Doit-on changer ses câbles HDMI pour profiter des images 4K Ultra HD & HDR ? (2019)

5
32820
  • 236
    Partages

Vous venez d’acheter un vidéoprojecteur Ultra HD 4K HDR, une TV 4K Ultra HD, OLED ou QLED ainsi qu’un lecteur Blu-ray 4K Ultra HD avec connecteurs HDMI 2.0. Vous voulez profiter de toute la richesse des images 4K Ultra HD en HDR, en HDR10+ et en Dolby Vision sans plus attendre. 

Vos câbles HDMI sont-ils en mesure de transmettre toutes les données que nécessite cette qualité d’image avec un débit suffisant ? Sont-il à la hauteur des exigences de ces appareils ?

Câble HDMI NorStone Jura
Le câble NorStone Jura HDMI est compatible avec les flux vidéo 4K Ultra HD (24, 25 et 30 images/s) et les pistes audio 7.1 et Dolby Atmos.

Les normes HDMI 1.4, HDMI 2.0, HDMI 2.1

Bande passante des normes HDMI 1.4, HDMI 2.0 et HDMI 2.1
Ce schéma donne une idée du débit de données maximum que les normes HDMI 1.4, HDMI 2.0 et HDMI 2.1 autorisent.

Depuis la création de l’interface HDMI, les normes HDMI (comme la norme HDMI 2.0 et la très récente norme HDMI 2.1) servent à différencier les capacités des contrôleurs HDMI, c’est-à-dire les interfaces qui adressent et réceptionnent les flux de données numériques en entrée et en sortie des différents appareils. 

Comparatif résolutions TV
Lorsqu’on augmente la résolution d’une image, on augmente son niveau de détails mais aussi son poids. La transmission de l’image nécessite alors un câble HDMI capable de de transférer les données avec un débit plus élevé.
  • Norme HDMI 1.4 : compatible 4K Ultra HD (3840 x 2160 pixels) à 24, 25 et 30 images/s et compatible 3D. Débit maximum 10,2 Gbps.
  • Norme HDMI 2.0 : compatible 4K Ultra HD (3840 x 2160 pixels) à 24, 25, 30 et 60 images/s, compatible HDR (HDR10, HDR10+, HLG et Dolby Vision). Espaces colorimétriques étendus comme le BT.2020 et échantillonnage des couleurs jusqu’en 4:4:4 pris en charge. Débit maximum 18 GBits/sec.

Les normes HDMI 1.4, HDMI 2.0, HDMI 2.1 s’appliquent donc uniquement aux connecteurs des TV LED et des TV Ultra HD 4K, OLED et QLED, des vidéoprojecteurs et des vidéoprojecteurs 4K Ultra HD, des amplis home-cinéma UHD 4K, des lecteurs Blu-ray et des lecteurs Blu-ray 4K Ultra HD ainsi que les autres sources ou diffuseurs compatibles 4K Ultra HD. Elle ne s’applique pas aux câbles HDMI, même si l’argument marketing « compatible HDMI 2.0 » est fréquemment ajouté sur les emballages de nombreux câbles HDMI

La certification des câbles HDMI

C’est une autre norme édictée par le HDMI Forum qui permet de classer les câbles HDMI en fonction du débit de donnée maximal qu’ils autorisent, et donc de la qualité d’image maximale qu’ils peuvent transmettre. 

On distingue ainsi quatre catégories de câbles HDMI :

  • Les câbles HDMI Standard sont compatibles avec les résolutions 720p et 1080i utilisées pour la transmission des programmes de la TNT HD.
  • Les câbles HDMI High Speed sont compatibles avec les résolutions HD 1080p et UHD 4K (3840 x 2160 pixels à 24, 25 et 30 images/s), la 3D et la norme Deep Color.
  • Les câbles HDMI Premium High Speed sont compatibles avec les résolutions HD 1080p et UHD 4K jusqu’en plein débit (60 images/s – 60 fps en plus des 24, 25 et 30 images/s). Ils garantissent également la prise en charge des contenus vidéo HDR (HDR10, HDR10+, HLG et Dolby Vision), des espaces colorimétriques étendus comme le BT.2020 et de l’échantillonnage des couleurs jusqu’en 4:4:4.
  • Les câbles HDMI Ultra High Speed sont conformes aux exigences de la norme HDMI 2.1 et garantissent la transmission de flux vidéo en résolution UHD 4K (3840 x 2160 pixels) et UHD 8K60 (7680 x 4320 pixels à 60 images/s – 60 fps) et 4K120 (120 images/s – 120 fps) non compressées avec HDR, ainsi que la résolution 10K120 compressée, avec une bande passante certifiée à 48 Gbps. Tous les standards HDR sont pris en charge ainsi que les espaces colorimétriques étendus comme le BT.2020 et l’échantillonnage des couleurs jusqu’en 4:4:4.

Câbles HDMI et 4K HDR : en résumé

Il suffit donc d’un câble HDMI High Speed (débit 10,2 Gbps) pour profiter des contenus 4K Ultra HD actuels (3840 x 2160 pixels à 24, 25 et 30 images/s) qu’on trouve sur les disques Blu-ray 4K Ultra HD, à condition que chaque maillon relié par ce câble possède des contrôleurs à la norme HDMI 1.4 ou HDMI 2.0. 

