Tests : casque Fostex TH-7 et DAC USB Fostex HP-A3

2
51

Fostex TH-7Deux tests en un cette semaine, avec le DAC Fostex HP-A3 combiné au casque Hi-Fi Fostex TH-7, Diapason d’or et loué par ses utilisateurs (voir les avis). Soit le convertisseur numérique-analogique ouvrant la gamme de la marque japonaise et le second casque Hi-Fi de la série TH.

Le DAC USB Fostex HP-A3 est capable de traiter les signaux audio numériques PCM jusqu’à 24 bits et 96 kHz sur ses entrées USB et S/PDIF optique. Le contrôleur USB fonctionne en mode isochrone et ne nécessite aucun pilote pour fonctionner avec tout ordinateur. Le Fostex HP-A3 est donc plug and play. Il s’alimente en courant via son port USB. Fostex l’a doté de 3 sorties, l’une S/PDIF et les autres analogiques casque et ligne. Afin de ne pas grever les performances de l’alimentation, le DAC USB Fostex HP-A3 est équipé d’un sélecteur de sortie et il convient donc de choisir impérativement entre l’une ou l’autre. Ce DAC s’adresse ainsi aux auditeurs désireux d’améliorer les performances audio de leur ordinateur lors de l’écoute de fichiers de qualité CD, de services de musique streamée ou encore de leur platine CD.

Fostex HP-A3
Le DAC Fostex HP-A3 avec l’excellent DAC pour iPhone Fostex HP-P1

Le casque Fostex TH-7 est un modèle supra-aural semi-fermé, équipé de transducteurs de 40 mm de diamètre. Ses spécifications techniques sont des plus classiques, avec une sensibilité moyenne à 98 dB /mW et une impédance de 70 Ohms, la bande passante annoncée courant de 20 Hz à 20 kHz.

Tour du propriétaire

Le DAC Fostex HP-A3 est looké à l’ancienne, façon années 80, avec son châssis anguleux en acier et de multiples excroissances (interrupteurs poussoirs, potentiomètre, diodes). Autrement dit, il ne répond pas aux canons esthétiques actuels – sans doute un parti-pris de Fostex – mais ce n’est pas nécessairement ce qu’on lui demande. Bon point : ce DAC compact est plutôt lourd, ce qui en matière de reproduction audio est toujours bon signe. Nous avons utilisé ce DAC avec plusieurs ordinateurs, sans rencontrer la moindre difficulté d’installation et d’utilisation.

Fostex HP-A3 face arrière
Connectique complète pour ce petit DAC taillé pour les casques audio, utilisé dans notre test avec l’excellent câble Audioquest Carbon USB

Le casque Fostex TH-7 ne renie pas son positionnement tarifaire et le plastique est omniprésent. Son contact n’est toutefois pas désagréable. L’arceau et les oreillettes sont recouvertes d’un cuir synthétique, plaisant au toucher. Bon point, l’arceau est très extensible et convient donc aux plus grandes têtes (comme aux petites). Le câble de modulation est gainé de plastique, terminé par un connecteur mini-jack de 3,5 mm de diamètre. Le casque Fostex TH-7 est agréable à porter et ne presse ni les oreilles, ni le crâne. Un bon point pour les écoutes prolongées, mais qui peut s’avérer moins pratique pour qui souhaite trottiner en musique.

Fostex TH-7
Le Fostex TH-7 est agréable à porter, la pression exercée étant très légère

Résultats d’écoute

Il y a dans ces deux appareils une signature commune : l’écoute est rythmée et enjouée. Le DAC USB Fostex HP-A3 séduit par son exploration du registre médium et l’énergie déployée. On pourra le trouver un peu court dans le registre grave et sec dans le haut du spectre. L’idéal est donc de le marier avec un casque à la balance physiologique, soit généreux dans le grave et avec une pointe de brillance dans l’aigu. Idem pour une association avec des enceintes. La sortie casque nous a semblée puissante, avec différents casques : Fostex TH-7 bien-sûr, mais aussi Sennheiser PX-100, Koss PortaPro, HiFiMAN HE-500 ou Ora ïto Gïotto (écoute un peu dure avec ce dernier).

Pour résumer, ce DAC a du punch et explore particulièrement bien le registre médium.

Fostex TH-7
Du plastique, du plastique, un peu partout, que le Fostex TH-7 sait se faire pardonner dès les premières notes

Le casque Hi-Fi Fostex TH-7 est facile à écouter. Sa balance tonale est édulcorée, avec une pointe de brillance dans l’aigu (~8 kHz), qui a la vertu de « déboucher » n’importe quel enregistrement. L’isolation phonique est correcte et on pourra envisager d’écouter ce casque en se promenant, d’autant que sa sonorité montante favorise une bonne intelligibilité du son en environnement bruyant. Ce type de balance pouvant être à longue pénible selon le type de musique, nous avons écouté spécialement des morceaux « agressifs ». Papaoutai de Stromae est restitué avec cohérence, l’extrême aigu est d’ailleurs surprenant. Sur Bonfire de Knife Party (issu de la BO de la série Breaking Bad), c’est un feu d’artifice, presque trop acide pour nos oreilles. Sur de la musique classique, le casque Hi-Fi Fostex TH-7 est spectaculaire de spatialisation. Idem avec du jazz. Ces remarques valent autant pour une association avec le DAC Fostex HP-A3 qu’avec le Fostex HP-P1 ou le Graham Slee Bitzie par exemple.

Quelques écoutes de films ont confirmé que la balance tonale montante du casque convient très bien à ce type de média, particulièrement à la restitution des dialogues (notamment VO américaines où les hautes fréquences sont en retrait).

En conclusion

On pourra choisir le DAC Fostex HP-A3 pour son dynamisme et profiter d’une bonne intégration des différents registres qui peut être jubilatoire avec certains types de musiques (électronique, jazz). On évitera de le choisir si on aime un grave descendant très bas et un aigu filant très haut. Quant au casque, à l’aise partout, il s’entendra avec n’importe quel smartphone ou tablette auquel il apportera un équilibre sonore cohérent. Quant à l’associer avec un DAC, ce pourra être avec un modèle Fostex (par définition paisible avec les hautes fréquences) ou bien un DAC Arcam. On évitera de le choisir si on aime les écoutes linéaires et sèches. A ce prix, le casque Hi-Fi Fostex TH-7 nous semble une très bonne affaire.

Fostex HP-A3

2 COMMENTAIRES

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.