Jouer aux jeux vidéo sur un écran géant de salle de cinéma, c’est possible !

0
1791

Les salles de cinéma ont dû faire face à une situation sans précédent suite à la pandémie de Covid 19 qui a eu pour résultat leur fermeture pendant plusieurs mois et ce dans de nombreux pays. Ainsi, il est devenu essentiel pour les salles obscures de diversifier leurs activités. C’est chose faite avec la possibilité de louer une salle pour jouer aux jeux vidéo de la manière la plus immersive possible : sur un écran géant de cinéma !

S’il est possible de vivre une expérience de jeu ultra immersive sur grand écran à la maison grâce aux projecteurs UHD 4K et même dans les petites pièces avec les projecteurs ultra courte focale, cette nouvelle opportunité est un véritable rêve devenu réalité pour les amateurs de jeux vidéo. 

Depuis le début de l’année 2021, les joueurs coréens et américains peuvent louer une salle de cinéma pour profiter d’une qualité d’image et de son unique.

C’est en Corée du Sud et aux États-Unis que l’idée a été explorée en premier. En effet, depuis le début de l’année 2021, les chaînes CGV pour la Corée et Malco Theaters aux États-Unis proposent de louer une salle pour profiter de vos jeux préférés. Les gamers coréens peuvent ainsi louer une salle de cinéma pour 90 dollars en journée et 135 dollars en soirée. Le nombre de joueurs est limité à quatre par session et le cinéma ne fournit ni la console, ni les manettes, ni les jeux. Il est donc obligatoire d’amener son propre matériel ! 

Les joueurs coréens peuvent louer une salle de cinéma pour 90 dollars en journée et 135 dollars en soirée. Ils doivent cependant amener leur propre console, manettes et jeux.

Du côté de chez l’oncle Sam, le tarif est de 100 dollars pour deux heures et 150 dollars pour trois heures avec une limite de vingt personnes par session. Par contre, il est interdit d’apporter sa propre nourriture ou boisson dans la salle ! C’est donc 36 établissements répartis dans le Midwest des États-Unis (Arkansas, Kentucky, Louisiane, Mississippi, et Tennessee) qui offrent la possibilité de louer une salle de cinéma entière pour profiter d’une expérience de jeu sans précédent. Grâce à une jauge de participants beaucoup plus élevée qu’en Corée, les cinémas américains peuvent constituer une excellente solution pour une fête d’anniversaire par exemple.

Avec 36 sites à travers le Midwest des États-Unis, les salles de cinéma de la chaîne Malco Theaters peuvent être louées pendant trois heures avec une limite de 20 personnes par session.

En France ce service est encore très limité puisqu’il est uniquement disponible dans la ville de Lomme, dans la région des Hauts-de-France. C’est la chaîne Kinepolis qui est à l’origine de cette initiative avec son offre Kinepolis Play. Testé en avant-première le 5 juin 2021, ce service est proposé à 199 € pour une séance de deux heures et un maximum de dix personnes. Il est précisé sur le site de Kinepolis que le port du masque est obligatoire et que les utilisateurs doivent non seulement amener leur propre matériel et jeux mais qu’il est recommandé de mettre les consoles à jour car aucun accès à internet n’est fourni. 

La chaîne française Kinepolis a débuté son offre Kinepolis Play dans la ville de Lomme dans la région des Hauts-de-France.

Soulignons que cette nouvelle activité n’est en rien lucrative. En effet, les chaînes de cinéma en question ont déjà clairement annoncé qu’aucun profit ne découle de la location de salle. Un calcul tout à fait logique en faisant le ratio prix / spectateur. Si cette solution ne permet pas de combler les pertes subies par les salles de cinéma après plus d’un an de restrictions et fermetures, celle-ci a pour but de limiter la casse tout en proposant aux amateurs de jeux vidéo de profiter d’une expérience unique.


Article précédentComment écouter la TV avec un casque Bluetooth (2021)
Article suivantTest Reavon UBR-X200 : le successeur d’Oppo ?
Amateur de disques vinyle et passionné d'obscurs sous-genres musicaux, mes préférences cinématographiques s'orientent vers les films d'horreur, des classiques Universal aux slashers et films fantastiques des années 80, ainsi que vers la période américaine d'Alfred Hitchcock. Côté matériel je privilégie une installation hi-fi épurée et sobre pour l'écoute de supports physiques et l'utilisation d'un ensemble DAC / écouteurs intra-auriculaires pour les plateformes de musique dématérialisée telles que Qobuz et Bandcamp.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.