Steve Jobs n’est plus

0
1

Apple a perdu la nuit dernière son patron charismatique, emporté par la maladie à seulement 56 ans. Steve Jobs a révolutionné notre rapport à la technologie et notre façon d’écouter de la musique. Rares sont les produits chez Son-Vidéo.com dont le fonctionnement ne soit pas influencé par les technologies d’Apple. Nos amplificateurs, nos téléviseurs, nos lecteurs Blu-ray interagissent avec l’iPhone, l’iPod ou l’iPad. Les périphériques à la pomme et leur écosystème d’applications sont devenus incontournables et l’absence de Steve Jobs ne devrait rien y changer.

S’il est vrai qu’Apple avait périclité entre 1985 et 1997, après le départ de Steve Jobs vers d’autres aventures (Pixar notamment), cette mauvaise passe était grandement due à une compétition technologique stérile avec le monde PC et Microsoft. Au retour de son co-fondateur, Apple a mis en ?uvre une politique novatrice qui a vu la naissance d’appareils d’un niveau de qualité et d’ergonomie extraordinaires. L’iMac 2011 est un ordinateur irréprochable, qui offre à son utilisateur une qualité d’image époustouflante et un confort ergonomique et auditif peu courants. Il en va de même pour l’iPhone ou l’iPad, avec leur interfaces hyper-intuitives écrans LED IPS un (énorme) cran au dessus de la concurrence.

Mais surtout, Apple est devenu le premier vendeur de contenus multimédia en ligne, réussissant la géniale synthèse du contenu et du contenant. En vendant de la musique, des films, des applications, des jeux destinés à ses iDevices, Apple a assis sa suprématie et pour de longues années encore. Ce modèle économique qui semble si pérenne est également la grande réussite de Steve Jobs.

Nul doute qu’Apple influencera durablement notre façon d’écouter de la musique et de consommer images et vidéos. La révolution n’est pas prête de s’arrêter…