Tests matériels

Test : BeoPlay A6

BeoPlay A6

Test de l’enceinte BeoPlay A6 cette semaine, un modèle sans fil équipé de 5 haut-parleurs, compatible WiFi, AirPlay, DLNA, Spotify Connect, Deezer, TuneIn, Bluetooth et même multiroom.

BeoPlay étant une marque de Bang & Olufsen, l’enceinte A6 ne ressemble évidemment à aucune autre. Élancée, galbée, l’A6 ne laisse pas indifférent, ne serait-ce qu’en raison de ses dimensions (près de 54 cm de largeur et 30 cm de hauteur). Sa grille avec tissu Kvadrat gris est remarquable.

BeoPlay A6

Le tissu de l’enceinte BeoPlay A6 est signé Kvadrat

BeoPlay A6 : spécifications techniques

La BeoPlay A6 est une enceinte 2 voies à charge close, équipée de quatre haut-parleurs frontaux et d’un haut-parleur large-bande arrière. À l’avant, une paire de haut-parleurs de grave de 13 cm de diamètre est associée à deux tweeters à dôme en tissu enduit (19 mm). À l’arrière, le haut-parleur large-bande mesure 4 cm de diamètre. Trois amplificateurs numériques sont à l’oeuvre, développant 2×60 W (HP 13 cm), 2×30 W (tweeters) et 1×60 W (large-bande).

BeoPlay A6

La grille recouverte de tissu Kvadrat peut être ôtée très facilement et remplacée par une autre de couleur différente

BeoPlay A6 : à quoi sert un haut-parleur arrière ?

L’enceinte BeoPlay A6 étant appelée à être positionnée très librement, notamment au milieu d’une pièce de vie, B&O a fait le choix d’une diffusion à 360°, par le biais donc de ce haut-parleur arrière. Son petit diamètre ne lui confère pas les mêmes qualités que les quatre haut-parleurs frontaux et il restitue principalement les fréquences médium et aiguës. Toutefois, sa présence permet d’entendre un message sonore clair et cohérent lorsqu’on passe derrière l’enceinte.

BeoPlay A6

La tranche supérieure de l’enceinte BeoPlay A6 est dotée de touches de contrôles tactiles. Effleurer l’enceinte la place sous tension

BeoPlay A6 : streaming tous azimuts

L’enceinte BeoPlay A6 dipose d’un contrôleur réseau sans fil WiFi compatible avec les bandes de fréquences de 2,4 et 5 GHz, ainsi que d’un contrôleur Ethernet 10/100. Elle peut ainsi communiquer avec les ordinateurs, smartphones et tablettes d’un réseau domestique, pour en lire les musiques, ou bien se connecter à différents services de streaming. Le contrôleur WiFi peut fonctionner en mode hot spot, sans besoin donc d’un réseau domestique. Pratique pour installer l’enceinte au jardin et la contrôler à plusieurs dizaines de mètres.

BeoPlay A6

L’enceinte BeoPlay A6 est équipée d’une poignée de transport

AirPlay
L’A6 gère le protocole de streaming d’Apple, intégré à tous les Macbook, iPhone, iPad, iPod touch, ainsi qu’au logiciel iTunes pour Windows. Le son de ces appareils peut être transmis à l’enceinte lorsque celle-ci est connectée au réseau. La résolution est limitée à 16 bits / 44,1 kHz (qualité CD sans perte).

BeoPlay A6

Le bouton de mise sous tension est couplé à une LED blanche

DLNA-DMR
Le protocole de streaming DLNA est également supporté. La fonction DMR (Digital Media Renderer) indique que l’enceinte BeoPlay A6 peut être utilisée comme périphérique de rendu. Autrement dit, les fichiers audio sont « poussés » au travers du réseau (WiFi ou Ethernet) vers l’enceinte, qui en débute la lecture. Smartphone, tablette, ordinateur, NAS, Box Internet : les sources sont mutiples.

BeoPlay A6

Un haut-parleur large-bande est logé au dos de l’enceinte BeoPlay A6

Spotify Connect
Ce protocole permet une écoute de qualité du service de musique en ligne. Pour l’utiliser, il est nécessaire d’installer l’application pour iOS, Android, Windows ou Mac OS de Spotify. Celle-ci sert alors de simple télécommande de l’enceinte BeoPlay A6, qui se connecte directement aux serveurs de Spotify pour en streamer la musique. Aucun flux audio ne passe par le smartphone ou l’ordinateur : c’est une lecture directe, bitperfect. Rappelons que l’accès à Spotify Connect nécessite un abonnement Spotify Premium.

Deezer
Bien que Deezer n’ait pas développé comme Spotify de protocole de streaming direct pour les enceintes sans fil ou les lecteurs audio réseau, BeoPlay a intégré un support Deezer à l’application mobile de contrôle BeoPlay BeoMusic (Apple Store, Play Store). Le flux audio reçu de Deezer transite nécessairement par le smartphone ou la tablette utilisé.

