Tests matériels

Test Magnat Cinema Ultra THX 5.2.4

Magnat Cinema Ultra THX

Les enceintes Magnat écoutées dans un auditorium de Vannes

Neuf enceintes, deux caissons de basses, certification THX Ultra 2, Dolby Atmos… Magnat a mis les petits plats dans les grands pour proposer un système audio multicanal, répondant aux plus exigeantes normes de home-cinéma. L’ensemble Magnat Cinema Ultra THX 5.2.4 est-il à la hauteur des attentes qu’il suscite ?

Magnat Cinema Ultra THX 5.2.4 : Présentation

L’ensemble Magnat Cinema Ultra THX 5.2.4 est composé de trois enceintes frontales Magnat Ultra LCR 100-THX, deux enceintes surround Magnat Cinema Ultra RD 200-THX, de quatre enceintes Dolby Atmos Magnat Cinema Ultra AES-400-ATM et de deux caissons de basses Magnat Cinema Ultra Sub 300-THX. Ces onze enceintes sont taillées pour la reproduction des pistes audio de films, concerts et séries TV multicanales, aux formats stéréo, 5.1, 7.1 ou 5.2.4. Autrement dit, ce pack d’enceintes permet d’établir une scène sonore très enveloppante, avec une dimension verticale propre à la technologie Dolby Atmos.

Magnat Cinema Ultra THX 5.2.4 : la norme THX Ultra 2 expliquée

Toutes ces enceintes répondent au cahier des charges THX Ultra 2, qui impose des caractéristiques techniques très exigeantes. En effet, le volume sonore moyen au point d’écoute, situé à 3 m ou plus de l’écran, doit être de 85 dB, avec une marge additionnelle de 20 dB… soit l’intensité sonore d’une salle de cinéma multiplexe. Par ailleurs, ce niveau sonore doit être atteint avec un taux de distorsion infinitésimal, sur l’ensemble des fréquences reproduites, soit de 20 Hz à 20 kHz. Or, si délivrer 105 dB de volume dans les fréquences médiums n’a rien de compliqué, c’est autrement plus difficile dans le registre grave. L’énergie requise est colossale et l’emploi de haut-parleurs de très grand diamètre est obligatoire pour contenir la distorsion du signal. Aussi, la norme THX impose-t-elle d’une part l’emploi d’enceintes et de caissons à charge close, et d’autre part que les enceintes principales, centrale, surround et Atmos, ne prennent pas en charge les fréquences inférieures à 80 Hz. Ces dernières sont ainsi l’apanage des caissons de basses Magnat Cinema Ultra Sub 300-THX.

Magnat Cinema Ultra THX

Magnat Cinema Ultra THX 5.2.4 : l’intérêt du Dolby Atmos

Le format audio multicanal Dolby Atmos est le dernier né des laboratoires Dolby. Créé pour le cinéma professionnel, il offre une spatialisation incroyable et sur-mesure. L’amplificateur compatible Dolby Atmos positionne les effets sonores en fonction du nombre d’enceintes et de leur placement. Pour profiter correctement de ce nouveau format sonore, il faut disposer de films au format Dolby Atmos (disques Blu-ray), d’un ampli compatible et d’enceintes certifiées à diffusion verticale. Dans le cas de l’ensemble Magnat Cinema Ultra, il s’agit des enceintes Magnat Cinema Ultra AES-400-ATM, à positionner au sommet des modèles LCR et surround.

Magnat AEH-400-ATM

Les enceintes Dolby Atmos Magnat AEH-400-ATM

Magnat Cinema Ultra THX 5.2.4 : des haut-parleurs spéciaux

L’enceinte Magnat Cinema Ultra LCR 100-THX est un modèle polyvalent, positionnable à l’horizontale comme à la verticale. Cette particularité autorise son emploi comme enceinte gauche, centrale ou droite, ce qui lui vaut l’appellation LCR (Left, Center, Right). Son positionnement derrière l’auditeur, en configuration surround arrière peut également être envisagé. Magnat a opté pour un design plat, avec seulement 18 cm de profondeur, pour permettre une installation murale élégante par exemple, même s’il est possible de placer l’enceinte sur un pied. Haute de 55 cm et large de 28 cm, la LCR 100-THX est équipée de deux haut-parleurs de grave-médium de 17 cm, à membrane en aluminium et céramique, conçus spécifiquement pour répondre aux critères THX Ultra 2. Pour cette raison, la membrane des haut-parleurs – qui n’a pas à reproduire de très basses fréquences – est très légère. Elle est toutefois aussi très rigide grâce à sa couche de céramique, afin de se déformer à minima à fort volume d’écoute. Utilisés jusqu’à 80 Hz, ces deux haut-parleurs affichent une sensibilité de 93 dB pour 1 Watt de puissance à 1 mètre, une valeur élevée qui s’explique par l’emploi d’un puissant aimant. Le tweeter est un dôme semi-rigide en polyester, d’un diamètre de 42 mm. Une taille importante et inhabituelle mais déterminante pour une application home-cinéma, puisque ce tweeter par ailleurs associé à une amorce de pavillon, peut descendre plus bas en fréquence qu’un tweeter traditionnel (25 mm) et ainsi prendre en charge – efficacement – les fréquences médiums jusqu’à 1,5 kHz. Ceci exempte les haut-parleurs de 17 cm de trop monter en fréquence et les rend plus efficaces sur leur plage de fréquences de prédilection. Le tweeter est associé à un guide d’onde qui assure une diffusion optimale du son, dans le respect de la norme THX Ultra 2. Enfin, notons que disposer de trois enceintes rigoureusement identiques est la garantie d’une scène frontale parfaitement cohérente.

