Tests matériels

Test Denon Heos Bar, Heos Sub et Heos AVR

Heos by Denon - Système audio multiroom

Nous testons cette semaine la barre de son Denon Heos Bar, le caisson de basses Denon Heos Sub et l’ampli home-cinéma Denon Heos AVR, des nouveautés Denon qui conjuguent son surround multicanal et compatibilité avec l’écosystème multiroom Denon Heos. Le décodage des formats audio Dolby et DTS est donc de mise, ainsi que la possibilité d’écouter simultanément dans plusieurs pièces les webradios, les services de musiques en ligne et les fichiers audio partagés sur le réseau local, via la connexion réseau du domicile. La mise en service qui s’opère smartphone ou tablette en main est simple et rapide grâce à une application de contrôle bien pensée.

Denon Heos Bar

La barre de son Denon Heos Bar est conçue pour reproduire séparément les trois canaux frontaux des bandes son des films et séries TV. Elle adopte pour cela une configuration 3.0 avec six haut-parleurs (deux pour chaque canal) alimentés par une amplification numérique à haut-rendement. Le décodage des formats audio Dolby Digital et DTS est pris en charge, y compris le Dolby True HD et le DTS HD Master Audio via ses entrées HDMI. Le but est d’offrir une spatialisation surround sur 3 canaux si la barre est utilisée seule mais aussi sur 5.0 voire 5.1 canaux, lorsqu’elle est associée à deux enceintes Denon Heos et un caisson de basses Denon Heos Sub.

Denon Heos Bar, Denon Heos 1 et Denon Heos Sub

La barre de son Denon Heos Bar, accompagnée ici du caisson de basses Denon Heos Sub et des deux enceintes Denon Heos 1 qui serviront d’enceintes surround.

Particulièrement bien fournie, la connectique de la barre de son Denon Heos Bar comprend 4 entrées et une sortie HDMI compatibles UHD 4K (passthrough) et HDMI ARC, deux entrées audio numérique S/PDIF (une optique et une coaxiale), une entrée audio auxiliaire (mini-jack 3,5 mm), un port USB audio et une prise réseau RJ-45. De quoi y relier à la fois différentes sources en amont (lecteur Blu-ray ou lecteur Blu-ray UHD, console de jeux vidéo, décodeur TV par câble, satellite ou Internet, lecteur multimédia…) et un téléviseur en aval, sur sa sortie HDMI ARC. S’y ajoutent la connectivité réseau sans fil Wi-Fi ainsi qu’un récepteur audio sans fil Bluetooth, pour le streaming audio direct depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur compatible.

Généreux avec l’utilisateur, Denon livre avec la barre de son Denon Heos Bar outre une télécommande infrarouge compacte, un câble HDMI, un câble audio optique, un câble réseau Ethernet, ainsi qu’un câble audio mini-jack qui sert également à la mise en service via l’application sur smartphone ou tablette. Une paire de pieds à clipser sous la barre de son est également présente, pour la surélever et la découpler du meuble sur lequel elle est installée. Comme la barre de son peut être montée au mur, un gabarit est également fourni pour matérialiser facilement les emplacements où percer.

Denon Heos Sub

Ce caisson de basses est compatible avec tous les produits de la famille Denon Heos avec lesquels il peut être associé sans fil une fois connecté au réseau local. Parfaitement dimensionné pour compléter la barre de son Denon Heos Bar et lui fournir de l’assise dans le grave, le caisson de basses Denon Heos Sub peut également être associé avec une ou plusieurs enceintes sans fil de la gamme Denon Heos, pour une écoute musicale plus musclée. On peut également envisager de l’associer à l’ampli home-cinéma Denon Heos AVR, en complément d’un pack d’enceintes home-cinéma compactes ou satellites.

