Tests matériels

Test : Hidizs AP60

Test Hidizs AP60

Test du baladeur Hidizs AP60, un modèle d’entrée de gamme doté de fonctions à faire pâlir les ténors de la catégorie. Pour moins de 90 €, ce DAP propose la lecture audio HD (DSD y compris) depuis une carte micro-SD, une clé USB et même depuis un ordinateur grâce à son mode DAC. Lui adjoindre un DAC USB externe, un casque ou une enceinte Bluetooth est même possible.

Le baladeur Hidizs AP60 est équipé d’un écran de 2,4″ (non tactile) et de boutons de commande physiques et tactiles rétro-éclairés. Sa connectique chiche comprend une sortie casque mini-jack 3,5 mm et un port micro-USB. Le convertisseur numérique-analogique embarqué est un Asahi Kasei AK4452, compatible 24 bits / 192 kHz et DSD. Il est associé à un ampli casque de puissance modeste (Maxim Integrated MAX97220A), avec 2×35 mW sous 32 Ohms. Autrement dit, ce petit DAP est destiné prioritairement aux écouteurs intra-auriculaires et aux casques sensibles d’impédance modérée (> 100 dB et < 50 Ohms). Le DAP Hidizs AP60 intègre une batterie de 1000 mAh, pour une autonomie comprise entre 10 et 12 heures.

Test Hidizs AP60

Les connecteurs mini-jack 3,5 mm (casque) et micro USB (mode DAC USB, sortie DAC possibles).

Hidizs AP60

Le lecteur de carte micro SD du baladeur Hidizs AP60.

Hidizs AP60 : ergonomie

L’écran du baladeur Hidizs AP60 est très petit, avec seulement 6 cm de diagonale. Il s’agit toutefois d’un écran couleur, capable d’afficher les pochettes éventuellement intégrées aux tags des fichiers audio. Bon point, l’interface est traduite en français et plutôt intuitive. Les 7 boutons tactiles rétro-éclairés comprennent des flèches de direction, un bouton de validation, un de menu et un de retour. La lecture gapless (sans silence entre les pistes) est possible, tout comme la répétition ou le choix aléatoire des titres. Un choix de gain est même proposé, qui permet d’obtenir un fort volume d’écoute en mode haut. L’Hidizs AP60 est équipé d’un égaliseur graphique à 10 bandes, avec présélections. Depuis la liste des fichiers audio (par artiste, album, genre, etc.), la création de listes de lecture est possible (bien qu’il soit plus pratique d’effectuer ce type d’opération avec un ordinateur).

Test Hidizs AP60

Le menu « Sans gêne », mal traduit en français, est en fait le mode gapless (écoute sans silence entre les morceaux).

Quant aux touches de volume sur la tranche gauche du baladeur, leur fonction peut être modifiée et affectée au changement de pistes. Les fichiers audio suivants sont pris en charge : FLAC, APE, WAV, ALAC, AAC, MP3 et DSF (DSD64).

Test Hidizs AP60

Les boutons de mise sous tension et de volume du baladeur Hidizs AP60.

Test Hidizs AP60

L’égaliseur à 10 bandes du baladeur Hidizs AP60.

Hidizs AP60 : fonction DAC USB

Bonne nouvelle, le baladeur Hidizs AP60 peut être utilisé comme un DAC externe avec n’importe quel ordinateur. Le fabricant propose ainsi le téléchargement d’un pilote pour Windows, tandis que Mac OS et Linux l’intègrent nativement. Il suffit dans les paramètres de choisir le mode USB « DAC ».

Test Hidizs AP60

L’activation du mode DAC USB (pour ordinateur) s’effectue depuis le menu système.

