Test : Dali Callisto 2C (avec Hub)

2
571

Test Dali Callisto 2C

Dali se lance dans la hi-fi sans fil avec sa nouvelle gamme Dali Callisto. Celle-ci comprend un modèle compact, la Dali Callisto 2C objet de notre test, un modèle colonne, la Dali Callisto 6C et un préampli sans fil, indispensable au fonctionnement des enceintes. Nous avons donc écouté les Dali Callisto 2C avec le Dali Sound Hub.

Pour qui sont faites ces enceintes ?

Avec les Callisto 2C, Dali vise une clientèle désireuse de bénéficier d’une solution clé en main pour écouter musiques dématérialisées (Bluetooth), sources numériques (téléviseur, lecteur CD) et analogiques (baladeur, platine vinyle pré-amplifiée). Dali pousse le concept plus loin, puisque le Dali Sound Hub dispose de deux baies d’extension, dont une devrait permettre d’ajouter un module de streaming compatible Bluesound BluOS. La seconde, on l’imagine, pourrait autoriser la connexion de sources HDMI (lecteur Blu-ray, lecteur multimédia) pour une écoute multicanale, car le Dali Sound Hub ne semble pas limité à la transmission stéréo.

Au-delà des fonctionnalités, l’enceinte Dali Callisto 2C possède de sérieux arguments pour une restitution sonore de qualité, avec deux tweeters dont un à ruban plissé…

Test Dali Callisto 2C
Le préampli hi-fi Dali Sound Hub.

Quel est l’intérêt d’une enceinte amplifiée ?

Le premier avantage d’une enceinte amplifiée est d’éviter à l’auditeur de s’équiper d’un amplificateur externe pour alimenter les enceintes, ainsi que de câbles d’enceintes, potentiellement onéreux si l’on considère leur impact sur la qualité de restitution. Mais outre ce bénéfice pratique et esthétique, une enceinte amplifiée, lorsqu’elle est convenablement mise en oeuvre, draine des bénéfices acoustiques majeurs. Tout d’abord, l’amplification étant choisie par le fabricant de l’enceinte, son choix est raisonné et adapté aux haut-parleurs de l’enceinte. L’adéquation est ainsi maximale, d’autant que la présence de DSP permet de corriger finement tout un tas de paramètres, allant de la réponse en fréquence à la phase électrique du signal. Exit le risque d’un mauvais mariage ampli/enceintes décidé par l’auditeur. Ainsi, une enceinte active telle que la Dali Callisto 2C sonne exactement comme l’a souhaité la marque.

Test Dali Callisto 2C
Chaque enceinte Dali Callisto 2C dispose d’une rangée de LED pour indiquer le volume d’écoute.

Dali Callisto 2C : une enceinte compacte 3 voies

Les enceintes compactes de plus de 2 voies sont très rares. Si l’on excepte JBL avec des modèles peu onéreux, les enceintes à 3 voies sont généralement des modèles haut de gamme. Dans l’enceinte Dali Callisto 2C, on trouve un haut-parleur de grave-médium de 16,5 cm, un premier tweeter à dôme et un second à ruban, chaque transducteur étant chargé d’une plage de fréquences bien distincte. Le tweeter à ruban prend en charge les très hautes fréquences, à peine audibles, dès 14 kHz. Bien plus fin et léger que le dôme du premier tweeter, il se montre plus véloce et abaisse considérablement la distorsion des très hautes fréquences, tout en préservant leur phase. Par ailleurs, le ruban adoptant une forme d’accordéon, il présente un angle de diffusion très large.

Test Dali Callisto 2C
Les deux tweeters de l’enceinte Dali Callisto 2C.

Concrètement, le tweeter à ruban reproduit les fréquences harmoniques, si importantes pour la cohérence des fréquences fondamentales et le bon timing de l’enceinte. La Dali Callisto 2C répond en fréquence de 47 Hz à 32 kHz, soit une extension convenable dans le registre grave – en rapport avec son volume – et une montée en fréquence très importante.

Test Dali Callisto 2C
Le tweeter à dôme de l’enceinte Dali Callisto 2C.
Test Dali Callisto 2C
Le tweeter à ruban de l’enceinte Dali Callisto 2C.

Notons que la suspension très souple du haut-parleur de grave-médium de 16,5 cm laisse présager une certaine souplesse dans la restitution des basses fréquences.

