Actus Technique

Casques et écouteurs Bluetooth True Wireless : comment choisir ?

wf-1000x-noir_5a1bd00ce9518_1200

Entre casques Bluetooth, écouteurs Bluetooth filaires et écouteurs Bluetooth sans fil (true wireless), le choix n’est pas simple. Voici quelques éléments pour choisir le produit le mieux adapté à ses besoins.

La technologie Bluetooth

Apparue il y a près de vingt ans, la technologie de transmission sans fil Bluetooth permet une liaison directe entre deux appareils, sans besoin d’un réseau domestique (cas du WiFi). Qu’on soit à la maison ou en promenade, il est toujours possible de faire communiquer un smartphone ou un baladeur audiophile avec un casque ou des écouteurs Bluetooth. Il suffit d’appairer la source avec le casque ou les écouteurs Bluetooth, moyennant un appui prolongé sur le bouton de mise sous tension du casque. Certains casques Bluetooth sont même équipés d’un contrôleur NFC pour appairer smartphone et casque en rapprochant les deux appareils.

La transmission sans fil présente le sérieux atout d’affranchir l’auditeur du sempiternel fil entre son smartphone et le casque. Plus libre de ses mouvements, l’auditeur peut également s’éloigner de son smartphone sans préjudice pour la lecture en cours, à condition de rester à moins de 10 mètres de l’émetteur. Certains émetteurs, notamment ceux à connecter au port USB d’un ordinateur, portent la couverture sans fil à 100 mètres. Il s’agit d’émetteurs de classe 1.

SVDGUI_201301-DiffuserMusiqueSansFil_980x260

Autre avantage : la technologie Bluetooth étant bi-directionnelle, utiliser un casque Bluetooth ou des écouteurs Bluetooth pour passer des appels vocaux est possible. À condition de choisir un modèle équipé d’un microphone évidemment.

Inconvénient : la transmission Bluetooth génère une latence de quelques millisecondes, due au traitement numérique du son par la source, puis par le récepteur intégré au casque. Pour cette raison, une désynchronisation labiale du son et de l’image lors du visionnage d’un film est courante. Certains smartphones la compensent automatiquement, tandis que les téléviseurs ou les amplis home-cinéma équipés d’un émetteur Bluetooth proposent souvent une synchronisation ajustable par l’utilisateur (lip sync).

Bluetooth 4.2 et bientôt 5.0

La technologie Bluetooth la plus répandue est actuellement la 4.2. Peu consommatrice de courant, elle permet la connexion de sources multiples à un même casque/écouteurs Bluetooth. Pratique pour prendre des appels téléphoniques avec son smartphone, tandis qu’on écoute de la musique avec son ordinateur, puisqu’il n’est pas besoin d’appairer successivement chaque appareil. Les premiers émetteurs Bluetooth 5.0 sont actuellement livrés dans certains smartphones haut de gamme et devraient drainer une amélioration de la qualité audio, en permettant une écoute en haute-définition (24 bits / 96 kHz), ainsi qu’une portée théorique de 250 m. Reste que les casques compatibles Bluetooth 5.0 se sont pas encore commercialisés.

Marmitek BoomBoom 55

L’émetteur Bluetooth Marmitek BoomBoom 55, idéal pour utiliser un téléviseur avec un casque ou des écouteurs Bluetooth.

Bluetooth : les codecs

Actuellement, le son transmis en Bluetooth est largement compressé par détérioration. Plusieurs techniques de compression co-existent : la basique SBC, l’AAC, l’aptX et le LDAC. Les trois premières profitent d’un débit d’environ 350 Kbps, tandis que LDAC (développé par Sony) triple ce débit et permet une qualité de transmission équivalente au CD-Audio, sans perte donc.

Mais alors le son sans fil est moins bon qu’avec un câble ?

La logique voudrait que la réponse soit positive : le son sans fil Bluetooth est inférieur à une liaison filaire depuis un baladeur par exemple. La réalité n’est pas toujours celle-ci. En effet, un casque Bluetooth intègre un amplificateur stéréo, souvent optimisé spécifiquement pour les haut-parleurs du casque, parfois avec une correction active de la réponse en fréquence. Lorsque c’est le cas, le son délivré par le casque Bluetooth peut être meilleur qu’avec un câble et un bon baladeur. En outre, certains casques et écouteurs Bluetooth disposent d’un système de réduction de bruit active, qui abaisse le niveau de bruits parasites et améliore subjectivement la qualité de restitution.

Bose QuietComfort 35 II

Le casque Bluetooth Bose QuietComfort 35 II, champion de la réduction de bruit active.

