Quand faut-il changer le diamant de sa cellule ?

6
8146
  • 193
    Partages

Véritables appareils de grande précision, les platines vinyle sont composées de nombreux éléments jouant chacun un rôle crucial dans la restitution du signal. Absorption des vibrations, transmission du signal, ou encore transformation des creux et des bosses du sillon d’un disque en signal électrique, les composants d’une platine vinyle fonctionnent en harmonie pour reproduire l’enregistrement d’origine de la manière la plus fidèle et naturelle possible. Les performances de chaque platine peuvent donc être améliorées grâce à l’ajout d’accessoires, comme par exemple un palet presseur ou encore des pieds absorbants

Le diamant est le lien de contact entre le disque et la platine. Son état est crucial pour garantir une écoute de qualité.

Un élément capital lorsqu’il est question des performances d’une platine vinyle est le diamant. Aussi petit soit-il, ce dernier remplit la fonction essentielle de traduire en musique les sillons du disque. Changer le diamant de votre platine peut donc avoir un impact majeur sur la restitution sonore et peut redonner vie à un système qui semblait s’essouffler. Reste la question de savoir : quand faut-il changer le diamant de sa platine ?

Les différents types de diamants

Le diamant est la toute petite pointe que l’on peut observer lorsqu’on regarde une cellule de très près. Faite à partir de diamant ou parfois de saphire, cette pointe est quelquefois appelée stylus par anglicisme. Monté sur un cantilever, un diamant a pour fonction de suivre le sillon des disques vinyle, plus particulièrement leurs aspérités. Les minuscules creux et bosses se trouvant dans le sillon font bouger le diamant qui transmets ce mouvement au cantilever. Ce dernier est associé à un aimant placé dans un entrefer relié à une bobine dans le cas d’une cellule à aimant mobile ou à une bobine électrique placée à proximité d’un aimant dans le cas d’une cellule à bobine mobile. Cette interaction génère le signal électrique acheminé ensuite vers la sortie RCA de la platine.

Les cellules à aimant mobile sont les plus répandues. Leur principe de fonctionnement consiste à transmettre le mouvement du diamant à deux aimants placés dans un entrefer et créant le signal électrique qui transmet les informations

Il existe plusieurs types de diamant. Le diamant sphérique est le moins utilisé pour la hi-fi. Ce dernier a une capacité limitée à extraire des informations compte tenu de sa forme qui ne permet pas d’aller au fond du sillon chercher tous les détails. La forme du diamant sphérique le rend également plus résistant que les autres types de pointe, c’est pourquoi il est souvent utilisé par les DJ. Le diamant elliptique, le plus commun, est conçu pour suivre le sillon de manière précise. Le diamant elliptique offre une sensibilité et un niveau de détails qui permettent de retrouver une expérience hi-fi de qualité. Les diamants Shibata, Line Contact et Micro Line constituent quant à eux le nec plus ultra de la restitution audio. Ils offrent une reproduction extrêmement fidèle de ce qui a été gravé sur le disque et une excellente séparation des canaux pour un effet stéréo marqué et naturel.

Le diamant Audio-Technica VMN95SH est un modèle Shibata. Initialement développé pour la lecture quadriphonique dans les années 70, ce type de diamant garantit une reproduction extrêmement précise et détaillée du signal analogique, ainsi qu’une réponse en fréquence allant jusqu’à 25 000 Hz. 

Les différentes utilisations

En tenant compte de ces conditions d’utilisation et de la durée de vie variable, il est généralement entendu que dans le cas d’une installation hi-fi, il est temps de changer la cellule après une moyenne d’environ 500 à 1 000 heures d’écoute. Une durée de 1 000 heures revient à près de 3 ans maximum pour une utilisation régulière, c’est par exemple le cas de la très populaire cellule Ortofon 2M Red. Le nombre d’heures dépend de la qualité de fabrication, des matériaux utilisés ainsi que du type de diamant. Un diamant de type Shibata pourra donc durer moins longtemps que des modèles de coeur de gamme à cause de leur forme leur permettant de mieux épouser le profil du sillon mais les fragilisant également. Bien entendu, un DJ faisant des sets réguliers devra changer de cellule bien plus souvent qu’un audiophile écoutant ses disques sur une platine de salon. Certains DJ témoignent même une durée de vie de 3 mois lors d’une utilisation fréquente et plus physique (scratch, needle drop)

La platine Technics SL1012 MK7 est un modèle conçu avant tout pour les DJ et bénéficie d’une encoche dans laquelle loger une cellule de rechange.