Dali Sound Hub

Les enceintes Dali Callisto 2C étant dépourvues d’entrées filaires, elles ne peuvent pas fonctionner sans le préampli sans fil Dali Sound Hub. Ce petit préampli, avec sortie pre-out stéréo et mono (pour caisson de basses Dali Sub C8-D par exemple), a vocation à être branché à un téléviseur (entrée optique 24/96 dédiée), un lecteur CD ou Blu-ray (seconde entrée optique 24/96), ou encore à deux sources analogiques (entrées RCA et mini-jack). Enfin, un récepteur Bluetooth est présent, pour utiliser ordinateur ou smartphone. Rappelons-le, cette liaison sans fil n’est pas sans perte de qualité, mais Dali a pensé à supporter les meilleures technologies de compression : aptX HD, aptX, AAC et SBC.

Test Dali Callisto 2C
Le Dali Sound Hub, avec le baladeur FiiO M7, est compatible Bluetooth aptX HD.
Test Dali Callisto 2C
La connectique du Dali Sound Hub.

Pratique, le Dali Callisto Hub propose l’allumage automatique sur détection de signal entrant, après pression longue sur le bouton de sélection de source. Toutes les entrées, même Bluetooth, peuvent alors allumer l’ampli lorsqu’un signal audio est envoyé.

Dali Callisto 2C : mise en oeuvre et impressions d’écoute

L’installation des enceintes est très simple. Tout d’abord, il convient d’allumer le Dali Sound Hub, puis de presser successivement les boutons de synchronisation de chaque enceinte. L’écran LCD sur chaque enceinte et sur le hub confirme le bon appairage. Nous avons utilisé une unique source, le tout nouveau baladeur FiiO M7 (bientôt disponible), équipé d’une sortie ligne avec DAC ESS de bonne qualité, ainsi que d’un émetteur Bluetooth compatible aptX HD et aptX notamment. Nos écoutes ont donc été réalisées via l’entrée ligne du Hub et son récepteur Bluetooth.

Test Dali Callisto 2C
L’afficheur LCD du Dali Sound Hub, indique quelles enceintes sont bien connectées.

La restitution des Dali Callisto 2C se distingue par une transparence marquée, particulièrement dans les registres médium et aigu où la propagation du son est harmonieuse et flatteuse. Le point d’émission semble en retrait des enceintes, ce qui contribue à approfondir agréablement la scène sonore. La restitution est marquée par une réelle douceur, avec des écarts dynamiques convenablement marqués, mais sans dureté.

Grave : assise consistante, extension vers l’infra-grave suffisante pour ne pas susciter de frustration. L’énergie est homogène même à faible niveau d’écoute.
Médium : léger manque de corps dans le bas-médium, compensé par une belle résolution dans le médium et le haut-médium, avec qui plus est une transparence de bon aloi.
Aigu : léger et ciselé, avec une directivité peu marquée, les timbres sont soyeux et convaincants.

Test Dali Callisto 2C
Sur chaque enceinte Dali Callisto 2C se trouve un écran LCD, qui permet de définir par pression sur un bouton, la position de l’enceinte vis à vis de l’auditeur.

Dali Callisto 2C, comparée à…

KEF LS50 Wireless : la KEF est plus entraînante et sait mettre davantage de poids dans le registre grave ; son contrôle de tonalité est un plus, tout comme la possibilité d’écoute en streaming WiFi sans perte. Avantage Dali Callisto pour la finesse des hautes fréquences.

Elipson Prestige Facet 6B BT : pas de liaison sans fil sans perte pour l’Elipson Prestige Facet 6B BT (Bluetooth) et des solutions acoustiques moins élaborées en font une alternative peu onéreuse. Avantage Dali Callisto 2C, dont la restitution est bien plus raffinée.

Conclusion

Pas mal de coffre, de la délicatesse à tous les étages, une mise en oeuvre facilité et une évolutivité vers un système multicanal, le système Dali Callisto 2C avec Sound Hub a de quoi séduire. Dommage que le Hub n’intègre pas un streamer WiFi et qu’il faille attendre la disponibilité de la carte d’extension.

Nous avons aimé :

  • Le coffre et l’aération de la restitution
  • Le registre médium / aigu raffiné
  • L’évolution possible vers un système multicanal sans fil
  • Le récepteur Bluetooth aptX HD

Nous aurions aimé :

  • Une correction de tonalité (voire une app de contrôle)
  • Une liaison WiFi de série

Test Dali Callisto 2C

2 COMMENTAIRES

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.