Sonos Arc : la nouvelle barre de son Dolby Atmos de Sonos

4
3433

Le fabricant américain Sonos annonce une mise à jour de sa gamme multiroom avec l’enceinte connectée Sonos Five et la barre de son Sonos Arc. Cette dernière constitue une énorme nouveauté en proposant pour la première fois le son Dolby Atmos sur une enceinte Sonos. 

La Sonos Arc est un modèle polyvalent faisant à la fois office de barre de son 5.0.2 canaux et d’enceinte connectée.

Sonos Arc : la première barre de son Dolby Atmos Sonos 

Pionnier de l’audio multiroom, le fabricant américain Sonos excelle depuis ses débuts en 2002 à proposer des produits efficaces et simples d’utilisation au design toujours très épuré. Les équipements Sonos sont de véritables références du multiroom grâce à une application particulièrement aboutie. Disponible à partir du 10 juin au tarif de 899 €, la nouvelle Sonos Arc remplace la Sonos Playbar et vient compléter la gamme de barres de son multiroom du fabricant qui comprend déjà la Sonos Playbase et la Sonos Beam. Avec la Sonos Arc, le fabricant américain propose un système plus polyvalent et pour la première fois compatible Dolby Atmos 5.0.2 canaux. Pour une spatialisation efficace des différents effets, la barre de son Sonos Arc met en oeuvre 11 amplificateurs numériques de classe D pour alimenter autant de haut-parleurs. On trouve trois tweeters à dôme en soie couplés à 8 haut-parleurs elliptiques pour la reproduction des fréquences médiums et graves. Deux sont positionnés sur les faces latérales de la barre de son et deux autres prennent place sur la face supérieure de la Sonos Arc pour la reproduction des effets Atmos. La barre de son Arc peut également être couplée au caisson de basses sans fil Sonos Sub pour bénéficier d’une restitution 5.1.2.  

La barre de son Sonos Arc est équipée de 11 haut-parleurs pour une restitution Dolby Atmos 5.0.1

Sonos Arc : calibrage TruePlay 

Comme les autres barres de son Sonos, la nouvelle Sonos Arc bénéficie du système de calibrage propriétaire Sonos Trueplay pour ajuster la restitution sonore en fonction des propriétés acoustiques de la pièce d’écoute. Cette technologie nécessite en revanche un appareil Apple (iPhone, iPad ou iPod Touch) pour fonctionner. Son principe repose en effet sur l’utilisation du microphone de l’appareil mobile sur lequel l’application Sonos est installée pour étalonner la sonorité de la barre de son en fonction de son environnement. Cela assure un son toujours optimal, quel que soit l’emplacement de la barre de son Sonos Arc dans la pièce. 

La calibration Sonos TruePlay permet d’optimiser la restitution de la barre de son Sonos Arc en fonction des propriétés acoustiques de la pièce d’écoute.

Sonos Arc : HDMI ARC 

Comme son nom le suggère, la barre de son Sonos Arc est équipée d’une entrée HDMI ARC. Outre le port Ethernet, c’est d’ailleurs l’unique connectique disponible sur cette barre de son Sonos. Celle-ci permet de récupérer la piste sonore du programme visionné à partir de n’importe qu’elle source reliée au téléviseur. La grande majorité des formats audio comme le Dolby Digital, Dolby Digital Plus, PCM ou encore le Dolby Atmos sont pris en charge. Précisons tout de même qu’un téléviseur compatible eARC est nécessaire pour profiter du Dolby Atmos. Pratique, si votre téléviseur n’est pas compatible HDMI ARC, mais dispose d’une sortie numérique optique, Sonos livre avec la Sonos Arc un adaptateur Optique/HDMI. Enfin, la Sonos Arc prend en charge le protocole CEC pour être facilement pilotée à partir de la télécommande du téléviseur auquel elle est associée.

L’entrée HDMI ARC de la barre de son Sonos Arc permet de récupérer la piste sonore du téléviseur auquel elle est associée.

Sonos Arc : streaming et multiroom 

Fidèle aux traditions du fabricant américain, la barre de son Sonos Arc bénéficie de fonctionnalités de streaming avancées pour l’utiliser comme une enceinte connectée à part entière. Grâce à son double contrôleur réseau WiFi et Ethernet, elle peut facilement être connectée à votre réseau domestique afin de lire vos musiques partagées, mais aussi les radios et les services musicaux sur Internet comme Apple Music, Deezer, Qobuz, Tidal, Spotify Connect. Il est également possible d’accéder à plusieurs milliers de webradios grâce à l’intégration de TuneIn. Enfin, la Sonos Arc peut être utilisée en multiroom avec plusieurs appareils compatibles Sonos ou AirPlay 2. Cette fonctionnalité multiroom permet par ailleurs de réaliser un véritable système home-cinéma 5.1.2 canaux sans fil en lui association le caisson de basses Sonos Sub et les enceintes connectées Sonos One ou Sonos One SL.

Les fonctionnalités multiroom de la barre de son Sonos Arc permettent de réaliser un système home-cinéma 5.1.2 sans fil.

