Tests matériels

Test : Monitor Audio Bronze 2, Monitor Audio Silver 6, Monitor Audio Gold 200

Test Monitor Audio Bronze 2, Silver 6, Gold 200
Test des enceintes Monitor Audio Bronze 2, Monitor Audio Silver 6 et Monitor Audio Gold 200 cette semaine. Le directeur technique, de Monitor Audio, Dean Hartley, a d’ailleurs accepté d’évoquer dans une interview les technologies mises en oeuvre au travers des différentes gammes.

Les trois enceintes testées sont issues des gammes Monitor Audio Bronze, Monitor Audio Silver et Monitor Audio Gold. La série Bronze bénéficie des technologies C-CAM et Hive II, tout comme la série Silver qui intègre en outre la technologie RST, tandis que la série Gold, plus haute en gamme, hérite d’un tweeter à ruban.

Test Monitor Audio Bronze, Silver, Gold : technologie C-CAM

L’appellation Ceramic-Coated Aluminium/Magnesium (CCAM) désigne la composition des membranes de haut-parleurs des gammes Bronze, Silver et Gold. Monitor Audio a opté pour un alliage de métal et de céramique pour l’ensemble des membranes des haut-parleurs des enceintes Bronze, Silver et Gold. Ceci garantit une résistance élevée aux déformations mécaniques, avec pour bénéfice une réponse dans les hautes fréquences plus étendue (30 kHz environ) et une distorsion moindre lors de la reproduction des basses fréquences.

Test Monitor Audio Bronze 2, Silver 6, Gold 200

Le tweeter de la Monitor Audio Bronze 2

Test Monitor Audio Bronze, Silver, Gold : technologie Hive II

Le terme Hive (ruche en anglais) désigne la forme du résonateur des enceintes. Cette technologie est censée améliorer les performances de la charge bass-reflex, grâce à des stries dans l’évent qui régulent la circulation du flux d’air.

Test Monitor Audio Bronze 2, Silver 6, Gold 200

Les stries du résonateur Hive II de la Monitor Audio Silver 6

Test Monitor Audio Bronze, Silver, Gold : technologie RST

Complémentaire de la technologie C-CAM, le procédé Rigid Surface Technology (RST) concerne les membranes de haut-parleurs de grave et de médium. Leur cône en métal et céramique est doté de cavités circulaires qui améliorent encore sa rigidité et contribuent à éliminer les ondes stationnaires en surface.

Test Monitor Audio Bronze 2, Silver 6, Gold 200

La membrane RST d’un haut-parleur de la Monitor Audio Silver 6

Test Monitor Audio Bronze, Silver, Gold : présentation des modèles

Monitor Audio Bronze 2
Cette enceinte est une référence d’entrée de gamme, connue pour être l’un des rares modèles de très petites dimensions équipé d’un haut-parleur de 16,5 cm (habituellement, ce sont plutôt des 13 cm, moins puissants). Qui plus est, l’évent bass-reflex est logé en façade, ce qui autorise son placement contre un mur, voire dans une bibliothèque. Malgré le haut-parleur de 16,5 cm, la largeur de l’enceinte culmine à 18,5 cm. Le tweeter est un modèle à dôme métallique de 2,5 cm. La réponse en fréquence est annoncée de 42 Hz à 30 kHz, pour une sensibilité de 90 dB pour 1 W injecté. Des chiffres optimistes, tant il semble improbable qu’avec si peu de volume interne, un haut-parleur de 16,5 cm puisse reproduire les basses fréquences jusqu’à 42 Hz sans une atténuation très importante. Notre Monitor Audio Bronze 2 de test dispose d’une finition en noyer naturel. L’assemblage des différents éléments est irréprochable, du collage du placage en bois à celui des cônes sur les suspensions des haut-parleurs. À noter enfin, la présence d’une grille magnétique.

