Tests matériels

Test : Encore mDAC

Trois uniques boutons pour l’Encore mDAC, deux pour le volume, le troisième pour la mise sous tension

Après le test du fabuleux DAC Antelope Audio Zodiac Platinum DSD, nous vous proposons de découvrir un DAC infiniment moins onéreux et redoutablement compétitif : l’Encore mDAC. Née de la dernière pluie, la marque Encore est en réalité la vitrine low cost de l’américain NuForce, qui n’en est pas à son premier DAC. L’an dernier, nous avions particulièrement apprécié son ampli 100 % numérique, le NuForce DDA-100. L’Encore mDAC est un DAC USB asynchrone compatible OTG, avec boîtier aluminium, fonctionnant sur batterie, capable de décoder les flux audio PCM jusqu’à 24 bits et 96 kHz.

DAC USB Encore mDAC : la formule magique

Encore mDAC

L’Encore mDAC, fabriqué par NuForce, compatible 24 bits / 96 kHz et DSD64

La semaine dernière, nous vantions donc les mérites du Zodiac Platinum DSD d’Antelope Audio, dont l’alimentation audiophile Voltikus fait des merveilles en fournissant au DAC et aux amplis casque et ligne un courant stable de haute qualité. Encore n’a pas procédé autrement avec le mDAC, puisque ce n’est pas le port USB de l’ordinateur qui alimente les composants en courant, mais la batterie interne. Celle-ci délivre un courant très stable, aux antipodes de la plupart des ports USB.

DAC USB Encore mDAC : une puce ESS Sabre 9023 à l’oeuvre

Second point fort de ce DAC USB, le convertisseur N/A employé, un modèle ESS Sabre 9023, avec horloge de synchronisation intégrée. Son fonctionnement est ici bridé par le contrôleur USB asynchrone, qui ne permet le streaming depuis un ordinateur que des flux PCM 24/96. Certes, Encore aurait pu se fendre d’un contrôleur compatible 24 bits et 192 kHz, mais cela aurait impliqué d’installer un pilote pour l’utilisation du mDAC sur certains ordinateurs, et empêché le fonctionnement avec d’autres sources (NAS par exemple). Ainsi, l’Encore mDAC est parfaitement plug and play.

Deux ports micro USB pour l'Encore mDAC, l'un étant exclusivement réservé à la charge de la batterie, et l'autre au streaming audio

Deux ports micro USB pour l’Encore mDAC, l’un étant exclusivement réservé à la charge de la batterie, et l’autre au streaming audio

DAC USB Encore mDAC : compatible Android, iPhone, iPod et iPad

Encore annonce la compatibilité de l’Encore mDAC avec les smartphones et tablettes Android OTG (On The Go). Cela signifie que l’Encore mDAC peut être connecté au port micro-USB de tout périphérique Android OTG (et même les Windows Phone). Nos tests ne nous ont cependant pas permis de vérifier ce point, notre smartphone Samsung Galaxy Note, ne supportant pas officiellement l’USB OTG. Nous n’avons pas non plus testé la compatibilité avec les périphériques mobiles Apple, associés au Camera Kit, qui permet en théorie d’utiliser l’Encore mDAC avec un iPhone, un iPod ou un iPad.

DAC USB Encore mDAC : utilisation avec un ordinateur

Pour nos tests, nous avons connecté l’Encore mDAC à un PC fonctionnant sous Windows 7, avec un câble micro-USB lambda, du même type que ceux livrés avec les smartphones ou tablettes. Aucun pilote n’a été requis à l’installation de l’appareil. Toutefois, nous avons téléchargé les pilotes ASIO de NuForce pour le µDAC-3, ainsi que le module de sortie DSD pour Foobar2000. Après installation de l’ensemble, nous avons pu écouter les fichiers DSD64 en notre possession. Notre casque de test était le Sennheiser PX-100.

