Interviews

Interview de Dean Hartley, Directeur Technique de Monitor Audio

Dean Hartley, Monitor Audio

Après un diplôme en électronique, Dean Hartley débute sa carrière dans la hi-fi en rejoignant Fane Acoustics comme ingénieur en développement. Musicien et amateur de son, il se passionne pour la restitution audio. Après avoir rejoint l’équipe de Wharfedale en 1990, Dean crée la société Keswick Audio Research, spécialisée dans la conception d’enceintes de monitoring. Il rejoint Monitor Audio en tant que Directeur Technique en 1998. C’est sous sa houlette que Monitor Audio va révolutionner ses techniques de conception de haut-parleurs et d’enceintes acoustiques. Considéré comme « les oreilles de Monitor Audio », il dirige aujourd’hui une équipe de vingt ingénieurs.

Les enceintes Monitor Audio sont réputées pour la technologie C-CAM : pouvez-vous la présenter et expliquer ses bénéfices ?

Chez Monitor Audio, nous élaborons des enceintes avec des haut-parleurs à membranes et dômes métalliques depuis 30 ans maintenant. À l’origine, nous utilisions l’aluminium, qui était anodisé pour former une couche de surface très dure, ce qui augmente la rigidité du haut-parleur. Lorsque j’ai rejoint Monitor Audio en 1997, nous avons essayé d’améliorer la rigidité et l’amortissement des membranes métalliques. Ce sont deux qualités difficiles à obtenir conjointement, car il est courant que l’une des deux caractéristiques s’impose à l’autre. Par exemple, un tweeter à dôme souple a un bon amortissement naturel mais une faible rigidité. D’un autre côté, la céramique bénéficie d’une haute rigidité, mais d’un amortissement médiocre. Nous voulions le meilleur compromis possible afin d’obtenir une réponse en fréquence uniforme, avec le moins de perturbations possibles au niveau de la fréquence de coupure (NDLR : au-delà de laquelle le haut-parleur se comporte de façon anarchique).

Nos recherches nous ont conduits à la chimie des matériaux et nous avons travaillé avec un spécialiste de la métallurgie, afin de trouver une combinaison unique l’aluminium et l’alliage d’aluminium. Ce matériau a été développé initialement pour les applications aéronautiques, où la résistance, la faible masse et la résistance aux vibrations étaient essentielles. La plupart des matériaux de haut-parleurs conventionnels opèrent sur une plage de fréquences trop importante qui met en défaut leur comportement mécanique et génère une importante distorsion audible. Les membranes C-CAM sont conçues précisément pour résister aux contraintes mécaniques extrêmes. Nous pensons qu’elles présentent des caractéristiques idéales pour les cônes de haut-parleurs, et délivrent une clarté accrue et une distorsion réduite.

La membrane C-CAM d'un haut-parleur de grave-médium Monitor Audio

Avec la technologie C-CAM, nous avons décidé d’expérimenter un nouveau procédé d’anodisation avec de la céramique. Ce matériau est soumis à des contraintes de stress très importantes tout au long de sa fabrication, afin d’éliminer toute faiblesse moléculaire et déformation de surface ultérieure. C’est la technologie Monitor Audio C-CAM.

Certains haut-parleurs de grave disposent de la technologie RST : pouvez-vous nous en dire davantage ?

RST (Rigid Surface Technology) est un terme générique que nous utilisons pour concevoir les techniques destinées à augmenter la rigidité des membranes de haut-parleurs, au moyen d’optimisations géométriques. Le motif à cavités que nous utilisons actuellement donne à la membrane une résistance supplémentaire à la déformation. Les cavités RST déplacent efficacement toute onde stationnaire qui se propagerait initialement à la surface du haut-parleur. La membrane conserve par ailleurs une géométrie identique sur la pleine largeur de la bande fréquences reproduite. Une membrane traditionnelle se déforme habituellement sous 150 Hz (pour un haut-parleur de 16,5 cm). Nous avons analysé ces comportements mécaniques et opéré des choix de matériaux en fonction précisément de leur résistance aux déformations. La sélection des matériaux, le profil et le traitement mécanique RST sont primordiaux pour l’ensemble de la bande passante, pas seulement pour la fréquence de coupure haute. D’ailleurs, les haut-parleurs Monitor Audio RST sont capables de monter plus haut en fréquence, au-delà de la fréquence de coupure du filtre passif. En pratique, le fonctionnement naturel du piston est maintenu jusqu’à une octave au-delà de la fréquence de coupure électronique du filtre.

La technologie Hive est liée aux résonateurs bass-reflex de vos enceintes : en quoi améliore-t-elle la reproduction des basses fréquences ?

Hive (High Velocity Reflex Port / résonateur à haute vélocité) est par nature un résonateur bass-reflex conventionnel. Cependant, son design à fentes permet une accélération supérieure du flux d’air dans le résonateur, en réduisant les turbulences. Hive a la capacité de mouvoir l’air dans et hors de l’enceinte bien plus rapidement qu’un résonateur classique. Nous voulions idéalement designer un système bass-reflex avec une meilleure réponse transitoire, proche de celle offerte par la charge close. Cela fonctionne très bien.