Test Monitor Audio Bronze 2, Silver 6, Gold 200

La Monitor Audio Bronze 2 est une enceinte de conception classique, avec une impédance nominale de 8 Ohms, qui sur le papier ne devrait pas se montrer exigeante avec l’amplificateur qu’on lui associera.

Monitor Audio Silver 6
Cette enceinte colonne est considérablement plus sophistiquée que la compacte Bronze. L’ébénisterie de l’enceinte est réalisée avec du MDF de 20 mm d’épaisseur (contre 18 mm aux modèles Bronze), renforcé par tasseaux internes. Les haut-parleurs sont fixés au moyen de tiges métalliques traversantes. Le filtre électronique est câblé avec du cuivre OFC plaqué argent. Si le tweeter est a priori identique, les haut-parleurs de grave-médium sont bien différents. Outre leur diamètre inférieur (15 cm contre 16,5 cm), ils sont mis en oeuvre de manière sophistiquée. Tout d’abord, le haut-parleur inférieur est filtré de manière à ne reproduire que les fréquences bas-médium et graves (< 700 Hz), tandis que le haut-parleur supérieur reproduit et les fréquences graves et médiums jusqu’à 2,7 kHz (il est ensuite relayé par le tweeter). La Monitor Audio Silver 6 est ainsi un modèle à 2 voies et demie. De plus, chaque haut-parleur de grave est chargé par un volume d’air distinct, accordé en bass-reflex. Le haut-parleur inférieur est associé à un évent frontal Hive II, tandis que le supérieur est couplé à un second évent arrière Hive II plus petit, avec une fréquence d’accord plus haute pour ce dernier. Le tweeter à dôme C-CAM dispose d’une chambre d’amortissement arrière spécifique, qui lui permet de monter encore plus haut en fréquence que le modèle de la série Bronze (jusqu’à 35 kHz). La réponse en fréquence s’étend de 35 Hz à 35 kHz, pour une sensibilité de 90 dB.

Test Monitor Audio Bronze 2, Silver 6, Gold 200

L’enceinte Monitor Audio Silver 6

Monitor Audio Gold 200
Plus compacte que la Silver 6, la Monitor Audio Gold 200 dispose toutefois d’un haut-parleur supplémentaire. C’est ainsi un modèle à 3 voies. Son ébénisterie à parois non parallèles est également réalisée en MDF de 20 mm d’épaisseur, avec une finition laquée piano (haute brillance). Deux haut-parleurs de grave de 14 cm à membrane C-CAM RST officient de 35 Hz à 400 Hz, chargés par un volume d’air accordé en bass-reflex, avec un résonateur arrière Hive II. Le haut-parleur de médium de 10 cm (C-CAM / RST) dispose d’une charge close. Autre grande différence, le tweeter de la Monitor Audio Gold 200 est un modèle à ruban (céramique) capable de monter très haut en fréquence (60 kHz). C’est clairement le point fort de cette enceinte, qui sur le papier devrait sonner très différemment des modèles Bronze et Silver. Tous les haut-parleurs sont fixés avec des tiges traversantes et la structure interne de l’enceinte implique des renforts. Malgré son petit gabarit (17 cm de large, 95 cm de haut, 30 cm de profond), la Monitor Audio Gold 200 pèse 22 kg.

Le tweeter à ruban de la Monitor Audio Gold 200

Le tweeter à ruban de la Monitor Audio Gold 200

Test Monitor Audio Bronze, Silver, Gold : mise en oeuvre et conditions de tests

L’installation de la Monitor Audio Bronze 2 ne nécessite aucune opération particulière, tandis que les colonnes Silver et Gold requièrent l’installation de leur socle (le vissage prend quelques minutes). Attention au socle de la Monitor Audio Silver 6, qui est équipé de pointes vraiment très… pointues. L’achat de contre-pointes est à envisager pour éviter de percer une moquette ou rayer un parquet. Le socle de la Monitor Audio Gold 200 est au contraire équipé de pieds en caoutchouc.