Magnat LCR 100-THX

L’enceinte LCR Magnat LCR 100-THX

Magnat Cinema Ultra THX 5.2.4 : des ébénisteries de 3 cm d’épaisseur

Les Magnat Cinema Ultra RD 200-THX utilisent les mêmes haut-parleurs, mais dans une configuration dipolaire, avec un unique haut-parleur de 17 cm et deux tweeters latéraux. Ces enceintes doivent être idéalement positionnées de part et d’autre du point d’écoute, afin de diffuser les effets surround vers l’auditeur, mais aussi immédiatement devant et derrière lui. Tout comme les enceintes LCR, l’ébénisterie est réalisée avec du MDF de 3 cm d’épaisseur.

Les enceintes Magnat Cinema Ultra AEH-400-ATM sont quant à elles certifiées Dolby Atmos. Autrement dit, leur courbe de réponse est optimisée pour une diffusion du son via réflexion au plafond de la pièce d’écoute. Ceci implique une forte accentuation des fréquences médiums et aiguës. Un commutateur permet toutefois de désactiver le filtrage Dolby Atmos pour obtenir une restitution linéaire, si l’enceinte venait à être fixée directement au plafond, voire utilisée comme voie surround. Une bonne idée.

Magnat Sub 300-THX

Le caisson de basses Magnat Sub 300-THX

Magnat Cinema Ultra THX 5.2.4 : de redoutables caissons de basses

Produire des basses fréquences jusqu’à 20 Hz avec un volume sonore de 110 dB n’est pas chose simple. Pour coller au cahier des charges THX Ultra 2, Magnat a opté pour un haut-parleur de 32 cm de diamètre plongé dans un volume d’air accordé par deux radiateurs passifs de 32 cm également. Cette technique permet de descendre très bas en fréquence malgré un volume d’air interne moyen, les radiateurs passifs simulant un volume d’air virtuel. Grâce à leur lourde membrane, ces radiateurs passifs résonnent à… 18 Hz. C’est donc la promesse d’une restitution physique, d’autant que Magnat a installé un amplificateur de 550 W RMS, capable de crêtes à plus d’un kiloWatt. Outre un contrôle de fréquence de coupure, de phase et de volume, le caisson de basses Magnat Sub 300-THX dispose d’un mode d’égalisation THX, associé à un limiteur électronique. Enfin, les parois du caisson de basses mesurent 4,5 cm d’épaisseur et sont ainsi tout à fait inertes.

Magnat Cinema Ultra THX 5.2.4 : conditions de test

Nous avons écouté l’ensemble Magnat Cinema Ultra THX 5.2.4 dans un auditorium à Vannes, associé à un couple préampli et ampli de puissance Yamaha CX-A5100 / MX-A5000. Le vidéoprojecteur associé était un JVC X5000 et la source un lecteur Oppo BDP-103. Bref, d’excellentes conditions, la salle étant traitée acoustiquement. Nous avons écouté plusieurs extraits de films, parmi lesquels Star Trek Into Darkness (Dolby Atmos), Godzilla (DTS HD MA 7.1) ou encore un concert de Muse Live At Rome olympic Stadium (DTS HD MA 5.1).

Magnat Cinema Ultra THX 5.2.4 : impressions d’écoutes

Dès les premières notes, la douceur de restitution est saisissante. Le registre médium est suave, en léger retrait, complété par un registre aigu soyeux mais exempt de brillance. La signature sonore semble calibrée pour flatter l’oreille et ne jamais l’oppresser, au risque de paraître timorée à faible niveau. Il faut pousser un peu le volume pour que l’écoute trouve son autorité naturelle et que la scène sonore se déploie tout à fait. On ne peut alors que se régaler de l’étagement des plans sonores. La paire de caissons de basses n’a pour sa part rien de timide et la pression est rapidement physique avec Godzilla par exemple, sans toutefois verser dans une restitution boursouflée. Il n’y a donc rien de pénible à subir les assauts des deux caissons, qui jouent sans cesse la carte de l’articulation. Pour Star Trek Into Darkness, la piste Atmos élève la scène sonore, ce qui subjectivement donne plus d’ampleur à l’image. On se trouve cerné par le son et l’action en est ainsi mieux soulignée.

Magnat Cinema Ultra THX 5.2.4 : conclusions

L’ensemble Magnat Cinema Ultra THX 5.2.4 n’est pas un système binaire qui partirait à l’assaut des tympans de l’auditeur. Au contraire, ces enceintes s’avèrent capables d’une restitution gracieuse et bienveillante, ainsi que d’une montée en intensité très progressive, proposant à l’auditeur des conditions d’écoute variées. Du murmure à l’avalanche de décibels, cet ensemble Magnat reste en contrôle permanent.

Cet article est aussi disponible en : Anglais

About the author

Tristan Jacquel

Tristan est rédacteur chez Son-Vidéo.com. Passionné de musique, d'acoustique et de high-tech, il réalise notamment les tests matériels pour notre blog.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.