Test : Zappiti Pro 4K HDR

0
2277
  • 6
    Partages

Cette semaine, nous testons le lecteur réseau audio-vidéo Zappiti Pro 4K HDR, un modèle audiophile conçu pour le stockage, l’indexation et la lecture des fichiers audio et vidéo. Proposé comme une solution ultra complète, le Zappiti Pro 4K HDR prend en charge tous les formats audio et vidéo tels que les ISO Blu-ray et UHD 4K HDR (avec affichage des menus), M2TS, MKV (2D et 3D), les formats audio multicanaux dont le Dolby Atmos et le DTS:X jusqu’à 11.2.4 canaux, ainsi que les fichiers audio lossless haute résolution. Commercialisé à 799 €, ce Zappiti dernière génération repose sur une version améliorée d’Android avec le fameux système d’indexation propriétaire et le tout dernier système d’amélioration vidéo Magic Pixel 2.5.

Le lecteur réseau Zappiti Pro 4K HDR prend en charge tous les formats vidéo tels que les ISO Blu-ray et UHD 4K HDR et les formats audio multicanaux dont le Dolby Atmos et le DTS:X jusqu’à 11.2.4 canaux.

Zappiti Pro 4K HDR : la marque 

Fondée en 2009, la marque française Zappiti fut dans un premier temps spécialisée dans le développement d’un système d’indexation et de gestion des films et séries TV pour les lecteurs multimédia de la marque russe Dune HD. En 2013, la société lance ses trois premiers lecteurs multimédia avec les Zappiti Player, Zappiti Player Mini et Zappiti Muse Edition. Trois modèles haut de gamme basés sur des lecteurs de la marque Dune HD, mais dotés du jukebox Zappiti Media Center. Ces trois modèles rencontrent un vif succès et sont multi-récompensés par la presse mondiale notamment grâce à leur conception haut de gamme, leur compatibilité avec l’ensemble des standards multimédias de l’époque et leur système d’indexation par jaquettes.

Le Zappiti Player est le premier lecteur réseau audio vidéo à être commercialisé sous l’estampille Zappiti, connu auparavant pour son logiciel d’indexation de films et séries TV.

Fort de ce succès, Zappiti a conservé cette simplicité de gestion des contenus sur l’ensemble de ses futurs lecteurs. Aujourd’hui, la gamme de lecteurs réseau du fabricant tricolore se compose des modèles Zappiti Mini 4K HDR, Zappiti One 4K HDR, Zappiti One SE 4K HDR, Zappiti Duo 4K HDR et du Zappiti Pro 4K HDR que nous testons cette semaine. Ce modèle est également décliné en version optimisée sous la référence Zappiti Pro 4K HDR Audiocom Cinema Edition. Cette déclinaison est modifiée par l’emblématique société anglaise Audiocom, spécialisée dans l’optimisation de lecteurs Blu-ray. Elle apporte une nouvelle alimentation filtrée, une carte mère améliorée, ainsi qu’une réduction accrue du jitter. S’ajoute à ces lecteurs le Zappiti NAS RIP 4K HDR, un serveur de stockage réseau permettant de numériser sans perte une importante collection de CD, DVD et Blu-ray UHD 4K HDR. Ces derniers sont ensuites accessibles depuis tous les lecteurs Zappiti de la maison.

Le lecteur réseau Zappiti Pro 4K HDR peut regrouper tous les films d’une même saga.

Zappiti Pro 4K HDR : packaging & accessoires 

Le lecteur audio-vidéo Zappiti Pro 4K HDR est livré dans un imposant carton dans lequel il est protégé contre d’éventuels chocs par d’épaisses mousses. Il est accompagné d’une notice d’utilisation, de deux antennes WiFi, d’un câble RJ-45 de catégorie 5, d’un câble d’alimentation, d’une télécommande infrarouge rétro-éclairée (piles non incluses) et d’un répéteur infrarouge. Ce dernier permet de placer le lecteur dans un meuble fermé tout en conservant le pilotage par télécommande. Un câble HDMI 2.0 avec des connecteurs plaqués or est également inclus. Zappiti met cependant en garde sur les capacités de ce câble HDMI. Ce dernier pourrait ne pas permettre d’afficher certaines vidéos UHD 4K HDR avec un débit important. Un câble HDMI haut débit est donc à envisager.

