Comparatif des meilleures platines vinyle 2019

4
23645

À l’heure de la musique dématérialisée, le vinyle fait de la résistance et ne cesse de convaincre de nouveaux adeptes chaque année. Si vous avez décidé de sauter le pas dans l’univers de la galette noire, il est désormais temps de choisir votre platine.

Nous allons dans ce guide et comparatif des meilleures platines vinyle vous apporter tous les éléments essentiels pour vous aider à choisir une platine vinyle adaptée à vos besoins et à votre matériel hi-fi.

Les modèles sont nombreux, la gamme de prix est vaste et les fonctionnalités pléthoriques, si bien qu’il est souvent difficile de déterminer quelle est la meilleure platine vinyle. Comment bien choisir une platine vinyle hi-fi ? Ai-je vraiment besoin d’une platine Bluetooth ? À quoi sert une platine USB ou encore un modèle pré-amplifié ? Quelles sont les caractéristiques indispensables que doit posséder une bonne platine vinyle ? Nous allons dans ce guide et comparatif des meilleures platines vinyle vous apporter tous les éléments essentiels pour vous aider à choisir une platine vinyle adaptée à vos besoins et à votre matériel hi-fi.

Réglage du pitch, entraînement direct, éclairage des pistes, USB : la platine vinyle Audio Technica AT-LP120-USB HC est une vraie référence, mais avez-vous vraiment besoin de tout cela ?

Choisir une platine vinyle adaptée à son matériel hi-fi et à ses besoins

Le choix d’une platine vinyle doit avant tout s’effectuer en fonction de votre matériel hi-fi actuel et de l’utilisation prévue. Si vous souhaitez l’associer à un amplificateur ou à une chaîne hi-fi, assurez-vous que votre matériel dispose d’une entrée phono. Si ce n’est pas le cas, l’achat d’un préamplificateur phono externe ou d’une platine vinyle pré-amplifiée sera indispensable. Comme pour tout nouvel élément d’un système hi-fi, le choix d’une platine vinyle doit être effectué en cohérence avec la qualité des autres composants de votre installation. Vous éviterez les platines d’entrée de gamme qui ne permettront pas de valoriser votre système.

Si vous ne disposez d’aucun système d’amplification mais d’une enceinte connectée, l’achat d’une platine vinyle Bluetooth s’avère être une bonne solution pour facilement écouter vos disques sur une enceinte Bluetooth, un casque Bluetooth ou encore des écouteurs Bluetooth.

La platine Audio Technica AT-LP60BT est une solution d’entrée de gamme très correcte pour l’écoute occasionnelle de vinyles.

Enfin, si vous souhaitez numériser vos disques pour les écouter en utilisation nomade sur un smartphone, une tablette ou un baladeur audiophile, le choix d’une platine vinyle USB sera un choix judicieux.

La platine vinyle Sony PS-HX500 est la première platine vinyle dotée d’un convertisseur A/N intégré supportant le DSD et le WAV pour encoder les vinyles en haute résolution.

Pour quels types de disques ?

Toutes les platines vinyle peuvent lire des disques 33 et 45 tours. Ce sont les deux formats les plus courants. Cependant, les platines vinyles compatibles avec les 78 tours sont nettement plus rares (Rega RP78 / RB78, Elipson Omega 100 Carbon, Audio Technica AT-LP120-USB HC). Il est donc primordial d’étudier les formats acceptés par la platine si vous possédez des 78 tours dans votre collection.

La platine Rega RP78 est un modèle spécifiquement conçu pour la lecture des disques vinyle 78 tours.

Attention ! Les disques vinyle 78T sont réalisés à partir de gomme-laque, un matériau plus fragile que le vinyle, et leur sillon sont plus larges que ceux d’un disque classique. L’utilisation d’une cellule 78T est donc indispensable pour lire correctement les disques 78 tours sans risquer de les endommager.

Platine vinyle automatique, semi-automatique ou manuelle ?

Il existe trois types de platines vinyle : les platines automatiques, les platines semi-automatiques et les platines manuelles. Le mode de fonctionnement influence peu la restitution sonore, mais choisir le bon mode peut grandement améliorer l’expérience d’utilisation de votre platine. Intéressons-nous de plus près aux différences entre chaque mode.

Dès l’entrée de gamme, les platines Thorens sont des modèles automatiques ou semi-automatiques.