Encore mDAC

La face inférieure de l’Encore mDAC

DAC USB Encore mDAC : premières impressions

Ce DAC a besoin d’un rodage important avant de donner la pleine mesure de son talent. Toutefois, dès les premières notes, le caractère de l’Encore mDAC se fait sentir : les voix sont extirpées du flux sonore, la stéréo est marquée et la douceur prédomine, malgré une dynamique épatante pour un appareil de cette gamme. Après deux jours de fonctionnement ininterrompu, l’Encore mDAC fait preuve de cette même douceur que nous avions relevée initialement, le registre aigu ayant gagné en fluidité. La restitution ne manque pas de punch ni d’équilibre, du grave à l’aigu. C’est bon signe, on ne rechigne pas à pousser le volume. L’ampli casque reste en contrôle. À noter : cet ampli casque a une sonorité chaude, analogique, bien balancée dans le bas médium et le haut grave. Il est probable qu’en son absence, l’ampli casque du DAC Sabre aurait sonné de façon plus froide, plus chirurgicale. Un soupçon de présence supplémentaire aux extrémités du spectre n’aurait sans doute pas fait de mal.

DAC USB Encore mDAC : après rodage

L’Encore mDAC s’est stabilisé après 4 jours de fonctionnement permanent. Sa balance sonore n’a pas évolué depuis, mais la fluidité a progressé.

Avec notre Sennheiser PX-100, pourtant à structure ouverte, la proximité de la scène sonore est éloquente : l’auditeur est soumis à une pression sonore importante, se sent littéralement immergé, très proche des musiciens.

Cette proximité de la scène sonore n’est toutefois pas synonyme de fatigue auditive.

La sortie casque est au format mini-jack 3,5 mm, avec une puissance de 100 mW environ sous 32 Ohms

La sortie casque est au format mini-jack 3,5 mm, avec une puissance de 100 mW environ sous 32 Ohms

Tests d’écoute

Money for Nothing, Dire Straits, PCM 24/96 (FLAC, HDtracks)
Déçus par la version SACD de l’album Brother in Arms, sans saveur, nous avons écouté la version Hdtracks de cet album, au format FLAC 24 bits et 96 kHz, infiniment supérieure. L’interprétation du mDAC est très convaincante, sans dureté aucune, la scène sonore est très immersive sans être étouffante. Les guitares électriques sont un régal, mais la batterie manque un peu de puissance, sans pourtant souffrir d’un déséquilibre entre caisse claire et grosse caisse. On touche probablement aux limites d’une alimentation par batterie.

Ziggy Stardust, David Bowie, DSD64 (ISO SACD)
On retrouve la même pression acoustique éprouvée avec Money for Nothing. L’équilibre global ne souffre aucune critique et on apprécie la linéarité dans le registre médium. Bowie est très « près de nos oreilles ».

The Payback, James Brown

L’album 20 All-Time Greatest Hits! de James Brown, disponible sur HDtracks au format FLAC 24/96 vaut une écoute. Puis une autre…

The Payback, James Brown, PCM 24/96 (FLAC, HDtracks)
L’Encore mDAC est décidément habile avec les voix humaines. Celle de James Brown est incarnée avec crédibilité et beaucoup de puissance. À fort volume, tout se tient, les ch?urs, les deux guitares et la basse ne sont jamais effacées par les percussions.

Giorgio by Moroder, Daft Punk, PCM 24/88,2 (FLAC, Qobuz)
Systématiquement un redoutable test ! Faites-le : si vous maintenez le volume sonore de l’intro jusqu’au bouquet final sans ressentir de dureté ou d’agressivité, votre système est de qualité. L’Encore mDAC ne se laisse pas déborder.

Pacific Rim, extraits (ISO Blu-ray, DTS HD Master Audio)
Intéressante capacité à extraire les dialogues d’un environnement sonore explosif. Les vagues d’infra-grave sont restituées avec sérénité et l’équilibre est très bon. On entend même les mouettes entre deux building qui s’écroulent…

Que peut-on lui reprocher ?

Rien à ce prix, l’Encore mDAC ridiculisant bien des concurrents deux à trois fois plus onéreux. La signature sonore est typée, avec une présence renforcée des registres haut-grave et bas médium et un « haut du spectre » légèrement en retrait.