Le lecteur réseau Zappiti Pro 4K HDR est livré avec une télécommande, un câble Ethernet, deux antennes WiFi, un câble HDMI et un répéteur IR.

Zappiti Pro 4K HDR : présentation 

Conception 

Le Zappiti Pro 4K HDR est un imposant boîtier de 430 x 330 x 85 mm (lxpxh) pour un poids de 7,5 kg. Il adopte un châssis rigide de 1,6 mm d’épaisseur renforcé par un capot supérieur en acier de 3 mm d’épaisseur. Cette structure est optimisée pour réduire au maximum les vibrations externes afin qu’elles ne se répercutent pas sur les composants électroniques. Cette protection est renforcée par quatre pieds permettant de découpler le boîtier du meuble audio. 

Le lecteur réseau Zappiti Pro 4K HDR adopte une structure optimisée pour réduire au maximum les vibrations externes pour qu’elles ne se répercutent pas sur les composants électroniques.

Connectique 

Alors que ces dernières années les lecteurs réseau sont de plus en plus minimalistes avec des boîtiers dotés du strict minimum, Zappiti fait à notre plus grand bonheur de la résistance en proposant un appareil doté de multiples connecteurs. Le lecteur réseau Zappiti Pro 4K HDR est ainsi doté de deux sorties HDMI. La première au standard 2.0a est destinée à la connexion d’un téléviseur, d’un vidéoprojecteur ou d’un ampli home-cinéma. Elle transmet l’image et le son. La seconde, au standard HDMI 1.4 est dédiée à l’audio et peut être reliée à un ampli home-cinéma d’ancienne génération dépourvu d’entrées HDMI 2.0. Cette double sortie HDMI peut également servir à séparer l’image et le son afin d’optimiser d’obtenir de meilleures performances dans ces deux domaines. La sortie HDMI Audio est en effet dotée d’une horloge de haute précision, ce qui permet de considérablement réduire les effets de jitter, éliminant ainsi les erreurs de synchronisation. Une entrée HDMI est également disponible pour enregistrer l’image et le son d’une source externe comme une console de jeux ou un décodeur TV, à condition que la source n’intègre pas de protocole HDCP.

Le lecteur réseau est équipé d’une double sortie HDMI audio et vidéo ainsi que d’une entrée HDMI.

Pour le reste, on trouve trois sorties audio plaquées or : deux numériques (coaxiale et optique) et une analogique. Une entrée mini-jack est également disponible pour relier le répéteur infrarouge, ainsi qu’une sortie casque 6,35 mm en façade et 5 ports USB répartis sur le boîtier pour relier des disques durs ou des clés USB. 

Outre ses entrées et sorties HDMI, le lecteur réseau Zappiti Pro 4K HDR intègre également 5 entrées USB, deux sorties numériques (une optique et une coaxiale) et une sortie analogique.

Conception audiophile 

Confirmant son caractère audiophile, le lecteur AV Zappiti Pro 4K HDR bénéficie d’une alimentation haut de gamme mettant en oeuvre un transformateur de puissance de type R-Core. Celui-ci offre un haut niveau de rendement et fournit une source de courant propre et constante. Grâce à cette alimentation, les sorties audio du Zappiti Pro 4K HDR sont dénuées de bruit pour des timbres plus naturels, un parfait équilibre des canaux et une meilleure dynamique. 

Le lecteur AV Zappiti Pro 4K HDR bénéficie d’une alimentation haut de gamme mettant en oeuvre un transformateur de puissance de type R-Core.

