Comparatif des meilleures enceintes connectées 2021

0
3243

Les enceintes connectées proposent une alternative sérieuse aux traditionnels systèmes hi-fi. Elles offrent une solution plus simple et plus intuitive en intégrant directement l’amplification, la connectique et en ouvrant l’accès au streaming. Ces enceintes se destinent à une utilisation résidentielle et n’intègrent donc pas de batterie comme les enceintes Bluetooth portables dont nous avons déjà dédié un guide : comparatif des meilleures enceintes Bluetooth portables. Plusieurs types d’enceintes connectées existent actuellement : les enceintes connectées Bluetooth, les enceintes intelligentes, les enceintes multiroom et les enceintes sans fil hi-fi (stéréo). Bien comprendre les différences entre ces enceintes est l’assurance de faire le bon choix. Nous allons ainsi vous donner dans ce guide et comparatif des meilleures enceintes connectées, tous les éléments indispensables pour choisir une enceinte adaptée à vos besoins. 

De très nombreuses marques d’enceintes connectées peuplent le marché telles que Sonos, Yamaha, Devialet, Bose ou encore Naim. Pour faciliter votre choix, découvrez toutes les caractéristiques à étudier pour choisir votre meilleure enceinte connectée.

Les enceintes connectées Bluetooth 

Les enceintes Bluetooth sont souvent les plus basiques, mais non les moins performantes. Leur principal avantage réside dans leur simplicité de mise en œuvre. En pratique, il suffit d’appairer l’enceinte à la source pour ensuite lire sa musique. La technologie Bluetooth facilite ainsi la diffusion de tout flux audio, smartphone ou tablette en main. Certaines enceintes Bluetooth comme la Muse M-1350 BTC se destinent à un usage domestique, tandis que les modèles les plus compacts comme la Bang & Olufsen Beosound Level embarquent généralement une batterie rechargeable pour une utilisation nomade. 

L’enceinte connectée Bang & Olufsen Beosound Level est un modèle ultra-modulable pouvant à la fois être utilisé en WiFi et sur secteur à la maison ou sur batterie et en Bluetooth dans le jardin, sur la terrasse ou au bord de la piscine.

La technologie Bluetooth présente cependant quelques inconvénients, à commencer par une portée de transmission souvent limitée à 10 mètres. Les enceintes Bluetooth ne sont donc pas l’idéal si vous désirez diffuser de la musique d’une pièce à l’autre de la maison. Le débit du flux audio offert par ce type de connexion varie également en fonction du protocole Bluetooth utilisé par l’enceinte et la source associée. Ainsi, le codec Bluetooth le plus classique est limité à 350 kbits/s, contre une qualité proche du CD pour les codecs aptX et aptX HD. Privilégiez donc une enceinte compatible aptX et/ou aptX HD comme l’Elipson W35 pour garantir une transmission de qualité. 

L’enceinte connectée Bluetooth Marshall Stanmore 2 BT maximise la qualité de la diffusion Bluetooth grâce à la prise en charge du codec aptX. 

Les enceintes connectées WiFi et Ethernet 

Les enceintes connectées WiFi disposent d’un contrôleur réseau WiFi et/ou Ethernet. Ces modèles sont les plus performants et les plus complets en intégrant d’innombrables protocoles de streaming. Vous pourrez ainsi accéder à divers services de musique en ligne comme Spotify, Deezer ou Apple Music avec des enceintes comme les Sonos One et Yamaha MusicCast 20 mais également à Qobuz ou Tidal avec des modèles comme les Elipson W35 et Rose RS301. Les services pris en charge varient cependant d’une marque à l’autre. Pour faciliter votre choix, vous pouvez vous aider des filtres de sélection des enceintes connectées pour afficher uniquement les modèles compatibles avec votre service de musique préféré. 

Une fois connectée au réseau WiFi, l’enceinte Elipson W35 peut accéder à de nombreux services de musique en ligne dont Spotify, Qobuz, Tidal, Deezer, etc.

De nombreuses enceintes WiFi sont également compatibles avec les protocoles AirPlay ou Airplay 2. Ces derniers permettent de diffuser facilement tout flux audio à partir d’un appareil Apple (iPhone, ipad, Mac, iPod Touch, etc.). Si vous disposez d’un smartphone Android, la technologie équivalente est le Chromecast. Pour simplifier les choses, les enceintes équipées de l’AirPlay 2 embarquent également souvent un Chromecast, garantissant ainsi une compatibilité optimale avec tout appareil Apple ou Android. Cela est notamment le cas des enceintes connectées Braun LE03 et Bang & Olufsen Beoplay M3

L’enceinte connectée Devialet Phantom II 95 dB est compatible AirPlay pour faciliter la diffusion des musiques avec un iPhone, iPad, iPod ou Mac.

