TV OLED et TV QLED : lequel choisir ?

13
28282
  • 91
    Partages

Les TV OLED et les TV QLED occupent généralement les premières places dans les comparatifs des téléviseurs Premium. Noirs d’une profondeur abyssale caractérisent les TV OLED, pics de luminosité très élevés sont l’apanage des TV QLED. Parfois confondues, ces deux technologies présentent pourtant des différences fondamentales qui influent sur l’image perçue. 

Lorsque vient l’heure du choix entre une TV OLED ou une TV QLED, il est bon de connaître les atouts de ces deux technologies d’écrans pour choisir la plus adaptée à ses usages.

Les TV OLED Panasonic (ici le Panasonic TX-55GZ1500) comptent parmi les meilleures en terme de qualité d’image avec un noir intense, un excellent contraste et des couleurs d’une très grande justesse.

OLED & QLED : comment ça fonctionne ?

OLED

Une OLED (Organic Light-Emitting Diode) est un composant électronique capable de produire de la lumière à partir d’une substance organique qui s’illumine lorsqu’elle est traversée par un courant électrique. La dalle d’une TV OLED en comprend plusieurs millions. Chaque pixel est en effet constitué de 4 sous-pixels (un Rouge, un Vert, un Bleu et un Blanc) matérialisés chacun par une OLED qui émet sa propre lumière. On parle de pixels auto émissifs.

Un film transistor chargé de faire passer un courant électrique pour allumer et éteindre individuellement chaque sous-pixel recouvre les deux faces de la dalle OLED (celui de la face avant est transparent). Cette conception spécifique qui ne nécessite aucun système de rétroéclairage permet de fabriquer des dalles OLED ultra fines et très légères. 

Les écrans des TV LCD LED et QLED sont pour leur part constitués d’un système de rétroéclairage LED, de plusieurs filtres et d’une matrice LCD monochrome dont les pixels peuvent être opacifiés pour laisser passer plus ou moins la lumière.

Découvrez tout le potentiel des TV OLED

QLED

Un téléviseur QLED est un téléviseur LCD doté d’un système de rétroéclairage LED associé à un filtre à boîte quantique (Quantum Dot en anglais) intercalé entre le rétroéclairage et la dalle LCD. Ce filtre à boîtes quantiques exploite les propriétés optiques des nanocristaux de séléniure de cadmium qui émettent une lumière dont la longueur d’onde (donc la couleur) est déterminée par leur forme et leur taille lorsqu’ils sont soumis à un flux lumineux. 

Le filtre à boîtes quantiques des TV QLED est calibré pour doper la pureté et la luminosité du rouge et du vert qui sont généralement les points faibles des téléviseurs LCD à rétroéclairage classique. Les couleurs produites gagnent en intensité et des pics de luminosité très élevés sont possibles.

Quantum Dots - Filtre à boîtes quantiques.

Avantages / inconvénients de l’OLED 

Noir absolu = contraste optimal

Comme chaque pixel d’un téléviseur OLED génère lui-même sa propre lumière, on obtient un vrai point noir lorsqu’un pixel est éteint, contrairement à la technologie LCD avec laquelle de la lumière résiduelle peut déborder ou filtrer au travers d’un pixel opacifié. Les TV OLED affichent de vrais noirs et proposent plus de nuances d’intensité lumineuse dans les zones sombres des images. Le contraste intra-image en est le principal bénéficiaire avec des images HDR d’un réalisme bluffant. C’est encore plus flagrant lorsqu’on est dans la pénombre ou dans l’obscurité où les noirs sont parfaitement purs et non pas gris foncé ou délavés.

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/panasonic/PANATX65GZ2000/tx-65gz2000_5d08ddbbd46b3_1200.jpg
Le téléviseur OLED Panasonic TX-65GZ2000 affiche des images au contraste saisissant.