BeoPlay A6

La connectique de l’enceinte BeoPlay A6 est dissimulée par une trappe, sous l’enceinte

TuneIn
Ce service d’écoute de radios Internet est directement intégré à l’enceinte BeoPlay A6. Il est toutefois nécessaire d’utiliser l’application mobile BeoMusic pour iOS ou Android afin de choisir les stations à écouter.

Bluetooth
Le contrôleur sans fil Bluetooth permet d’écouter de la musique depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur Bluetooth, sans besoin de connexion à un réseau domestique. La portée des ondes radio Bluetooth est d’une dizaine de mètres. Pratique pour partager son enceinte avec des invités. Seul le codec universel SBC est supporté.

Multiroom
L’enceinte BeoPlay A6 est compatible BeoLink. Plusieurs enceintes sont ainsi utilisables simultanément avec l’application mobile BeoMusic, afin d’écouter la même musique ou des sources différentes.

Google Cast
À l’heure où nous avons testé l’enceinte BeoPlay A6, le support du protocole Google Cast Audio n’était pas encore actif. B&O indique que ce support sera effectif en 2016, par simple mise à jour du firmware de l’enceinte. Google Cast Audio étant intégré à de nombreuses applications mobiles, l’écoute depuis des applications telles que Google Music, Youtube, Deezer ou Plex par exemple sera alors possible.

BeoPlay A6

Détail intéressant, les perforations de la grille frontale sont plus larges au niveau des tweeters, ce qui améliore nécessairement la diffusion des hautes fréquences

Test BeoPlay A6 : mise en oeuvre

Nous avons installé l’enceinte BeoPlay A6 dans notre pièce d’écoute habituelle. Pour la connecter à notre réseau domestique, nous l’avons raccordée à un adaptateur CPL avec un câble Ethernet. Puis, au moyen d’un ordinateur fonctionnant sous Windows, nous avons accédé à son interface web de paramétrage. L’enceinte apparaît dans l’explorateur de fichiers, à la rubrique Réseau. Un double-clic lance le navigateur Internet, qui affiche le menu de configuration de l’A6. La connecter ensuite à notre réseau WiFi ne prend qu’un instant. La mise à jour de son firmware également.

BeoPlay A6

L’enceinte BeoPlay A6 intègre un serveur web de paramétrage, accessible depuis tout ordinateur connecté au même réseau, avec un simple navigateur web

L’enceinte dispose de trois réglages audio en fonction de son placement dans la pièce, ajustables avec un interrupteur situé sous la trappe de connectique. Le réglage par défaut (libre) est celui que nous avons utilisé. Les deux autres diminuent le niveau de basses fréquences et sont adaptés à un placement dans un coin de pièce et contre un mur.

BeoPlay A6
Test BeoPlay A6 : impressions d’écoutes

La BeoPlay A6 diffuse un son équilibré, à la balance physiologique. Grave et aigu sont volontairement mis en avant, mais sans caricature et avec fluidité. L’écoute n’est pas démonstrative, mais le son tout simplement ample et très intelligible. L’amplification en a sous la semelle et le volume monte vite sans impression manifeste de tassement. On n’obtient certes pas l’ampleur d’enceintes hi-fi éloignées de plusieurs mètres, mais ce bain sonore est agréable. La lecture de nos fichiers FLAC, dont certains HD, n’a posé aucun problème à l’enceinte BeoPlay A6 en mode DLNA DMR depuis notre smartphone Android.

Grave : généreux au regard du format de l’enceinte, probablement en raison d’une égalisation active sous 100 Hz. Le volume de charge rapporté au diamètre des haut-parleurs ne permettrait pas une reproduction équilibrée sans correction active.

Médium : bien qu’en retrait par rapport aux deux autres registres, cette plage de fréquence est détaillée avec soin. Les voix humaines sont intelligibles, les cordes d’instruments restituées avec un plaisant sens de l’échelle.

Aigu : il ciselé et lumineux, sans brillance excessive, même à fort volume.

BeoPlay A6

L’un des tweeters à dôme tissu enduit de l’enceinte BeoPlay A6

Test BeoPlay A6 : conclusions

Ce que nous avons aimé

  • La balance raisonnablement physiologique
  • Les lignes et la finition
  • Le fonctionnement stable du contrôleur WiFi
  • Les multiples façons de streamer de la musique
  • L’entrée ligne au format mini-jack (bien que cachée sous l’enceinte)

Ce que nous aurions aimé

  • Une application mobile BeoPlay mieux aboutie

L’enceinte BeoPlay A6 n’est pas qu’un bel objet. Le son délivré est de très bonne qualité et convient à une installation autant dans une chambre que dans une grande pièce de vie (> 50 m²), à condition de se satisfaire d’une musique d’ambiance. Les possibilités de streaming sont exhaustives mais on peut regretter que l’app BeoPlay Music ne soit pas plus agréable à utiliser. Ceci étant, la prochaine intégration de Google Cast Audio ne nécessitera plus du tout de passer par l’app BeoPlay.

BeoPlay A6

Le haut-parleur de grave-médium de l’enceinte BeoPlay A6, dont la membrane se révèle être un dôme

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

4 Commentaires

Répondre à Aymeric X