Afin de proposer un caisson de basses au format relativement discret, les ingénieurs Denon ont retenu une formule acoustique exploitant deux haut-parleurs de diamètre raisonnable plutôt qu’un seul haut-parleur de grand diamètre. Le caisson de basses Denon Heos Sub possède ainsi deux woofers de 13 cm montés en façade l’un au dessus de l’autre, exploitant une charge bass-reflex avec un évent circulaire sur la face arrière. Avec à peine plus de 17 cm de largeur pour moins de 45 cm de hauteur et de profondeur, ce caisson à l’encombrement réduit peut par ailleurs être positionné verticalement ou horizontalement, sans incidence sur le résultat sonore.

Denon Heos Sub : installation

Le caisson de basses Denon Heos Sub connecté à la prise jack de l’iPhone pour la configuration initiale.

Outre le câble d’alimentation secteur et les supports pour coucher le caisson, les accessoires fournis comprennent un câble Ethernet et le câble de configuration (mini-jack 3,5 mm).

Denon Heos AVR

Avec l’ampli Denon Heos AVR, le fabricant nippon présente un amplificateur home-cinéma 5.1 connecté et compatible multiroom bien différent de ce qu’il propose au rayon des amplis multicanaux « classiques ». Côté design d’abord, l’habituelle et imposante façade plate avec de multiples boutons et molettes affublée d’un écran de contrôle laisse la place ici à une face avant très épurée. Ses deux facettes délimitées par une ligne diagonale qui la parcourt en descendant de gauche à droite accrochent joliment la lumière, soulignant discrètement la présence du potentiomètre de volume.

Denon Heos AVR, Tangent Spectrum

Atypique, la face avant de l’ampli home-cinéma Denon Heos AVR présente un unique potentiomètre cerclé de bleu lorsque l’ampli est sous tension. À l’arrière plan, les enceintes Tangent Spectrum qui serviront pour le test.

Côté connectique, la simplification est également de mise avec cependant tout le nécessaire pour profiter de multiples sources audio-vidéo. On trouve ainsi sur la face arrière de l’ampli quatre entrées et une sortie HDMI (passthrough 1080p/3D et UHD-4K HDR jusqu’à 60 i/s, sortie HDMI compatible ARC), deux entrées audio numériques (optique et coaxiale), une entrée ligne (RCA), une entrée auxiliaire (mini-jack 3,5 mm) ainsi qu’une sortie pour caisson de basses.

Denon Heos AVR : connectique

La connectique de l’ampli Denon Heos AVR fait dans la simplicité et l’efficacité.

Sous le capot, l’amplification en classe D délivre 5 x 20 Watts en multicanal (jusqu’à 2 x 50 Watts en stéréo). Cela peut sembler juste mais à l’usage, c’est tout à fait confortable pour obtenir un environnement 5.1 Dolby Digital ou DTS convaincant avec un pack d’enceintes home-cinéma dans une pièce de vie mesurant jusqu’à 25 à 30 m² de surface.

Particularité de cet ampli compatible multiroom Denon Heos : on peut lui associer sans fil deux enceintes Denon Heos pour les canaux surround. On libère ainsi plus de puissance pour les canaux frontaux – les enceintes sans fil Denon Heos disposent d’une amplification intégrée – et on supprime par la même occasion les câbles entre l’ampli et les enceintes surround. Le caisson de basses Denon Heos Sub peut bien évidemment être associé lui aussi à cet ampli, sans fil.

Comme la barre de son, l’ampli Denon Heos AVR reçoit pour dotation une télécommande, un câble HDMI, un câble audio optique, un câble réseau Ethernet ainsi qu’un câble audio mini-jack, indispensable pour la configuration initiale.

