Paris Audio Video Show 2021 : les nouveautés casques et écouteurs

0
615

Cette année encore au Paris Audio Video Show, des dizaines de marques ont séduit les amateurs d’écoute individuelle avec des modèles toujours plus performants. Après les rétrospectives sur les nouveautés hi-fi, TV et vidéoprojecteurs, découvrez ou redécouvrez ici les casques et écouteurs qui ont ravi les mélomanes et audiophiles au PAVS 2021.

Audio-Technica : élégance japonaise

C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons pu découvrir les nouveaux casques 2021 de la marque japonaise Audio-Technica. Le fabricant présentait notamment le casque hi-fi fermé à couplage circumaural Audio-Technica ATH-WP900, disponible au prix de 699 €. Équipé de transducteurs de 53 mm avec bobine en cuivre haute pureté, ce modèle fermé est probablement le plus adapté pour une écoute typée rock parmi les casques proposés à ce jour par le fabricant. 

Davantage axés sur une écoute de type monitoring (son neutre assez typique des casques Audio-Technica), les deux casques hi-fi fermés Audio-Technica ATH-AWAS Asada Zakura (1499 €) et Audio-Technica ATH-AWKT Kokutan (1999 €) étaient également présents sur le stand. Ces deux modèles haut de gamme embarquent des transducteurs de 53 mm et sont livrés chacun avec deux câbles audiophiles détachables, l’un avec connecteur 6,35 mm et l’autre avec terminaison XLR 4 points. 

Enfin, le dernier casque Bluetooth proposé par le fabricant sous la référence Audio-Technica ATH-M50xBT2 (219 €) était également de la partie. Celui-ci s’équipe de composants audio d’excellente qualité pour une restitution haute-fidélité. Il bénéficie par ailleurs d’une compatibilité avec les codecs SBC, AAC et LDAC pour une écoute détaillée.

Earsonics : petits mais puissants 

Les nouveaux écouteurs intra-auriculaires Earsonics Grace Platinum (1899 €) étaient également exposés au Paris Audio Video Show.

Véritables modèles haut de gamme, les écouteurs Earsonics Grace Platinum bénéficient d’une conception extrêmement soignée.

Équipés de 10 transducteurs par oreillette, ces modèles très haut de gamme offrent une précision exceptionnelle grâce à leur conception 100% audiophile. Solidité et élégance sont de mise avec leurs coques faites d’un alliage de magnésium et de zinc recouverts d’une feuille de platine.

Focal : douceur céleste, beauté dorée et charmeur ténébreux

Il souffle comme un vent de fraîcheur cette année pour Focal ! En effet, le fabricant français a réservé de belles surprises à quelques mois d’intervalle : la douceur céleste, suivie de près par la beauté dorée et le charmeur ténébreux… Vous l’aurez compris, il s’agit ici des casques hi-fi fermé Focal Radiance (1299 €) et Focal Celestee (999 €, lire le test du Focal Celestee) ainsi que du très bon casque ouvert Focal Clear MG (1499 €, lire le test du Focal Clear MG), premier casque de la marque à embarquer des transducteurs 100% magnésium.

Fruit d’un partenariat automobile, le Focal Radiance bénéficie, tout comme l’enceinte connectée Naim Mu-so 2 (1999 €), d’un design aux couleurs de la célèbre marque automobile britannique Bentley. Il présente des caractéristiques identiques au Focal Celestee avec une impédance de 35 ohms, une sensibilité de 105 dB et des transducteurs aluminium/magnésium de 40 mm. Le Focal Clear MG, quant à lui, débarque avec de nouveaux transducteurs de 40 mm en magnésium, une impédance de 55 ohms et une sensibilité de 104 dB lui permettant de restituer la majorité des styles musicaux à la perfection. Pour l’occasion, ils étaient alimentés par le nouvel ampli-casque Naim Uniti Atom Headphone Edition (2899 €, lire le test du Naim Uniti Atom Headphone Edition). 

Dali : indétrônables

Les casques Bluetooth Dali IO-4 (299 €) et Dali IO6 (399 €) se sont montrés sous leurs plus belles parures au Novotel Paris Tour Eiffel.