Parmi les autres fonctionnalités des enceintes connectées WiFi, on peut citer le protocole DLNA. Très populaire, celui-ci permet de lire toutes les musiques partagées sur le réseau local. L’idéal consiste donc à stocker l’intégralité de ses fichiers musicaux dans un NAS et de se servir de son smartphone ou de sa tablette comme d’une télécommande pour trier et sélectionner les musiques à jouer sur l’enceinte. C’est très simple, performant et intuitif. Dans cette catégorie, la Naim mu-so Qb 2 et la Cabasse The Pearl Akoya sont incontournables avec leur design moderne et la lecture DLNA haute résolution.  

En plus de la diffusion AirPlay, Chromecast et Bluetooth, l’enceinte connectée Naim mu-so Qb 2 peut également accéder aux musiques partagées en DLNA. 

Les enceintes connectées multiroom 

Cette catégorie regroupe toutes les enceintes connectées WiFi et Ethernet qui ont la capacité de s’associer sans fil à d’autres enceintes ou appareils compatibles pour créer un écosystème multiroom. Plusieurs enceintes sans fil peuvent ainsi être associées entre elles pour diffuser la même musique d’une pièce à l’autre de la maison ou réaliser un couplage stéréo. Chaque fabricant d’enceintes multiroom utilise son propre système de transmission pour diffuser de manière synchronisée la musique. C’est par exemple le cas des enceintes multiroom Yamaha MusicCast, Denon Heos et Bluesound. Il faut donc bien garder cela en tête, car une fois votre première enceinte connectée achetée, si elle utilise une technologie propriétaire, il faudra choisir des enceintes de la même marque pour créer un système audio multiroom. Seules exceptions, les enceintes connectées multiroom embarquant la technologie Chromecast ou Airplay 2 dont on peut mélanger les marques. 

Si vous désirez créer un système multiroom composé de multiples enceintes, nous vous conseillons les enceintes connectées Sonos : SONOS One SL, SONOS One, Sonos Five, SONOS Move ou encore SONOS Roam. Leur écosystème multiroom est parmi les plus aboutis et les plus simples à mettre en œuvre. Il est possible de les associer à d’autres enceintes Sonos, mais également avec tout autre modèle compatible AirPlay 2 ou Chromecast. Les enceintes Sonos peuvent même être utilisées comme enceintes surround sans fil avec une barre de son Sonos afin de créer un véritable home-cinema sans fil

Les enceintes connectées avec assistant vocal 

Aujourd’hui, la plupart des enceintes connectées multiroom intègrent l’assistant vocal Amazon Alexa et/ou Google Assistant. On parle alors d’enceintes connectées intelligentes. Ces dernières sont les plus simples à utiliser en vous permettant de contrôler la musique à voix haute, une fois un compte gratuit créé et l’enceinte associée. Il suffit d’interpeller l’enceinte pour que l’assistant intégré réponde à vos moindres demandes : écouter de la musique, changer de titre, modifier le volume, mettre la radio, jouer un même titre sur plusieurs enceintes, etc. Il est également possible de poser d’innombrables requêtes et de contrôler les autres objets connectés de la maison. 

Grâce à l’intégration d’Alexa et de Google Assistant, vous êtes en mesure de contrôler l’enceinte connectée Sony SRS-RA3000, même lorsque vous avez les mains occupées. 

Attention ! Toutes les enceintes connectées intelligentes n’intègrent pas nécessairement de microphone pour le contrôle vocal. Certaines sont en effet uniquement compatibles avec les assistants vocaux et nécessitent de s’appuyer sur le microphone d’un smartphone ou d’une autre enceinte intelligente. Pensez donc à vérifier que les assistants sont intégrés et non uniquement compatibles si vous désirez que votre enceinte intègre un micro. 

Les enceintes sans fil hi-fi 

L’enceinte sans fil hi-fi est une enceinte connectée qui fonctionne obligatoirement à la paire pour fournir un son stéréo. Ce sont les modèles qui se rapprochent le plus des chaînes hi-fi traditionnelles, l’ampli en moins. On retrouve les mêmes fonctionnalités que les autres gammes d’enceintes connectées, à savoir une transmission Bluetooth, WiFi, l’accès aux services de streaming ou encore la lecture DLNA, en fonction des modèles. Les enceintes sans fil hi-fi reprennent les codes des enceintes hi-fi classiques et sont ainsi proposées en version compacte (bibliothèques) ou colonne. De nombreux fabricants déclinent même leurs enceintes hi-fi les plus populaires en version sans fil. Cela est notamment le cas des enceintes connectées Tangent Spectrum X6 BT Phono, Klipsch R-51PM, Elipson Prestige Facet 6B BT ou encore KEF LS50 Wireless 2

Les enceintes KEF LS50 Wireless 2 proposent une solution tout en un pour profiter d’une qualité hi-fi, avec la commodité de la transmission sans fil. 