Nous avons utilisé un câble de modulation NorStone W250 ainsi que des câbles montés Viard Audio Silver HD20. Notre amplificateur de test était le NuPrime IDA-8, associé à un ordinateur Raspberry Pi 2 fonctionnant avec la distribution audiophile Volumio. La liaison USB entre le Pi et le NuPrime IDA-8 était assurée par un câble Audioquest Carbon USB. Rappelons que le Raspberry Pi est une source de haute qualité, dont les ports USB sont proprement alimentés. Les musiques écoutées étaient aux formats FLAC (clé USB).

Liste des albums écoutés
Protection – Massive Attack (FLAC 16/44), Transformer – Lou Reed (FLAC 16/44), Little Blue Girl – Nina Simone (FLAC 24/96), Folk Singer – Muddy Waters (FLAC 24/192), Chet Baker Sings – Chet Baker (FLAC 16/44), 21 – Adele (16/44), No Time for Dreaming – Charles Bradley (FLAC 16/44), Band of Gypsys (FLAC 16/44), Origin of Symmetry – Muse (FLAC 16/44), The Dark Knight – Hans Zimmer (FLAC 16/44), Norma – Maria Callas (24/96), Celebration Day – Led Zeppelin (24/48).

test-monitor-audio-bronze2-silver6-gold200-006

L’enceinte Monitor Audio Bronze 2 et la Monitor Audio Gold 200

Test Monitor Audio Bronze, Silver, Gold : impressions d’écoutes

Monitor Audio Bronze 2
Les haut-parleurs C-CAM Monitor Audio ont une signature propre, aisément reconnaissable au travers des différentes gammes. Installés dans la Monitor Audio Bronze 2, ils ne dérogent pas à la règle et délivrent un son articulé du bas-médium à l’aigu, légèrement sec dans les hautes fréquences, sans pour autant s’avérer râpeux. La Bronze 2 est ainsi neutre et précise. Le registre grave est étriqué – on ne peut espérer l’extension d’une colonne – mais l’équilibre global est satisfaisant. Le comportement dynamique est homogène, avec toutefois une pointe de nervosité dans le médium (1 kHz – 2 kHz), qui apporte du relief au message sonore. La parcimonie dont fait preuve l’enceinte dans l’aigu, aide à donner de la profondeur à la scène sonore. C’est manifeste à l’écoute du Kashmir de Led Zeppelin (Live at O2 Arena, Celebration Day), où la profondeur est très marquée, grâce à une restitution fine des percussions, qui ne brouillent pas le message (en éclipsant les détails micro-dynamiques). Bon point pour cette enceinte : il n’est pas nécessaire de l’associer à un amplificateur très onéreux pour en tirer un bon parti.

Nous avons aimé : l’équilibre assez neutre de l’enceinte, son tweeter discret, la finition en noyer naturel et l’assemblage impeccable des différentes pièces.
Nous aurions aimé : une réponse plus étendue dans le grave.

Monitor Audio Bronze 2

Double bornier compatible bi-amplification pour la Monitor Audio Bronze 2

Monitor Audio Silver 6
Bien plus d’ampleur à l’écoute de la Monitor Audio Silver 6, en raison de la multiplicité des haut-parleurs et d’une restitution des basses fréquences plus étendue. Rien de surprenant nous direz-vous, il s’agit d’une enceinte colonne. On retrouve toutefois la signature de la compacte dans l’aigu, le tweeter étant peu ou proue le même et par ailleurs coupé électroniquement aux environs de 3 kHz. La Silver 6 délivre ainsi un son plutôt sec du médium à l’aigu. L’énergie déployée sur les registres bas-médium et grave est équilibrée et le son produit a quelque chose de « réconfortant ». L’équilibre global est préservé à fort volume, sans projection pénible. Il suffit d’écouter Feeling Good de Nina Simone pour s’en convaincre : la voix de l’artiste à la limite de la saturation (le micro doit encore s’en souvenir) est bien tenue, les cuivres rutilants gardent de l’épaisseur mais ne virent pas à l’acide, préservant ainsi le jeu du piano sur la droite.

