Bluetooth 5 : quels changements pour l’écoute musicale sans fil ?

13
4223
  • 5
    Partages

Guide Bluetooth

La norme Bluetooth 5 est officiellement validée et les premiers émetteurs et récepteurs devraient être livrés en 2017. En comparaison de la norme Bluetooth 4, qui permettait notamment une très faible consommation d’énergie, Bluetooth 5 apporterait une couverture quatre fois supérieure. Autrement dit, la portée sans fil atteindrait désormais 40 mètres. Pour autant, la faible consommation des émetteurs Bluetooth 4.2 serait maintenue, préservant ainsi l’autonomie des appareils mobiles (baladeurs audiophiles par exemple).

Bluetooth 5 : une transmission audio de qualité CD enfin possible ?

La nouveauté qui devrait intéresser la communauté audiophile repose sur la bande passante permise par Bluetooth 5. En effet, avec 2 Mbits par seconde, Bluetooth 5 peut théoriquement transmettre un flux PCM stéréo de qualité CD, qui nécessite sans compression 1,5 Mbps, voire de 0,8 à 0,9 Mbps avec une compression non détériorante de type FLAC ou ALAC. Par ailleurs, les émetteurs et récepteurs Bluetooth 5 pourront détecter les perturbations radio-fréquences sur la bande de 2,4 GHz et modifier leur canal de communication pour préserver les performances de transmission.

Bluetooth Apt-X : la sélection

Cette bande passante confortable de 2 Mbps permettrait également un streaming sans recompression des musiques écoutées depuis Spotify, Deezer, Tidal ou Qobuz. Toutefois, aucun nouveau codec n’a pour l’instant été annoncé et les technologies de compression détériorantes que sont SBC, AAC ou apt-X devraient rester un temps en vigueur. Rappelons qu’actuellement, seule la technologie de compression Sony LDAC permet une transmission Bluetooth sans perte, pour les flux stéréo de qualité CD. Elle n’est implémentée que dans les appareils Sony. À suivre.

Bien choisir son service de streaming


  • 5
    Partages

13 COMMENTAIRES

  1. C’est vrai que c’est actuellement ce qui manque, avec le protocole bluetooth 4, pouvoir écouter de la musique en streaming sans trop de compression, j’attends de voir ce que ca va donner avec le bluetooth 5 mais encore faut-il posséder, des périphériques qui le supportent! Croyez-vous qu’il y aura une mise a jour hardware, de certains périphériques, comme par exemple une mise a jour de la bose soundlink II? A++ carine

  2. Ça ouvre également la porte à des enceintes sans fil pouvant (enfin!) restituer les sources audio courantes dans leur qualité originelle, sans compter des casques sans fil bluetooth dont l’écoute pourrait désormais rivaliser avec les modèles filaires… je pense qu’il y a un vrai marché pour ça !

  3. Par contre, quelle latence?

    Certains casques proposent du Apt-X low latency pour être à moins de 40ms je crois. C’est pas mal pour regarder de la video. En LDAC, j’ai toujours un petit décalage perceptible alors qu’en audio pure, forcement, ça n’a pas d’impact…

    • Le problème de la latence semble avoir été résolu avec l’aptx low latency mais aussi avec les versions du bluetooth supérieures à 4.0.
      En déplacement je regarde très souvent la télé sur tablette et le mois dernier j’ai définitivement abandonné l’écouteur filaire pour une mini-oreillette Bluetooth 4.1 : je ne constate aucune latence alors que l’oreillette n’est pas aptx (et la tablette n’est pas une Samsung où le problème est traité au niveau de son système d’exploitation).
      Je ne pense pas que la version 5 revienne en arrière par rapport à ça, mais on verra bien ce qu’il en sera.

  4. j ‘utilise depuis 2 jours BT-C1 , fonctionnement Bluetooth ok, mais j ‘ai un décalage du son en utilisant un casque Bluetooth JVC supportant A2DP
    je connecte BT-C1 sur sortie son Piano et casque Bluetooth via BT-C1, décalage du son , retard léger qui fait que c ‘est inutilisable
    même chose si je connecte une enceinte bluetooth Bose, décalage , retard du son dans l ‘enceinte ..;
    y a t il une solution pour éliminer ce retard (du certainement à la communication Bluetooth)
    Merci pour votre retour
    Vous pouvez me contacter au +33666902758
    Dominique Payrard

    • Apparemment le BT-C1 est compatible aptx, mais c’est votre casque (et votre enceinte) qui induisent une liaison de qualité inférieure, avec latence. L’a2dp n’est pas suffisant. Si vous regardez la télé, certains modèles permettent le réglage du retard et offrent ainsi une solution sans investissement supplémentaire.

  5. Bonjour. Le codec Sony LDAC est enfin intégré dans la maj 8.0 de l’OS Android. Donc avec un smartphone équipé du bluetooth 5.0 et d’Android 8.0 la diffusion de sources Hi-Fi en bluetooth est enfin possible ? Existe-t-il des récepteurs bluetooth 5.0 conçus pour ampli Hi-Fi ?

    • Pas de récepteurs Bluetooth 5.0 dans les casques, enceintes et amplis connectés pour le moment. On ne les trouve que dans les smartphones les plus récents. De toute façon, les codecs Bluetooth sont actuellement tous détériorants et il faudra attendre l’intégration d’un nouveau codec lossless pour exploiter Bluetooth 5.

    • Si c’est le LDAC (le moins détériorant) qui vous intéresse, il faut associer votre smartphone avec des produits Sony compatibles. Par ex j’écoute le mien avec un casque Sony possédant le ldac et le son est top !

    • Merci pour ces réponses. Je ne savais pas que le codec LDAC Sony était exclusivement réservé aux récepteurs Sony. J’aurais espéré une sorte de chromecast audio bluetooth 5.0 utilisant le LDAC…ce qui permettrait de passer directement par la 4G du smartphone au lieu de smartphone plus réseau wi-fi (j’ai un ADSL pourri). Un bon point pour les casque bluetooth Sony donc pour le moment.

      • A l’origine le ldac était disponible uniquement sur les appareils Sony (et encore pas tous), mais aujourd’hui les appareils Android 8.0 et ultérieurs sont automatiquement compatibles aussi.
        Le Chromecast audio utilise le wifi pour recevoir des flux audio et les transférer vers un ampli ou un casque sur lequel il est branché en filaire aujourd’hui, en bluetooth peut-être demain ? Son contrôle par le smartphone se fait aussi via le réseau wifi domestique. Si votre réseau wifi domestique n’est pas bon et que vous lui préférez la 4G y compris à l’intérieur des murs, alors il y a déjà une solution : un smartphone moderne peut être utilisé comme point d’accès wifi, ie il est connecté en 4G grâce à quoi il diffuse son propre réseau wifi, auquel vous pouvez dès lors connecter vos autres appareils comme le Chromecast Audio. Attention toutefois à la consommation de données en 4G si votre forfait data n’est pas illimité…

      • Le Chromecast audio peut être utilisé en WiFi direct, sans passer par le réseau domestique si j’ai bonne mémoire. Du coup, pour streamer Spotify par exemple, ce devrait être la connexion data du smartphone qui est sollicitée. Par contre, pas de lecture directe des fichiers audio d’un smartphone avec un Chromecast (enfin jusqu’à maintenant).

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.