Hidizs AP60 : fonction DAC externe et USB OTG

Bien que Hidizs ne communique pas sur cette fonction, le baladeur Hidizs AP60 peut transmettre à un DAC USB externe un flux audio pour conversion. On trouve d’ailleurs un réglage pour le DSD, qui peut être transmis nativement, ou bien encapsulé dans un flux PCM (DoP) pour les DAC seulement compatibles avec ce mode. Autre bonne nouvelle, l’AP60 fournit suffisamment de courant pour alimenter un DAC externe sans alimentation externe, tel que l’Encore mDSD. Rappelons que cette fonction nécessite d’utiliser un câble USB OTG (micro USB mâle vers USB A femelle) ou un câble micro-USB vers USB B ou A selon le format de l’entrée du DAC externe utilisé.

Autre bonne nouvelle, le baladeur Hidizs AP60 gère les clés USB externes (FAT32 lors de nos tests), avec fichiers audio. Lors de la lecture de fichiers audio, le choix est d’ailleurs proposé à l’utilisateur : depuis la carte micro SD insérée, ou bien depuis un périphérique OTG.

Hidizs AP60 : Bluetooth apt-X

Le baladeur Hidizs AP60 dispose d’un émetteur Bluetooth, pour écouter sa musique avec un casque ou une enceinte Bluetooth. Deux modes de transmission sont supportés : SBC et apt-X. La transmission SBC est universelle et fonctionne avec tous les casques et enceintes Bluetooth. La transmission apt-X, de qualité supérieure, ne fonctionne qu’avec les périphériques compatibles Bluetooth apt-X.

Notez bien que la transmission Bluetooth d’un baladeur audiophile est de qualité strictement identique à celle d’un smartphone ou d’une tablette. Le DAC et l’amplification intégrée ne sont pas sollicités. Il s’agit d’une simple transmission de données, d’ailleurs compressées par détérioration, d’une qualité bien inférieure donc aux fichiers FLAC ou DSD stockés dans l’appareil.

test-hidizs-ap60-009

Hidizs AP60 : conditions de tests

Nous avons testé le baladeur Hidizs AP60 avec la version 1.05 beta de son firmware, préinstallée sur notre exemplaire, et dernière version en date. Le casque utilisé était le Meze 99 Classics et les fichiers audio de type FLAC et DSD, sur carte micro-SD, clé USB et en mode DAC avec un ordinateur fonctionnant sous Linux Mint (sortie bitperfect avec module MPD ou avec le mixeur audio traditionnel).

Hidizs AP60 : impressions d’écoutes

L’écoute est dynamique sur l’ensemble du spectre audio, avec un léger manque d’extension dans l’infra-grave, compensé par du punch dans le haut-grave. L’articulation globale est bonne, sans carence notable, avec beaucoup de détails dans le médium et une profondeur intéressante, à moyen comme à fort volume. La scène est en revanche moins large qu’avec des baladeurs de gamme supérieure, mais l’écoute est plaisante en toutes circonstances, avec tout type de musiques. De longues sessions d’écoute ne fatiguent pas l’auditeur.

Hidizs AP60 : conclusion

Ce que nous avons aimé : le mode DAC USB avec un ordinateur, la sortie USB compatible avec les DAC externes, la possibilité de lire une clé USB, les performances musicales assez inouïes à ce niveau de prix
Que nous aurions aimé : un écran avec un meilleur angle de vision.

Pour moins de 90 €, le baladeur Hidizs AP60 est une véritable affaire. À la lecture des fichiers Hi-Res Audio et DSD, il se paie le luxe de se transformer en DAC externe avec n’importe quel ordinateur et de servir de source à un DAC USB externe. Mais surtout, ce petit DAP est vraiment musical. Son autonomie est très bonne, avec 10 heures d’écoute en mode DAC USB externe. On pourra l’associer sans risque au casque Audio Technica ATH-MSR7, ainsi qu’aux écouteurs Yamaha EPH-100 ou aux Sennheiser Momentum In Ear.

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

3 Commentaires

  • Mode « sans gêne » : MDR ! 😀
    Mais en y réfléchissant, un silence pouvant être interprété comme une gêne, « gapless » deviendrait alors « sans gêne » dans ce contexte…
    Bon, à moins de 90€ pièce ils ne pouvaient sans doute pas se payer autre chose qu’un traducteur en ligne !^^

Répondre à Anonyme X