Le système multiroom Denon Heos

Système audio multiroom Heos by Denon

Avec Heos, Denon a mis en place un système audio multiroom simple et efficace qui permet de diffuser dans toute la maison de multiples sources musicales, sans fil. Via l’application de contrôle à télécharger gratuitement sur smartphone ou sur tablette, on peut profiter de Spotify, Deezer ou Tidal, mais aussi de nombreuses webradios (TuneIn), ou encore des musiques stockées sur un ordinateur ou sur un NAS et partagées sur le réseau local. Les formats de fichiers les plus courants (MP3, WMA et AAC) comme les fichiers audio HD jusqu’en 24 bits/192 kHz (FLAC, ALAC et WAV) sont pris en charge. Les musiques stockées dans la mémoire d’un smartphone ou d’une tablette peuvent également être lues sans fil et diffusées sur tout ou partie des éléments Denon Heos constituant le système multiroom domestique. Enfin, en connectant une source externe contenant de la musique sur le port USB ou sur l’une des entrées audio analogiques ou numériques d’un appareil Denon Heos, la musique peut être lue non seulement sur l’appareil en question mais également diffusée simultanément sur un ou plusieurs des éléments constituant le système audio multiroom Denon Heos. Même la musique reçue par un appareil Denon Heos en Bluetooth peut être redirigée simultanément sur une ou plusieurs enceintes Heos via le réseau local.

L’application Denon Heos

Chef d’orchestre du système multiroom Denon Heos, l’application éponyme est nécessaire à l’installation, à la configuration et au contrôle de la barre de son Denon Heos Bar et du caisson de basses Denon Heos Sub mais aussi de l’ampli Denon Heos AVR. Disponible pour les smartphones et tablettes fonctionnant sous Android et iOS, elle est téléchargeable gratuitement sur les magasins d’applications Google Play et sur l’App Store.

Son interface est intuitive et ne demande que peu de temps pour être domestiquée. Elle permet de renommer chaque élément du système Denon Heos pour l’identifier plus facilement, donne accès aux services de musiques en ligne et aux musiques partagées sur le réseau local, gère la lecture audio et le volume sonore des différentes zones de diffusion – qui peuvent être facilement regroupées ou séparées – et peut même être utilisée par plusieurs utilisateurs sur le même réseau pour créer et compléter une playlist.

Surtout, l’application Denon Heos App propose des menus de réglages compréhensibles par tous pour paramétrer précisément la barre de son Denon Heos Bar, le caisson de basses Denon Heos Sub et l’ampli Denon Heos AVR, de manière simple, rapide et efficace.

Mise en service

Afin de pouvoir installer et configurer les différents éléments Denon Heos, nous avons donc téléchargé la version iOS de l’application Denon Heos sur un iPhone 6 et un iPad Air 2. Une fois lancée, l’application demande un accès au microphone du smartphone ou de la tablette. Pourquoi ? Parce qu’elle va communiquer avec le produit Heos via le câble de liaison mini-jack, notamment pour lui communiquer l’identifiant du réseau et la clé pour s’y connecter. La première étape de l’installation consiste donc à brancher le câble audio mini-jack à la prise casque de l’iPhone puis à en relier l’autre extrémité à l’entrée auxiliaire à l’arrière de l’appareil Heos. Lorsque c’est fait, il faut surveiller la diode à côté du bouton Connect.

App Heos : installation

L’application Denon Heos guide pas à pas l’utilisateur dans les différentes étapes de l’installation.

Dès qu’elle passe au jaune, on presse le bouton Connect et on attend que la diode clignote en vert pour passer à l’étape suivante. L’appli lance alors une détection des réseaux WiFi à portée (précisons que l’iPhone ou l’iPad utilisé doit être connecté au réseau local sur lequel les produits Denon Heos vont être connectés). Une fois le réseau choisi, il ne reste plus qu’à saisir le mot de passe permettant d’y accéder pour que l’appareil Denon Heos s’y connecte en quelques secondes. Simplissime.

Il est également possible de relier n’importe quel appareil Denon Heos au réseau local avec un câble réseau, auquel cas l’étape de recherche du réseau WiFi et de validation du mot de passe est tout simplement ignorée.

App Heos Bar : montage mural ou sur un meuble

Lors de l’installation de l’Heos Bar, l’étape finale de l’installation consiste à choisir son mode d’utilisation – montage mural ou posée sur un meuble – afin que le DSP intégré adapte le rendu sonore. L’orientation des haut-parleurs par rapport aux auditeurs n’est en effet pas la même dans l’un ou l’autre cas, ce qui a une incidence sur l’écoute.