Les casques Bluetooth

Les casques Bluetooth présentent, en comparaison des écouteurs, les avantages liés à leur format. Ils intègrent des haut-parleurs de grand diamètre, souvent capables de meilleures performances dans les basses fréquences et d’une spatialisation plus ample du son. Leur format permettant l’intégration d’une plus grande batterie, leur autonomie peut doubler en comparaison de celle des meilleurs écouteurs Bluetooth et atteindre 20 h.

Avantages :

  • Totalement sans fil
  • Performances audio
  • Réduction de bruit active
  • Autonomie

Inconvénients :

  • Plus encombrants que des écouteurs
  • Plus lourds que des écouteurs
Focal Spark Wireless

Les écouteurs Bluetooth avec fil Focal Spark Wireless

Les écouteurs Bluetooth (avec fil)

Des écouteurs sans fil avec fil… c’est possible ? Oui et jusqu’à très récemment, ce type d’écouteurs Bluetooth avec fil était incontournable.

Les écouteurs Bluetooth sont en plein essor. Pourtant, leur conception pose des contraintes supplémentaires : du fait de leur format hyper-compact, ils requièrent une miniaturisation de l’amplification, du récepteur Bluetooth, de la batterie et son contrôleur de charge. Pour cette raison, la plupart des écouteurs Bluetooth sont reliés l’un à l’autre par un câble sur lequel est fixé un module intégrant antenne, ampli et batterie. L’autonomie des écouteurs Bluetooth filaires peut atteindre jusqu’à 10 h.

Avantages :

  • Légèreté
  • Compacité
  • Activités sportive possibles
  • Autonomie élevée

Inconvénients :

  • Il reste un fil qui peut gêner l’auditeur, voire générer des bruits parasites en cas de frottements
Nuforce by Optoma Be Free 8

Les écouteurs Bluetooth True Wireless Nuforce by Optoma Be Free 8

Les écouteurs Bluetooth True Wireless

Les écouteurs Bluetooth True Wireless, autrement dit sans aucun fil, sont totalement indépendants l’un de l’autre. Leur conception est très complexe car il faut installer dans chaque oreillette un ampli et une batterie. Par ailleurs, comme la transmission du son par Bluetooth ne s’effectue que vers un unique récepteur Bluetooth, le son reçu par l’une des deux oreillettes – celle qui intègre le récepteur – doit être transmis à la seconde, au moyen d’une transmission radio fréquence. Musicalement, ces écouteurs sont aussi performants que leurs homologues avec fil d’interconnexion. En revanche, leur autonomie est moins bonne, du fait de la miniaturisation de chaque batterie. Elle varie entre 3 et 5 h environ. C’est peu, mais les fabricants ont pris le pli de fournir un étui de rangement, lui-même équipé d’une batterie. Une fois rangés, les écouteurs sont rechargés par l’étui et plusieurs cycles de charge sont permis.

Avantages :

  • Absolument sans fil
  • Liberté de mouvement totale
  • Activité sportive intense possible
  • Recharge facilité par un étui à batterie

Inconvénients :

  • Moindre autonomie
  • Risque de perte d’un écouteur (puisque non attaché)

Quels casques et écouteurs recommander ?

Le casque Bluetooth Plantronics BackBeat Pro Plus est incontournable, avec son émetteur USB de classe 1 et sa sonorité physiologique, qui renvoie aux vestiaires les ténors de la catégorie. La réduction de bruit active n’étant pas époustouflante, un casque tel que le Sennheiser PXC 550 Wireless (avec égaliseur intégré) peut lui être préféré pour affronter les transports en commun. Citons aussi le Sony WH-1000, excellent en réduction de bruit active et compatible avec le codec lossless LDAC.

Sennheiser PXC 550 Wireless

Le casque Bluetooth à réduction de bruit active Sennheiser PXC 550 Wireless

Les écouteurs Bluetooth (avec fil) Elipson In ear N°1 sont à envisager en entrée de gamme. Les écouteurs Shure SE215 BT, fabriqués par un spécialiste des intras, méritent aussi l’attention. Pour profiter du codec lossless LDAC, on peut s’intéresser aux écouteurs Sony WI-H700. Et si vous recherchez un son costaud dans le grave et lumineux dans l’aigu, les écouteurs Sennheiser Momentum In-Ear Wireless vous tendent les oreillettes.

Elipson In ear N°1

Les écouteurs Bluetooth Elipson In ear N°1.

Quant aux écouteurs Bluetooth True Wireless, nous conseillons de faire confiance à Sony et ses Sony WF-1000X ou encore aux écouteurs NuForce Be Free 8.

Sony WF-1000X

Les écouteurs Bluetooth True Wireless Sony WF-1000X.

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

Laisser un commentaire