DAC USB portable ou baladeur audiophile : que choisir ?

6
7264

Un DAC USB portable ou un baladeur audiophile constitue une solution simple et pratique pour profiter d’une haute qualité d’écoute en déplacement et à la maison. Mais que choisir entre ces deux solutions ? Un baladeur audiophile est-il plus performant qu’un DAC portable ? Découvrez les avantages et inconvénients de chacun de ces systèmes pour choisir l’équipement qui correspond le mieux à vos besoins et habitudes d’écoute. 

Qu’est-ce qu’un DAC portable ? 

Les DAC audio portables offrent les mêmes fonctionnalités de conversion numérique/analogique que leurs homologues sédentaires, à une différence près : ils peuvent être associés à un smartphone pour une utilisation nomade. Le smartphone associé fait alors office de lecteur – fichiers stockés dans la mémoire de l’appareil ou lus à partir des services de musique en ligne -, puis envoie les données audio numériques au DAC qui prend en charge la conversion en analogique. Un DAC portable permet ainsi de contourner la section audio du smartphone, souvent de moins bonne qualité. On profite alors d’une conversion plus précise, d’une prise en charge des fichiers Hi-Res, ainsi que d’une section d’amplification plus puissante et de meilleure qualité. 

Pourquoi choisir un DAC portable ? 

La section audio fait souvent office de parent pauvre sur les smartphones, même avec les modèles les plus haut de gamme. Un DAC portable constitue alors la solution la plus simple pour profiter d’une écoute de qualité supérieure, tout en conservant le smartphone comme lecteur. De plus, la sortie casque des smartphones est souvent de piètre qualité, avec une distorsion considérable, notamment dans les basses fréquences. Au contraire, l’ampli casque d’un DAC audio portable dispose d’un étage de sortie de très bonne qualité, pour une écoute bien plus équilibrée et avec plus d’intensité. Les résultats de ce point de vue sont tout à fait surprenants pour un appareil souvent à peine plus gros qu’une clé USB. 

Un DAC USB portable comme l’Astell&Kern PEE51 contourne la section audio du smartphone associé pour décoder et amplifier le signal de manière plus précise et plus musicale. 

Un DAC portable peut également devenir un indispensable pour brancher un casque filaire sur un smartphone dénué de sortie mini-jack. Vous pouvez ainsi utiliser un casque ou des écouteurs Hi-Fi, dont la prestation peut facilement surpasser les meilleurs casques Bluetooth et écouteurs Bluetooth. Ces derniers sont en effet limités par le Bluetooth dont la transmission engendre une compression inévitable, même avec des codecs modernes. De plus, l’amplification intégrée dans les casques et écouteurs Bluetooth n’est pas toujours de qualité hi-fi. Un DAC portable est donc l’assurance de profiter de meilleures prestations musicales avec un smartphone, que les musiques soient stockées dans la mémoire de l’appareil ou lues à partir des services de streaming. 

Quel DAC portable choisir ? 

Confier le décodage d’un fichier musical à un DAC associé à un casque de qualité transfigure l’écoute musicale. Connectique oblige, il sera nécessaire d’opter pour un DAC compatible avec son smartphone ou sa tablette. Cette compatibilité prend notamment forme à travers la connectique du DAC. Les modèles dotés d’un port USB-C comme le Shanling UA1 USB-C sont les plus polyvalents et peuvent être utilisés avec la majorité des smartphones, tablettes et ordinateurs dotés d’une entrée USB-C. 

À peine plus gros qu’une clé USB, le DAC USB portable Shanling UA1 USB-C est idéal pour optimiser les performances musicales d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur doté d’un port USB-C. 

Pour un usage avec un appareil Apple, il est nécessaire d’opter pour un DAC portable certifié Made For iPhone auquel vous couplez un adaptateur USB vers Lightning. Cela est notamment le cas du kit Audioquest DragonFly Red + Lightning vers USB, un incontournable dans ce domaine. Pour encore plus de simplicité, certains fabricants déclinent leurs DAC portables les plus populaires en versions équipées d’un port Lightning. Les meilleurs modèles dans cette catégorie sont les Ikko Zerda ITM03 Type-C et Ikko Zerda ITM01 Lightning

Le mini DAC portable Ikko Zerda ITM01 Lightning est spécifiquement conçu pour fonctionner en tandem avec un iPhone ou un iPad doté d’un connecteur Lightning. 

Qu’est-ce qu’un baladeur audiophile ? 