Réglages audio

Le point fort de l’application Denon Heos, c’est de permettre de configurer les paramètres audio de l’Heos Bar, de l’Heos Sub et de l’Heos AVR de manière simple et intuitive. Le menu de réglage symbolisé par un engrenage est accessible en haut à gauche de l’écran principal lorsqu’on se trouve sur l’onglet « Musique » (en bas au centre de l’écran).

Pour profiter d’un son surround 5.1 avec la barre de son Denon Heos Bar, nous lui avons associé une paire d’enceintes Denon Heos 1 comme enceintes surround et le caisson de basses Denon Heos Subwoofer.

La procédure d’installation et de connexion au réseau local est la même pour tous les éléments Denon Heos et nécessite de relier l’iPhone à chacun d’eux avec le câble mini-jack fourni. Lorsque c’est fait, un petit tour dans le menu de réglages de l’application permet de les associer à la barre de son et d’assigner à chacune des enceintes Heos 1 un canal surround. On peut ensuite ajuster manuellement la distance de chaque élément Heos par rapport à la position d’écoute, puis en régler le niveau sonore en lui faisant diffuser un bruit rose (tonalité de test).

App Heos : réglage distances

Un curseur permet d’ajuster la distance séparant chaque élément Denon Heos de la position d’écoute.

L’option filtre passe bas permet quant à elle d’ajuster la fréquence à partir de laquelle le caisson Heos Sub intervient. Nous l’avons laissé sur l’option « optimisé » qui correspond au réglage usine spécifiquement adapté aux caractéristiques de la barre de son Heos.

App-Heos-Bar-Filtre-Passe-Bas

Enfin, l’application propose 6 boutons de sélection rapide personnalisables qui peuvent être assignés à autant de sources, pour être ensuite appelés via l’application ou depuis les touches dédiées de la télécommande. On peut ainsi associer par exemple un lecteur Blu-ray à la touche Quick Select 1, une console de jeux vidéo à la touche Quick Select 2, et ainsi de suite…

App Heos : menu sélection de source et réglages audio

Sélection de la source, réglage des différents modes audio, entrées personnalisables, contrôle du volume sonore sont accessibles sur le même écran via l’application.

Avec l’ampli home-cinéma Denon Heos AVR, le processus de mise en service et les réglages audio suivent le même protocole, à ceci près que l’utilisateur a le choix pour les enceintes surround et le caisson de basses d’utiliser des enceintes Denon Heos sans fil ou bien des enceintes et un caisson de basses classiques, à relier par câble.

Écoute musicale

L’application Denon Heos nous a permis d’accéder très facilement à notre compte Deezer Premium+ pour lire nos playlists et accéder aux recommandations du service de musique en ligne. L’accès aux titres SD (MP3/AAC) et HD (FLAC) stockés sur le disque dur de notre Freebox Server s’est également fait sans encombre, ainsi que la lecture de musiques directement depuis un disque dur USB portable. Idem pour la lecture audio directe en Bluetooth depuis notre iPhone qui permet par exemple de profiter de services non pris en charge par l’application Denon Heos, comme Youtube ou Mixcloud par exemple.

App-Heos-Musiques-iPhone

Multiroom

La gestion de la lecture audio multiroom est particulièrement intuitive avec l’application Denon Heos, pour peu qu’on ai pris le soin de bien nommer chaque élément Denon Heos lors de son installation, pour l’identifier facilement par la suite. L’application propose différents noms de pièces par défaut mais il reste bien entendu possible de renommer chaque dispositif Denon Heos lors de l’installation ou ultérieurement, via le menu de réglage.

App Denon Heos : renommer

L’application Denon Heos permet de renommer chaque élément très facilement.

Pour commencer la lecture, il suffit de sélectionner le dispositif Heos choisi puis de sélectionner la source de lecture dans l’onglet Musique (Deezer, serveur local, dispositif USB…). Pour diffuser la même musique vers une ou plusieurs zones supplémentaires, il suffit de sélectionner l’onglet en bas à gauche symbolisé par une maison pour accéder à la liste des éléments Heos disponibles. En faisant glisser une nouvelle zone sur la zone en cours de lecture, les deux sont immédiatement liées et diffusent la même musique. C’est quasi instantané et aucun décalage entre les deux systèmes n’est à déplorer : la synchronisation est parfaite.