Nous saluons une telle balance sonore, qui ne met pas en exergue le haut-médium pour éclairer artificiellement la scène sonore.

Dans l’absolu, l’Encore mDAC a les défauts de ses qualités, à savoir une manipulation des touches de volume rendue ardue par son petit gabarit. Une batterie plus puissante aurait certainement apporté une aération plus importante dans l’étagement des plans sonores. Sans doute faut-il voir dans cette remarque notre souvenir du DAC Antelope audio testé la semaine dernière.

Sur batterie, le mDAC a tenu un peu plus de 4h30 en écoute. Il est toutefois possible de l’écouter pendant la charge de la batterie.

Ses points forts

L’excellent DAC ESS Sabre 9023, l’ampli casque à la sonorité chaude, l’alimentation par batterie et la disponibilité d’un pilote ASIO pour Windows. Son prix.

Qui aimera l’Encore mDAC ?

D’une part celles et ceux qui veulent profiter d’un son de très bonne qualité sans se ruiner, avec leur ordinateur, leur smartphone OTG ou un iPad avec kit Camera. D’autre part les amateurs d’immersion musicale, tant l’Encore mDAC plonge l’auditeur au centre de la scène sonore.

L'Encore mDAC n'est pas ridicule en comparaison de l'Antelope Audio Zodiac Platinum, mais n'ouvre évidemment pas les portes du même nirvana sonore.

L’Encore mDAC n’est pas ridicule en comparaison de l’Antelope Audio Zodiac Platinum, mais n’ouvre évidemment pas les portes du même nirvana sonore.

 

Cet article est aussi disponible en : Anglais

About the author

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

41 Comments

  • Bonjour,

    merci pour votre test. J’ai déjà commandé le produit et voulais savoir si la sortie jack pouvait faire office de line out car j’aimerais coupler le mdac à un ampli casque (Matrix M-stage).

    En vous remerciant,

    vcup

  • Bonjour
    Pourriez-vous me dire si l’ampli du mDAC est à même de driver mon casque Beyerdynamic dt990 pro (250 ohms) lui même relié à un iPhone 5s
    Merci d’avance

  • Le mdac fonctionne parfaitement avec mon HTC one. Il est toujours en rôdage. Ce qui semble indispensable car le rendu au premier branchement est un peu sec. Le son est très bon et quasiment au même niveau que le DAC de mon ampli home cinéma SONY STRDN-1040.
    Relié à mon PC W7 le dac est reconnu sans problème. Je n’ai eu à télécharger aucun pilote supplémentaire même pas celui de nuforce. Le dac est fourni avec une prise courte micro usb coudé mâle vers micro usb droit mâle (prise introuvable informatique).

    Un essai avec un samsung galaxy S3 android 4.3 ne fonctionne pas. Pourtant le S3 fonctionne avec une clé usb branchée sur une prise micro USB OTG…

  • Bonjour à tous,
    Pour vous qui l’avez testé/écouté, la différence est-elle vraiment audible entre l’iPhone 5S et son DAC intégré et l’ajout de ce mDac Encore ? Je précise que j’utilise les services de Qobuz HD et un casque intra Weston W30.
    Merci de votre réponse

    • Ce type de DAC / ampli casque dépasse de loin ce qu’on trouve dans les smartphones ou tablettes. Ce n’est pas tant le DAC qui pose problème dans les smartphones que précisément l’étage de sortie casque (forte distorsion dans le grave, bande passante limitée, etc.).

        • Après réception et écoute. Le produit semble effectivement fort intéressant. Mon souci c’est qu’il décharge la batterie de l’iPhone à grande vitesse (d’ailleurs, chose étrange iPhone 5 + câble lightning/photo Apple + câble USB/micro USB et mDac éteint, la led s’allume rouge comme lors d’une charge sur l’USB dédié). Est-ce normal ???

          • Il est possible que l’iPhone dès lors qu’un périphérique USB lui est connecté l’alimente automatiquement, que le périphérique en question réclame ou non du courant. Je pose la question à NuForce et reviens vers vous.

