Actus Les Années Laser Tests Blu-ray

Test Blu-ray : Rogue One : A Star Wars Story

Rogue One

par les Années Laser

En résumé

Bien qu’il ne fasse partie de la saga Star Wars « officielle », Rogue One se situe chronologiquement après La Revanche des Sith et avant Un Nouvel espoir. C’est dire s’il contient des éléments narratifs uniquement accessibles aux fans les plus accros de l’univers imaginé par George Lucas. Mais ce qui frappe surtout, c’est la manière dont le film revitalise les passages obligés du concept : jamais sans doute Dark Vador n’a bénéficié d’une apparition aussi mythologique et terrifiante qu’ici, et les inévitables combats spatiaux deviennent des affrontements guerriers dignes de Platoon, d’Apocalypse now et d’Il faut sauver le soldat Ryan mêlés.

Avis technique

Définition épouvantable, master criblé de déf… On plaisante, bien sûr, car côté images, on est bien sûr au Top de la Haute Définition. Quant au son, la VO, répartie sur 7.1 canaux, crucifie tout net par son ahurissante dynamique générale, la spatialisation panoramique des tirs de lasers et des vrombissements intergalactiques, le tonnerre de basses fréquences que déchaînent les explosions, sans oublier la pluie quasiment biblique qui s’abat sur la planète Eadu. Les amateurs de VF, il y en a encore, seront comblés par le muscle multidirectionnel qu’elle déploie de la première à la dernière minute.

Du côté des bonus

Comme souvent dans ce genre de blockbuster, l’essentiel du copieux making-of (soixante-dix minutes découpées en chapitres) est constitué d’aperçus techniques sur les innombrables effets spéciaux (on se demandera longtemps comment l’Oscar a pu leur échapper), la conception des doublures numériques de Peter Cushing et de la regrettée Carrie Fisher, sans oublier la conception des décors. Mais la manière dont l’acteur Riz Ahmed a harcelé la production pour décrocher le rôle du pilote Bodhi Rook mérite tout autant le coup d’œil, de même que le formidable module qui révèle tous les clins d’œil à la saga Star Wars disséminés tout au long du film.

Le mot de la fin

Et si l’avenir de Star Wars se situait davantage dans les épisodes parallèles prévus après Rogue One que dans la continuation de l’épopée « classique » ?

À propos de l'auteur

Bernard Achour

Le magazine les Années Laser s'adresse aux passionnés du cinéma et de l'image : 50% du contenu est consacré aux nouveautés côté matériels, et 50% sur les parutions Blu-ray et DVD. Les initiés y trouveront tests, enquêtes, actualités, reportages, interviews et dossiers. Un feu d'artifice visuel et sonore tous les mois ! La rubrique bons plans propose des conseils et des astuces sur les Blu-ray, les DVD, les films, les séries, les documentaires, la musique. Enfin, dans chaque numéro, pour vous donner des idées, Les Années Laser présente deux installations Home Cinéma chez des particuliers.