Tests matériels

Test : Samsung UBD-K8500

Test Samsung UBD-K8500

Test du lecteur Blu-ray Ultra HD Samsung UBD-K8500, un modèle d’entrée de gamme compatible 2160p et HDR 10 bits, compatible avec les fichiers audio-vidéo lus depuis son port USB ou bien au travers d’un réseau domestique. Cerise sur le gâteau : un portail d’application Internet qui comprend NetFlix, Plex ou Synology DS Video…

Samsung UBD-K8500 : présentation

L’accès à l’Ultra Haute Définition 4K 2160p n’est désormais plus exorbitant. Samsung livre avec l’UBD-K8500 une platine archi-complète, supportant les disques Blu-ray UHD et la vidéo HDR 10 bits. Certes, ce lecteur est dépourvu de sortie audio analogique et il faudra s’en remettre au décodage du téléviseur ou d’un ampli-home cinéma, mais il répond cependant totalement aux besoins de tout amateur de cinéma et de séries. Soit lire tous les disques optiques du marché, ainsi que les fichiers MKV ou MP4 avec multiples pistes audio et de sous-titres.

Test Samsung UBD-K8500

Quatre boutons sur le dessus du lecteur Blu-ray Ultra HD Samsung UBD-K8500 permettent un contrôle basique sans télécommande.

Test Samsung UBD-K8500

Le design du lecteur Blu-ray Ultra HD Samsung UBD-K8500 ne passe pas inaperçu, avec sa face avant incurvée et inclinée vers le bas. Quatre boutons de commande physiques sont logés sur la droite de son capot, afin d’en contrôler les fonctions basiques, sans la télécommande fournie. La face avant intègre un port USB 3.0 de type A, auquel peut être connecté une clé de stockage ou un disque dur (FAT/NTFS).

Test Samsung UBD-K8500

Le port USB est associé à un contrôleur USB 3.0, qui garantit une lecture fluide de très gros fichiers vidéo.

La face arrière héberge deux sorties HDMI, afin de répartir éventuellement les flux vidéo et audio sur l’une et l’autre. Cela peut être pratique avec un ampli home-cinéma ne pouvant prendre en charge les flux vidéo 2160p des Blu-Ray Ultra HD, Netflix ou YouTube. Une sortie audio numérique optique permet quant à elle d’employer, là encore un vieil ampli home-cinéma, une barre de son ou bien un ampli hi-fi avec DAC intégré. Quant aux contrôleurs réseau, ils sont au nombre de deux, l’un WiFi et l’autre Ethernet.

Test Samsung UBD-K8500

Le lecteur Blu-ray Ultra HD Samsung UBD-K8500 dispose d’une double sortie HDMI et d’une sortie audio numérique optique.

Samsung UBD-K8500 : interface

Le lecteur Blu-ray Ultra HD Samsung UBD-K8500 propose à l’utilisateur une interface graphique plutôt plaisante, avec les applications favorites au bas de l’écran d’accueil. La navigation est fluide (grâce à un processeur quad core), tout comme le retour au menu depuis la lecture d’un film. L’accès aux fichiers audio et vidéo d’une clé USB est immédiat et la plupart des formats sont lus : MKV, M2TS, MP4, VOB, etc. Les paramètres de l’appareil sont conventionnels, avec les réglages audio et vidéo des sorties HDMI. Le paramétrage des fonctions réseau est assisté et facile (WiFi).

Rien à redire, sinon que le ventilateur du processeur se fait discrètement entendre en l’absence de son et à 3 mètres.

Test Samsung UBD-K8500

L’interface du lecteur Blu-ray Ultra HD Samsung UBD-K8500

Samsung UBD-K8500 : portail d’applications

Si l’application NetFlix est présente, avec la possibilité de regarder en haute définition et en UHD le catalogue de séries et films du service (moyennant abonnement), Samsung propose le téléchargement de nombreuses autres applications. Les possesseurs de NAS Synology utilisant l’application Video Station pour indexer et streamer leurs films et séries TV seront certainement contents de pouvoir installer cette même application (cliente) directement dans le lecteur Samsung UBD-K8500. Idem pour les utilisateurs convertis à l’écosystème Plex, puisqu’une application Plex (régulièrement mise à jour) peut être installée gratuitement. Mais ce n’est pas tout, puisqu’on trouve des services de VOD et de replay, ainsi qu’un navigateur web. Le lecteur Blu-ray Ultra HD Samsung UBD-K8500 offre environ 1,5 Go d’espace de stockage pour héberger des applications.

Test Samsung UBD-K8500

Le portail d’applications Internet du lecteur Blu-ray Ultra HD Samsung UBD-K8500.

La connexion réseau est totalement exploitée, puisque le mode de streaming DLNA DMR est supporté. Autrement dit, les smartphones et tablettes Android peuvent utiliser le lecteur Blu-ray Ultra HD Samsung UBD-K8500 comme périphérique de lecture directe (via WiFi). Idem pour les ordinateurs équipés d’un logiciel de lecture audio et vidéo compatible DLNA.

Samsung UBD-K8500 : conditions de test

Nous avons évalué le lecteur Blu-ray Ultra HD Samsung UBD-K8500 avec le téléviseur OLED HDR LG OLED65B6V et le câble NorStone Jura HDMI. Plusieurs films Blu-ray Ultra HD ont été visionnés, parmi lesquels The Revenant, Deadpool et Mad Max Fury Road. Par ailleurs, nous avons testé la lecture de fichiers vidéo HD et UHD, notamment Rogue One : A Star Wars Story (2160p HDR, 45 Go). La lecture depuis un serveur Plex distant a été réalisée en WiFi, avec des fichiers 720p et 1080p. De la même manière, une lecture de fichiers vidéo depuis un serveur DLNA a été effectuée.

Test Samsung UBD-K8500

La très petite télécommande du lecteur Blu-ray Ultra HD Samsung UBD-K8500.

Samsung UBD-K8500 : impressions de visionnage

Un contraste important, des couleurs plausibles, une définition plaisante, le lecteur Ultra HD Samsung UBD-K8500 est difficile à prendre en défaut. Il n’atteint pas les sommets de fluidité, lors des travellings ou des scènes complexes, d’un lecteur Oppo (bien plus onéreux), mais au regard de son tarif, c’est un bémol pardonnable – et à peine perceptible. Une image de belle facture donc, qui permet de goûter à l’UHD et au HDR.

Test Samsung UBD-K8500

Le menu des paramètres du lecteur Blu-ray Ultra HD Samsung UBD-K8500, avec aide contextuelle.

Samsung UBD-K8500 : conclusion

Nous avons aimé : le contraste de l’image en lecture Blu-ray, le portail d’applications Internet, la réactivité de l’interface, la prise en charge des fichiers 2160p, la télécommande compacte
Nous aurions aimé : une fluidité supérieure avec les fichiers très compressés, un afficheur en façade.

Le Samsung UBD-K8500 est un lecteur Blu-ray Ultra HD incontournable en entrée de gamme. Son image plaira au plus grand nombre, tout autant que son support fiable de NetFlix.

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

Laisser un commentaire