Actus Technique

Peut-on utiliser un baladeur comme source audio pour sa chaîne hi-fi ?

Test Onkyo DP-X1

Sortie au début du mois, la Nintendo Switch, bien que console exclusivement dédiée au jeu vidéo, confirme une tendance observée depuis quelque temps en hi-fi, celle d’une polyvalence nomade et sédentaire, notamment des baladeurs audio. Entre les mains de son utilisateur, la Nintendo Switch peut être utilisée en déplacement grâce à son écran LCD intégré. Mais au salon, son socle d’accueil permet de la connecter à un téléviseur pour jouer avec une grande image HD (voire UHD).

Cette polyvalence se retrouve ainsi de plus en plus dans les périphériques audio nomades. En effet, si la vocation première de ces appareils est d’écouter de la musique avec un casque ou des écouteurs, tout en se promenant, les nouveaux baladeurs sont désormais équipés d’une sortie ligne. Cette dernière dispose d’un second amplificateur (différent de celui de la sortie casque) qui présente des caractéristiques d’impédance adaptées aux entrées lignes d’un amplificateur intégré ou chaîne hi-fi compacte.

SVDGUI_201702-Gaming_980x260

Le baladeur audio : une source valable avec des enceintes ?

Étant donné la qualité du convertisseur numérique-analogique intégré aux baladeurs audiophiles, les équiper d’une sortie ligne n’est pas une mauvaise idée. D’autant que la batterie du baladeur est une source d’alimentation linéaire de haute qualité, qui garantit un son détaillé et une scène sonore précise. L’absence de fluctuations ou de parasites électriques contribue également à qualifier le baladeur audio pour l’écoute hi-fi avec une paire d’enceintes. Évidemment, il faut utiliser un câble analogique de bonne qualité.

Audioquest Cinnamon

Le câble Audioquest Cinnamon mini-jack RCA

La plupart des fabricants de baladeurs audiophiles équipent par ailleurs leurs produits de sorties audio numériques, soit au format S/PDIF (liaison optique ou coaxiale), soit USB. Dans ces conditions, un baladeur audio n’a strictement rien à envier à une source numérique classique (lecteur CD, Blu-ray, lecteur réseau, ordinateur, etc.). Avec une liaison numérique, le DAC du baladeur n’est pas utilisé et la qualité d’écoute dépend essentiellement de celle du DAC externe utilisé.

Le baladeur audio : meilleur qu’un smartphone pour une écoute sans fil ?

Nous avons été surpris par le nombre de commentaires d’internautes imaginant qu’un baladeur audio était une meilleure source d’écoute sans fil. Que ce soit en WiFi ou en Bluetooth, le baladeur audio n’implique pas son DAC et encore moins sa sortie analogique. Il n’offre ainsi pas une meilleure qualité d’écoute sans fil qu’un smartphone ou une tablette.

SVDNEWS_201701-Streaming_980x260

Le baladeur audio : serveur audio pour toute la maison ?

La possibilité d’installer une ou plusieurs cartes microSD de forte capacité (256 ou 512 Go) incite à s’interroger sur l’emploi d’un baladeur audiophile comme unique périphérique de stockage et de partage musical. Peut-on transformer son baladeur en NAS ? Oui, à condition que le DAP dispose d’un contrôleur réseau (WiFi par exemple) et que son système d’exploitation permette le partage de son dispositif de stockage. La disponibilité de nouveaux baladeurs Android ouvre précisément la voie à cette utilisation du baladeur en tant que NAS.

Il suffit par exemple d’installer une app telle que UPnP Server pour rendre accessibles tous les fichiers audio d’un ou plusieurs dossiers.

Dans un tel cadre d’utilisation, il est important de placer le baladeur WiFi relativement près de sa Box, afin de faciliter le streaming, surtout lorsqu’il est simultané avec plusieurs lecteurs (ampli home-cinéma, enceinte sans fil, etc.).

Le baladeur audio : pour lire des films ?

Les baladeurs Android sont parfaitement capables de lire des films ou séries TV, pour peu qu’on y installe une application de qualité : BSPlayer, MXPlayer ou VLC par exemple. Attention, pour ces deux premières applications, il faudra télécharger un fichier ZIP supplémentaire afin de supporter les formats Dolby et DTS. Alors le baladeur audiophile Android se transforme en périphérique de visionnage nomade de qualité, le son de sa sortie casque étant son point fort.

Le baladeur audio : pour jouer ?

C’est possible, là encore avec un modèle Android. La plupart du temps équipés d’un SoC ARM et d’1 Go de mémoire vive, les baladeurs Android permettent de jouer à 90 % des jeux vidéo du Play Store sans ralentissement pénible.

SVDGUI_201412-BaladeursAudiophiles_980x260

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

5 Commentaires

  • Déjà possesseur d’un Fiio X1, et bientôt d’un X5 III, j’utilise tout à fait mon DAP comme lecteur sur ma chaîne et j’en suis très content !
    Bien sûr, la petite sortie jack du X1 ne permet pas de faire de très grandes choses, mais lorsqu’on ne veut pas se prendre la tête à allumer le PC du salon pour lancer Foobar, ça dépanne sacrément bien ! (toujours mieux que l’iPomme que j’utilisais avant)
    Quand au X5 II ou III, avec sa sortie ligne, il n’a rien à envier à une solution plus complexe ! C’est petit, pratique, efficace, ça délivre un son terrible et précis, largement suffisant pour 90% de mes écoutes.
    Et si je veux vraiment m’éclater sur un morceau en particulier, alors je lance le PC et son DAC de la morkitu !

      • Il suffit que l’ampli possède une entrée numérique pour que le pc muni de foobar puisse faire des prouesses :
        – à l’aide d’un dac usb intégré à l’ampli ou bien externe,
        – ou encore si le pc possède une sortie hdmi (comme la plupart des pc actuels), en le branchant via cette liaison sur la télé, elle-même branchée en optique ou en coaxial sur l’ampli.

        • Là en l’occurrence c’est un DAC USB, relié en RCA à mon ampli stéréo (analogique FTW !)

          Maintenant que je suis possesseur d’un Fiio X5 III, je ne peux que confirmer ce que j’ai dit au dessus : je n’écoute ma musique que grâce à lui. 2 cartes de 128GB pleines de musique (achetée sur Qobuz évidemment), ça n’a rien à envier au PC pour une écoute modeste ou un peu plus approfondie. Impressionnant ce que ces petits appareils arrivent à sortir !

  • je me posais justement la question;donc ,si je comprend bien ,on peut dorénavant consacrer le budget sur l’ampli-enceintes et surtout un DAC (delamortkitue)et mettre au placard toutes les sources (CD_SACD_etc) à 3000 euro et plus…

Laisser un commentaire