Tests matériels

Test : Onkyo G3 (enceinte Google Assistant)

Test Onkyo G3

Test de l’enceinte connectée et intelligente Onkyo G3, avec Google Assistant et Chromecast built-in. Onkyo propose une alternative à l’enceinte Google Home, avec de sérieux atouts acoustiques. Soit des haut-parleurs a priori de qualité hi-fi et un ampli de puissance convenable. Nous avons prêté oreilles et voix pour tester cette enceinte. Et même joué du tournevis…

Le contrôle vocal, c’est maintenant

Demander de vive voix à son enceinte d’écouter de la musique, ce n’est plus de la science-fiction. Les progrès accomplis récemment en matière d’intelligence artificielle sont sur le point de bouleverser – une nouvelle fois – notre façon d’écouter de la musique. Google n’est pas étranger à cette mutation, puisque le fabricant intègre à son système d’exploitation mobile Android un assistant intelligent, capable d’interpréter les paroles de son utilisateur.

SVDCHROME_201711-980x260

Depuis quelques mois, la technologie Google Assistant n’est plus seulement intégrée aux smartphones. Google a lancé les enceintes Google Home et Google Mini, Bose le casque Bose Quietcomfort II, Sony l’enceinte Sony LF-S50 et désormais Onkyo l’enceinte Onkyo G3. Ces produits ont tous en commun d’intégrer une paire de microphones, pour s’activer à l’énonciation des mots « OK Google » et répondre à nos demandes formulées à voix haute. Qu’on ordonne à l’enceinte sans fil Onkyo G3 de « jouer Chet Baker » et elle confirme de sa voix féminine qu’elle va diffuser une playlist du jazzman. Magique ? Un peu, mais pas tout à fait quand même.

test onkyo g3

Le panneau de contrôle supérieur de l’enceinte Onkyo G3.

Un son costaud ?

Si Onkyo se lance sur le marché des enceintes connectées intelligentes, c’est que le fabricant estime pouvoir offrir une expérience sonore supérieure à celle de sa principale concurrente, l’enceinte Google Home. Après tout, Onkyo possède une expérience largement supérieure à Google en hi-fi. Ainsi, on trouve deux haut-parleurs actifs dans l’enceinte Onkyo G3, l’un de grave-médium de 8 cm et un tweeter de 2 cm, soit un système à 2 voies. L’enceinte Google Home intègre elle un haut-parleur large-bande de 5 cm, associé à deux radiateurs passifs de 5 cm également, soit un système à 1 voie. De plus, Onkyo a embarqué deux amplificateurs : l’un de 40 W (crête) pour le haut-parleur de grave-médium et l’autre de 10 W pour le tweeter.

Autrement dit, l’enceinte Onkyo couvre une plage de fréquences plus larges, notamment dans le haut du spectre, avec une efficacité bien supérieure à sa principale concurrente.

test onkyo g3

L’enceinte Onkyo G3.

Nous avons pris la liberté de démonter un peu l’enceinte Onkyo G3, pour découvrir une enceinte réalisée en bois. Une très bonne surprise, puisque le MDF reste le matériau le plus performant, loin devant le plastique et les alliages métalliques.

Les deux haut-parleurs qui se cachent derrière la grille perforée de l’enceinte inspirent confiance.

Le haut-parleur de grave-médium est un modèle à membrane en papier et carbone, avec une suspension à fort débattement et un très bel aimant pour sa taille. Le tweeter est un petit modèle à dôme souple en textile enduit. Il s’agit typiquement de haut-parleurs utilisés en hi-fi.

test onkyo g3

L’enceinte Onkyo G3 privée de sa grille de protection. Une opération à proscrire si vous achetez l’enceinte : la grille est collée et nous l’avons ôtée à des fins expérimentales.

test onkyo g3

Le haut-parleur de grave-médium de l’enceinte Onkyo G3. Idem, ne vous amusez pas à démonter l’enceinte.

test onkyo g3

Le circuit imprimé et les composants informatiques et audio de l’enceinte Onkyo G3.

Onkyo G3 : l’enceinte ordinateur

L’enceinte Onkyo G3 est en réalité un mini-ordinateur doté d’un système d’exploitation compatible avec la technologie de contrôle vocal Google Assistant. Complètement autonome, l’enceinte requiert toutefois l’utilisation d’un smartphone ou d’une tablette Android / iOS pour être initialement paramétrée. En effet, l’enceinte Onkyo G3 doit connaître les services de streaming auxquels vous êtes abonné (Deezer, Spotify ou Play Musique), voire ceux de télévision (Netflix) si vous souhaitez commander vocalement la lecture d’un film ou d’une série sur votre téléviseur Android TV (Sony, Philips).

test onkyo g3

Unique connecteur, ce port micro USB sert uniquement à la maintenance de l’enceinte Onkyo G3 par le fabricant.

Contrôle de la musique… mais pas seulement

L’écoute de la musique par contrôle vocal n’est qu’une des fonctions de la petite Google Home. Les interactions avec l’enceinte sont aussi nombreuses que variées. Outre la musique, il est possible de lui demander d’effectuer des calculs mathématiques, de donner la définition d’un mot, sa traduction dans une langue, de raconter une blague, d’énoncer une recette de cuisine, de connaître la météo, les résultats sportifs, les actualités, le temps de trajet d’un point à un autre, etc.

