. Le nouveau microprogramme permet de débrider le volume sonore du baladeur audiophile. Après mise à jour directement depuis le baladeur, il suffit d’ouvrir le menu Paramètres, de sélectionner « Sons et Notifications » puis d’activer « Mode sortie ligne variable ». L’appareil va alors s’éteindre et se redémarrer pour que le changement soit effectif. Si vous ne connaissez pas encore ce baladeur, découvrez notre test du Pioneer XDP-100. […]

    • Bonjour !

      Je viens de recevoir ce lecteur, et une mise à jour était disponible… ce que j’ai fait.
      Cependant, toujours pas de « mode de sortie variable », uniquement « sortie fixe ». J’ai déjà relancé l’appareil plusieurs fois, et c’est toujours pareil : pas de 2ème ligne pour « sortie variable » disponible.

      Lorsque je me rends dans les paramètres, mise à jour système : pas de nouvelle mise à jour.
      SW version : 0.1.37.8_20161104.021906

      Qu’en pensez-vous ?

      Merci !!!!

  • Je suis dans l’hésitation quant à l’achat de ce modèle. C’est pas tout les jours qu’on peut dépenser une telle somme! J’écoute de tout les styles et
    Je voulais savoir si les basses sont adaptées pour écouter du rap/hip hop et de l’electro/trance?

      • Merci de votre réponse. Toute fois je continue à être incertain car mon choix est divisé entre ce modèle pioneer et le Sony nw-zx100.
        Que pouvez vous me dire de l’un par rapport l’autre?
        (mes casques son le MDR 750N fournis avec les lecteurs sony et un beyerdynamic custom one pro) j’utilise principalement les intra. j’utilise beaucoup aussi une enceinte Sony SRS-XB3

        • Le Sony est un bon baladeur, mais le Pioneer est un cran au-dessus à mon avis, plus chaleureux et moelleux à l’écoute. La sensation de plénitude est permanente. Ceci est lié au couple DAC et ampli casque de marque ESS. Le DAC ESS9018K2M est à mon avis la rolls des DAC pour appareils mobiles.

  • Bonjour Tristan,
    Tout comme Kevin plus haut, je suis dans l’hésitation concernant l’achat de ce modèle. J’hésite entre le Pioneer XDP-100R et le Cowon Plenue 1 (ou Cowon Plenue M2). Ne pouvant faire de comparatif par moi même, je souhaiterais bénéficier de vos précieux conseils.
    Je souhaiterais additionner l’un ou l’autre à une paire d’intra-auriculaire Shure SE846.
    J’écoute absolument de tout et cet ensemble serait destiné à une écoute exclusivement nomade en milieu urbain donc quelle interface est pour vous la plus intuitive et la plus pratique au quotidien?
    Lorsqu’il est couplé à des intras à armature balancé à plusieurs voies, j’ai lu dans un article que le Dac Sabre malgré sa précision hors pair dans la restitution des moindres détails pouvait manqué de musicalité et de chaleur comparé au Dac B-Brown. Qu’en pensez-vous?
    En définitif, je souhaiterai profiter de toute la potentialité des Shure (spatialisation, confort d’écoute, musicalité etc…), que me conseillez-vous?
    Merci.

    • Vous semblez plus intéressé par le Cowon Plenue 1, qui convient effectivement mieux à vos attentes en matière de signature sonore. Si vous la perte du Google Play Store ne vous pose pas de problème, effectivement le Cowon avec le PCM1792A est un très bon choix, d’autant que les possibilités d’égalisation de JetEffect sont très efficaces. Quant au Plenue M2, c’est un PCM1795 qui officie, un ton en dessous du 1792A.

  • Bonjour Tristan,
    Après une écoute d’essai, j’ai été déçu quand à la puissance délivrée comparé au Ak240, dans les précédents posts vous évoquiez une nouvelle mise jour du firmware… qu’en est il maintenant, a-t-il les moyens de faire jeu égal ?!
    Merci et bonne année

    • Bonjour !

      Je viens de recevoir ce lecteur, et une mise à jour était disponible… ce que j’ai fait.
      Cependant, toujours pas de « mode de sortie variable », uniquement « sortie fixe ». J’ai déjà relancé l’appareil plusieurs fois, et c’est toujours pareil : pas de 2ème ligne pour « sortie variable » disponible.

      Lorsque je me rends dans les paramètres, mise à jour système : pas de nouvelle mise à jour.
      SW version : 0.1.37.8_20161104.021906

      Qu’en pensez-vous ?

      Merci !!!!

        • Bonjour ! Sur le site « Eglobal France ». Il est arrivé d’Angleterre, je crois. Une semaine de délai.
          Je n’ai pas remarqué de bridage du son… ça fonctionne du feu de Dieu (même si cela dépend du logiciel utilisé) : superbe avec celui de Pioneer installé par défaut (après qq réglages, certes), génial avec PowerAmp.

          Maintenant… je ne suis pas un expert !

          • Le mieux c’est de demander auprès du constructeur si la dernière màj apporte la fonctionnalité recherchée, en leur indiquant le n° de série de votre appareil.

          • Alors… après plusieurs jours d’attente (question postée sur le site Pioneer, avec N° de série)…

            Une réponse… totalement inutile ! Ils m’indiquent que le dernier firmware 0.1.28.4 améliore certains point sur le lecteur, et m’expliquent comment mettre à jour celui-ci. Rire !!!! Car le XDP s’est déjà mis à jour tout seul, comme un grand, juste après la première mise en marche, avec pour résultat un firmware… roulement de tambours… 0.1.37.8 !