Il faut à la Monitor Audio Silver 6 un ampli tonique pour profiter d’un son totalement entraînant.

Nous avons aimé : la rigueur de l’écoute, l’énergie équitablement répartie sur les trois registres.
Nous aurions aimé : un peu plus de folie.

Monitor Audio Silver 6

Les borniers de l’enceinte Monitor Audio Silver 6

Monitor Audio Gold 200
Alors ce tweeter à ruban, il change la donne ? Oui et pas qu’un peu. La musicalité fait un spectaculaire bond en avant : à la neutralité s’ajoute une chaleur que les gammes inférieures Silver et Bronze ne savent appréhender. Ceci semble directement lié au choix du tweeter à ruban, qui apporte beaucoup de fluidité au message, avec un (très) léger soupçon de brillance, auquel l’infra-grave rond et généreux répond en permanence. Cette enceinte descend vraiment bas, sans forcer et même à faible volume sonore. Malgré de petits haut-parleurs de 14 cm et une simple charge bass-reflex, l’articulation est excellente : Protection de Massive Attack est lancinant et exempt de traînage. The World is going up in Flames de Charles Bradley, à la balance rétro et criarde, sort des Monitor Audio Gold 200 avec chaleur et – miracle – aération. Tout passe, respire, flatte l’oreille avec délicatesse. C’est clairement une grande enceinte et comme souvent, c’est en écoutant des morceaux a priori insignifiant – ou écouté trop souvent dans de mauvaises conditions au point de les galvauder – qu’on s’en aperçoit. Le Je suis venu te dire que je m’en vais de Serge Gainsbourg laisse pantois. Durant 3’23, on se régale de la guitare à gauche, du clavier à droite, de la basse au centre et bien entendu de la voix de l’artiste proche comme rarement.

Évidemment, c’est la plus onéreuse des trois enceintes testées cette semaine, mais la Monitor Audio Gold 200 domine largement les débats. La choisir c’est la garantie de ne pas passer un instant à se féliciter que tel ou tel registre est bien intégré, mais bien d’écouter de la musique. En tout simplicité et donc avec du plaisir à la clé.

Très bonne entente avec l’ampli NuPrime IDA-8, ainsi qu’avec le Hegel H80 (moins de moelleux). On imagine mal cette enceinte sonner comme une casserole avec un quelconque ampli hi-fi.

Nous avons aimé : l’aigu filant et superbement nuancé, la réponse en fréquences réellement étendue, les lignes et la finition, l’alimentation facile.
Nous aurions aimé : qu’elle fasse le café.

Monitor Audio Gold 200

Les borniers de l’enceinte Monitor Audio Gold 200 sont interconnectés par des cavaliers en cuivre plaqué argent

Test Monitor Audio Bronze, Silver, Gold : conclusions

Les enceintes Monitor Audio Bronze 2, Monitor Audio Silver 6 et Monitor Audio Gold 200 sont toutes trois de très bonnes enceintes. Aucune n’a de défaut rédhibitoire et leur présentation de la musique est toujours rigoureuse et neutre. Le modèle Gold est supérieur à tous niveaux et on regrette que son tweeter à ruban n’équipe pas les séries inférieures, même si les modèles Bronze et Silver ont déjà de vrais atouts.