Le Zappiti Pro 4K HDR accueille également sur sa face avant une sortie casque jack 6,35 mm. Celle-ci adopte un circuit d’amplification large bande de haute précision et à très faible distorsion associé à un étage de sortie totalement discret. Zappiti annonce que cet ampli est en mesure d’alimenter tout type de casque, y compris ceux qui présentent une impédance élevée et/ou une faible sensibilité. Des caractéristiques que nous avons vérifié avec le casque Hi-Fi Grado PS500e. L’écoute s’est révélée très satisfaisante, que ce soit avec de la musique que des films. La scène sonore est large, les basses profondes et les dialogues sont clairement perceptibles et bien centrés. Le réglage du volume est en revanche très sensible et il est délicat d’ajuster précisément le niveau sonore avec un casque de forte sensibilité comme le Grado PS500e. 

Le lecteur audio-vidéo Zappiti Pro 4K HDR est équipé d’un ampli casque de haute qualité.

Zappiti Pro 4K HDR : lecteur réseau et stockage internet 

Compatible avec le protocole de partage réseau DLNA, le Zappiti Pro 4K HDR est équipé d’un double contrôleur réseau WiFi bi-bande et Ethernet pour lire des contenus partagés sur le réseau et sur internet. Le contrôleur réseau Ethernet étant gigabit, il est vivement conseillé de privilégier cette liaison câblée à l’aide d’un câble RJ-45 de qualité pour pleinement profiter des contenus UHD 4K et HDR. 

Le Zappiti Pro 4K HDR est équipé d’un double contrôleur réseau WiFi bi-bande et Ethernet pour lire des contenus partagés sur le réseau et sur internet.

Outre la lecture des fichiers partagés sur le réseau, le Zappiti Pro 4K HDR dispose également de 5 entrées USB, dont trois USB 2.0, un USB 3.0 et un USB de type C. Il est donc possible d’y relier de nombreux disques externes. Le Zappiti Pro 4K HDR permet ainsi à l’utilisateur de connecter jusqu’à 5 disques durs externes en même temps.

Le Zappiti Pro 4K HDR met à disposition 5 entrées USB : un USB 3.0, un USB-C et trois USB 2.0, dont un en façade.

Mieux encore, la face avant du lecteur vidéo Zappiti Pro 4K HDR renferme une double baie pour accueillir deux disques dur SATA 3,5” jusqu’à 16 To, soit une capacité maximale de 32 To rien qu’avec les deux disques SATA. Cette capacité d’accueil peut être amplement décuplée grâce aux 5 entrées USB du Zappiti Pro 4K HDR. On peut ainsi facilement monter jusqu’à 52 To rien qu’en ajoutant plusieurs disques portables 2,5” de 4 To. De quoi stocker près de 5200 films en 1080p en prenant une moyenne de 10 go par film ou 1300 films UHD 4K HDR en prenant une moyenne de 40 go par film.

Voici un tableau illustrant plusieurs configurations de disques physiques, sans tenir compte des capacités illimitées du DLNA :

Disques
Sata 
Disques
2,5”
Disques
3,5” 
Capacité
totale 
Capacité moyenne
(films 1080p 10 Go)
Capacité moyenne
(films 4K HDR 40 Go)
1 x 16 To 0016 To 1600400
2 x 16 To 0032 To 3200800
2 x 16 To 1 x 4 To 036 To 3600900
2 x 16 To 2 x 4 To 040 To 40001000
2 x 16 To 3 x 4 To 044 To 44001100
2 x 16 To 4 x 4 To 048 To 48001200
2 x 16 To5 x 4 To 052 To 52001300
2 x 16 To4 x 4 To1 x 10 To 58 To 58001450
Le Zappiti Pro 4K HDR renferme une double baie pour accueillir deux disques dur SATA 3,5” jusqu’à 16 To, soit une capacité maximale de 32 To. Cette capacité peut être décuplée en ajoutant des disques USB ou un serveur NAS.

