Actus

Festival Vino Voce : nous y étions…

La troisième édition du festival Vino Voce s’est tenu les 9, 10 et 11 septembre derniers dans la commune de Saint-Émilion. Véritable hymne à la voix et au vin, ce festival fut une occasion unique de découvrir des voix envoûtantes, et de savourer de grands crûs, dans un cadre exceptionnel et chargé d’histoire.

Cocktail d’ouverture
Donné dans les jardins du château Soutard, entièrement rénové depuis son rachat par le groupe AG2R La Mondiale, le cocktail d’ouverture fut l’occasion pour les différents intervenants de se rencontrer autour d’un verre du second vin du château (« Les Jardins de Soutard », 2013), après le discours de bienvenue prononcé par le président du festival, Patrick JUNET.

Le président du festival Vino Voce, Patrick JUNET, accueille les participants lors du cocktail d'ouverture. © Marie Miquel

Le président du festival Vino Voce, Patrick JUNET, accueille les participants lors du cocktail d’ouverture. Crédit photo : Marie Miquel

Concert Étranger – Église de la collégiale
Une acoustique exceptionnelle, des voix cristallines, d’une précision extrême. De grandes pièces du répertoire baroque, de Monteverdi à Bach, sont ici magnifiées. Originaires de Paris, Athènes, Montréal, La Havane, Tokyo et Jérusalem, les jeunes musiciens du Concert Étranger sont salués par un tonnerre d’applaudissements. Féérique.

Le Concert Étranger

Le Concert Étranger. Crédit photo : François Prieur

Le commentaire sportif
La conférence d’Eugène Saccomano (ancien journaliste et commentateur sportif sur Europe 1 et RTL) et d’Arnaud Carré (journaliste et commentateur sportif pour France Bleu) est l’occasion de revenir sur leurs carrières respectives en écoutant certains de leurs commentaires historiques. Les deux intervenants se prêtent ensuite volontiers à des échanges et discussions avec le public. L’occasion pour des élèves du lycée Max Linder de s’essayer à l’exercice du commentaire sur des images de grands événements sportifs, sous le regard attentif du maître en la matière.

Conférence et débat avec Eugène Saccomano. Crédit photo : Marie Miquel

Conférence et débat avec Eugène Saccomano. Crédit photo : Marie Miquel

Cloître des cordeliers
– STAND Son-Vidéo.com
Ce stand nous a permis d’écouter des voix historiques d’hier et d’aujourd’hui, mais aussi de profiter de conditions d’écoutes privilégiées dans le patio du cloître sur du matériel hi-fi Elipson (disques vinyle Best Audiophiles Voices I & II, enceintes Elipson BS 50 Tribute et Elipson Planet L , platine vinyle Elipson Omega 100 RIAA BT, ampli Elipson Music Center BT). Nous avons pu rencontrer et échanger avec l’heureux propriétaire d’enceintes Elipson BS50 originales !

Les enceintes Elipson BS50 Tribute (en blanc) et les enceintes Elipson Planet L (en rouge) sur le stand Son-Vidéo.com

Les enceintes Elipson BS50 Tribute (en blanc) et les enceintes Elipson Planet L (en rouge) sur le stand Son-Vidéo.com. Crédit photo : François Prieur

– À voix nues
Deux chanteuses classiques, Marie-Cécile Calmelet, soprano et Sylvie Deguy, contralto, parcourent une grande variété de langues et de langages musicaux, explorant et repoussant les limites de la voix au travers de pièces chantées et de lectures de textes, utilisant des harmonies inhabituelles et jouant parfois sur les dissonances… Une mise en lumière de la voix sous toutes ses formes, qui ne se cantonne pas au chant lyrique.

Les artistes Marie-Cécile Calmelet et Sylvie Deguy

Les artistes Marie-Cécile Calmelet et Sylvie Deguy. Crédit photo : François Prieur

– Ala. Ni
Un concert fabuleux. Un univers onirique. Ala.ni chante dans un micro à Ruban RCA qu’elle garde toujours dans sa valise. L’artiste fait preuve d’une maîtrise incroyable de sa voix. Le temps paraît suspendu pendant sa prestation a cappella, au milieu du public de la Salle des Dominicains qui a littéralement tremblé devant la puissance de ce tout petit bout de femme.

Le concert d'ALA.NI

Le concert d’ALA.NI Crédit photo : Marie Miquel

Matinée à l’opéra
Proposée par Son-Vidéo.com, la vidéoprojection d’extraits des Noces de Figaro, de Tannhauser et des contes d’Hoffman se déroule dans le cadre exceptionnel du cuvier du Château Soutard. Une dégustation de vins est proposée à « l’entracte ». Le public est enchanté par cette animation insolite, au cœur d’un lieu au caractère évident et à l’acoustique idéale pour la diffusion d’œuvres d’opéra.

Le cuvier du Château Soutard

Le cuvier du Château Soutard. Crédit photo : François Prieur

Irène Kudela :
Cette Masterclass fut l’occasion d’une fantastique rencontre avec cette artiste de talent, chef de chant et assistante des plus grands chefs d’orchestre. Faisant preuve d’une maîtrise des techniques vocales incroyable, cette pianiste de métier a littéralement envoûté l’auditoire. Trois chanteuses venues pour se perfectionner ont reçu ses précieux conseils face à un public ébahi. Une personne captivante d’une érudition extrême qui parvient à ouvrir ce monde fermé qu’est le chant lyrique et à le rendre accessible aux plus novices.

Masterclass avec Irène Kudela

Masterclass avec Irène Kudela. Crédit photo : Marie Miquel

Aude Extremo :
Ancienne élève d’Irène Kudela qui l’accompagne au piano pour l’occasion, Aude Extremo livre une prestation très appréciée. La voix de l’artiste et le jeu du piano tout en nuance s’accordent à la perfection. Un moment très privilégié dans une des salles du château, avec la reprise de grands airs d’opéras russes.

Concert d'Aude Extremo. Irène Kudela au piano.

Concert d’Aude Extremo. Irène Kudela au piano. Crédit photo : Marie Miquel

 

À propos de l'auteur

François Richard

Laisser un commentaire