Tests matériels

Tests : iFi Audio iSilencer 3.0, iDefender 3.0, iEMatch et Groundhog

test-ifi-audio-iSilencer-iDefender-002

Prise en main des iFi Audio iSilencer 3.0, iFi Audio iDefender 3.0, iFi Audio iEMatch et iFi Audio Groundhog. Quatre accessoires destinés à améliorer la restitution musicale des appareils hi-fi et nomades.

iFi Audio iSilencer 3.0

L’adaptateur iFi Audio iSilencer 3.0 est un dispositif actif qui élimine les parasites du signal audio transmis par le port USB d’un ordinateur. Un filtre USB en quelque sorte, qui réduit également le jitter, ce phénomène qui provoque une irrégularité dans le cadencement des paquets de données, avec à la clé une restitution froide et agressive. Par ailleurs, le dispositif atténue le gain et augmente le volume du signal.

test-ifi-audio-iSilencer-iDefender-003

L’iFi Audio iSilencer.

Impressions

Ça fonctionne et nous n’en sommes pas surpris, puisque l’Audioquest Jitterbug que nous avions testé lors de son lancement qui n’était pas différent du iSilencer, transformait l’écoute. Clairement, la restitution gagne en douceur et le bruit de fond, pourtant très faible au demeurant avec notre DAC Encore mDSD, s’abaisse à un niveau encore plus bas.

Qu’est-ce que ça change ? Beaucoup, car des micro-informations sont tout à coup perceptibles et donnent à la musique une véracité qu’on ne lui connaissait pas. Le son paraît « plus simple » et gagne en transparence.

Si vous reprochez à votre DAC un aigu un peu dur et un registre médium ramassé, sans aération, l’iFi Audio iSilencer 3.0 vaut le coup d’oreille.

iFi Audio iDefender 3.0

L’adaptateur iFi Audio iDefender 3.0 a été conçu pour être intercalé entre un ordinateur et un DAC USB. Il élimine les boucles de masse qui perturbent le fonctionnement du DAC et nuisent à la transparence de la restitution. Notez que pour qu’il y ait boucle de masse, il faut que l’ordinateur et le DAC soient tous deux raccordés à la terre. Autrement dit, cette suppression de boucle de masse ne concerne que les DAC avec alimentation externe et câble secteur à trois broches (dont une de terre donc). Autre fonction de l’iFi Audio iDefender, qui présente un (grand) intérêt pour les DAC alimentés par le port USB de l’ordinateur auquel ils sont connectés. En effet, le iDefender 3.0 peut bloquer le courant d’alimentation en provenance de l’ordinateur et le remplacer par celui d’une alimentation externe. iFi Audio propose l’iPower 5V, une alimentation de haute qualité, mais l’emploi de toute autre alimentation externe 5V peut apporter un vrai plus à l’écoute. Rappelons que le courant d’alimentation fourni par les ordinateurs est largement perturbé et en très grande partie responsable de la dureté d’écoute des DAC USB.

test-ifi-audio-iSilencer-iDefender-004

L’iFi Audio iDefender.

Impressions

Après avoir écouté l’Encore mDSD avec notre ordinateur de bureau et le filtre USB iSilencer 3.0, nous remplaçons ce dernier par l’iDefender 3.0, associé à une alimentation 5V/2A pour smartphone Xiaomi. Et là, c’est la révolution. La restitution gagne en dynamisme de façon très spectaculaire. La stéréo est bien plus marquée et l’on perçoit aux extrémités de la scène le jeu des instruments bien plus clairement. L’absence de masquage (d’un plan sonore par un autre) est également manifeste.

test-ifi-audio-iSilencer-iDefender-008

Les iFi Audio iDefender et iSilencer.

iFi Audio iEMatch

L’adaptateur iFi Audio iEMatch est un réducteur de gain analogique. Un dispositif qui permet de chuter le niveau de sortie d’un ampli casque, selon deux niveaux d’atténuation de 12 et 24 dB. À quoi bon ? En quoi réduire la puissance de sortie d’un ampli casque peut-être bénéfique ? L’iFi Audio iEMatch sera essentiellement utile avec les écouteurs intra-auriculaires à la sensibilité élevée, qui obligent leur utilisateur à utiliser leur ampli casque (ou celui de leur smartphone ou baladeur audiophile) à régler le volume proche du niveau minimum.

test-ifi-audio-iSilencer-iDefender-001

L’iFi Audio iEMatch.

En effet, la forte atténuation appliquée au signal analogique est (souvent) opérée dans le domaine analogique, avec des composants qui dégradent le signal et réduisent ainsi considérablement la marge dynamique. iFi Audio a utilisé des composants audiophiles dans l’iEMatch pour éviter ce phénomène. Avec cet adaptateur, on peut pousser franchement le volume de la source – qui détériore ainsi très peu le signal – et confier l’atténuation à l’iFi Audio iEMatch. L’iFi Audio iEMatch est livré avec un adaptateur pour avion, des mousses d’isolation acoustique (pour faire la sieste en avion par exemple) et une pochette de transport.

test-ifi-audio-iSilencer-iDefender-006

L’iFi Audio iEMatch et ses accessoires.

Impressions

Testé avec un smartphone et un baladeur audiophile, nous obtenons des résultats différents. Avec le smartphone, le bénéfice est clairement audible, la restitution mieux balancée du grave à l’aigu. Les écarts micro-dynamiques nous semblent mieux marqués. Avec le baladeur audiophile (Onkyo DP-X1), c’est autrement plus discutable. La gestion du volume par ce baladeur est manifestement très bonne.

iFi Audio Groundhog

Un jeu de câbles pour mettre à la masse amplis, baladeurs ou DAC, dans le but d’améliorer la restitution audio, sinon la transcender : voilà ce qu’est exactement le iFi Audio Groundhog. Le Groundhog (« accapareur de terre » ou marmotte en anglais) sert principalement aux installations hi-fi sujettes aux ronflettes secteur, soit sujettes à un problème de mise à la terre. Quatre adaptateurs sont livrés : un câble IEC14 mâle (avec un unique connecteur de terre) vers RCA mâle mono, un câble RCA femelle mono vers USB A, un câble RCA femelle mono vers fourche et un adaptateur RCA stéréo femelle vers mini-jack 3,5 mm mâle. Pour que les accessoires iFi Audio Groundhog fonctionnent, il suffit de brancher l’adaptateur secteur à un câble secteur (lui-même branché au secteur), puis de combiner les différents adaptateurs pour connecter l’appareil électronique de son choix : platine vinyle, lecteur réseau, baladeur audiophile, etc. Seule contrainte : que le connecteur RCA, USB ou mini-jack utilisé pour la mise à la terre ne soit pas utilisé.

Impressions

Alors, la marmotte, elle met le chocolat dans le papier alu ? Avec une platine vinyle, aucun problème, le bénéfice est évident : plus de ronflette. Avec un baladeur audiophile, nous n’avons pas senti de différence. Conclusion, l’iFi Audio Groundhog ne sort de son terrier que quand la terre gronde.

L'iFi Audio iDefender et l'ampli DAC Encore mDSD, un couple gagnant.

L’iFi Audio iDefender et l’ampli DAC Encore mDSD, un couple gagnant.

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

Laisser un commentaire