SVDGUI_201603-PassionMonitorAudio_980x260

Découvrez Monitor Audio

gamme Monitor Audio Bronze

Découvrez la gamme Monitor Audio Bronze

gamme Monitor Audio Silver

Découvrez la gamme Monitor Audio Silver

gamme Monitor Audio Gold

Découvez la gamme Monitor Audio Gold

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

20 Commentaires

  • Bonjour Tristan, comme je l’ai signalé dans le fil relatif à la nouvelle gamme Cambridge Audio, j’ai eu l’occasion d’écouter une gamme un peu plus évoluée en l’occurence une PL200 série2 de la gamme platinum dont un descriptif se retrouve sur le site de monitor audio ci-après

    http://www.monitoraudio.fr/produits/platinum-ii/pl200-ii

    Je retrouve dans votre analyse tout le bien que j’avais pensé lors de mon écoute de ce tweeter à ruban, je retrouve dans votre description les termes d’écoute flatteuse, une très bonne spatialisation également et une force vraiment bien rendue, on saute de gamme et de prix pour le lien que je donne ici mais c’est surtout pour souligner si besoin était qu’ils travaillent très bien chez Monitor Audio, et qu’il n’y a nul besoin de sortir le chéquier plaqué or pour driver ces enceintes, là je parle des PL200 que j’ai écouté, 8800euros la paire (!) et un « modeste » CXA80 n’a eu aucune difficulté à en tirer la quintessence, je ne connaissais pas Monitor Audio, aujourd’hui j’approuve grandement :), j’ai une question là, les Gold 200, dans leur gamme de prix, on peut les comparer chez Focal avec des 936 par exemple ?

    • Les Gold 200 ne sont pas vraiment comparables aux 936, qui sont moins fines dans leur restitution. A titre personnel, je trouve le dôme inversé de Focal supérieur à celui des Monitor Audio, mais il n’est pas aussi fluide qu’un ruban. Sur le bas du spectre, la paire de 14 cm des Gold 200 a moins de potentiel que les trois 16 cm des Focal 936, mais au moins ils sont faciles à driver. Par conséquent, je tiens les Gold 200 pour supérieures en écoute hi-fi et à volume décent. A fort volume, nécessairement, la paire de 14 cm sera poussive tandis que les trois 16 cm resteront plus longtemps en contrôle.

  • Merci pour ces aperçus !

    Bronze 2  » Le registre des basses est étriqué  » -> ah ben, je veux bien qu’il soit aussi étriqué que sur les BX2. Elles valent des petites colonnes chez moi, drivées avec un Yamaha A-S500 et avec un égaliseur approprié ( quelques dB en plus dans les basses par exemple ). Vraiment surprenant.

    • Les Golds 200 ont une réponse en fréquence beaucoup plus étendue, à la fois dans l’infra-grave et dans l’aigu (tweeter à ruban oblige!). C’est pour ça qu’elles coûtent sensiblement plus cher!

  • Bonjour,

    le souhaite acquérir le pack 5.1 silver 6 et j hésite entre l achat de l ampli pioneer lx79, lx 89 ou un marrantz 7010 .

    Quelle serait la meilleur association pour une utilisation hc et hifi .

    Cordialement

  • Bonjour,
    Je compte investir dans des Klipsch RB-81 MKII pour brancher sur un harman/kardon HK990. J’écoute principalement de la musique électronique (house/deephouse), du jazz et du hiphop. Ces Monitor Audio Bronze 2 sont elles meilleures pour ce genre de musique que les Klipsch RB-81 MKII ?
    J’hésite également avec des Dali Zensor 3. Que me conseillez vous parmi ces trois modèles ?
    Cordialement,
    Nicolas

    • Les Monitor Audio Bronze 2 sont moins expressives et vivantes que les Klipsch RB-81 MKII. Elles sont plus dociles. Compte tenu du type de musique que vous souhaitez écouter, les Klipsch RB-81 MKII sont plus indiquées.

  • Bonjour,
    Equipé d’un ampli Rotel RA-12, d’un lecteur CD HK HD970 et d’une platine vinyle Audio-Technica AT-LP60, je recherche des enceintes pour remplacer mes Wharfedale Diamond 8.3.
    J’ai lu avec attention le test sur les Klipch RF-7 MKII et ce test sur ces Audio Gold.
    Que me conseillez-vous ? Ma pièce n’est pas très grande (30m2) et les styles varient entre pop, hardrock et jazz.
    Merci par avance pour la réponse.
    Ludovic.

