Test B&W 705 S2 Signature : luxe, élégance et musicalité

0
6333
  • 12
    Partages

Test de l’enceinte compacte B&W 705 S2 Signature, une enceinte 2 voies bass-reflex exploitant plusieurs technologies propriétaires de la marque, dont un haut-parleur médium-grave Continuum ainsi qu’un tweeter à dôme carbone découplé et débafflé : le fameux “tweeter-on-top” cher au fabricant britannique. 

Les enceintes B&W 705 S2 Signature ont fière allure dans leur parure d’ébène.

Issue de la gamme d’enceintes B&W 700 Series Signature, elle se démarque de l’enceinte B&W 705 S2 “classique” par sa luxueuse finition Datuk Gloss (ébène laqué), l’optimisation du corps du tweeter et l’amélioration du filtre avec des composants audiophiles.

Commercialisée 3000 € la paire, l’enceinte B&W 705 S2 Signature parvient-elle à faire mieux que la très douée B&W 705 S2 auréolée du label Editor’s Choice par le magazine The Absolute Sound ?

B&W 705 S2 Signature : la marque

Prestigieuse marque de hi-fi anglaise, B&W est née en 1966 à l’initiative de John Bowers et Roy Wilkins. Longtemps spécialisée dans la fabrication d’enceintes acoustiques, Bowers & Wilkins est notamment connue pour sa prestigieuse gamme d’enceintes Nautilus dévoilée au début des années 90. 

Présentée au public en 1993, l’enceinte Bowers & Wilkins Nautilus révolutionne la conception des enceintes.

Parallèlement à ces modèles prestigieux qui redéfinissent le concept même d’enceinte acoustique, le fabricant britannique démocratise l’accès à la haute-fidélité de qualité avec les enceintes B&W 600 Series. Toujours au catalogue du fabricant après plusieurs évolutions majeures, les enceintes de la gamme B&W 600 Series adoptent un tweeter à double dôme et charge Nautilus ainsi que des haut-parleurs à membrane Continuum ou FST. Ces enceintes délivrent un son précis et équilibré, avec une large scène sonore.

Aujourd’hui Bowers & Wilkins propose toujours plusieurs gammes d’enceintes à son catalogue, notamment les enceintes Bowers & Wilkins 600 Series dont le fabricant vient de présenter une édition spéciale pour célébrer les 25 ans de cette lignée d’enceintes : la gamme B&W 600 Series Anniversary Edition. On trouve aussi les enceintes B&W 700 Series et B&W 700 Series Signature avec l’enceinte compacte B&W 705 S2 Signature que nous testons ici.

Le fabricant britannique conçoit également les enceintes cinéma satellites Bowers & Wilkins Mini Theatre et s’illustre aussi dans le domaine des enceintes connectées avec la gamme B&W Formation. Enfin, de nombreux caissons de basses sont également présents à son catalogue comme le célèbre caisson sphérique B&W PV1D.

B&W 705 S2 Signature : packaging & accessoires  

Les enceintes B&W 705 S2 Signature sont livrées dans un unique carton dans lequel elles sont maintenues en place par deux éléments de polystyrène. Chaque enceinte est protégée individuellement par une housse en tissu synthétique blanc. Une cale est ajustée sous le corps du tweeter pour le maintenir en place et éviter qu’il ne soit abîmé lors de l’extraction de l’enceinte du carton. 

La paire d’enceintes B&W 705 S2 Signature est livrée avec deux caches en tissu acoustique à fixation magnétique, un jeu de patins anti-dérapant adhésifs, deux bouchons pour les évents ainsi que le manuel utilisateur, un fascicule présentant la marque et la carte de garantie.

B&W 705 S2 Signature : présentation

L’enceinte compacte B&W 705 S2 Signature est un modèle 2 voies bass-reflex qui exploite un haut-parleur Continuum ainsi qu’un tweeter à dôme carbone découplé. Si les mensurations et les caractéristiques techniques sont les mêmes que la version “standard” de l’enceinte B&W 705 S2, elle s’en distingue par sa splendide finition ébène laqué et profite de nombreuses optimisations.