Avec une platine vinyle automatique, tout est d’une grande simplicité. Il suffit de placer le disque sur le plateau et d’appuyer sur le bouton de lecture. Le plateau se met alors à tourner et le bras se place automatiquement au début du disque. En fin de lecture, il reprend sa position initiale et le plateau cesse de tourner. Un bouton stop permet même d’interrompre la lecture en cours. Peu nombreuses il y a encore quelques années, les platines vinyles automatiques sont aujourd’hui courantes et très performantes. On peut notamment citer les platines Audio-Technica AT-LP60BT, Denon DP-300F, Dual CS 455-1 EV et Thorens TD 190-2 qui sont toutes les trois les fleurons des platines automatiques.

La platine vinyle Dual CS 455-1 EV est un modèle automatique à courroie équipé d’une cellule Ortofon OMB 10 et doté d’un sélecteur de vitesse permettant de choisir entre 33, 45 et 78 tours.

Sur les platines vinyle semi-automatiques, le placement du bras de lecture sur le disque lance automatiquement la lecture. Le bras revient ensuite automatiquement à sa position initiale en fin de lecture. Cette fonction permet de limiter l’usure du disque et du diamant de la cellule phono. Si vous écoutez vos disques tard le soir et que vous avez tendance à vous endormir avec la musique, le choix d’une platine vinyle semi-automatique s’avère judicieux pour éviter d’endommager inutilement la cellule. Les modèles de références sont les platines Thorens TD-158 et Denon DP-400.

La platine vinyle Denon DP-400 est un modèle semi-automatique au design élégant, conçu pour s’intégrer parfaitement à tout système hi-fi.

Enfin, avec une platine vinyle manuelle, c’est à vous de réaliser chaque étape : levée du bras, placement de la pointe en début de sillon, abaissement du bras en début de lecture, puis levée du bras et retour du bras à sa position initiale en fin de lecture. Les platines manuelles sont les plus couramment utilisées pour une écoute audiophile, notamment parce qu’elles permettent un contrôle total de chaque étape du processus de lecture. Les meilleures platines vinyle hi-fi comme la Elipson Omega 100 Carbon, l’Elac Miracord 90 ou encore la Rega Planar 3 sont entièrement manuelles.

La platine vinyle Elac Miracord 90 est un modèle entièrement manuel bénéficiant d’une qualité de fabrication exceptionnelle et d’une cellule à aimant mobile (MM) haut de gamme dotée d’un diamant à pointe elliptique de type MicroLine.

Pourquoi choisir une platine vinyle avec pré-ampli intégré ?

Étant donné que le niveau de sortie d’une cellule phono est bien plus faible que celui d’un lecteur CD, d’un lecteur AV, ou de toute autre source, il est nécessaire de pré-amplifier le signal de la platine pour qu’il puisse être exploité par votre ampli hi-fi ou mini-chaîne lorsque ces derniers ne disposent pas d’une entrée phono avec un module de préamplification destiné aux platines vinyle. C’est pour cela que de nombreuses platines vinyle hi-fi, Bluetooth et USB intègrent leur propre pré-ampli. Vous pouvez alors les brancher sur n’importe quelle entrée Ligne de votre ampli ou de votre mini-chaîne (AUX, CD, Tuner, etc.). Si vous recherchez une platine vinyle dotée d’un pré-ampli phono de qualité, les meilleurs modèles sont l’Elipson Omega 100 RIAA, la Teac TN-400 et la Rega Planar 1 Plus.

Une platine vinyle avec préampli intégré telle que cette Elipson Alpha 100 RIAA est idéale pour lire des vinyles sur une enceinte connectée.

Les platines vinyle Bluetooth

Les platines vinyles Bluetooth constituent une parfaite alternative aux solutions traditionnelles pour s’affranchir d’un amplificateur et des câbles afin d’écouter vos disques vinyle sur une enceinte Bluetooth, une enceinte connectée hi-fi, un casque Bluetooth ou encore des écouteurs Bluetooth. La platine vinyle Bluetooth présente l’avantage d’être très simple à mettre en oeuvre. Parmi les meilleures platines vinyle équipées d’un émetteur Bluetooth, on peut citer les emblématiques Elipson Omega 100 Carbon RIAA BT, Elipson Alpha 100 RIAA BT 80e Anniversaire et Pro-Ject Essential III BT.