En reprenant les mêmes critères de conception et les mêmes éléments acoustiques que leur homologue passif, les enceintes sans fil hi-fi sont l’assurance d’une restitution sonore de qualité. Elles constituent un choix de premier ordre pour les mélomanes les plus exigeants à la recherche d’un système plus simple qu’un ensemble hi-fi conventionnel, mais tout aussi performant. À noter que de nombreuses enceintes sans fil hi-fi nécessitent tout de même une connexion filaire entre les deux enceintes. Bien souvent, l’amplification et la connectique sont en effet embarquées dans une unique enceinte, tandis que la seconde est passive et nécessite d’être alimentée par l’enceinte “maître”. Certains modèles comme les KEF LS50 Wireless 2 ou les Dali Callisto 2 C s’affranchissent cependant de cette liaison et communiquent entre elles sans fil. 

La connectique des enceintes connectées 

Si les enceintes connectées se destinent avant tout à accéder aux services de streaming et à la diffusion sans fil, elles ne font pas pour autant l’impasse sur la connectique physique. Celle-ci varie d’un modèle à l’autre, mais on dispose a minima d’une entrée audio au format mini-jack 3,5 mm pour connecter une éventuelle source analogique telle qu’un lecteur CD ou un baladeur HD. Les modèles plus fournis proposent quant à eux des entrées RCA, optiques, coaxiales, USB ou même HDMI ARC. Il est donc nécessaire de bien réfléchir à vos sources afin de choisir une enceinte connectée dotée d’une connectique qui répond à vos besoins. Par exemple, pour profiter du son de la TV, il est nécessaire d’opter pour une enceinte avec entrée optique ou idéalement HDMI ARC comme les Naim Mu-so 2, Audio Pro A26 ou encore Q Acoustics Q Active 200

Grâce à son entrée HDMI ARC et optique, l’enceinte connectée Klipsch The Fives se connecte facilement à un téléviseur. 

Le design des enceintes connectées 

Les enceintes connectées profitent souvent de formes plus décontractées et de lignes moins parallèles que les enceintes passives. Certains modèles comme l’Elipson W35, la Braun LE03, la Naim Mu-so 2 ou la Pantheone I sont de véritables objets de décoration que l’on affiche fièrement dans nos intérieurs. Vous pourrez ainsi trouver facilement une enceinte connectée qui s’intègre parfaitement chez vous. Si vous êtes adepte de design vintage, les enceintes connectées Marshall Acton 2 BT, Roberts Stream 67, McIntosh RS200, Tangent Elio Stereo CD ou Klipsch The Sixes sont des références dans ce domaine. À l’inverse, si la décoration de votre habitat est plutôt moderne, les enceintes Bang & Olufsen Beoplay M5 ou Cabasse The Pearl Akoya sont des modèles à privilégier. 

re d’art acoustique, l’enceinte connectée Pantheone I conjugue idéalement le plaisir des yeux à celui des oreilles, pour le plus grand plaisir des mélomanes et des amateurs de beaux objets.

Quelles sont les meilleures enceintes connectées ? 

Nous avons passé au crible tout au long de ce guide les différents types d’enceintes connectées, ainsi que les paramètres à prendre en compte pour vous aider à faire votre choix. À partir de ces différents éléments et de nombreux tests, nous avons effectué une sélection non exhaustive des meilleures enceintes connectées pour tous les budgets : moins de 300 €, de 500 à 1000 € et plus de 1000 €. 

Les meilleurs enceintes connectées à moins de 300 € 

  • Tangent Spectrum W1 Google Cast : multiroom Chromecast, entrée mini-jack
  • Sonos One SL : multiroom AirPlay 2 et MusicCast, services de streaming, Alexa et Google Assistant intégrés 
  • Yamaha MusicCast 20 : AirPlay 2, Chromecast, multiroom, services de streaming, compatible Alexa et Google Assistant
  • Denon Home 150 : multiroom AirPlay 2 et Heos, services de streaming, Google Assistant intégré

Les meilleurs enceintes connectées de 300 à 500 € 

Les meilleurs enceintes connectées de 500 à 1000 €

Les meilleurs enceintes connectées à plus de 1000 €


Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.