Technique

HDMI – CEC

Câble HDMI

La liaison HDMI véhicule dans un format 100% numérique de la vidéo haute définition et du son multicanal avec une qualité optimale. La norme HDMI intègre également un protocole de contrôle et de communication entre les différents appareils compatibles reliés entre eux au moyen d’un câble HDMI.
Le CEC (pour Consumer Electronic Control) permet en effet de faire dialoguer entre eux les différents maillons de votre chaîne home-cinéma afin d’en tirer le meilleur parti.
Dans la pratique, une simple pression sur la touche « lecture » de votre lecteur DVD lance le film, commande la mise en route de votre téléviseur sur le bon canal en ajustant l’image au bon format et commande éventuellement la mise en route de votre amplificateur home-cinéma sur la bonne source.
Peu exploitée sur les premiers appareils équipés de connecteurs HDMI, la technologie de contrôle offerte par le protocole CEC est désormais intégrée à la majorité des appareils proposés par les grandes marques. Disponible sur les lecteurs DVD, les enregistreurs DVD, les écrans plats, les amplificateurs et les chaînes home-cinéma, cette technologie est baptisée différemment selon les constructeurs : Viera Link chez Panasonic, Bravia Theatre Sync chez Sony, AnyNet+ chez Samsung, Regza link chez Toshiba, Aquos Link chez Sharp?
Si la compatibilité entre les éléments d’une même marque est assurée, la question du contrôle d’éléments de marques différentes peu se poser et bien peu de fabricants y répondent explicitement. Gageons que les différents acteurs du marché de l’électronique grand public sauront travailler en bonne intelligence pour nous proposer des produits compatibles CEC entre eux.

Retrouvez la sélection de câbles HDMI son-video.com…

About the author

La Rédaction

6 Comments

  • La dernières génération d’ampli de chez Onlyo (x05) est une des rares gammes d’ampli AV a supporter le HDMI-CEC (qui s’appelle RIHD chez Onkyo).

  • Salut a tous

    Je ne comprendrais jamais qu’il n’y ai pas une entreprise qui s’installe, en faisant des modules ou des câbles qui puissent identifier l’appareil connecté mais de manière plus intelligente que là, en fait, car c est ce qu’ils font, mais en interrogeant une puce, alors que si ils interrogeais le firmware de l’appareil connecté, ils pourraient ou non laisser passer le flux, et coté consommateur ayant acheté les écrans plasma ou autre ( mon cas et non je ne suis pas un pirate ) non équipés de la puce hdcp, cela se ressentirais coté achats de matériels !
    Parce que maintenant j’attends quoi ?
    Tout simplement la manière de contourner honnêtement ce « truc » qui m’empêche de profiter de la hd, un lecteur remanié, un programme légitime de pc, ou un module hard ! Ou que mon Plasma de 50 pouces me lache pour réinvestir 3500 euros dans un nouveau matériel…

    Donc tous ça pour dire ( je peux dire une connerie ? ) je suis pas prêt d’acheter quoi que ce soit, comme a mon avis beaucoup de consommateurs qui attendent….

    Voilà premier post et premier coup de gueule, mais je ne dis pas que ça en général, des fois j’ai des commentaires plus sympa !:))) ! :)))

    Je vous salue bien ! 🙂
    Alpha

  • Répone à Alphafuse :
    De part la conception même du HDCP (qui n’a pas de lien avec le HDMI-CEC), il est impossible qu’un appareil tel que vous le décrivez puisse jamais exister.

    Le but du HDCP est que l’intégralité de la chaine de diffusion soit sécurisée pour qu’à aucun moment le signal puisse être récupéré pour pouvoir être enregistré et donner lieu à une distribution pirate.
    Si une entreprise conçoit un appareil qui permet de diffuser en aval un signal non protégé, alors jamais le consortium qui distribue les clés de cryptage et valide les composants HDCP ne l’acceptera.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.