Le baladeur audiophile constitue la seconde solution pour profiter d’une écoute de haute qualité en utilisation nomade. Succédant aux lecteurs MP3, le baladeur audiophile s’en distingue par l’adoption de composants plus haut de gamme, plus musclés et d’un étage de conversion adapté aux fichiers haute résolution. Celui-ci est couplé à des amplis casque réellement hi-fi, le tout condensé dans un appareil à peine plus gros qu’un smartphone. Certains baladeurs audiophiles autorisent uniquement la lecture des fichiers stockés dans leur mémoire ou sur une carte SD, tandis que les modèles les plus complets sont compatibles avec les services de streaming lorsqu’ils sont connectés en WiFi. 

Un baladeur audiophile comme l’iBasso DX300 se distingue du classique lecteur MP3 par l’adoption de composants plus haut de gamme, plus musclés et d’un étage de conversion adapté aux fichiers haute résolution

Pourquoi choisir un baladeur audiophile ? 

L’utilisation d’un baladeur audiophile permet de profiter d’une écoute de grande qualité en utilisation nomade. Contrairement au DAC USB portable, le baladeur audiophile présente l’avantage de fonctionner de manière entièrement indépendante, avec un espace de stockage dédié qui n’empiète pas sur celui du smartphone. Le choix d’un baladeur audiophile par rapport à un DAC portable peut donc avant tout être conditionné par l’espace nécessaire pour accueillir toute votre bibliothèque musicale. En fonctionnant de manière indépendante, le baladeur audiophile n’impacte également pas l’autonomie de la batterie du smartphone, contrairement aux DAC portables qui ne sont pas tous équipés de leur propre batterie. 

Le baladeur audiophile Astell&Kern KANN Alpha peut lire de la musique stockée dans sa mémoire interne de 64 Go, sur une carte micro SD ou encore à partir des services de streaming.

Quel baladeur audiophile choisir ? 

Le choix d’un baladeur HD dépend principalement du type de fichiers audio que l’on souhaite lire, ainsi que du casque qu’on aimerait lui associer. Si vous désirez exclusivement écouter les fichiers audio de votre collection personnelle, le choix de votre baladeur doit se faire sur sa compatibilité avec ces fichiers : AAC, OGG, ALAC, WAV, FLAC, DSD, MQA, etc. Prenez également en considération la résolution maximale à laquelle le baladeur est en mesure de lire ces fichiers. À ce jour, les baladeurs les plus performants comme les Shanling M6 Pro et FiiO M11 Plus sont compatibles PCM 32 bits / 768 kHz et DSD512 et sont donc l’assurance d’une lecture optimale de toutes vos musiques. 

Le baladeur audiophile FiiO M11 Plus assure une lecture optimale des flux PCM jusqu’à 32 bits / 768 kHz, ainsi que des fichiers DSD512 et MQA. 

Si vous désirez également profiter des services de musique en ligne, il est nécessaire d’opter pour un baladeur audiophile compatible WiFi. Ces derniers fonctionnent généralement sous Android et peuvent télécharger les applications des principaux services de streaming comme Spotify, Qobuz, Deezer, Apple Music ou encore Napster. La plateforme Tidal est aussi de la partie, mais assurez-vous d’opter pour un baladeur compatible MQA afin d’exploiter au mieux ce service. Enfin, le baladeur audiophile nécessite d’être connecté en WiFi pour accéder à ces services. En utilisation nomade, vous pouvez préalablement télécharger les musiques en mode hors ligne ou utiliser le partage de connexion de votre smartphone. 

DAC USB portable ou baladeur audiophile : que choisir ? 

Bien que les DAC USB portables et baladeurs audiophiles se destinent à une utilisation nomade, ces systèmes répondent à des besoins bien différents. Les DAC portables forment la solution la plus simple et la plus intuitive pour étendre la qualité musicale de son smartphone et y connecter un casque filaire. Ils sont parfaits pour la lecture de la musique haute résolution nativement incompatible avec le smartphone et garantissent une alimentation parfaite du casque associé. Il est en revanche conseillé d’opter pour un modèle doté d’une batterie pour ne pas impacter l’autonomie du smartphone associé, ou pour un modèle très peu énergivore comme le Shanling UA1 USB-C

Ultra compact et très peu énergivore, le DAC portable Shanling UA1 USB-C constitue une solution simple, portable et pratique pour optimiser l’écoute au casque avec un smartphone. 

Le baladeur audiophile forme quant à lui une solution plus indépendante pour écouter la musique en déplacement. Il présente l’avantage de ne pas impacter l’autonomie du smartphone, ni sa capacité de stockage, ce qui en fait un choix à privilégier si vous disposez d’une très grande bibliothèque de fichiers audio. Les performances musicales sont globalement similaires à celles d’un DAC USB portable de même tarif. En revanche, les fabricants de baladeurs audiophiles conçoivent leurs appareils à partir d’un système d’exploitation optimisé pour l’écoute audio et utilisent uniquement des composants qui s’associent idéalement ensemble. Cette différence peut déboucher sur une précision encore plus grande en fonction du baladeur sélectionné. 