Attention cependant à la longueur de câble HDMI dont vous avez besoin ! À partir d’une longueur de 5 à 8 mètres, une atténuation du débit peut commencer à se faire sentir, occasionnant des artefacts et/ou des pertes de signal. Au-delà de 10 mètres, il est fortement recommandé d’utiliser un câble HDMI optique comme le NorStone Jura HDMI-Optic ou un répéteur/amplificateur de signal HDMI comme le NorStone répéteur HDMI 3D.

Le câble NorStone Jura HDMI-Optic est particulièrement recommandé sur de grandes longueurs.

Câbles HDMI recommandés pour les contenus 4K (24, 25 et 30 i/s, sans HDR) : 

Un câble HDMI Premium High Speed (débit 18 Gbps) est fortement recommandé pour s’assurer d’une transmission optimale des contenus Ultra HD 4K en HDR (HDR10, HDR10+, HLG et Dolby Vision), avec des appareils dotés de contrôleurs à la norme HDMI 2.0 ou supérieure (pour la prise en charge des différents formats HDR).

Câbles HDMI recommandés pour les contenus 4K (24, 25, 30 et 60 i/s, avec HDR) :

https://dfxqtqxztmxwe.cloudfront.net/images/article/samsung/SAMSQE55Q64R/qe55q64r_5c8a21fe9e2f5_1200.jpg
Pour profiter pleinement de la richesse des images HDR10, HDR10+, HLG et Dolby Vision, il est recommandé d’utiliser des câbles HDMI Premium High Speed, compatibles avec un débit de 18 Gbps.

Même si des marques comme Audioquest, QED, NorStone ou Real Cable ne communiquent pas sur la compatibilité avec le standard HDMI 2.0, elles proposent toutes depuis des années des câbles HDMI High Speed entièrement compatibles avec les images Ultra Haute Définition 4K des disques Blu-ray 4K Ultra HD (résolution 3840 x 2160 pixels à 24, 25 et 30 images/s).

Si vous possédez un câble HDMI estampillé High Speed HDMI, vous pouvez donc l’utiliser pour relier un lecteur Blu-ray 4K ou un lecteur réseau AV 4K Ultra HD à une TV UHD 4K, OLED ou QLED, ou encore à un vidéoprojecteur 4K et profiter d’une image d’excellente qualité.

Si tel n’est pas le cas ou si vous souhaitez acquérir un câble plus haut de gamme pour votre équipement flambant neuf, rendez-vous dans le rayon Câbles HDMI sur Son-Vidéo.com.

N’hésitez pas également à parcourir le guide dédié : “La certification des câbles HDMI”.

La certification des câbles HDMI

  • 236
    Partages

5 COMMENTAIRES

  1. Bonjour à tous. Si il s’agit d’une mise à jour de votre installation, alors, avant de partir sur un câble certifié 4K / Premium ou Ultra High speed, il faut se poser la question quand à savoir le débit nécessaire. Aller vous regarder des films en 8K? en 4K et 60 images/s ou allez vous regarder des films et vidéo en 4K / 24i/s dont la source est un BluRay par exemple? Suivant votre utilisation alors se posera le problème de la longueur entre la source et l’appareil de visionnage (TV, Vidéoprojecteur). Donc un bon câble High Speed peut parfaitement être capable d’assurer le 4K en 4.4.2 (ce qui est codé sur un BR 4K) et parfaitement transmettre les informations concernant le HDR et l’espace colorimétrique BT.2020. En effet, un câble HDMI c’est un câble multi-paires Ethernet. Pour ma part avec 7 mètres de longueur, une source Oppo203 et un Projecteur Sony VPL-VW260es (donc tout en 4K) je n’ai pas de différences entre mon premier câble High Speed utilisé dans ma configuration précédente et que j’ai laissé en place et mon nouveau câble Premium avec une bande passante de 25Gbit/s testé et ce,quand je passe de l’un à l’autre sur des BR en 24i/s. La question se poserais sur du 8K, mais dans ce cas, vous oubliez les câbles optiques qui ne dépassent pas les 18Gbit/s et ce non pas par une limitation de l’optique mais par le fait que pour des questions de prix grand public les constructeurs n’utilisent pas de SFP/QSFP optiques en monomode sur de la fibre monomode mais de la multimode. Ce qui peut être considéré comme malheureux car une QSFP à l’unité pour le grand public vaut moins de 250 euro. Pour info en monomode on monte couramment à 85Gbit/s avec des QSFP sur une distance de plus de 300m.

  2. Bonjour,

    Merci pour ces précisions. Avez-vous eu des informations sur le HDCP 2.3, ce que cela change par rapport au 2.2 ?

    Concernant la norme HDMI 2.1, il n’y a pas que le débit qui augmente mais un tas de petite fonctionnalité supplémentaire intéressante (fréquence de rafraîchissement dynamique, le QMS, QTF et ALLM, le e-ARC) , et pas mal de monde attend justement que les fabricants saute le pas, et qui tarde d’ailleurs. Je ne sais pas si le câble joue un rôle là dedans…

    • L’HDCP 2.3 apporte une plus grande protection contre le piratage, mais le principal avantage est que cette nouvelle protection ne repose plus sur une puce matérielle, comme cela était le cas des précédentes versions. L’HDCP 2.3 repose désormais sur un logiciel qui peut facilement être mis à jour sans nécessiter l’installation d’un nouveau jeu de puces.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.