B&W 705 S2 Signature : Datuk Gloss

L’enceinte bibliothèque B&W 705 S2 Signature présente une luxueuse finition en placage d’ébène laqué baptisée Datuk Gloss. Son coffret est réalisé par l’une des plus prestigieuses ébénisteries italienne. Neuf couches de laque sont appliquées sur les différentes faces de l’enceinte pour obtenir un aspect parfaitement lisse et mettre en valeur le veinage du bois au dessin unique sur chaque modèle. Cette élégance est préservée par l’emploi d’une grille magnétique (pas d’encoche en façade) et l’absence de vis apparente autour du haut-parleur médium-grave. Sur la face arrière sous le bornier, chaque enceinte B&W 705 S2 Signature est ornée d’une plaque métallique sur laquelle sont gravées les mentions “705 Signature” et “Bowers & Wilkins”.

Placage de bois véritable, neuf couches de laque, plaque métallique signalant qu’on est en présence d’une édition spéciale : l’enceinte B&W 705 S2 Signature est particulièrement séduisante.

Qu’on apprécie ou non les enceintes arborant un placage de bois laqué, force est de constater que celle de l’enceinte B&W 705 S2 Signature est particulièrement réussie. La finition est exemplaire, la présentation luxueuse, le coup de coeur immédiat, d’autant plus lorsqu’on découvre le magnifique haut-parleur Continuum. 

B&W 705 S2 Signature : haut-parleur Continuum

L’enceinte B&W 705 S2 Signature adopte un haut-parleur médium-grave de 16,5 cm de diamètre à membrane Continuum. Introduite pour la première fois sur les enceintes de la gamme B&W 800 Series Diamond, la membrane Continuum représente pour le fabricant la plus importante avancée dans le rendu du registre médium depuis la fibre aramide. 

Sa membrane tressée aux reflets argentés se déforme très peu et se caractérise par sa rapidité et sa très faible distorsion, gage d’une reproduction précise et naturelle, dénuée de toute coloration.

B&W 705 S2 Signature : évent FlowPort

Le haut-parleur Continuum de cette enceinte B&W 705 S2 Signature est monté dans un volume d’air accordé en bass-reflex par un évent débouchant sur la partie supérieure arrière de l’enceinte. Ce dernier adopte la technologie FlowPort qui vise à éliminer toute turbulence dans les flux d’air pour éviter la génération de bruits parasites. L’emploi de petites cavités sur la surface de l’évent, semblables à celle qu’on trouve sur les balles de golf, permettent à l’air de s’écouler avec régularité et surtout, sans bruit. Résultat : même lorsqu’on monte le volume sonore, le grave reste ferme et parfaitement cadencé, sans aucun traînage ni souffle perceptible.

Attribut caractéristique des enceintes bass-reflex du fabricant britannique, l’évent FlowPort est présent sur l’enceinte B&W 705 S2 Signature.

Comme toujours chez B&W, l’enceinte B&W 705 S2 Signature est livrée avec des bouchons de mousse permettant d’obstruer complètement ou partiellement les évents. Cela permet d’adapter le rendu sonore dans les basses fréquences si nécessaire, notamment lorsque les enceintes sont placées près d’un mur ou dans un angle de pièce, un positionnement qui peut accentuer le niveau de grave.

Lors de ce test B&W 705 S2 Signature, nous n’avons pas eu besoin d’utiliser les bouchons. Les enceintes étaient éloignées d’environ 30 cm du mur arrière et la reproduction du registre grave pleinement satisfaisante. 

B&W 705 S2 Signature : tweeter à dôme carbone

L’enceinte B&W 705 S2 Signature monte en fréquence jusqu’à 33 kHz. Même si les fréquences au-dessus de 20 kHz sont inaudibles à l’oreille humaine, cela garantit la préservation des fréquences harmoniques ainsi qu’un meilleur respect de la phase du signal audio. Il en résulte une plus grande cohérence de la scène sonore. 

Pour y parvenir, les ingénieurs Bowers & Wilkins ont mis au point un nouveau tweeter inédit constitué d’un dôme en aluminium d’une épaisseur de 30 microns rigidifié par un revêtement en carbone déposé par pulvérisation. Il est associé à une seconde section constituée d’un anneau profilé en carbone de 300 microns, lui-même collé sur la face intérieure de la structure. La rigidité de l’ensemble est optimale, ce qui limite énormément la distorsion. 