À lire : comparatif des meilleurs baladeurs audiophiles

Quel est le meilleur DAC USB portable 

Si vous désirez utiliser un baladeur audiophile pour écouter de la musique en déplacement, vous pourrez facilement trouver le modèle qui correspond à vos besoins et votre budget dans le comparatif des meilleurs baladeurs audiophiles. En revanche, si vous cherchez une solution encore plus simple, le DAC USB portable devient un indispensable. Tous les modèles ne répondent cependant pas au même niveau d’exigence. Pour garantir de faire le bon choix, voici la sélection des meilleurs DAC USB portables, classés par tranches tarifaires.

Les meilleurs DAC USB portables à moins de 100 € 

  • Shanling UA1 USB-C : 32 bits / 384 kHz et DSD 256, USB-C + adaptateur USB-A, 80 mW sous 32 ohms, sortie mini-jack 3,5 mm 
  • Ikko Zerda ITM03 Type-C : 32 bits / 384 kHz et DSD 256, USB-C, 1,05 V, sortie mini-jack 3,5 mm et optique Toslink 
  • Ikko ITM01 Lightning : 32 bits / 384 kHz et DSD 128, Lightning, 2 V, sortie mini-jack 3,5 mm 

Les meilleurs DAC USB portables de 100 à 200 € 

  • Astell&Kern PEE51 : 32 bits / 384 kHz et DSD 256, USB-C, 2 Vrms, sortie mini-jack 3,5 mm 
  • iFi Audio hip-dac  : 32 bits / 384 kHz, DSD256, DXD384, MQA, USB-A, 400 mW sous 32 ohms, sortie 3,5 mm et 4,4 mm, batterie intégrée 

Les meilleurs DAC USB portables de 200 à 300 € 

  • EarMen Sparrow : 32 bits / 384 kHz, DSD, MQA, USB asynchrone, 110 mW sous 32, sortie mini-jack 3,5 mm et 2,5 mm 
  • EarMen Tr-Amp : 32 bits / 384 kHz, DSD, MQA, USB asynchrone, 400 mW sous 16 ohms, sortie 3,5 mm et 6,35 mm, batterie intégrée 
  • Audioquest DragonFly Red : 24 bits / 96 kHz, USB asynchrone, 80 mW sous 32 ohms, sortie mini-jack 3,5 mm

Les meilleurs DAC USB portables à plus de 300 € 

  • McIntosh MHA50 : 32 bits / 192 kHz, DSD, 200 mW, entrée USB A et micro USB, sortie mini-jack 3,5 mm
  • Ifi Audio iDSD Diablo : 32 bits / 768 kHz et DSD512, entrée USB A, optique et coaxiale, 611 mW sous 600 ohms, sortie symétrique et asymétrique, batterie intégrée 
  • Chord Hugo 2 : 32 bits / 768 kHz, DSD256, entrées USB et S/PDIF, 1050 mW sous 8 ohms, sortie mini-jack 3,5 mm et 6,35 mm, batterie intégrée 

6 COMMENTAIRES

  1. Pourquoi les (bons) baladeurs audiophiles sont toujours un peu trop épais comparés aux smartphones? L’air de rien ça peut être un critère pour opter pour un dac usb…

    • Les smartphones cherchent avant tout de la finesse, souvent au détriment des composants embarqués. Les baladeurs audiophiles se destinent quant à eux à fournir la meilleure écoute possible. Pour ce faire, un baladeur peut embarquer deux ou quatre DAC, associés à autant d’amplificateurs. La section d’amplification est également plus complexe pour profiter d’une plus forte capacité courant et une écoute plus précise. Ces différents composants sont très énergivores, impliquant l’utilisation d’une plus grosse batterie. C’est en partie pour ces raisons que les meilleurs baladeurs HD sont plus imposants que les smartphones.

  2. En fait, mon VRAI problème est de SAVOIR comment profiter de mes fichiers musicaux au format .waw ?
    Sous quel standard formatter un carte USB ou un Disque Dur Externe (je n’ai pas de NAS) ? Ensuite Comment dois-je organiser les fichiers ! Pour être clair. Actuellement j’ai extrait ma CDthèque en .waw sur le disque dur de mon PC en NTFS, via Windows Média Player. Et c’est organisé ainsi : Racine du Disque Dur du PC – Répertoire 1 : Musique – Sous Répertoire 1 : Rolling Stones. Sous Répertoires : Un fichier par Album. Etc avec chaque artite. Soyons clair : VLC n’y retrouve pas ses petits. Merci de m’Aider 🙂

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.