L’enceinte Onkyo G3 peut également contrôler d’autres appareils domestiques compatibles, tels les ampoules éclairage Philips Hue (nous vous proposerons un test combiné prochainement), le chauffage ou les volets roulants compatibles.

Par ailleurs, l’enceinte Onkyo G3 sait piloter la lecture audio et vidéo sur les appareils intégrant un module Chromecast (téléviseurs Android, enceintes sans fil et amplis avec Chromecast built in par exemple). L’enceinte elle-même intègre un module Chromecast et peut-être choisie comme diffuseur depuis de nombreuses applications mobiles, notamment Spotify, Deezer, Qobuz, Tidal ou YouTube.

test onkyo g3

L’app Android Deezer, compatible Chromecast et donc avec l’enceinte Onkyo G3.

Mise en oeuvre

Pour initialiser l’enceinte Onkyo G3, il est nécessaire d’utiliser un smartphone ou une tablette Android (versions 6 et supérieures) voire iOS, connecté au réseau WiFi domestique. Il est nécessaire de télécharger l’application Google Home, qui au travers d’un pas à pas va transmettre à l’enceinte les informations nécessaires à son bon fonctionnement. L’app demande d’indiquer dans quelle pièce se trouve l’enceinte – on peut la nommer librement par ailleurs – ce qui n’est pas inutile pour qui souhaite s’équiper de plusieurs enceintes ou appareils Chromecast built-in et/ou Google Assistant (amplis connectés, téléviseur Android, box Android TV, etc.).

test onkyo g3

L’interface de l’app Google Home pour Android, qui permet de configurer l’enceinte Onkyo G3 et tout appareil équipé d’un Chromecast built-in.

Dès lors que l’enceinte est configurée (comptez 2 minutes), elle est immédiatement opérationnelle, autonome et ne nécessite pas que le smartphone l’ayant paramétrée soit connecté au réseau domestique.

On peut donc commencer à la contrôler vocalement ou bien la gérer depuis les apps mobiles compatibles Google Cast (Deezer, Spotify, Tune In, etc.) voire depuis le navigateur Google Chrome avec un ordinateur. La lecture musicale initiée par une commande vocale peut ensuite être gérée (volume, avance rapide, retour rapide, etc.) par un smartphone utilisant l’app du service de musique utilisé.

test onkyo g3

L’enceinte Onkyo G3 est multiroom : plusieurs enceintes peuvent être gérées simultanément et même associées dans un groupe, pour diffuser la même musique. Un groupe peut comprendre plusieurs appareils avec Chromecast intégré.

Il arrive au Google Assistant de ne pas savoir interpréter la requête de l’utilisateur. Il s’en excuse alors et explique qu’il apprend de jour en jour. D’ailleurs, il est possible de l’y aider soi-même, en enregistrant des « raccourcis ». Par défaut, Google Assistant en intègre plusieurs : par exemple, la commande vocale « Temps calme » correspond à « Mets une playlist de musique classique ». Cette seconde phrase est complètement personnalisable. Depuis l’application Android Google, l’utilisateur peut créer autant de raccourcis qu’il le souhaite.

Qui plus est, l’enceinte Onkyo G3 peut reconnaître jusqu’à six utilisateurs différents, d’après leur voix, consécutivement à une mise à jour de Google Assistant par Google.

Ainsi, chacun peut écouter musiques et playlists avec son propre service musical (Spotify, Deezer ou Google Musique à l’heure actuelle), et non pas ceux des autres résidents de la maison.

test onkyo g3

Six LED sur la face avant de l’enceinte Onkyo G3 indiquent notamment le volume d’écoute.

Onkyo G3 : impressions d’écoutes

L’enceinte Onkyo G3 est clairement supérieure à l’enceinte Google Home en termes de performances audio. Sa restitution est nettement plus précise, tout aussi charpentée dans le grave mais bien plus rigoureuse, avec une distorsion moindre lorsqu’on pousse le volume. La G3 peut jouer à des niveaux surprenants et produire une ambiance musicale dans une pièce de vie de 50 m2. Le haut du spectre est restitué avec une rigueur propre aux enceintes compactes hi-fi. C’est propre, jamais acide, mieux que des enceintes sans fil bien plus onéreuses.

Conclusion : faut-il craquer ?

L’enceinte Onkyo G3 avec Google Assistant est-elle promise à un bel avenir ? On aurait tort d’y voir un gadget dispensable, tant ces diffuseurs incitent à écouter de la musique dans des lieux inhabituels, sinon avec un confort inédit. L’enceinte Onkyo G3 installée dans une cuisine ou un salon est relaxante et devient rapidement précieuse. Surtout, elle diffuse un son de qualité remarquable pour son tarif et peut, en cas de panne réseau, fonctionner en liaison Bluetooth.

Enceinte-intelligente_980x260

Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

3 Commentaires

  • Je sais qu’on dépasse le cadre de la hi-fui mais puisqu’on parle domotique, pourriez-vous m’éclairer sur la commande vocale pour l’ouverture des stores ou volets électriques svp? Comment savoir si notre matériel est compatible?
    Merci à vous.

    • C’est une bonne question ça :). Je potasse les interactions avec les produits Philips Hue et me documente sur ce sujet. Si vous le pouvez, installez l’application Google Home et accédez à la liste des produits domotiques qui peuvent être gérés depuis l’app.