Le contenu des disques dur internes et externes reliés en USB sur le Zappiti Pro 4K HDR est facilement accessible depuis un ordinateur ou tout autre appareil compatible avec le protocole DLNA. Par défaut, le serveur FTP du lecteur Zappiti n’est pas actif. Il est nécessaire de l’activer manuellement, dans les réglages avancés d’Android.

Zappiti Pro 4K HDR : Android 6.0 

Comme tous les autres lecteurs AV de la marque tricolore, le Zappiti Pro 4K HDR adopte le système d’exploitation Android 6.0. Bien qu’un peu dépassée, cette version d’Android reste parfaitement stable sur ce lecteur. Son plus grand avantage est sans conteste l’intégration du Google Play Store permettant d’installer toutes les applications du catalogue. Il est ainsi possible de profiter des services de vidéo à la demande comme Netflix, Youtube, Mycanal, mais également des services de musique en ligne comme Deezer, Spotify, Qobuz, Tidal, etc. Précisions tout de même que certaines applications tierces ne sont pas optimisées pour fonctionner sur ce type d’appareil et que l’utilisation d’une souris et d’un clavier Bluetooth est recommandée. 

L’intégration d’Android 6.0 et du Google Play Store permettent d’installer de nombreuses applications.

Zappiti Pro 4K HDR : les formats vidéo compatibles 

Le lecteur multimédia Zappiti Pro 4K HDR peut lire à peu près tous les formats vidéo existants, qu’il s’agisse de fichiers SD, Full HD, UHD 4K, HDR et même 3D. On trouve donc le support des codecs AVC (h264) et HEVC (h265), jusqu’à 400 Mbps pour ce dernier. Le Zappiti Pro 4K HDR sait même lire les fichiers ISO des DVD et Blu-ray avec un affichage des menus des disques originaux pour accéder aux bonus et à tous les contenus additionnels. Mieux encore, la prise en charge de la technologie “Seamless Branching” permet une lecture sans interruption des films coupés en de multiples fichiers. 

Le Zappiti Pro 4K HDR peut lire les fichiers ISO des DVD et Blu-ray avec un affichage des menus des disques originaux pour accéder aux bonus et à tous les contenus additionnels.

Zappiti Pro 4K HDR : les formats audio compatibles 

Côté audio, le Zappiti Pro 4K HDR peut lire tous les formats intégrés aux films et séries TV : DTS, DTS-HD Master Audio, DTS-HD HRA, DTS:X, Dolby Digital, Dolby Digital EX, Dolby Digital Plus, Dolby TrueHD et Dolby Atmos jusqu’à 11.2.4 canaux. Par défaut, le lecteur multimédia Zappiti Pro 4K HDR transmet les signaux audio sous leur forme originale au téléviseur UHD ou à l’ampli home-cinéma. Si l’un de ces derniers s’avère incompatible avec un format audio, le lecteur Zappiti peut réaliser un downmix en stéréo. Le son peut alors être transmis via HDMI, sortie optique ou bien analogique. 

Le lecteur réseau Zappiti Pro 4K HDR peut lire tous les formats audio intégrés aux films et séries TV.

Bien plus qu’un simple lecteur vidéo, le Zappiti Pro 4K HDR peut également être utilisé comme un performant lecteur audio. Il assure en effet une lecture de haute précision de la plupart des formats audio haute résolution tels que l’AIFF, L’ALAC, le WAV, l’APE, l’AC3, le DTS ou encore le FLAC jusqu’à 32 bits. Le décodage du signal peut alors être effectué par le DAC interne du Zappiti ou par un DAC externe relié à la sortie coaxiale, optique ou HDMI du lecteur.

