Les nouveautés du salon High End 2022 de Munich

1
3799

Le salon High End de Munich a de nouveau ouvert ses portes pour le plus grand bonheur des audiophiles et des fans de haute-fidélité. Après deux ans d’absence, le plus grand salon dédié à la stéréo a fait le plein de nouveautés. Casques hifi, baladeurs HD, platines vinyle, enceintes de toutes les formes, caissons de basses et électroniques de haut vol se sont donné rendez-vous 4 jours durant avec des démos audio toujours plus folles !

Le salon High End de Munich réunit durant 4 jours les plus grandes marques de hi-fi qui exposent les électroniques, enceintes, casques et équipements les plus prestigieux.

La plus belle surprise de ce salon fut sans nul doute l’enceinte Monitor Audio Concept 50. Cette paire de colonnes au design audacieux commémore les 50 ans de la marque britannique. De par son design extraordinaire, il s’agit véritablement d’un concept d’enceintes révolutionnaire qui fera date dans l’histoire de la hifi. Comme de coutume dans les salons audiophiles, l’enceinte entend révolutionner la façon d’écouter la musique en adoptant une conception avant-gardiste. Peu de chiffres à dévoiler ici sinon que la réponse en fréquence s’étend de 21 Hz à 60 kHz (- 6 dB). La Monitor Audio Concept 50 est un modèle 3 voies avec 4 hauts-parleurs de grave de 20 cm, 6 haut-parleurs de médium de 5 cm et un tweeter à ruban MPD III. Monitor Audio a également produit un modèle en série limitée de la Monitor Audio Bronze 100 pour fêter son 50e anniversaire.

Le fabricant français Elipson a également profité de ce salon pour démontrer une fois de plus son expertise. Parmi les nouveautés, une nouvelle version de l’enceinte connectée W35 baptisée Elipson W35 + fait son apparition au catalogue. Il s’agit d’un modèle stéréo connecté et multiroom compatible WiFi, Bluetooth aptX et pouvant accéder à des milliers de stations radio internet et services de musique en ligne comme Spotify, Qobuz, Tidal, Deezer… La plus ancienne marque de hifi française a aussi présenté une nouvelle version de son enceinte vintage XLS 15 avec sa petite sœur plus compacte Elipson Heritage XLS 11. Il s’agit toujours d’un modèle 3 voies avec cette fois-ci un haut-parleur de 21 cm pour la reproduction des basses.

Dans un domaine plus confidentiel, les enceintes encastrables Elipson Infinite INF6 (haut-parleur de 16,5 cm) et Elipson Infinite INF8 (haut-parleur de 20 cm) élargissent la gamme cinéma Infinite avec toujours une puissance admissible supérieure aux modèles classiques.

Yamaha a également marqué ce salon de son empreinte en présentant son tout nouvel ampli connecté, le RN-2000A. Il était associé pour l’occasion aux dernières enceintes colonne NS-2000A du célèbre fabricant nippon. Fleuron de la gamme des amplis connectés, le Yamaha RN-2000A est un modèle de 2×100 W. Il intègre une connectique complète avec entrées analogiques et numériques, dont un port USB-B et une entrée HDMI eARC. Les technologies MusicCast et AirPlay 2 permettent d’accéder aux services de streaming et aux musiques partagées en DLNA. Enfin, le calibrage acoustique YPAO assure une restitution sonore optimale dans toute pièce.

Yamaha présentait également sa gamme de casque Bluetooth avec les YH-L700A et YH-E700A que nous avons récemment testé dans le blog de Son-Vidéo.com. Ces casques sans fil dernière génération préfigurent une gamme plus large avec des écouteurs True Wireless dont les Yamaha TW-E3B font aujourd’hui partie. Ils seront remplacés courant juin par les nouveaux Yamaha TW-E4B.

Le danois Dali s’est aussi distingué avec de larges espaces de démonstration pour présenter toutes ses gammes d’enceintes, dont les modèles sans fil Equi, les gammes classiques Oberon et Opticon mais aussi quelques modèles encastrables comme les fameuses Dali Phantom. Le clou du spectacle était l’annonce de la spectaculaire paire d’enceintes Dali Kore. Ces imposantes enceintes ultra haut de gamme (80 000 €) sont ainsi ce qui se fait de mieux en matière d’enceinte high-end. Chaque enceinte Dali Kore adopte des haut-parleurs maison avec ferrite SMC (Soft Magnetic Compound) pour les médiums et les basses fréquences. Cette technologie est désormais associée à un nouveau type d’équipage mobile nommé Balanced Drive SMC. Il utilise une double bobine afin de permettre une plus grande puissance admissible, sans aucune distorsion. Le fabricant a annoncé le rachat d’une ébénisterie au Danemark afin de maîtriser davantage ses coûts de fabrication pour ces Dali Kore et pour le reste des gammes Dali.