  • Bonjour,
    je souhaiterai améliorer le son de mon Ipod Touch et de mon iphone 4 avec ce DAC.
    Fonctionne t il avec ces produits Apple , si oui avec quel cable pourrai je connecter le DAC à mes produits Apple ?

      • Bonjour Tristan

        J’ai le Camera Kit d’Apple et un mDac Ecore et ne n’arrive pas à faire passer le son via le mDac. L’iphone utilise ses speakers…

        Y a t il une manipulation pour activer le mDac ?

        Cordialement,
        Pierre

          • Bonjour Tristan,
            Je viens également de recevoir le mDAC et le Camera kit Apple et rien n’y fait, je ne trouve aucun moyen de faire sortir le son de mon iPhone 5S (iOS 9.1) sur le DAC.

            Le téléphone affiche le message : « NuForce USB Audio : le périphérique connecté n’est pas pris en charge ».

            Est-ce que l’iPhone n’est plus compatible depuis son passage en iOS 9 ? Y a-t-il un soft à installer ?

            Cordialement,
            Erwan

  • Je l’utilise avec un smartphone Samsung Galaxy S5 et l’application USB audio payer pro, en haut de l’application il reste invariablement à 44, 1 Khz est-ce normal, j’ai copié dans la carte SD des studios Master de Qobuz à 96Khz et ça ne fonctionne pas.

    • Ce souci de sous-échantillonnage – s’il est réel et non lié à un bug d’affichage – vient logiquement des pilotes audio USB intégrés à l’Android du Galaxy S5, voire de l’application USB Audio Player Pro. Le DAC est lui parfaitement compatible avec la norme USB Audio class 1 et traite donc des flux 24/96. C’est bien ennuyeux mais vous n’êtes pas si mal lôti car possédant un Galaxy S5 vous bénéficierez dans quelques mois d’une mise à jour vers Android 5 qui supportera nativement l’audio USB.

  • Bonjour,

    le jour où la batterie rend les armes (ça finit par arriver), savez-vous s’il est encore utilisable en le branchant directement sur son alimentation usb?

  • Bonjour, j’ai recu le DAC ce matin samedi (commandé mercredi). fonctionne parfaitement avec un Nexus 5 sous lollipop. je l’ai branché sur un ampli et poussé le volume du mDac à fond : j’ai l’impression que ca sature sur certaine fréquence, c’est possible ?

    • Bonne nouvelle pour la compatibilité Android Lollilop ! Il est possible que l’ampli OP du mDAC poussé au maximum génère de la distorsion, comme il est probable que si le niveau est trop élevé, ce soit l’étage d’entrée de votre préampi (ampli intégré) qui sature. Optez pour un niveau moyen, cela vous permettra de pousser un peu le volume sur l’ampli, soit d’utiliser une atténuation moindre de son potentiomètre et donc gagner en musicalité.

  • Depuis mon dernier post du 25 octobre 2014,
    Il a parfaitement fonctionné depuis . J’utilise via un Galaxy s5 le mdac, il ne se connecte plus en Bluetooth, il n’y a plus que la sortie casque qui fonctionne.
    Wtc 1000 advance et ampli advance Xi60.
    Indépendamment Zikmu Parrot ne se connecte plus.
    Par contre sans connexion avec le mdac le Bluetooth fonctionne parfaitement.
    J’utilise l’application USB AUDIO PLAYER PRO.
    Quelqu’un a t’il eu ce problème ?
    En vous remerciant,

  • Très bon son,fluide je me régale avec un casque Sennheiser RS 180 et surtout les SACD;
    J’ai essayé quelques fichiers 192 khz, c’est énorme en poids et le gain pas évident. Large stéréo mais quelques petits problèmes: Windows 7 et Foobar ne reconnaissent pas le 24 bits mais cela marche en choisissant 32 (Wasapi push)! Cela a marché quelques instants car Windows le détectait comme un usb générique puis plus rien en tant qu usb Encore, driver choisi par windows sans me demander mon avis(je n’ai pas installé les drivers Asio)! Dans le panneau de configuration son, pas de trace de 24bits non plus mais Windows voit du 16bits 96khz sur mon Encore.Bref, c’est un peu le brouillard….