Zappiti Pro 4K HDR : MagicPixel v2.5 et upscaling 4K 

Le lecteur réseau audio-vidéo Zappiti Pro 4K HDR bénéficie du dernier système de traitement d’image Zappiti MagicPixel v2.5. Une nouvelle version qui apporte selon Zappiti une image plus dynamique, une colorimétrie respectueuse des normes vidéo et des détails accrus. Des caractéristiques que nous ne manquerons pas de vérifier lors de ce test du lecteur Zappiti Pro 4K HDR, mais qui devraient se vérifier aux vus des résultats déjà très impressionnants de la version 2.0 présente sur le Zappiti One Se 4K HDR

Le processeur MagicPixel v2.5 apporte une image plus dynamique, une colorimétrie respectueuse des normes vidéo et des détails accrus.

Zappiti Pro 4K HDR : mise en oeuvre 

Le lecteur Zappiti Pro 4K HDR est très simple à mettre en oeuvre. Il est dans un premier temps nécessaire de choisir la langue des menus et de rentrer le mot de passe WiFi si l’appareil n’est pas câblé en Ethernet. On arrive ensuite sur l’écran d’accueil du Zappiti Pro 4K HDR. Celui-ci est composé de trois énormes icônes Zappiti Vidéo (navigation et lecture) Zappiti Explorer (gestion et indexation) et Zappiti Music. Il est nécessaire de créer un compte Zappiti pour pleinement exploiter ces applications. Celui-ci sera notamment utilisé pour contrôler à distance le lecteur depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur. À noter que votre compte doit être associé au numéro “token” du lecteur. Celui-ci est affiché sur la face inférieure de l’appareil. Il est donc conseillé de noter ce numéro avant d’installer le lecteur. Cela évitera de devoir retourner l’appareil une fois que les différents câbles sont reliés.  

L’écran d’accueil du Zappiti Pro 4K HDR est composé de trois énormes icônes Zappiti Vidéo (navigation et lecture) Zappiti Explorer (gestion et indexation) et Zappiti Music.

Système d’indexation

Une fois passée la création du compte, les applications Zappiti Video, Zappiti Explorer et Zappiti Music sont opérationnelles. L’application Zappiti Video étant celle à privilégier pour bénéficier de l’affichage complet de vos contenus avec les pochettes, les résumés, etc.

L’application Zappiti Video permet de bénéficier de l’affichage complet de vos contenus avec les pochettes, les résumés, etc.

Il est en revanche nécessaire d’indexer les fichiers pour qu’ils soient visibles par l’application. Pour ce faire, Zappiti recommande de créer deux dossiers distincts sur le disque dur sur lequel sont stockés les fichiers : un dossier Films et un dossier Séries dans lesquels vous placerez vos différents contenus. Vous pouvez effectuer cette étape directement depuis le lecteur, mais si vous avez beaucoup de fichiers, cela s’avère nettement plus rapide depuis un ordinateur. Une fois ces dossiers créés, il suffit de les sélectionner dans le menu du Zappiti Pro 4K HDR pour que l’indexation débute. Les jaquettes, éléments visuels et résumés sont automatiquement téléchargés depuis les serveurs de Zappiti. Ceux-ci contiennent des images de haute qualité, optimisées pour l’affichage sur un téléviseur HD ou 4K. Suivant le nombre de fichiers à indexer, cela peut prendre plusieurs minutes. 

Il est nécessaire de créer deux dossiers distincts sur le disque dur sur lequel sont stockés les fichiers pour les indexer : un dossier Films et un dossier Séries dans lesquels vous placerez vos différents contenus

Ce système d’indexation des films et séries reste identique aux précédents lecteurs Zappiti, et pour cause, celui-ci a atteint la perfection depuis de nombreuses années. On retrouve ainsi la présentation par jaquette, avec une fiche détaillée pour chaque film mentionnant les caractéristiques du fichier (résolution, bande-son, etc.), ainsi qu’un court résumé du film et les critiques de la presse française. Il est également possible d’accéder à la bande annonce du film ainsi qu’aux scènes coupées et secrets de tournage. 