Temps de réponse quasi instantané

Le temps de latence est le temps que met un pixel pour passer du noir au blanc puis revenir au noir. Un temps de latence élevé entraîne un phénomène de rémanence (traînage de l’image, image « fantôme », saccades). Les TV OLED présentent un temps de latence inférieur à 0,1 ms, là où les meilleures TV QLED affichent un temps de réponse de 2 à 5 ms. La technologie OLED affiche donc des images plus fluides et une meilleure définition sur les images en mouvement, sans jamais d’effet de flou. C’est particulièrement appréciable pour regarder du sport à la télé.

Angles de vision larges

La technologie OLED offre des angles de vision très larges. Avec un téléviseur OLED, que le spectateur soit en face de l’écran, sur un côté, plus haut ou plus bas, il bénéficie d’une qualité d’image identique, sans perte de luminosité ni dérive colorimétrique.

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/lg/LGOLED55B9S/oled55b9s_5e7b8aa02577a_900.jpg
Comme toutes les TV OLED, le téléviseur LG OLED55B9S offre des angles de vision larges sans perte de luminosité ni dérive colorimétrique.

Pics de luminosité moins élevé

Si l’OLED est capable d’offrir un noir absolu, il est plus limité que le QLED en ce qui concerne la luminosité maximale des images. Hormis quelques modèles très haut de gamme comme les Panasonic GZ2000 qui atteignent presque 1000 nits, la plupart des TV OLED plafonnent entre 700 et 800 nits. Les TV QLED atteignent pour leur part 2000 nits voire 4000 nits pour les modèles haut de gamme. Pour les contenus HDR, l’OLED est donc un peu pénalisé sur les hautes lumières. Idéalement, on choisira donc une TV OLED dans une pièce pas trop lumineuse.

Reflets sur l’écran

Pour préserver leur luminosité et leur contraste, les TV OLED ne sont pas dotées d’un filtre anti-reflet et adoptent une dalle brillante. Ce n’est pas gênant lorsqu’on regarde un film dans la pénombre ou dans l’obscurité mais cela peut l’être dans une pièce lumineuse ou si la TV est placée à l’opposé d’une fenêtre qui se reflète alors à l’écran.

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/lg/LGOLED65GX/oled65gx_5e7c71dae0818_1200.jpg
Le revêtement brillant recouvrant la dalle des TV OLED peut, dans certaines circonstances, occasionner quelques reflets parasites.

Choix limité dans la taille d’écran 

Le coût encore élevé et les contraintes techniques de production des dalles OLED laissent peu de marge pour offrir plusieurs tailles d’écrans. Jusqu’en 2019, on ne trouvait que des TV OLED de 139 cm (55”), 164 cm (65”) et 195 cm (77”) de diagonale. Il a fallu attendre le millésime 2020 pour trouver une TV OLED de 122 cm de diagonale (48”) chez LG (le LG OLED48CX) et les très grandes tailles (2 mètres et plus) ne sont pas encore d’actualité.  

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/lg/LGOLED48CX/oled48cx_5e79bd1f02119_1200.jpg
Le LG OLED48CX est le premier téléviseur OLED mesurant moins de 55” (139 cm) de diagonale à être commercialisé.

Avantages / inconvénients du QLED

Pics de luminosité (très) élevés

Avec des pics de luminosité dépassant généralement les 1000 nits, les TV QLED sont particulièrement à l’aise pour afficher des images HDR avec un contraste important. Elles offrent beaucoup de nuances sur l’échelle de luminosité, y compris en pleine journée dans une pièce éclairée.

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/samsung/SAMSQE65Q80T/qe65q80t_5e6f3d8281904_900.jpg
Le téléviseur QLED Samsung QE65Q80T atteint des pics de luminosité de 1000 nits.

Filtres anti-reflets efficaces

L’importante luminosité des dalles des téléviseurs QLED permet de leur associer un filtre anti-reflet très efficace sans craindre de trop perdre en intensité lumineuse. Les TV QLED sont donc moins pénalisées par les reflets sur leur écran lorsqu’on regarde un programme en pleine journée dans une pièce éclairée.

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/samsung/SAMSQE65Q95T/qe65q95t_5e6a1b7a2d2de_1200.jpg
Le filtre anti-reflets des TV Samsung QLED (ici le Samsung QE65Q95T) est le plus performant du marché.

