Un accord historique entre Universal et AMC permettra la publication des films en VOD 17 jours après leur sortie en salle

0
1525
  • 136
    Partages

Universal Studios a signé un accord de taille avec la chaîne de salles de cinéma américaine AMC.

Universal Pictures vient de signer un nouvel accord avec la chaîne de salles de cinéma américaine AMC Entertainment pour réduire le délai de sortie numérique des films après leur projection au cinéma. Cet accord historique permettra aux nouveaux blockbusters d’être disponibles sur des plateformes numériques telles que iTunes et l’application Apple TV seulement 17 jours après la fin de leur exploitation en salle.

Le délai actuel impose que les films réalisés par Universal et projetés dans les salles AMC ne puissent être diffusés en VOD qu’après 75 jours, soit plus de deux mois. Dorénavant, les productions Universal seront disponibles en ligne en moins de trois semaines.

Avec l’accord que vient de signer AMC et Universal, aux États-Unis les nouveaux films seront disponibles sur les plateformes numériques comme iTunes et l’application Apple TV après seulement 17 jours.

Avec la crise du coronavirus, Universal Pictures avait déjà tâté le terrain avec la diffusion en ligne de ses productions, proposant le film Les Trolls 2 : Tournée mondiale directement en streaming aux États-Unis. AMC n’avait guère apprécié cette initiative et menaçait de ne plus projeter aucun film Universal dans ses salles. Cependant, en raison de la fermeture de presque tous les cinémas à cause de la pandémie, il est devenu indispensable de mettre en ligne les sorties le plus rapidement possible.

Le film d’animation Les Trolls 2 : Tournée mondiale a été diffusé directement en streaming par Universal Studios.

Alors qu’un film standard disponible en VOD coûte environ 5 dollars aux États-Unis, Universal demande 20 dollars pour la location des nouvelles sorties en ligne. Un tarif qui se montre vite avantageux si l’on veut regarder un film en famille ou entre amis.

Si la décision prise par Universal et AMC est une mesure adoptée en raison de la situation sanitaire actuelle, il n’est pas à exclure que les relations entre les studios et les cinémas changent de façon permanente dans un futur proche. En effet, Universal affirme que la société “continuera à explorer de telles stratégies”.

La même chose finira-t-elle par arriver en France ? Pour le moment cela reste peu probable, car la loi de chronologie des médias de 2019 impose un délai minimum de trois mois avant qu’un film puisse passer du grand écran à la vidéo à la demande. Ce délai est de 36 mois pour les services de streaming comme Netflix ou Amazon Prime Video.


  • 136
    Partages

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.