App-Heos-Bar-Multiroom-Regroupement

Pour dissocier un appareil/une zone d’un groupe, il suffit de poser le doigt dessus et de le glisser hors du groupe. On peut alors lui affecter une nouvelle source et commencer la diffusion d’une musique différente.

App-Heos-Bar-Multiroom-Deezer-Volume

La gestion du volume peut se faire de deux manières : sur le dispositif maître, ce qui entraîne une hausse du volume proportionnelle dans toutes les zones associées, ou zone par zone, pour ajuster le volume sonore indépendamment dans chacune.

On ne saurait faire plus simple.

Nos impressions d’écoutes

Denon Heos BAR

Nous avons écouté la barre de son Denon Heos Bar associée à deux enceintes Denon Heos 1 et au caisson de basses Denon Heos Sub dans une grande pièce de vie d’environ 45 m² et dans une pièce d’environ 20 m². Dans les deux cas, nous avons intercalé la barre de son entre le téléviseur et un lecteur Blu-ray (Freebox Player dans le premier cas, Panasonic DMP-UB900 dans le second), en utilisant l’une des quatre entrées HDMI pour le lecteur et la sortie HDMI ARC vers le téléviseur. La barre de son a été testée seule, puis en configuration 5.1 avec deux enceintes Heos 1 et le caisson Heos Subwoofer.

App Denon Heos : réglage des niveaux

Avant de lancer la lecture du film avec l’ensemble 5.1 Denon Heos Bar + Heos Sub + Heos 1, nous avons ajusté le niveau sonore de chaque élément.

Sur les chaînes de la TNT comme sur les films, la Denon Heos Bar seule suffit déjà à doper le son du téléviseur et optimiser notamment la perception des voix. Le mode amélioration des dialogues est à ce titre une réussite tant il parvient à extraire les répliques du flot des effets surround et des explosions. Cela se fait de manière naturelle et efficace, sans projection excessive des voix si l’on reste sur le premier niveau de réglage. Comme c’est souvent le cas avec une barre de son, la scène frontale peut sembler manquer un petit peu de largeur, mais les effets gauche et droite sont cependant bien marqués, et la scène sonore prend de l’amplitude dès lors qu’on exploite le mode cinéma (Movie Surround). Le son est dynamique, très propre et la barre tient la cadence lorsque les choses s’emballent à l’écran sans paraître brouillonne, même en poussant le volume.

Le système audio 5.1 complet constitué de la barre de son Denon Heos, des deux Heos 1 et du Heos Sub apporte un plus indéniable au son en exploitant tous les canaux des pistes 5.1 Dolby et DTS pour diffuser les effets tout autour de l’auditeur. La distance entre la position d’écoute et les différents éléments du système ainsi que le réglage du niveau de chaque enceinte s’est effectué via l’application, de manière très intuitive en quelques instant seulement.

Heos-Bar-Heos-1-Remote

La liaison sans fil des enceintes surround et du caisson de basses tient ses promesses : l’installation est grandement simplifiée et à l’écoute, aucune latence n’est à déplorer. La spatialisation est efficace et le grave est bien présent.

Seul petit bémol : la barre de son et les enceintes Denon Heos 1 pourraient paraître un peu justes à ceux qui aiment pousser très haut le volume sonore pour obtenir un niveau sonore “réaliste” dans une grande pièce de vie. Cet ensemble n’a eu par contre aucun mal offrir une pression acoustique suffisante dans notre seconde pièce de test d’environ 20 m². En ce sens, nous recommandons cette configuration pour une pièce mesurant jusqu’à 25 m² environ. Au-delà, la puissance de l’ensemble montre quelques limites pour produire le niveau sonore qu’on peut atteindre avec un ampli et des enceintes.