Il faut dire qu’entre leurs performances et leur design raffiné, ces deux modèles font référence parmi les casques Bluetooth véritablement hi-fi. Au programme de ces deux casques du fabricant danois : autonomie de 60 heures, transducteurs de 50 mm, Bluetooth aptX HD, compatibilité assistants vocaux et grand confort de port. Le Dali IO-6 se distingue avec l’apport de la réduction de bruit active.

HiFiMAN : évolutions en perspective

Suite au succès rencontré par le casque hi-fi compatible Bluetooth HiFiMAN Deva (349 €), la marque a retenu l’attention du public avec une nouvelle version baptisée HiFiMAN Deva Pro (369 €).

Comme son prédécesseur, il s’agit d’un modèle ouvert livré avec un module détachable embarquant un récepteur Bluetooth ainsi qu’un DAC et autorisant une connexion audio en USB C. Cette nouvelle itération se distingue de l’ancienne par son câble détachable en Y (anciennement unilatéral) ainsi que par un tout nouveau DAC HiFiMAN Himalaya et l’intégration de la technologie propriétaire Stealth Magnet chargée de réduire les turbulences de diffraction des ondes, maximisant ainsi la précision de la sortie sonore.

Sivga et Sendy Audio : les beaux au bois dormant

Fraîchement arrivées en France, ces deux filiales de Delta Audio spécialisées dans les casques hi-fi ont fait leurs premiers pas sur le PAVS au New Cap Event Center. Sivga comme Sendy Audio se rejoignent dans la conception qualitative de leurs différents modèles, optant pour des coques réalisées dans de multiples essences de bois massif. Compatibles avec de nombreuses sources, c’est avec les DAC Burr-Brown et les amplis à tubes qu’ils se comportent le mieux.

Sivga : poids plumes

Les casques hi-fi Sivga s’adressent à toute personne souhaitant profiter d’une écoute individuelle de qualité à prix abordable. Le fabricant propose aujourd’hui un modèle fermé avec le Sivga Robin (159 €), ainsi que deux casques hi-fi ouverts avec les Sivga Phoenix (269 €) et Sivga P-II (419 €).

Les Sivga Robin et Sivga Phoenix sont tous deux équipés de transducteurs de 50 mm et présentent une impédance de 32 ohms et une sensibilité de 103 dB pour le Phoenix et 105 dB pour le Robin. Grâce à leur câble détachable en Y avec connecteur 3,5 mm et leur adaptateur 6,35 mm, il est possible de les associer à un grand nombre de sources. De son côté, le Sivga P-II se démarque grâce à ses larges transducteurs Planar Magnetic. Équipé d’un câble détachable audiophile, il profite d’une terminaison Pentaconn 4,4 mm ainsi que d’un adaptateur 3,5 mm.

Sendy Audio : poids lourds

Davantage élitiste, Sendy Audio propose aujourd’hui deux modèles ouverts : les Sendy Audio Aiva (639 €) et Sendy Audio Peacock (1499 €).

Ils se distinguent par l’utilisation de transducteurs Planar Magnetic que l’on retrouve également chez Meze, Audeze ou encore HiFiMAN. En tant que solutions audiophiles, ils présentent tous les deux l’avantage de proposer un câble détachable en Y avec connecteur symétrique Pentaconn 4,4 mm. Afin de pouvoir les associer à un grand nombre de sources, ils sont par ailleurs livrés avec un adaptateur 3,5 mm pour le Aiva, et deux adaptateurs jack 6,35 mm et XLR 4 points pour le Peacock.

Yamaha : chut, s’il-vous-plaît !

Yamaha présentait ses deux premiers casques Bluetooth à réduction de bruit active. Connus sous les noms Yamaha YH-E700A et Yamaha YH-L700A, ces deux modèles  à couplage circumaural sont de véritables concentrés de technologie. Au programme : fonctions « Son ambiant », « Confort d’écoute – avancé » ou encore « Listening Optimizer » (optimiseur d’écoute) et compatibilité avec les assistants vocaux Siri et Google Assistant. Quant au Yamaha YH-L700A, il reprend toutes ces fonctionnalités auxquelles il ajoute un mode son surround faisant de lui le partenaire idéal pour profiter des films et séries sans déranger son entourage.

Carrousel : 


Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.