Tests matériels

Test : Yamaha Aventage MusicCast RX-A870

test-yamaha-rxa-870-07

L’ampli home-cinéma Yamaha MusicCast Aventage RX-A870 est le modèle de cœur de gamme de l’offre du fabricant japonais. Taillé pour alimenter jusqu’à 7 enceintes, dont deux éventuellement dédiées aux effets Dolby Atmos et DTS:X, cet ampli hérite des technologies développées depuis plusieurs années par Yamaha avec la série Aventage.

Les différences avec la série RX-V ne sont pas fondamentales : quelques Watts de plus, un châssis optimisé – toujours bénéfique pour les composants électroniques – et un cinquième pied, là encore pour limiter les vibrations au sein de l’ampli.

Le design de l’ampli est typique de ce que propose Yamaha depuis des années maintenant, sans guère d’audace donc, ce qui est tout à fait volontaire. Yamaha annonce clairement la couleur : ses amplis home-cinéma ressemblent aux précédents parce qu’il n’est justement pas question de les faire oublier. Ainsi, si vous avez déjà écouté un ampli home-cinéma Yamaha, cet Aventage RX-A870 vous semblera familier. Yamaha n’a même pas cédé à la tendance du moment qui voit ses concurrents se fournir en DAC chez Asahi Kasei et le fabricant a reconduit des DAC Burr Brown, à raison d’un par canal amplifié.

MusicCast_980x260

Yamaha RX-A870 : MusicCast

À vrai dire, pour trouver des changements dans ce Yamaha RX-A870 en comparaison de son précécesseur, le RX-A860, il faut chercher du côté des services d’écoute de musique en ligne, désormais plus nombreux (Deezer est enfin supporté). Ces services de streaming nécessitent l’emploi de l’application Yamaha MusicCast (pour iOS et Android) afin d’être écoutés. C’est évidemment le point fort de cet ampli. Pour rappel, le streaming audio consiste à écouter des fichiers audio ou des services de musique, par le biais d’un réseau domestique. L’application mobile Yamaha MusicCast est compatible avec de nombreuses sources : mémoire du smartphone, serveur audio domestique (logiciel de partage DLNA sur ordinateur, NAS), mais aussi les services de streaming que sont Deezer, Spotify (protocole Connect compris), Qobuz et Tidal, sans oublier les radios Internet. Manque à l’appel le service de musique en ligne Google Play Musique.

test-yamaha-rxa-870-00

L’application Yamaha MusicCast permet d’écouter les services de streaming avec l’ampli Yamaha RX-A870. Le tutoriel de mise en oeuvre est très clair.

Yamaha RX-A870 : multiroom

La technologie Yamaha MusicCast permet la gestion simultanée de plusieurs diffuseurs compatibles : amplis home-cinéma Yamaha, amplis connectés Yamaha, streamer Yamaha ou encore enceintes sans fil Yamaha. L’application mobile permet de grouper éventuellement ces diffuseurs et de les faire jouer la même source audio. Cette source peut être celles évoqués plus haut, mais également une source analogique ou numérique branchée au Yamaha MusicCast RX-A870 : lecteur Blu-ray HDMI ou platine vinyle par exemple. Point important, la source diffusée en multiroom n’a pas à être nécessairement jouée par l’ampli. Bref, le système est souple.

Les enceintes Yamaha WX-030 et Yamaha Restio ISX-80, compatibles MusicCast et l'ampli Yamaha RX-A870.

Les enceintes Yamaha WX-030 et Yamaha Restio ISX-80, compatibles MusicCast et l’ampli Yamaha RX-A870.

test-yamaha-rxa-870-01

L’ajout d’un second diffuseur MusicCast s’effectue de la même manière que le premier. La création d’un groupe de pièces/diffuseurs est proposée ensuite.

test-yamaha-rxa-870-03

Les différentes sources écoutables en multiroom : services de musique en ligne, clé USB et toutes entrée analogique ou numérique des appareils du groupe.

Yamaha RX-A870 : sources possibles

L’ampli Yamaha MusicCast RX-A870 est équipé d’entrées analogiques ligne et phono MM. Toute source analogique peut donc y être connecté : lecteur CD, lecteur de cassettes, tuner FM, platine vinyle avec ou sans préampli RIAA intégré. Son tuner analogique (FM) et numérique (DAB) permet l’écoute de toutes les radios hertziennes. La partie FM est particulièrement sensible et offre une très bonne qualité de réception.

Les entrées numériques optiques et coaxiales (4 en tout) peuvent être connectées à un téléviseur UHD (mode PCM stéréo à activer obligatoirement sur le téléviseur), à une Box Internet ou toute source équipée d’une sortie audio numérique. C’est le DAC ESS Sabre ES9006 intégré qui prend alors en charge la conversion numérique-analogique du son.

test-yamaha-rxa-870-09

La connectique de l’ampli Yamaha RX-A870.