Les platines vinyle Bluetooth sont idéales pour lire les disques d’une platine distante ou pour la lecture sur une enceinte bluetooth portable.

Comme avec toute autre source Bluetooth, les platines vinyles Bluetooth induisent quelques inconvénients, à commencer par une portée n’excédant pas les 10 mètres et s’accommodant très mal des obstacles (cloisons et murs épais notamment). Ce mode de transmission nécessite également de réaliser une compression du signal. Pour y remédier, certaines platines Bluetooth comme la Cambridge Alva TT, l’Elipson Alpha 100 RIAA BT ou encore la Teac TN-400 utilisent le codec apt-X pour préserver une qualité audio proche de celle du CD.

La platine vinyle Cambridge Alva TT est compatible Bluetooth apt-X HD pour assurer une qualité de transmission atteignant jusqu’à 24 bits et 48 kHz avec les sources compatibles.

Les platines vinyle USB

Les disques vinyles sont des objets précieux qui s’usent et qui sont difficilement exploitables dans le cadre d’une utilisation nomade. Numériser ses disques vinyle présente alors un double intérêt. Cela permet d’une part de bénéficier de ses disques sur tout support numérique (baladeur audiophile, smartphone, tablette, autoradio, ordinateur, etc.) et d’autre part, d’archiver des disques rares. Les meilleures platines vinyle USB sont l’Elipson Omega 100 Carbon RIAA BT, la Pro-Ject Elemental Phono USB et la SONY PS-HX500.

La platine vinyle Sony PS-LX300USB est dotée d’une sortie USB et d’un convertisseur analogique/numérique pour numériser vos disques.

Remarque : il est également possible de numériser vos disques depuis une platine vinyle classique en utilisant un pré-ampli phono doté d’une sortie USB comme le Pro-Ject Record Box E ou le Rega Fono Mini A2D.

Quelles sont les meilleures platines vinyle 2019 ?

Nous avons classé tout au long de ce guide les meilleures platines vinyle actuelles en fonction de leurs fonctionnalités. Il reste cependant difficile de sélectionner la meilleure platine vinyle, car celle-ci est différente en fonction des besoins de chaque utilisateur. Dans tous les cas, il est recommandé d’éviter les platines bas de gamme et d’investir un peu plus afin de vous assurer une musicalité optimale. Ainsi, pour une utilisation purement audiophile, le choix d’une platine vinyle à entraînement par courroie comme les Pro-Ject Debut Carbon Reference, Elipson Alpha 100 RIAA ou encore la Rega Planar 3 Elys 2 s’avère souvent plus efficace. Dans la gamme des platines Bluetooth, les ténors du marché sont les platines Elipson Omega 100 Carbon RIAA BT, Elipson Alpha 100 RIAA BT 80e Anniversaire et Pro-Ject Essential III BT. Enfin, parmi les platines USB, les modèles qui se démarquent sont l’Elipson Omega 100 Carbon RIAA BT, la Pro-Ject Elemental Phono USB et la SONY PS-HX500.


4 COMMENTAIRES

  1. Ce ne serait pas un tantinet grotesque d’avoir une platine avec transmission bluetooth et compression pour obtenir une qualité max CD alors que le but recherché du retour du vinyle est de rester en analogique du début à la fin ?

    • Le vinyle n’est pas uniquement convoité pour ses prestations musicales et beaucoup recherchent dans ce support un bel objet, avec une pochette à contempler pendant que le disque tourne sur la platine. Une platine vinyle Bluetooth permet ainsi de profiter de ce support sans avoir besoin d’une installation complexe et coûteuse.

    • Cher Biqueto s il n y avait que ça de grotesque…. C est que la plupart des vinyls sont faits à partir de sources numériques…. Même des mp3 rien ne les arrêtent les gens achètent. Pour sortir sur la bose transportable quel intérêt que de respecter la musique ? Ça fait des notes enfin ils le pensent. Sinon joli article dommage de se limiter aux platines à courroie.

  2. Bonjour, cela aurait pue etre interessant de faire apparaitre comme critère la facilité de changement de vitesse de rotation (33 ou 45tours). Je roule en pro-ject depuis plusieurs années et je m’y suis habitué mais je pense que le temps cumulé passé à démonter le plateau pour changer la courroie a la main dépasse les 24h par an, alors qu’en terme d’experience et de qualité de rendu du son je ne pense pas que cela fasse de difference. Merci any pour cet article !

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.