Chaque film ou série dispose d’une fiche détaillée mentionnant les caractéristiques du fichier (résolution, bande-son, etc.), ainsi qu’un court résumé du film et les critiques de la presse française. Il est également possible d’accéder à la bande annonce du film ainsi qu’aux scènes coupées et secrets de tournage. 

L’indexation des films et séries s’effectue correctement, à condition que les fichiers incluent le nom du film accompagné de l’année de réalisation (Avatar.2009.mkv par exemple). Si cela n’est pas le cas, il sera parfois nécessaire de corriger manuellement le nom du fichier. Cela peut être effectué depuis le lecteur ou depuis l’application Zappiti Explorer pour ordinateur, smartphone ou tablette. 

L’indexation des films et séries s’effectue correctement, à condition que les fichiers incluent le nom du film accompagné de l’année de réalisation. Si cela n’est pas le cas,

Zappiti Pro 4K HDR : impressions 

UHD 4K HDR 

Nous avons relié le Zappiti Pro 4K HDR à l’ampli home-cinéma Onkyo TX-RZ840 à l’aide d’un câble Audioquest Cinnamon HDMI. Cet ampli était associé à un téléviseur OLED LG avec un câble Norstone Jura HDMI. Nous avons lu des fichiers partagés sur le réseau et stockés sur un disque dur directement relié sur l’entrée USB 3.0 du Zappiti Pro 4K HDR. Sur le film Interstellar en UHD 4K HDR 10 non compressé, l’image délivrée est grandiose. Le niveau de détail est impressionnant et les couleurs sont d’un grand naturel. Les images HDR sont parfaitement affichées, avec un très haut niveau de détails dans les zones lumineuses et sombres de l’image. Les différentes scènes sont fluides et dignes d’un lecteur Blu-ray haut de gamme.

Sur le film Interstellar en UHD 4K HDR 10 non compressé, l’image délivrée est grandiose. Le niveau de détail est impressionnant et les couleurs sont d’un grand naturel.

Sur le film Avatar en UHD 4K HDR 10 non compressé, la finesse des détails et l’excellent contraste des images affichées par le Zappiti Pro 4K HDR permettent de détacher parfaitement chaque élément de la scène, ajoutant ainsi de la profondeur à l’image. Des caractéristiques en grande partie dues au dernier système de traitement d’image Zappiti MagicPixel v2.5. Celui-ci réussit la prouesse de délivrer une image d’une finesse encore plus impressionnante qu’avec le MagicPixel v2.0 qui nous avait déjà tant séduit lors de notre test du lecteur Zappiti One SE 4K HDR.

Sur le film Avatar en UHD 4K HDR 10 non compressé, la finesse des détails et l’excellent contraste des images affichées par le Zappiti Pro 4K HDR permettent de détacher parfaitement chaque élément de la scène.

Upscaling 1080p vers 4K 

Nous avons dans un second temps testé les performances du Zappiti Pro 4K HDR pour réaliser un upscaling des fichiers 1080p en UHD 4K. Sur le film La Promesse de l’aube, le système d’upscaling se montre particulièrement efficace. L’image gagne en précision et en détails. Le processeur MagicPixel v2.5 apporte également un meilleur contraste et des couleurs plus naturelles. La finesse d’image est bien évidemment encore inférieure à celle d’un fichier UHD 4K, mais est tout de même meilleure que le fichier 1080p d’origine. Ce système d’upscaling se montre en revanche un peu moins convaincant avec des fichiers excessivement compressés. En effet, sur d’anciens films, du bruit a tendance à se former dans les zones sombres de l’image et les couleurs ne sont plus aussi naturelles. Il est alors préférable de désactiver l’upscaling pour ce type de fichiers.

Home-cinéma 5.1 canaux 

Pour tester les capacités du lecteur réseau Zappiti Pro 4K HDR à restituer les bandes sonores des films, nous avons réalisé un système 5.1 canaux en associant le pack d’enceintes Focal Chorus 726 HCM au caisson de basses REL Acoustics T-9i. L’ampli utilisé était toujours l’Onkyo TX-RZ840. Sur le film Interstellar en DTS HD Master à 24 bits / 48 kHz, l’emblématique bande sonore de Hans Zimmer est restituée à la perfection. Chaque détail est parfaitement spatialisé et les différents effets fusent de part et d’autre de la pièce. Les dialogues sont également très détaillés et restent clairement perceptibles, même lors des scènes d’action. 