Denon Heos AVR

Pour notre test, nous avons associé l’ampli Denon Heos AVR à un système d’enceintes 5.1 Tangent Spectrum constitué d’une enceinte centrale Tangent Spectrum XC, d’une paire d’enceintes compactes Tangent Spectrum X5 (canaux avant gauche et droit), d’une paire d’enceintes compactes Tangent Spectrum X4 (canaux surround) et d’un caisson de basses Tangent Spectrum XSW-8. Nous avons à nouveau utilisé le lecteur Blu-ray UHD Panasonic DMP-UB900 comme source et le téléviseur OLED LG OLED65B6V, reliés tous les deux en HDMI à l’ampli.

Denon Heos AVR, Tangent Spectrum

L’ampli Denon Heos AVR avec un système d’enceintes 5.1 Tangent Spectrum , le lecteur Blu-ray UHD Panasonic DMP-UB900 comme source et le téléviseur OLED LG OLED65B6V.

Une fois les enceintes et le caisson de basses connectés à l’ampli, nous avons pu à nouveau apprécier la simplicité du menu de réglages de l’application Denon Heos. Que ce soit pour la gestion du filtre passe bas et de la phase du caisson ou pour le calage du niveau des enceintes ou de leur distance par rapport à la position d’écoute, tout se fait rapidement et facilement. L’interface graphique de l’application permet de jouer sur chaque réglage au moyen d’un curseur, avec une indication précise du réglage sélectionné pour chaque entrée. C’est tellement simple que même une personne peu familière avec le paramétrage d’un ampli home-cinéma s’y retrouvera facilement.

Denon Heos AVR : reglages

Aperçu des menus de réglages de l’ampli home-cinéma Denon Heos AVR via l’application Denon Heos.

Tout au plus pourrions nous souhaiter, pour les utilisateurs que ces manipulations rebutent vraiment, l’intégration d’une auto-calibration avec microphone ou pourquoi pas, via l’application qui pourrait alors exploiter le microphone intégré au smartphone ou à la tablette pour faire les mesures, à la manière du système SONOS TruePlay…

Bien qu’il s’en démarque par de nombreux aspects, le Denon Heos AVR est un véritable ampli multicanal, au même titre que les modèles plus classiques du fabricant nippon. La puissance indiquée sur le papier n’est pas colossales (2 x 50 Watts sous 8 Ohms, soit environ 5 x 20 Watts tous les canaux actifs), mais elle se révèle à l’usage amplement suffisante pour alimenter efficacement les “petites” Tangent Spectrum dans une pièce jusqu’à 30 m², voire un peu plus, et plus généralement toute enceinte compacte de sensibilité égale ou supérieure (88 dB pour la Spectrum X5), dès lors qu’un caisson de basses actif est présent.

Dès la scène d’ouverture de Mad Max Fury Road, l’Heos AVR donne immédiatement le ton et fait preuve de précision, de dynamisme et d’une belle amplitude. La voix grave de Tom Hardy est bien calée au centre, face au spectateur, tandis que les commentaires des journalistes annonçant la catastrophe nucléaire ainsi que les éléments sonores figurant le chaos qui s’ensuit envahissent l’espace et se font écho les uns les autres. Puis le silence avant que surgissent les voix qui hantent le héros, posé devant nous face au désert, les bruissements du lézard à deux têtes et le claquement sec du talon qui vient arrêter sa course. Le vrombissement du V8 de la Falcon XB de Max réveille le caisson Tangent qui ronronne docilement, avant d’accompagner lourdement la furie mécanique puis le fracas de tôles après le harponnage de la Ford. Le crescendo dans les effets sonores est ici parfaitement orchestré, avec beaucoup de vivacité et un parfait sens du timing. On est immédiatement plongé dans l’action…au point de se laisser porter par le film et d’en oublier qu’il nous faut pourtant continuer le test !

Denon Heos AVR : Mad Max Fury Road

Sur Mad Max Fury Road, c’est un festival sonore que nous propose l’ampli Denon Heos AVR. Malgré un rythme soutenu, l’ampli ne se démonte jamais, même lors des scènes les plus denses en effets surround.