Le port USB en façade permet de connecter une clé USB ou bien un iPhone et d’en écouter les fichiers audio. Depuis une clé USB, tous les formats audio courants sont supportés, notamment FLAC (jusqu’à 24/192) et DSD (fichiers DSF).

Le contrôleur Bluetooth intégré à l’ampli Yamaha RX-A870 permet la réception de la musique depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur portable par exemple. Le codec aptX n’est pas supporté. En revanche, le contrôleur Bluetooth est bi-directionnel, ce qui permet d’écouter la source jouée par l’ampli sur un casque Bluetooth. Très pratique pour écouter la télévision par exemple.

test-yamaha-rxa-870-05

La sortie casque et d’autres contrôles sont dissimulées par le volet frontal de l’ampli Yamaha MusicCast RX-A870.

La technologie AirPlay avec un iPhone, un iPad ou un ordinateur Apple permet également l’écoute en streaming. Dans ce cas, la résolution audio est limitée à 16 bits / 44,1 kHz (qualité CD sans perte) et il suffit de tapoter sur l’icône AirPlay dans n’importe quelle application musicale iOS pour choisir l’ampli Yamaha MusicCast.

Yamaha RX-A870 : autocalibration YPAO

L’ampli Yamaha MusicCast RX-A870 intègre le système de calibration automatique de toutes les enceintes qui lui sont connectées. L’auto-calibration Y.P.A.O implique l’utilisation d’un microphone – qui est fourni – qu’il suffit de connecter à la face avant de l’ampli. Il ne reste plus qu’à suivre les indications sur l’écran LCD de l’ampli. Celui-ci émet alors une succession de bruits roses d’intensité croissante, puis des sons sinusoïdaux du grave à l’aigu, captés par le microphone placé au point d’écoute. L’ampli invite alors à sauvegarder la mesure puis à appliquer la correction acoustique.

GammeAventage_980x261

Yamaha RX-A870 : UltraHD 4K et Dolby Atmos

La connectique HDMI de l’ampli Yamaha RX-A870 est compatible Ultra HD 4K jusqu’à 60 images /sec, avec codage couleur BT-2020 et support des métadonnées HDR (Dolby Vision y compris). Autrement dit, les disques Blu-ray Ultra HD sont parfaitement supportés par cet ampli, qui transmet la vidéo via sa sortie HDMI et prend en charge tous les flux audio multicanaux existants. Les formats classiques Dolby Digital, Dolby Digital + (TNT, Netflix, Amazon Prime Vidéo), Dolby True HD et DTS-HD Master Audio (Blu-ray, Blu-ray UHD) et Dolby Atmos ou DTS:X (Blu-ray UHD) sont supportés.

S’agissant du Dolby Atmos ou du DTS:X, deux canaux verticaux sont gérés par l’ampli, qui peut donc créer un son très enveloppant avec ces formats présents sur disques Ultra-HD. Une spatialisation Dolby Atmos (upmix) à partir de signaux stéréo ou multicanaux est également possible.

test-yamaha-rxa-870-08

La télécommande de l’ampli Yamaha RX-A870.

Yamaha RX-A870 : ergonomie

C’est un peu là que le bât blesse. Le peu d’évolution esthétique et ergonomique rend l’ampli Yamaha RX-A870 toujours aussi pénible à appréhender. 68 boutons sur la télécommande, 18 sur la face avant (4 en plus sous le volet), il y a de quoi rouler des yeux à une époque où la simplicité tend à prévaloir. Évidemment, comme l’ampli sonne très bien, on se force un peu et on s’habitue. Il est en outre dommage que l’application mobile ne donne pas intégralement accès aux paramètres de l’ampli : impossible de paramétrer les enceintes (LARGE, SMALL, etc.) avec cette app. Plus surprenant, pour utiliser les fonctions de streaming, il faut télécharger une seconde application mobile (Yamaha MusicCast). Même le serveur web de l’ampli (accessible dans un navigateur à son adresse IP) ne reprend que quelques paramètres.

test-yamaha-rxa-870-02

L’application Yamaha Controller qui pilote la plupart des fonctions de l’ampli Yamaha MusicCast RX-A870, hormis celles liées au streaming et au multiroom (application dédiée Yamaha MusicCast).