Sur le film Interstellar en DTS HD Master à 24 bits / 48 kHz, l’emblématique bande sonore de Hans Zimmer est restituée à la perfection.

Pour ce test home-cinéma, nous avons dans un second temps mis à profit la double sortie HDMI du Zappiti Pro 4K HDR pour séparer l’image et le son. L’apport est indéniable, tant en matière de qualité d’image que de précision sonore. Même si ces deux éléments étaient jusqu’à présent grandioses, ils sont ici à leur apothéose. Sur Avatar en DTS HD Master Audio à 24 bits / 48 kHz, l’association du Zappiti Pro 4K HDR avec l’Onkyo TX-RZ840 se montre très dynamique. La spatialisation et la profondeur de la scène sonore sont exceptionnelles. Le claquement des mitrailleuses est restitué à la perfection et devient même oppressant. Les rugissements des différents animaux sont phénoménaux et parfaitement maîtrisés. Le Zappiti Pro 4K HDR sait tout aussi bien extraire avec dynamisme les plus grosses explosions que les moindres détails des scènes intimistes. On est véritablement plongé dans l’ambiance du film !

Sur Avatar en DTS HD Master Audio à 24 bits / 48 kHz, l’association du Zappiti Pro 4K HDR avec l’Onkyo TX-RZ840 se montre très dynamique. La spatialisation et la profondeur de la scène sonore sont exceptionnelles.

Blu-ray Pure Audio et FLAC 24 bits / 192 kHz 

Nous avons dans un dernier temps testé les performances audiophiles du lecteur réseau Zappiti Pro 4K HDR. Pour rappel, celui-ci bénéficie notamment d’une solide alimentation faisant appel à un transformateur de type R-Core pour éviter tout bruit parasite. Sur l’album The Division Bell de Pink Floyd en Blu-ray Pure Audio ripé en PCM 24 bits / 96 kHz stéréo et PCM 24 bits / 96 kHz 5.1 canaux, le lecteur Zappiti Pro 4K HDR fait preuve d’une très grande justesse. La scène sonore est large et respire. Chaque infime détail est parfaitement reproduit et même les notes les plus aigus de la guitare apparaissent douces et soyeuses. Des caractéristiques qui se confirment au fur et à mesure de nos écoutes de Blu-ray Pure Audio et de fichiers FLAC en 24 bits / 96 kHz et 24 bits / 192 kHz. Seul point négatif, le Zappiti Pro 4K HDR ne prend pas en charge les fichiers DSD à partir des applications natives Zappiti Music et Zappiti Explorer. Il reste tout de même possible de lire ce format en installant l’application HiBy Music. 

Le lecteur Zappiti Pro 4K HDR fait preuve d’une très grande justesse. La scène sonore est large et respire. Chaque infime détail est parfaitement reproduit et même les notes les plus aigus de la guitare apparaissent douces et soyeuses.

Zappiti Pro 4K HDR : comparé à… 

Zappiti One SE 4K HDR : commercialisé à 349 €, le Zappiti One SE 4K HDR propose des fonctionnalités très similaires au Zappiti Pro 4K HDR. Il prend ainsi en charge les mêmes formats audio et vidéo, bénéficie d’une sortie audio HDMI et intègre Android. Le Zappiti Pro 4K HDR prend l’avantage avec son processeur d’image MagicPixel v2.5. Le Zappiti One SE 4K HDR étant équipé de la génération précédente. La finesse d’image délivrée par le Zappiti Pro 4K HDR est ainsi légèrement meilleure. Ce dernier apporte également une qualité audio accrue grâce à l’utilisation d’une alimentation de type R-Core. En matière de choix du stockage, ces deux lecteurs Zappiti peuvent lire des fichiers partagés sur le réseau local (DLNA), stockés sur un disque dur USB ou sur un disque dur 3,5”. Le Zappiti Pro 4K HDR possède un double rack, contre un unique pour le Zappiti One SE 4K HDR. Cela lui permet en revanche d’être plus compact. 