Sonos Arc : Google Assistant 

La barre de son Sonos Arc se révèle très simple à utiliser. Elle peut être contrôlée à partir de la télécommande du téléviseur auquel elle est associée, à partir de son application mobile, de son interface de commande tactile et même vocalement. Elle dispose pour ce faire de nombreux microphones à longue portée et intègre l’assistant vocal de Google. Il est ainsi possible de lancer votre playlist préférée, de changer de titre, de modifier le volume… uniquement en le demandant. Le contrôle des différents objets connectés de la maison est également possible. Bien évidemment, les différents microphones de la barre de son Sonos Arc peuvent être désactivés pour garantir le respect de votre vie privée.

Sonos Five : nouveau design et processeur optimisé 

Sonos a également profité de l’annonce de la Sonos Arc pour présenter sa nouvelle enceinte multiroom haut de gamme, la Sonos Five. Succédant à l’emblématique Sonos Play:5 (2015), cette nouvelle enceinte disponible à partir du 10 mai au tarif de 579 € en reprend les principales fonctions tout en apportant un design revisité et une capacité de traitement accrue pour faciliter son utilisation. L’équipement acoustique de la Sonos Five reste en revanche inchangé, avec six haut-parleurs, dont trois pour les hautes fréquences et trois pour les fréquences médium-grave, alimentés par autant de modules d’amplification en classe D. Comme son aînée, la nouvelle Sonos Five peut être positionnée à l’horizontale (pour augmenter la portée du son) ou à la verticale (pour un champ sonore plus restreint et plus intime). Elle peut également être appairée avec une seconde enceinte Sonos Five pour constituer un système 2.0 délivrant un véritable son stéréo. Le calibrage TruePlay inauguré sur la Sonos Play:5 est bien évidemment conservé sur cette nouvelle itération. Celui-ci peut être utilisé avec une seule enceinte ou deux enceintes en mode stéréo.

Il est possible de coupler deux enceintes Sonos Five pour une écoute stéréo.

Sonos Five : streaming et multiroom 

Les fonctionnalités réseau de la Sonos Five restent également inchangées. On retrouve les six antennes WiFi et le connecteur Ethernet pour facilement la connecter au réseau local et à internet. Une fois connectée, le contrôle s’effectue à partir de l’application Sonos CONTROLLER, de la même manière que tout autre équipement Sonos. Celle-ci offre un accès à d’innombrables services de streaming comme Deezer, Spotify, Qobuz ou Tidal mais aussi Amazon Music, Google Play, Fnac Jukebox ou encore Rhapsody, pour n’en citer que quelques-uns. L’accès aux webradios est également possible. L’enceinte Sonos Five dispose aussi d’une entrée audio mini-jack pour raccorder un baladeur ou toute autre source dotée d’une sortie casque. 

L’enceinte connectée Sonos Five peut accéder à d’innombrables services de musique en ligne, ainsi qu’aux musiques partagées sur le réseau local.

Comme tous les produits Sonos, l’enceinte Sonos Five peut s’intégrer dans un système audio multiroom Sonos ou AirPlay 2 pour diffuser de la musique dans toute la maison. Une fois chaque enceinte connectée au réseau domestique, il est très facile de diffuser la même musique partout ou de créer des ambiances musicales différentes dans chaque pièce. Le pilotage des zones d’écoute et de la diffusion audio se fait directement depuis l’application, de manière très intuitive.

Nouvelle application Sonos 

Pour accompagner ces deux nouveaux appareils, Sonos va également mettre à jour son application de contrôle. Cette mise à jour bénéficiera notamment d’une nouvelle interface utilisateur avec une recherche simplifiée des titres et de nouvelles options pour personnaliser le rendu sonore. Il sera aussi possible de créer et d’enregistrer diverses pièces et configurations multiroom. Cette nouvelle mise à jour de l’application Sonos sera disponible en téléchargement à partir du 8 juin 2020. Elle pourra être utilisée avec tous les anciens appareils Sonos, excepté le Sonos Amp de première génération. 


4 COMMENTAIRES

  1. Information intéressante. Mais l’un des points faibles de cette barre (qui tend, hélas, à se généraliser sur les barres de son) est le nombre limité, très limité, d’entrées : une seule entrée HDMI e-arc. Et si votre téléviseur n’est pas e-arc, comment profiter du son surround de votre lecteur Blu Ray ? Et si, en plus, vous souhaitez brancher directement ce lecteur pour écouter de la musique sans allumer votre écran, ou votre platine vinyle (pré-amplifiée, cela va de soi…), impossible ! Tout le monde n’écoute pas la musique avec Spotify, Deezer, Tidal, Qobuz ou Amazon !

    Les fabricants allemands (Sennheiser, mais également Teufel et Nubert dont les produits sont quasi inconnus en France) ont le mérite de multiplier les entrées sur leurs barres de son…

    • Il est possible de relier un lecteur blu-ray ou autre source en optique. Sonos livre un adaptateur optique vers HDMI. Concernant l’écoute d’une platine vinyle, vous pouvez mettre à profit la compatibilité multiroom en utilisant par exemple le SONOS Port.

    • Cela commence également à se réduire chez Yamaha, il suffit de regarder la dernière barre Musiccast 40 : une entrée HDMI, une sortie HDMI, une entre l’optique et une entrée analogique via jack (adieu les entrées RCA).

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.