            En somme, en plus d’une réponse toute faite, leur site est à la ramasse total en ce qui concerne le firmware mentionné.

            Je viens donc de leur répondre… en serrant les dents (mais pas tant que ça quand même), afin de leur demander pourquoi un firmware plus récent ne propose pas cette option « sortie variable » sur mon appareil !!??

            Pffffff….

          • Nouvelle réponse de Pioneer : voyez avec votre revendeur !

            Lol… misérable service après-vente. Ils ne réagissent même pas lorsque j’indique que le firmware sur leur site est antérieur à celui récupéré par l’appareil automatiquement…

            Bon… tout fonctionne bien. Je les laisse avec leur médiocrité.

          • C’est avec ce genre d’expériences qu’on se fait une idée des marques à privilégier et celles à écarter pour le prochain achat… :)

          • Oui…. mais c’est pareil en littérature ou autre : un auteur peut être humainement horrible, et écrire des bijoux !

            Dommage pour eux.

            En attendant, je garde le bijou… le préciiiiiieux !

  • Bonjour,
    Ce baladeur m’intéresse vraiment. J’ai investi dans un casque audio technica ATH-MX50 que je trouve vraiment bon. Est ce que je serais vraiment gagnant à passer sur ce type de baladeur par rapport à un smartphone HTC?
    Merci beaucoup pour votre aide

  • Bonjour,
    Suite à cette lecture très intéressante sur le Pioneer XDP-100, je suis hésitant avec le modèle FIIOX7 qui est actuellement dans les même gamme de prix. Sachant que je souhaite une utilisation Streaming SPotify Premium et souvent sédentaire, quel est à votre avis le meilleur compromis ?

  • Attention, utiliser l’application audio native permet de contourner la limitation à 48 kHz du mixeur natif d’Android. A défaut, un baladeur audiophile ne se transforme certainement pas en simple smartphone. Cela reviendrait à considérer qu’une simple optimisation logiciel suffit à transformer un smartphone en baladadeur hi-fi. C’est tout à fait faux. Le DAC et l’ampli casque restent des composants de très haute qualité, bien supérieurs à ceux d’un smartphone.

  • Je rajouterai que le problème est Contournable en Rootant le XDP-100R…. xD
    Certains on Rooter leur Onkyo DP-X1 et ainsi il arrive à passer par le Hardware, PowerAmp indique la Sortie utilisé, mais là faut bidouillé un peu…. xD
    On perd la Garantie cependant….
    Si AUCUN Logiciel n’est compatible, cela ne laissera pas le choix aux Utilisateur s’ils veulent changé de Logiciel…

  • Bonjour
    J’aimerais investir dans mon premier DAP puisque j’ai deux problématiques. 1/ mon smartphone sony z2 est saturé par les 10go sur 16go de spotify que je ne peux contourné sur carte sd. J’ai donc mis spotify en basse qualité 2/ J’utilise le bluetooth de mon z2 sur mon autoradio mais ça bug très souvent et spotify en basse qualité sur du bluetooth, c’est horrible !
    J’aimerais donc acheté ce DAP pour pouvoir l’utilisé en nomade avec mes sennheiser ie80 et branché en jack sur mon autoradio.
    Celà est-il possible en ayant une qualité du son optimale ?
    Merci

  • Bonjour,
    J’ai acheté un xdp 100 chez son vidéo, et je voudrais savoir comment passer la musique de mon ordi (je suis sous IOS) sur les cartes SD de mon baladeur sans perte de qualité, je suis abonne à qobuz.
    Merci de votre aide

  • Bonjour,

    J’ai lu plus haut dans vos commentaires que ce DAP ne pouvait pas être utilisé en tant que DAC USB en sortie d’un PC par exemple.
    Mais je viens de lire ceci sur un site internet:
     » … on pourra utiliser ce Pioneer XDP100R comme un vrai DAC externe pour PC, grâce à son excellent mode XDAP … »
    Est-ce une maj qui rend cette fonction dispo? Merci d’avance

    • X-DAP Link est un logiciel de transfert de fichiers pour Mac OS et Windows, tout simplement. Il installe les pilotes nécessaires à l’accès au stockage interne et aux cartes microSD du Pioneer XDP-100R (et 300R, ainsi qu’à l’Onkyo DP-X1). Actuellement, le mode DAC externe (avec un ordinateur donc) n’est pas implémenté. D’ailleurs, il n’existe pas de pilote audio USB pour Windows sur le site de Pioneer.

      Je n’ai plus le Pioneer XDP-100R à disposition, mais encore un Onkyo DP-X1. J’essaierai de faire le point sur ce mode DAC USB, car effectivement, ce serait un atout. FiiO propose ce mode avec son X5 III.

  • Bonjour, j ai achete le pioneer xdp 100. Je souhaite acquerir une enceinte voir une mini chaine pour diffuser la musique, que pourriez vous me conseiller?
    Merci par avance

  • Bonjour,
    Quels intras conseillez-vous pour ce XDP-100R ?
    Je n’ose pas poser la même question pour un casque, je pense que le Meze 99 Classics est votre choix du moment :-p (que d’éloges sur ce casque ! donc vous avez piqué ma curiosité)
    Merci pour tous vos conseils

Laisser un commentaire