Quels sont les avantages des renforts internes de l’enceinte, ainsi que des fixations des haut-parleurs au moyen d’une tige filetée ?

Nous avons développé la fixation par “boulon unique” pour la série Radius en 2003, pour des raisons esthétiques. Toutefois, nous avons remarqué que la force exercée à l’arrière du haut-parleur (NDLR : qui est plaqué contre la face arrière par une tige d’acier) engendrait des améliorations considérables pour la rigidité d’ensemble. Nous avons amélioré cette technique au fil des années, pour chaque gamme d’enceintes. Un autre avantage repose sur l’homogénéité de la pression exercée sur le saladier du haut-parleur, ce qui n’est pas le cas avec une fixation traditionnelle. Le son produit est ainsi plus propre.

Monitor Audio Gold 100

Les séries haut de gamme Gold et Platinum emploient des tweeters à ruban : pour quelles raisons ?

Les principaux bénéfices du tweeter à ruban sont liées à son design et aux matériaux employés. Un tweeter à dôme a une petite surface d’émission et son équipage mobile est malgré tout relativement lourd : dôme, suspension, bobine… Ce n’est pas le cas du ruban. Par ailleurs, le dôme doit être rigide pour monter en fréquence. Nous avons ainsi développé des tweeters à dôme C-CAM capables de monter jusqu’à 30 kHz environ. Toutefois, pour les gammes Gold et Platinum, nous souhaitions dépasser 50 kHz, afin de restituer correctement les musiques numériques HD (24/96, 24/192, etc.) et répondre aux caractéristiques des nouveaux amplis et lecteurs HD. Même fabriquer un tweeter à dôme en beryllium ou en diamant ne permet pas d’atteindre 50 kHz. Nous utilisons des tweeters à ruban pour la gamme Gold et pour la précédente série Platinum, parce qu’ils s’affranchissent de ces contraintes. Désormais, nous concevons nous-mêmes le tweeter MPD (Micro Pleated Diaphragm) de l’actuelle série Platinum, qui sera certainement déployé sur d’autres gammes à l’avenir. Le tweeter MPD a une surface huit fois supérieure à celle d’un tweeter à dôme, sa sensibilité est ainsi bien meilleure. Il est composé d’un ruban souple et ultra léger, dont le comportement diffère du tweeter à dôme, sans fréquence de coupure haute. Et il dépasse largement 50 kHz ! Le son est très détaillé et doux.

Les enceintes encastrables Monitor Audio bénéficient des mêmes technologies que les autres gammes : sont-elles éligibles à une utilisation surround ou Dolby Atmos ?

Il n’y a pas de spécifications particulières pour le Dolby Atmos lorsque les enceintes sont installées dans un plafond. Nous recommandons l’utilisation de nos enceintes IDC, dès lors qu’elles peuvent être dirigées vers la zone d’écoute et sont très performantes pour la reproduction des effets Atmos. Nous avons bien entendu des enceintes de plafond spécifiquement conçues pour l’utilisation surround.

Envisagez-vous de réaliser des systèmes audio multiroom ?

Nous nous intéressons aux nouvelles technologies et sommes également attentifs aux évolutions du marché, notamment les nouvelles façons d’écouter de la musique. Notre engagement actuel, comme depuis toujours, est d’améliorer la reproduction sonore. Nous constatons un regain d’intérêt pour la hi-fi stéréo, avec davantage de personnes sensibles à la qualité du son. Nous pensons que ceci est en partie lié à l’essor des musiques en haute définition, ainsi qu’à la recrudescence des ventes de platines vinyle. À long terme, nous pensons que l’audio HD s’imposera, reste à définir le format définitif.

Monitor Audio Trimless 300 CT380-IDC

Pouvez-vous nous parler des prochains produits Monitor Audio ?

Malheureusement, je ne suis pas en position de le faire. Tout ce que je peux dire, c’est que nous portons nos efforts sur la conception de meilleures enceintes, notamment pour les applications spécifiques (NDLR : modèles encastrables). Nous pensons qu’il y a une forte opportunité de sensibiliser les professionnels de l’habitat et les architectes pour améliorer la restitution sonore dans les habitations, en prêtant attention aux matériaux de construction.

Quel équipement audio utilisez vous à titre personnel ?

J’utilise actuellement des enceintes Monitor Audio PL300 et envisage de passer aux récentes PL300II dans un proche avenir. Elles sont alimentées par un ampli intégré Moon i7 en double mono. Le lecteur CD est un vieux CDS de Naim, qui sonne toujours très bien. J’utilise une platine vinyle Delphi iV avec une combinaison de SME V et une cellule Koetsu Urushi MC. L’ampli phono est une réalisation personnelle, à batterie, que j’ai mis au point il y a 25 ans. Il fonctionne merveilleusement bien avec les cellules à bobine mobile.

Enfin, quel est votre meilleur souvenir musical ?

Je pense qu’il s’agit de la collection de disques des années 70 de rock et de rock progressif de mon père, que j’ai beaucoup écoutée. Le premier album que j’ai écouté en boucle était Wish You Were Here de Pink Floyd.

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

2 Commentaires