Pour une écoute hi-fi moins soutenue, quelques fois par mois par exemple, la durée de vie pourra s’étendre au-delà de trois ans, tout particulièrement si vous prenez soin de votre platine et de vos disques. Rassurez-vous, il n’y a pas besoin de compter les heures ni de vous rappeler exactement combien de temps s’est écoulé depuis votre dernier changement de diamant ou de cellule. Votre platine vous fera savoir lorsqu’il est temps de changer de diamant. iI y a de très fortes chances pour qu’il soit temps de changer le diamant si vous vous apercevez que : 

  • l’écoute semble avoir perdu en énergie
  • vous entendez moins de détails qu’auparavant
  • la restitution n’est plus aussi précise qu’avant
  • un niveau de distorsion anormal se fait progressivement entendre

Les cellules Ortofon de la gamme OM et MM ainsi que les cellules Audio-Technica, Grado, Nagaoka et Goldring sont conçues pour permettre un changement de diamant simple et rapide.

Le diamant Grado Stylus Black permet de remplacer facilement celui de la cellule Grado Black.

Comment changer le diamant de sa cellule ?

Changer le diamant d’une cellule se fait simplement en tirant très légèrement sur la partie détachable de la cellule. Il suffit de maintenir la partie supérieure de la cellule entre le pouce et l’index d’une main et la partie sur laquelle est fixé le cantilever de la même manière de l’autre. Sans avoir à forcer, tirez légèrement. Le diamant doit se déconnecter sans trop de résistance et vous pouvez ensuite le remplacer par une nouvelle pointe. Notons que s’il est possible de remplacer le diamant par un modèle de la même gamme mais de qualité inférieure pour des raisons économiques ou de meilleure qualité pour améliorer les performances d’une platine, néanmoins il est recommandé de remplacer le diamant par la même version et de changer intégralement la cellule pour obtenir un résultat nettement supérieur. 

Le diamant Ortofon 2M Blue est spécialement conçu pour remplacer celui de la cellule du même nom.

Attention, toutes les cellules ne permettent pas nécessairement de changer le diamant. C’est par exemple le cas de la majorité des cellules montées sur des platines d’entrée de gamme ou de type malette. Certains modèles haut de gamme ne permettent pas de changer de diamant non plus. La totalité de la cellule doit donc être remplacée une fois celle-ci arrivée en bout de course.

Certaines cellule nécessitent un changement intégrale de la cellule lorsque le diamant est usé c’est le cas par exemple de la cellule Rega Ania.

Bien entretenir ses disques pour préserver la durée de vie de son diamant

Optimiser la durée de vie de sa cellule passe avant tout par l’entretien des disques et du diamant. Le nettoyage systématique des disques avant et après lecture n’est pas uniquement une étape du rituel qui donne son charme à l’écoute de disques vinyle. Certes, les DJ n’ont pas le temps de le faire lors d’un set, mais ce n’est pas le cas lors d’une écoute à la maison où prendre son temps est un élément essentiel du “cérémonial”. Nettoyer le disque à l’aide d’une brosse en fibres de carbone permet de se débarrasser des poussières et particules en surface du disque. En effet, ces particules sont responsables d’une usure prématurée du diamant. Pensez, par exemple à une voiture roulant sur un chemin de campagne accidenté ou sur une route fraîchement goudronnée. Les pneus de la voiture s’usent plus rapidement dans le premier cas que dans le second. 

Un nettoyage systématique des disques avant et après l’écoute permet de préserver les vinyles et le diamant.

Pour le cas d’un disque acheté en vide grenier ou ressorti d’une vieille collection, un nettoyage plus en profondeur à l’aide d’un produit spécial ou d’une machine à laver les vinyles est nécessaire. Pour plus d’informations sur les meilleures solutions pour prendre soin de votre collection, consultez notre guide sur l’entretien des disques vinyle.


  • 193
    Partages
Article précédentTest Klipsch Heresy IV : l’enceinte compacte 3 voies
Article suivantComparatif des meilleurs amplis connectés WiFi/Bluetooth 2020
Rédacteur et traducteur amateur de disques vinyle et passionné d'obscurs sous-genres musicaux. Mes préférences cinématographiques s'orientent vers les films d'horreur, des classiques Universal à la courte vague néohorreur française du début des années 2000, ainsi que vers la période américaine d'Alfred Hitchcock. Côté matériel je privilégie les installations sobres avec une paire d'enceintes JBL alimentée par un ampli hi-fi stéréo Denon auquel sont connectés un pré-ampli phono Graham Slee et une platine Dual CS 5000 du début des années 80 pour le vinyle et un DAC Chord Mojo avec une variété d'écouteurs intra-auriculaires pour la musique dématérialisée.

6 COMMENTAIRES

  1. J’ai acheté un Lyra Skala il y a environ 10 ans, j’écoute régulièrement, et je n’ai… jamais changé de diamant!
    En fait, sur des cellules haut de gamme, c’est un « vrai » diamant qui est utilisé, et comme on sait « Diamonds are forever ». Les diamants de cellules comme la série 2M sont des diamants de culture, beaucoup moin résistant.
    Je connais personnellement Robert Suchy, de Clearaudio, qui m’a dit que leurs cellules haut-de-gamme tiennent parfois 20 ans! Et même quand un propriétaire renvoie sa cellule pour vérification, c’est plutôt la suspension (souvent caoutchouc) qui est à remplacer, et pas le diamant.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.