  • Le changement serait moins brutal en optant pour les Monitor Audio Gold 200, qui ont un équilibre plutôt comparable aux Wharfedale. Les Monitor Audio sont délicates et dynamiques. Les Klipsch RF-7 dégagent bien plus d’ampleur, c’est une autre dimension sonore. Si vous écoutez du hardrock et du jazz, il y aurait un intérêt à choisir les Klipsch, qui sont sur le jazz sans égale.

  • Je dispose d’une chaine Rega (cursa3+maia3+CDApollo) connectée à une paire de colonnes JMLab Cobalt 816(1200€ à l’époque en 2001). Les JMLab m’ont longtemps donné satisfaction mais elle accusent leur âge (15 ans) et je les trouve un peu ternes dans les aigües. Je me demande si les Monitor Audio Silver 8 apporteraient un plus sonore ou s’il faudrait aller jusqu’aux gold 200 pour avoir une différence sensible sachant que ces dernières sont deux fois plus chères et pas disponibles dans la finition chêne clair qui est la plus adaptée à mon intérieur et que j’écoute principalement du classique… Merci de vos conseils avisés.

    • Il y a une différence importante entre le tweeter de la gamme Silver et celui de la gamme Gold. Un dôme métal d’un côté et un ruban de l’autre. Les Gold 200 sont vraiment supérieures, c’est incontestable, plus douces et précises, généreuses aussi. Mais l’écart de prix est très important, c’est vrai. Si vous écoutez du classique, le bénéfice du tweeter à ruban serait précieux.

  • Bonjour,
    Je lis beaucoup de bien de ces enceintes, mais principalement sur des espaces dédiés hifi
    , bien qu’on précise souvent que le hc leur va très bien.
    En pratique, des bronzes 6 parviennent à nous embarquer sur bockbuster tout en étant musicale pour d’autres usages? Par rapport à des klipsch rf62 qu’on annoncent excellentes en hc et musique live mais moins précises sur d’autres registres.
    Mon utilisation de mon installation étant assez variée : télé, jeux vidéo, hc , musique, séries. …

    • Les enceintes Monitor Audio Bronze sont moins dynamiques et plus consensuelles dans leur restitution que les Klipsch RF-62. La difficulté avec les RF-62 est de leur trouver un ampli adapté, car elles ont tendance à être trop présente dans le médium/haut/médium et aigu, au détriment du bas-médium principalement. Ce n’est pas un souci en home-cinéma car les pistes Dolby ou DTS sont précisément « creusées » dans le médium (un peu comme les disques vinyles), mais cela peut être vite pénible avec des pistes musicales issues de CD (ou de sites de musique en ligne). Cela dit, les RF-62 ne sont plus commercialisées et ont été remplacées par les Klipsch RP-260F, qui sont plus douces dans le haut du spectre. Reste que les Monitor Audio Bronze 6 sont plus polyvalentes.

      Donc, pour résumer : si vous écoutez principalement des films et séries, la télé ou des jeux vidéo – et dans une moindre mesure de la musique – ce sont les Klipsch qui vous apporteront certainement le plus de plaisir. Si la musique reste centrale, les Bronze sont une solution plus sage.

  • Bonjour , j’hésite énormement entre les Monitor Audio Bronze 2 et Dali Zensor 3 pour une écoute hifi/hc , 50/50 .
    Je possède un ampli Onkyo sr608 pour le home cinéma , je souhaite m’équiper pour l alim hifi d’ici peu .
    Mon ampli hc sera t-il suffisant ? Pas trop doux pour les ‘driver’ ?

    Merci pour vos tests

Laisser un commentaire