Le danois Tangent continue de nous gratifier d’électroniques toujours aussi charmantes, dans la droite lignée du best-seller Tangent Ampster BT II (puissance 2×50 W, Bluetooth aptX, entrée optique 24/96, entrées ligne et sortie caisson de basses). La gamme “Ampster” s’enrichit donc avec les nouveaux préampli hifi Tangent PreAmp II (199 €) et ampli de puissance PowerAmpster II (269 €). Ces derniers annoncent 2×100 watts et sont bridgeables pour cumuler la puissance de plusieurs amplificateurs. Le fabricant danois a même doté le préampli de sorties XLR pour garantir une parfaite transmission du signal audio. La nouvelle enceinte Bluetooth portable Tangent Pebble Max est également annoncée pour une sortie avant l’été (prix de vente 99 €).

De belles nouveautés électroniques étaient aussi de mise chez le fabricant nippon Denon qui présentait de nouveaux amplificateurs hifi : PMA-1700NE / PMA-900HNE et le lecteur CD DCD-900NE. Doté d’une alimentation avec un circuit simple push-pull à niveau de courant très élevé, d’un traitement AL32 Advanced Plus et d’une entrée égaliseur phono MM/MC, l’ampli hifi Denon PMA-1700NE promet de belles qualités musicales avec un très haut niveau de détails. Cet ampli stéréo dernière génération devrait rapidement être disponible et ainsi remplacer le Denon PMA-1600NE. Le couple Denon PMA-900 / DCD-900 promet également de pouvoir alimenter facilement de nombreux modèles d’enceintes bibliothèque et petites colonnes grâce aux modules Advanced High Current. Le Denon PMA-900HNE est un ampli connecté WiFi/Bluetooth avec entrées Phono et numériques optiques. Multiroom Heos, streaming des principaux services de musique, Airplay, High-res et webradios au programme.

Davis Acoustic nous a également réservé une belle surprise sur ce salon avec la présentation du tout nouveau modèle ultra haut de gamme : la Stellar. Cette enceinte colonne de référence, un modèle 3 voies à 3 haut-parleurs, a été conçue à partir de solutions techniques qui ont fait leur preuve chez Davis, tant pour les membranes de haut-parleurs (fibre de carbone, de kevlar et d’aramide), pour les moteurs magnétiques (TiCoNAl) et pour le câblage interne (Cuivre pur entouré d’argent) que pour la structure de l’enceinte (Medium renforcé).

Pro-Ject reste aujourd’hui le plus grand vendeur de platines vinyle avec de très nombreux modèles au design épuré et de nombreux coloris tendance. L’occasion pour le fabricant de présenter les nouvelles platines Pro-Ject X1B et X2B de la gamme Xperience. La gamme high-end Pro-Ject Xtension a également vu arriver une nouvelle venue nommée X8. Elle reprend les éléments phare qui ont fait le succès des Pro-Ject X9 et Pro-Ject 10, pour un prix inférieur. Au programme : un châssis massif, un plateau lourd, des pieds magnétiques, un bras carbone et des sorties symétriques. Enfin, dans la série des éditions limitées, Pro-Ject proposait un sympathique concept de platine vinyle dédiée au groupe de musique Metallica !

Les casques et baladeurs sont toujours à l’honneur dans le hall n°4 du salon high-end de Munich. Parmi les nouveautés de cette année, le célèbre coréen Astell&Kern a présenté l’ensemble de ses baladeurs audiophiles mais aussi les écouteurs intras dont une nouveauté nommée Pathfinder. Ces écouteurs intra filaires ont été développés avec l’américain Campfire et adoptent une conception innovante de double chambre à armature balancée. Les modèles True Wireless Astell&Kern AK UW100 étaient également de la partie, au même titre que le concept unique d’ampli-casque avec écran tactile nommé Astell&Kern Acro CA1000. Astell a aussi annoncé la sortie d’un nouveau baladeur Kann Alpha Max, déclinaison avec 4 DAC dans un format plus compact du désormais célèbre baladeur Astell&Kern KANN Alpha.