Plus de choix dans les tailles d’écran

Comme les TV QLED exploitent des dalles LCD disponibles dans de nombreuses tailles, le choix est plus large avec des modèles de 108 cm (43”) jusqu’à 214 cm (85”) de diagonale. 

Des couleurs parfois un peu trop vives ?

C’est souvent la contrepartie de l’utilisation de filtres à boîte quantique et d’un étalonnage de la dalle parfois perfectible. On obtient des couleurs trop saturées voire criardes et des images qui ne paraissent pas très naturelles. Ce défaut est plus rare sur les modèles les plus haut de gamme et peut être corrigé par un réglage personnalisé ou le recours au mode Cinéma du téléviseur, souvent mieux étalonné que le mode standard. Le mode Filmmaker est également une solution pour visionner les films compatibles avec des couleurs et un étalonnage fidèle à la volonté du réalisateur.

Un noir qui ne l’est pas toujours

La technologie d’affichage LCD qui nécessite un rétroéclairage peut parfois souffrir de fuites de lumière résiduelle. La lumière générée par les LED placées derrière la dalle LCD peut en effet déborder ou filtrer au travers d’un pixel opacifié. Il est alors plus difficile voire impossible d’obtenir un noir parfait. Dans la pratique, si la profondeur de noir d’une TV QLED semble souvent idéale en pleine journée, dès qu’on visionne un programme dans la pénombre, on constate que les noirs sont au mieux gris très foncés.

L’importance du rétroéclairage

Comme les TV LCD LED classiques, les TV QLED ont besoin d’un système de rétroéclairage dont la qualité et le mode de fonctionnement impacte directement la qualité d’image. Le meilleur système reste le rétroéclairage Direct LED ou Full LED (une multitude de diodes réparties au dos de la dalle) avec la possibilité de moduler la luminosité (dimming) et de gérer le rétroéclairage par zones (local dimming). 

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/samsung/SAMSQE85Q95T/qe85q95t_5e6a4271bd8d5_900.jpg
Un rétroéclairage Full LED avec local Dimming permet de moduler précisément la luminosité de chaque zone de l’image.

Les TV QLED avec rétroéclairage Edge LED ou dépourvues de local dimming offrent un contraste intra-image moins poussé et peuvent souffrir d’effets de halo autour des objets lumineux et des sous-titres (effet blooming).

Pourquoi choisir une TV OLED ?

Ambiance cinéma sur les films et séries 

Les TV OLED sont plébiscitées par les cinéphiles pour leur noir absolu qui permet d’obtenir un excellent contraste intra-image, notamment lorsqu’on regarde un programme dans la pénombre ou l’obscurité. 

Malgré un pic de luminosité plus faible que les TV QLED, les TV OLED sont également recommandées pour profiter des contenus HDR dont les scènes sombres profitent d’une excellente lisibilité. De plus, les pics de luminosité modérés des TV OLED sont finalement un atout lors d’une séance tardive ou nocturne, plus confortable avec des hautes lumières moins éblouissantes qu’avec une TV QLED.

Sport

Les amateurs de sport seront également comblés par la réactivité des TV OLED pour suivre les mouvements des joueurs sur le terrain sans saccade et profiter de couleurs réalistes (gazon des terrains de foot, terre battue à Roland Garros, couleurs des maillots et des paysages sur le tour de France…).

Jeux vidéo

Enfin, les gamers peuvent désormais envisager l’utilisation d’une TV OLED compatible G-Sync/FreeSync dont l’input lag est sur certains modèles aussi bon que les Samsung QLED. Il faudra juste être vigilant aux phénomènes de marquage de la dalle en variant les types de jeu et en ne laissant pas l’écran de la TV OLED allumé 24/24 pour éviter que les données du HUD ne laissent des marques.

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/lg/LGOLED55GX/oled55gx_5e7c78ff4ace1_1200.jpg
La plupart des gammes de TV OLED LG 2020 sont compatibles G-Sync pour caler leur taux de rafraîchissement sur celui du processeur graphique de la console ou de l’ordinateur.

Pourquoi choisir une TV QLED ?