Si l’Heos AVR est clairement dans son élément avec les films d’action, il n’en est pas moins à l’aise en écoute musicale. En stéréo, que ce soit sur des titres enregistrés sur un disque dur connecté à son port USB ou sur une playlist Deezer, cet intégré multiroom est équilibré et nuancé. Sur Other People, la voix de LP, bien centrée, est encadrée par un jeu de guitare et de batterie qui sonnent très naturellement. Les sifflements de l’artiste sont reproduits de manière crédible, donnant de l’amplitude au morceau qui se déploie dans toute la pièce avec une belle énergie. Le caisson de grave souligne efficacement le rythme, sans en faire trop, donnant vie à la grosse caisse. Idem sur Chained to The Rhythm de Katy Perry qui, dès les premières secondes nous emporte dans un tourbillon disco-pop au tempo irrésistible. On tape forcément du pied en mesure, au rythme de la basse et des claquements de mains qui se déploient avec une belle énergie. À 2’50, la voix de Skip Marley envahit le centre de la scène avec véracité, avant que le morceau nous emporte de plus belle.

Si le mode stéréo multicanal remplit évidemment mieux l’espace, c’est le mode purement stéréo qui nous a cependant le plus convaincu, avec un étagement efficace des différents plans sonores, une belle amplitude et un dynamisme de tous les instants.

En conclusion

Nous avons aimé

  • L’application Denon Heos, intuitive, offrant une intégration très réussie des différentes fonctions (musiques en ligne, personnalisation des sources, gestion multiroom, réglages audio…).
  • La mise en service simple et rapide des éléments Denon Heos et notamment la facilité à constituer une chaîne home cinéma 5.1 sans fil à partir de la barre de son Denon Heos Bar, du caisson Denon Heos Sub et des enceintes Denon Heos 1, smartphone en mains.
  • Le mode amélioration des dialogues très efficaces sur la barre de son.
  • L’amplitude et le dynamisme de l’Heos AVR, remarquable de précision et d’énergie sur les blockbusters et très musical en stéréo.
  • La profondeur réduite de l’ampli, pratique pour le placer dans un meuble AV un peu court.

Nous aurions aimé

  • Une scène frontale un peu plus ample avec la barre de son.
  • Une autocalibration pour l’ampli Heos AVR.
  • Un port USB supplémentaire en façade ou sur le coté de la barre et de l’ampli, pour y connecter ponctuellement une clé ou un disque externe sans avoir à chercher derrière.
  • Un accès plus facile au bouton d’appairage Bluetooth.
Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

François Richard

8 Commentaires

  • Pouvez vous dire si il existe un décalage entre le son et image lors du visionnage d’un film avec la Denon Bar en mode multi room.
    A priori, pas de décalage en config 5.1, mais en multi room?
    Je pose cette question car je cherche à avoir une enceinte éloignée de la zone tv, pour entendre la tv, visible de cet endroit mais loin de la barre, sans avoir à poser le fin de la barre à fond.
    J’espère être clair 😉

    • Votre question est très claire ! À vrai dire, nous n’avons pas envisagé cet usage lors du test, puisque nous n’avons testé le multiroom qu’avec de la musique, pas sur les films.
      Cela dit, compte tenu du fait que la barre de son connectée à la TV est en mesure d’envoyer sans fil les effets surround aux enceintes surround sans décalage décelable, on peut raisonnablement imaginer qu’il en sera de même si le son de la TV est diffusé simultanément vers une autre enceinte plus éloignée.

      • Merci pour la réponse. Mais compte tenu du prix de l’ensemble, avoir une certitude sur le sujet (plutôt qu’une supposition) me rassurerait 😉

        Si vous avez l’occasion un jour prochain d’ajouter quelques lignes sur ce sujet…

        • Regardez dans le menu son de votre télé si le lag son/image ne peut pas être réglé pour s’adapter à ce genre de situation (sur la mienne on peut). Et au pire s’il y a du décalage et que vous ne pouvez rien faire, vous avez toujours 15j pour changer d’avis et retourner le matos…

Répondre à Somebody X