Paris Audio Vidéo Show 2021 : les nouveautés vinyle

0
852

Parmi les 300 marques réunies pendant les deux jours du Paris Audio Vidéo Show, les représentants du monde du vinyle étaient évidemment présents. La galette noire est bien décidée à ne plus laisser sa place vacante dans le monde de la hi-fi : platines vinyles, stand de disques, cellules et préamplis phono étaient au rendez-vous. Après la rétrospective des nouveautés Hi-Fi, celle des nouveautés TV et vidéoprojecteurs et des nouveautés casques et écouteurs de l’édition 2021 du PAVS, découvrez les nouveautés et exclusivités vinyles présentées et retrouvez les modèles classiques intégrés dans des systèmes d’exception. 

Audio-Technica : des cellules pour tous les budgets

En plus de quelques platines, parmi lesquelles on retrouvait l’Audio Technica AT-LPW30TK, la marque japonaise présentait cette année une série de casques ainsi que des cellules phono. On pouvait retrouver les fameuses cellules de la gamme VM95, dont les modèles Audio-Technica AT-VM95C et Audio-Technica AT-VM95E étaient mis en exposition sous leur forme prémontée sur porte cellule sous les références Audio-Technica AT-VM95C/H et Audio-Technica AT-VM95E/H. Ces cellules d’entrée de gamme que l’on retrouve fréquemment prémontées sur les platines prêtes à l’emploi étaient accompagnées de la dernière génération de cellule OC9 d’Audio-Technica. La gamme était ici représentée par les cellules à double bobines mobiles AT-OC9XSH à diamant Shibata et AT-OC9XML à pointe micro-line et succédant à l’Audio-Technica AT-OC9ML/II.

On notera au passage la présence de reproduction de pointes de lecture à grande échelle au stand Audio-Technica. Un outil didactique des plus pratiques pour qui veut en distinguer les différentes tailles et conception des pointes de lecture. 

On pouvait retrouver au stand d’Audio-Technica une reproduction de pointes de lecture à grande échelle. Une solution ingénieuse pour mieux comprendre le fonctionnement d’une cellule phono.

Naim : ensemble Naim Solstice

Nous vous en parlions lors de son annonce il y a quelques mois (lire l’article sur l’annonce de l’ensemble Naim Solstice), l’ensemble Naim Solstice était présent au Paris Audio Vidéo Show. Si voir ce modèle produit en quantité très limitée était une belle surprise, avoir l’occasion de l’écouter en association avec une paire d’enceintes Focal Scala Utopia Evo était un véritable bonheur ! Pour rappel, l’ensemble Naim Solstice se compose d’une platine vinyle conçue en association avec Clearaudio et d’une alimentation découplée ainsi que d’un préampli phono, tous deux signés Naim et fabriqués à Salisbury, au Royaume-Uni.

Elipson : platines Chroma finition bois

Présentées au mois de juin 2021, les nouvelles versions de la platine Elipson Chroma avec finition bois étaient présentes sur le stand de la marque française. On pouvait donc retrouver la platine Elipson Chroma 400 en version chêne clair et noyer, chaque modèle présenté sur le nouveau meuble modulable NorStone Como avec finition en cuir. 

Lancée au mois de juin dernier, la platine Elipson Chroma 400 finition bois était présente au stand de la marque française.

McIntosh : platine vinyle MT2

L’une des sources utilisées par l’impressionnant système McIntosh associé aux enceintes Sonus Faber était une platine McIntosh MT2, présentée ici avec sa cellule Sumiko Blue Point No2 pré-installée. Une présentation des électroniques phares de la marque américaine mettait également en évidence les platines McIntosh MT5 et le système tout-en-un McIntosh MTI100 que nous avons eu l’occasion de tester (lire le test du système McIntosh MTI100). 

Thorens : le grand retour de la platine TD124

Pour l’écoute des enceintes PMC, l’une des sources choisies était l’impressionnante platine vinyle Thorens TD124DD. Outre l’utilisation de nouveaux matériaux et sa conception plus moderne, cette nouvelle version de la fameuse Thorens TD124, la toute première platine vinyle fabriquée par la marque en 1957, se différencie de son aînée en adoptant une conception à entraînement direct au lieu d’un système d’entraînement par courroie. Elle était ici associée à une cellule Ortofon SPU 124, spécialement conçue par Thorens et Ortofon pour s’associer de manière optimale à la platine Thorens TD124DD. Les platines TD102A et TD1600 étaient également présentées sur le stand PMC.

Technics : platines SL-1200G et SL-1200GR

Le mythique fabricant Technics bien connu des DJ et des audiophiles était également présent au Paris Audio Vidéo Show et présentait en écoute ses platines Technics SL-1200G et Technics SL-1200GR. Ces deux descendantes de la platine Technics SL-1200 devenue légendaire, tout particulièrement dans le monde du hip-hop et auprès des DJ, héritent de la solidité et de la qualité de restitution qui ont fait la réputation du modèle original et conservent surtout l’esthétique qui rend les platines Technics reconnaissables au premier coup d’oeil.

La marque Technics présentait les platines Technics SL-1200G et Technics SL-1200GR, les dernières déscendantes de la mythique platine Technics SL-1200.

Enfin, chez les deux grands noms que sont Pro-Ject et Rega, on retrouvait la platine Pro-Ject Debut Pro que nous avons testé dernièrement chez Cabasse en tant que source. Le fabricant anglais Rega a préféré se concentrer sur la présentation de son nouvel amplificateur hi-fi.


Article précédentTest Sonus Faber Lumina II : lumineuse petite enceinte italienne
Article suivantLe cinéma privé avec écran de 4,1 m de Daniel
Amateur de disques vinyle et passionné d'obscurs sous-genres musicaux, mes préférences cinématographiques s'orientent vers les films d'horreur, des classiques Universal aux slashers et films fantastiques des années 80, ainsi que vers la période américaine d'Alfred Hitchcock. Côté matériel je privilégie une installation hi-fi épurée et sobre pour l'écoute de supports physiques et l'utilisation d'un ensemble DAC / écouteurs intra-auriculaires pour les plateformes de musique dématérialisée telles que Qobuz et Bandcamp.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.