Programmes TV, films et séries en journée

Les TV QLED sont particulièrement à l’aise pour les programmes TV ainsi que les films et séries, y compris en HDR, lorsque les conditions ne permettent pas de faire la pénombre ou l’obscurité. Leur pic de luminosité importants et leur filtre anti-reflet généralement très efficace permettent en effet de profiter d’une image nuancée et très lisible, même dans une pièce baignée par un soleil d’été. 

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/samsung/SAMSQE65Q80T/qe65q80t_5e6f3d8363a52_900.jpg
Les TV QLED (ici le Samsung QE65Q80T) sont idéales pour profiter d’une image lumineuse et contrastée en pleine journée.

Jeux vidéo

Autre atout des TV QLED, notamment les TV QLED Samsung : leur très faible input lag (temps de réponse) qui les rend particulièrement adaptées aux jeux vidéo. Les gamers privilégieront donc les TV QLED, même si les TV OLED ont également beaucoup progressé dans ce domaine. 

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/samsung/SAMSQE65Q95T/qe65q95t_5e6a1b12bcd45_600.jpg
Grâce à leur très faible input lag, les TV Samsung QLED sont parfaites pour les jeux vidéo avec une réactivité d’affichage quasi immédiate.

  • 91
    Partages

13 COMMENTS

  1. Bonjour,
    Vous ne parlez pas du problème de rémanence sur les TV Oled. Ma LG de deux ans est serieusement affectée à cause des logos et bandeaux des chaînes TV

    • pareil!!! personne ne m’a parlé de cet inconvénient de brulure de pixel lors de mon achat… je voulais le top et je me retrouve 2 an et demi après avec un bandeau incrusté et aucune garantie possible….
      Evidemment je n’ai pas laissé 5 heures une image fixe non plus…
      Bref pas la meilleure manière d’encourager les primo accédants à de nouvelles technologies de payer le prix fort…très déçu par LG

  2. mouai, comparatif très orienté pro TV OLED. Dommage que les adjectifs, les qualificatifs et les exemples ne sont pas très impartiale. SI l’on prend le meilleur du Oled (gz2000e) et le meilleur du QLED (Q90R) vous verrez que le Qled l’emporte (pas si haut la main). le Qled « haut de gamme » est beaucoup plus fiable, qualitatif et srutout beaucoup plus polyvalent que du Oled

    • Non il ne l’emporte pas. Tous les tests de tous les sites le disent. La meilleure image, c’est le gz2000. Le fait que tu aies un QLED ne fait pas de toi le possesseur de la meilleure TV.

  3. Pour qu’il y ait un effet de marquage sur de l’OLED il faut que le téléviseur marche sans arrêt pendant plus de deux mois. Qui fait marcher sa télé non stop pendant deux mois sur la même chaîne ??? Y’a pas photo pour moi c’est l’OLED avec le traitement vidéo Pana ou Sony qui est meilleur que celui de LG.
    Bref mon prochain achat : Panasonic 65 hz 2000 qui sortira en juillet 2020.

    • Pour un usage « cinéma », ie visionner des films dans des conditions proches de celles d’une salle de ciné, mon choix irait aussi vers un Oled…

    • je me permets juste…mon Oled LG a un marquage au bout de 2 an et demi d’un bandeau freebox (qui n’est pas resté des heures tout simplement puisque la TV se mets en veille). la télé est marquée, les sytèmes de régénérations de pixels totalement inefficaces…et la garantie passée de 6 mois ne prends rien en charge…

    • gilles ta raison se que tu dit la Panasonic et Sony est les meilleurs moi j ‘ai achetez Panasonic 2018 tv 800e
      OLED aucun marquage sur ma tv est je joue au jeux video rai eaux 4 a 6h par jour

  4. Ok, mais si tu regardes bien se sont des LG C7 donc oui il y a eu des gros gros problème, faut savoir que LG fait des maj de leurs dalles OLED!
    Depuis LG à installé un (programme) qui nettoie la dalle avant d’éteindre complètement la TV et il y a aussi un mode automatique qui fait bouger l’image tous les X temps. Donc je suppose qu’il y aura moins de burn d’écran sur les Nouvelles générations d’Oled de LG.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.