    J’ai aussi essayé avec mon Xperia M2 mais si tout va bien en 16 bits avec le logiciel recommandé par le fabriquant (USB Audio Player pro), les fichiers 24bits 96 khz plantent le soft quasi instantanément. Les deux produits sont censés pourtant être faits pour cela…..
    Si quelqu’un a une explication je suis preneur.

    • Pas besoin de pilote sous Windows avec l’Encore mDAC, mais c’est toutefois recommandé, dans la mesure où la résolution de sortie est fixée par le mixeur audio de Windows (clic droit sur le haut-parleur dans la barre de tâches, Périphériques de lecture, double-cliquer sur le DAC, onglet statistiques avancées). Par défaut la résolution est 16 bits / 44100 kHz. Tout flux audio de résolution supérieure est automatiquement sous-échantillonné. Il faut donc régler ce paramètre sur la valeur la plus haute possible (24/96 dans le cas de l’Encore). Mais dans ce cas, tout flux de résolution inférieure est sous-échantillonné. Ce n’est pas idéal.

      Donc, 2 solutions possible. Installer ASIO4ALL et utiliser Foobar2000 (dans ce cas les flux 16/44, 16/48, 24/44, 24/48, 24/88 et 24/96 sont transmis sans modification au DAC – même les flux 24/192 semblent être transmis à condition d’augmenter la valeur du tampon mémoire d’ASIO4ALL). Seconde solution, installer les pilotes NuForce du µDAC 3, de manière à transmettre les flux audio sans modification (toujours avec Foobar2000).

  • Bonjour, je viens d’acheter sur son-vidéo ce mdac, je l’ai pris car j’avais vu qu’il était compatible dsd, je le connecte à mon xperia Z3 en otg, jusque là pas de soucis mais je n’arrive pas à lire les fichiers dsd (dsf, dop) j’utilise usb audio player pro, onkyo, neutron mais tous s’arrêtent à 96khz, connaissez-vous une solution? car j’aimerai le garder si ça fonctionne
    merci

    • Oui absolument, les DAC sont identiques, mais l’ampli casque diffère. L’encore mDAC est plus analogique dans sa restitution. Ma préférence personnelle va toutefois au DragonFly 1.2, plus précis.

  • Bonjour, je me pose une question peut-être bête : est-il possible d’utiliser directement l’appli Qobuz avec son téléphone Android ?

  • Bonjour,
    Contrairement à ce qui est dit plus haut, mon galaxy S4 (androïd 5) refuse de sortir le moindre son de l’appli Qobuz via le mDAC.
    La time line s’affole, les morceaux se succèdent toutes les 3 secondes, l’appareil finit par buguer et affiche le logo SAMSUNG. C’est très frustrant

    L’appareil n’est pas non plus reconnu directement. J’ai dû acheter USB audio player pro. Mais même avec cette appli, seuls les mp3 sont audibles (et transfigurés, ça c’est vrai). Ma musique Hi Res ne produit qu’un son saturé et parasité.

    Je me demande si c’est mon DAC qui est défectueux, car je rencontre le même problème avec une tablette samsung sous androïd 4.4.2

    Merci pour vos lumières éventuelles.

  • Peut-on m’expliquer pourquoi batterie dans dac/ampli ? Puisque d’autres dac\ampli aux mêmes simples fonctions n’en ont pas ? Merci de m éclairer, cela m’obsède que nul ne le remarque.

    • La batterie évite de prendre le courant sur la sortie USB de l’ordinateur ou smartphone, ce qui en préserve l’autonomie (smartphone). De plus, les ports USB sont très souvent parasités et le courant distribué impropre à une bonne alimentation des composants électroniques du DAC/ampli casque.

  • bonjour . je souhaite acquérir un ampli portable pour mon casque AKG K701 (600 ohms) , branché sur un GALAXY S4 : cet appareil est il compatible avec mon matériel ? ? … merci ++ et bonne journée ;

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.