Zappiti Mini 4K HDR : modèle le plus compact de Zappiti, il offre une image très similaire à celle délivrée par le Zappiti One SE 4K HDR. Il est équipé du même processeur d’image MagicPixel v2.0. La connectique est en revanche réduite à une entrée et une sortie HDMI, ainsi qu’une sortie mini-jack et optique. Il peut lire des fichiers partagés sur le réseau et stockés sur un disque dur ou une clé USB. Une seule entrée est en revanche disponible. Il n’y a également pas de rack pour disque dur. Celui-ci est remplacé par un port SATA. 

Zappiti Pro 4K HDR Audiocom Cinema Edition : ce modèle est une version optimisée par Audiocom du Zappiti Pro 4K HDR. Cette société anglaise spécialisée dans la modification de lecteurs Blu-ray a notamment ajouté une alimentation de plus haute précision équipée d’un filtre secteur, une carte mère améliorée, ainsi qu’une horloge de très haute précision pour réduire à la fois le jitter audio et vidéo. Grâce à cette optimisation, la version Audiocom de ce lecteur Zappiti va encore plus loin, avec une profondeur d’image améliorée, des noirs plus profonds, un contraste plus important, des couleurs encore plus fidèles et une qualité sonore des plus grandioses. Cette optimisation s’effectue en revanche au détriment d’une hausse tarifaire de 1 000 €. En dehors de cela, les deux lecteurs sont identiques. On retrouve ainsi la même connectique, les mêmes options, la compatibilité Dolby Atmos et DTS:X jusqu’à 11.2.4 canaux et le même processeur d’image Zappiti MagicPixel v2.5.

Le Zappiti Pro 4K HDR Audiocom Cinema Edition apporte une alimentation de plus haute précision équipée d’un filtre secteur, une carte mère améliorée, ainsi qu’une horloge de très haute précision pour réduire à la fois le jitter audio et vidéo.

Zappiti Pro 4K HDR : conclusion 

Avec le Zappiti Pro 4K HDR, la marque tricolore propose une solution ultra complète prenant en charge la très grande majorité des formats audio et vidéo. L’image affichée est toujours fluide, nette et parfaitement détaillée. Le processeur d’image MagicPixel v2.5 fait des merveilles en apportant finesse et subtilité à l’image. Le système d’upscaling se montre également très convaincant pour optimiser l’affichage en 4K des vidéos nativement en 1080p, à condition que le fichier d’origine ne soit pas excessivement compressé. L’excellent système d’indexation des films et des séries se montre d’une grande efficacité et rend l’utilisation du Zappiti Pro 4K HDR d’une simplicité déconcertante. Autant de raisons qui font de ce lecteur Zappiti Pro 4K HDR le parfait compagnon pour pleinement exploiter tous ses films et séries sur un téléviseur UHD 4K ou un vidéoprojecteur 4K. Précisons également que le Zappiti Pro 4K HDR peut également être utilisé sur un téléviseur 1080p. Dans ce cas, il peut réaliser un downscaling des fichiers UHD 4K HDR vers la résolution 1080p SDR. Bien que le fichier final soit affiché en 1080p, ce processus permet d’augmenter de près de 30% la qualité d’image par rapport à un Blu-ray 1080p classique.

Nous avons aimé : 

  • La finesse des images 
  • Le système d’indexation 
  • La simplicité d’utilisation 
  • La qualité audio 

Nous aurions aimé : 

  • La prise en charge native du DSD
  • Une application mobile plus aboutie

  • 6
    Partages

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.