Le spécialiste du casque Meze nous a gratifié également de belles nouveautés avec notamment les magnifiques écouteurs Advar, dotés de transducteurs dynamiques de 10 mm (réponse en fréquence de 10 Hz à 30 kHz). La qualité de fabrication est toujours au rendez-vous, ainsi que le design particulièrement séduisant. Sur le stand du fabricant roumain du salon de Munich, on trouvait également le très récent casque fermé Meze Liric. Après avoir séduit de nombreux audiophiles avec les Meze 99 Classic et Meze Empyrean, Meze met pour la première fois à profit ses transducteurs isodynamiques dans un casque fermé. Subtil mélange entre les éléments fondateurs de l’Empyrean et de nouvelles technologies exclusives dont le Phase-X System. Du côté des casques ouverts, Meze a présenté un tout nouveau casque nommé 109 Pro dont on sait qu’il est équipé de transducteurs de 52 mm. Le prix de vente devrait se situer dans une fourchette de 500/600 € pour une disponibilité dès cet été 2022.

Le britannique Fyne Audio a brillé également en présentant de nombreux modèles d’enceintes dans de nombreux formats : colonnes, compactes, bibliothèques. Une large gamme d’enceintes vintage a également été présentée avec une vraie affiliation à Tannoy : ébénisterie de qualité, finitions or, réglages en façade…

Dans cette continuité vintage, le danois Eltax a aussi présenté un modèle très séduisant, déclinaison directe de l’imposant modèle Eltax Monitor PWR 1959. La Eltax MTR 1959 est une enceinte 3 voies équipée d’un haut-parleur de grave de 30 cm de diamètre qui descend sur le papier à 32 Hz. Elle sera capable d’encaisser jusqu’à 150 Watts avec une sensibilité donnée à 90 dB.

L’américain Campfire est donc partenaire avec Astell&Kern pour la conception des écouteurs Pathfinder et a su annoncer de nouveaux écouteurs intras particulièrement high-end nommés Trifecta. Ces écouteurs intras filaires dernière génération sont le fleuron de la gamme de Campfire avec 3 transducteurs dynamiques ADLC large bande de 10 mm par écouteurs. Cette magnifique paire d’écouteurs sera disponible cet été en série limitée à 333 exemplaires dans le monde (prix de vente 3490 €).

Sur ce salon Munich high-end Marantz a présenté un nouveau lecteur hybride CD/USB doté de la toute dernière technologie HDAM (Hyper Dynamic Amplifier Modules). Mécanique de lecture audiophile, finitions irréprochables, USB compatible High-res, MP3, WMA, AAC et WAV, FLAC HD, ALAC, AIFF (jusqu’à 24 bits/192kHz), et DSD (jusqu’à 5.6 MHz) sont au programme.

Comme chaque année, le salon High End de Munich a réservé de nombreuses surprises chez les plus grandes marques du secteur. Les nouveautés présentées seront progressivement proposées à la vente au cours de l’année 2022.


Article précédentLe Rewind Bob Dylan présenté par Olivier Cachin
Article suivantTest Dali Katch 2 un charme musical indéniable
DJ à mes heures, grand fan de musiques Soul, Funk, Disco j’aime aussi le rock, le hip-hop, le reggae et la musique latine. The Temptations, Millie Jackson, Cerrone, Donald Byrd ou Hamilton Bohannon... Cinéphile à mes heures, je voue une passion aux westerns (Le bon, la brute et le truand, Jango unchained...), aux films de sciences fictions (Interstellar, District 9...) et films de guerre (La ligne rouge, 1917, Le soldat Ryan...). J’ai hérité de la chaîne hifi de mes parents que j’ai progressivement remplacée dès 2000 lors de mes débuts chez Son-Vidéo.com. Aujourd’hui je suis équipé avec un ensemble Elipson Planet alimenté par un ampli Yamaha en 5.1. Pas de TV mais un projecteur Epson et un écran Lumene motorisé. Deux platines Technics SL1200 avec table de mixage Ecler, platine cassette TEAC et Blu-ray Onkyo complètent mon système audio.

1 COMMENTAIRE

  1. Merci Sébastien pour ces aperçus.
    Une correction dans votre texte de présentation personnelle:
    « J’ai hérité de la chaîne hifi de mes parents que j’ai progressivement remplacéE »

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.