Yamaha RX-A870 : mise en oeuvre

Il faut consacrer un peu de temps à l’installation de l’ampli Yamaha RX-A870. Dès sa connexion au réseau réalisée, l’ampli propose de se mettre à jour. L’opération nécessite une vingtaine de minutes, pendant lesquelles il ne doit pas être mis hors tension. Nous avons ensuite affiché le menu OSD de l’ampli sur notre téléviseur LG OLED, via la sortie HDMI de l’ampli. Là encore, mention passable au menu de configuration, en basse définition et avec des menus d’un autre âge. Une fois les enceintes déclarées dans le menu de l’ampli (des Focal Sib Evo Atmos 5.1.2, crossover à 100 Hz avec le caisson Focal Cub Evo), nous avons piloté l’ampli avec son application mobile (Yamaha Controller), afin de désactiver les améliorations diverses et variées (grave, enhancer, mode surround étendu, etc.).

test-yamaha-rxa-870-04

Pendant la mise à jour de l’ampli Yamaha MusicCast Aventage RX-A870.

Yamaha RX-A870 : impressions d’écoutes

Nous avons visionné plusieurs extraits de films et pas les plus paisibles. Thor Ragnarok, Rogue One : A Star Wars Story par exemple, mais aussi des films à dominante plus musicale comme West Side Story ou des séries TV telles que Dark ou Stranger Things. Quelques titres au format FLAC ont été lus depuis la mémoire de notre smartphone et Deezer a été écouté par le biais de l’app MusicCast.

Avec des enceintes Focal Sib Evo identiques pour les 5 principaux canaux, nous avons pu constater que le Yamaha RX-A870 répartit son énergie de manière équitable entre la scène frontale et la scène surround (Atmos y compris). On se trouve plongé dans une vaste scène sonore, dans laquelle il est facile de localiser les différents éléments. Les écarts dynamiques sont marqués, même à niveau d’écoute soutenu, sans que l’ampli ne se désunisse. Le médium est exploré avec minutie et la restitution des voix humaines en profite. Le sentiment de réserve de puissance est agréable.

L’écoute musicale est agréable, proche de ce que propose le Yamaha R-N803D. Toutefois, le but avec le RX-A870 n’est pas d’écouter en stéréo, mais de profiter de ses capacités de matriçage sur 5 ou 7 canaux (upmix), afin de solliciter l’ensemble des enceintes installées. Et à ce jeu, les DSP font un excellent travail, pour peu qu’on ait pris soin de ne pas surexposer les canaux surround lors du réglage initial des niveaux.

test-yamaha-rxa-870-06

Yamaha RX-A870 : conclusion

Si l’on excepte son ergonomie datée, l’ampli Yamaha Aventage MusicCast RX-A870 est une réussite sur le plan sonore. Équilibré, cohérent quel que soit le volume d’écoute, il installe le spectateur dans un bain sonore bien étudié, que l’on écoute un programme musical ou cinéma. Il convient aux systèmes à base d’enceintes compactes ou de petites colonnes et constitue un sérieux ticket pour découvrir le Dolby Atmos.

Nous avons aimé :

  • Le son précis et doux
  • La capacité dynamique
  • L’ambiance sonore multicanale
  • La prise en charge des services de streaming

Nous aurions aimé :

  • Une unique application mobile de contrôle
  • Des menus plus intuitifs
  • Une télécommande simplifiée.
Cet article est aussi disponible en : Anglais

À propos de l'auteur

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

8 Commentaires

  • Bonjour,

    À votre avis est ce que cet ampli est suffisant pour driver le pack JBL ES100?
    Voir pour la hifi si je veux augmenter le volume.

    Merci

    • Le RX-A870 peut alimenter les JBL ES100, mais il ne pourra exploiter complètement leur potentiel. Pour bouger convenablement 4 haut-parleurs de 25 cm, il faut un ampli plus solide encore (RX-A2060 par exemple).

  • Ok merci pour la réponse! Je pense si possible que je rajouterai un bloc puissance ou 1 ampli hifi plus tard lorsque le budget le permettra!

  • Bonjour

    Est ce que cet ampli yamaha rxa 870 est suffisant pour un systeme d’enceintes 5.1 Waterfall hurricane serio?
    En sachant que je compte profiter de ce systeme surement un peu plus en hifi .

    Merci.

  • Bonjour pensez-vous que cet ampli puisse driver un pack 5.1 B&w cm1.
    Est-ce que au niveau audio on peut dire qu’on est sur une qualité qui peut égaler un ampli Cambridge CrX 120 ou un marantz sr 6012.
    Bien cordialement

  • Bonjour,
    Pensez vous que l’on puisse comparer le Yamaha RX-A870 et le Denon AVR3400 en terme de restitution sonore et si oui quel est le meilleur selon vous ?
    Cordialement

  • bonjour,

    dans une configuration 5.1, avec des monitor audio RX6 en frontale, est ce que cet ampli serait pertinent ? pour une écoute 50% hifi ((en stéréo sur les monitor audio) et 50 % HC (avec des ellipson colonne en enceintes arrières)

    merci