Par ailleurs, le tweeter de l’enceinte B&W 705 S2 Signature est physiquement séparé du coffret de l’enceinte. Il est en effet logé dans une ogive réalisée dans un bloc d’aluminium massif et découplé de la caisse avec un gel amortissant. Protégé derrière une grille en acier, il bénéficie de surcroît de la technologie Nautilus : un tube conique rempli d’une ouate absorbante est placé derrière le tweeter pour atténuer les ondes arrière et réduire ainsi les résonances indésirables. Cette conception unique autorise une reproduction très précise et détaillée des hautes fréquences, ce qui apporte une profondeur et une clarté exceptionnelles à la scène sonore.

B&W 705 S2 Signature : filtre audiophile

La gamme d’enceintes B&W 700 Series Signature voit son filtre entièrement revisité pour adopter de nouveaux composants audiophiles sélectionnés pour leurs performances, notamment des condensateurs de dérivation spécifiques signés Mundorf. Selon le fabricant, ces modifications du crossover permettent à l’enceinte B&W 705 S2 Signature d’offrir une restitution plus ample et plus précise avec une meilleure spatialisation.

L’enceinte B&W 705 S2 Signature adopte deux paires de borniers à vis de très belle facture permettant le bi-câblage et la bi-amplification. Ils sont également compatibles avec les fiches bananes.

Cette enceinte B&W 705 S2 Signature présente une puissance admissible maximale de 120 watts pour une sensibilité de 88 dB et une impédance de 8 ohms. Bowers & Wilkins recommande une amplification d’une puissance comprise entre 30 et 120 watts RMS. On lui associera de préférence un amplificateur hi-fi ou home-cinéma doté d’une bonne réserve de courant pour pleinement profiter de ses performances musicales.

B&W 705 S2 Signature : spécifications clés

Conception

  • Enceinte 2 voies
  • Charge bass-reflex, évent avec technologie FlowPort
  • Cache en tissu, fixation magnétique
  • Borniers à vis compatibles fiches bananes et bi-câblage/bi-amplification

Haut-parleurs

  • 1x tweeter découplé et débafflé, dôme en carbone, charge Nautilus
  • 1x haut-parleur médium-grave de 165 mm de diamètre, membrane Continuum 

Mesures

  • Puissance admissible : 120 W RMS
  • Puissance d’amplification recommandée : de 30 à 120 W RMS sous 8 ohms
  • Réponse en fréquence (-6 dB) : 45 Hz à 33 kHz
  • Réponse en fréquence (-3 dB) : 50 Hz à 28 kHz (dans l’axe de référence)
  • Sensibilité : 88 dB /1W /1m
  • Distorsion pour 90 dB : < 1 % (de 100 Hz à 22 kHz)
  • Impédance nominale : 8 ohms (minimum 3,7 ohms)

Généralités

  • Dimensions (lxhxp) : 200 x 407 x 285 mm
  • Poids : 9,3 kg (pièce)

B&W 705 S2 Signature : mise en oeuvre

Pour ce test des enceintes B&W 705 S2 Signature, nous les avons reliées au tout nouvel ampli WiFi/Bluetooth NAD M33 avec le câble d’enceintes montés QED XT40i. Les enceintes étaient posées sur une paire de pieds NorStone Stylum 3 Noir Satin. L’ampli NAD nous a permis d’écouter de la musique en qualité CD et Hi-Res sur Qobuz et depuis une collection de titres dématérialisés partagés sur le réseau local, tout cela via l’application BluOS. Nous avons également relié les sorties RCA stéréo du lecteur Blu-ray 4K Ultra HD Pioneer UDP-LX500 au NAD M33 avec une paire de câbles NorStone Jura RCA afin d’écouter quelques CD audio.

B&W 705 S2 Signature : impressions d’écoute

Associées à l’ampli NAD M33 et sa formidable réserve de puissance, les enceintes B&W 705 S2 Signature nous ont offert une proximité sans pareil avec les différents artistes écoutés.

Registre médium

La justesse timbrale et la vivacité du haut-parleur Continuum contribuent à éveiller chez l’auditeur de multiples émotions en reproduisant notamment les voix avec une grande richesse tonale et une véracité confondante. 

Sur Melody (Serge Gainsbourg – Histoire de Melody Nelson), l’impression de proximité physique avec le chanteur est assez formidable. Le grain de sa voix est quasiment « palpable ». Les différences de frappé sur les percussions sont elles aussi très bien matérialisées, tandis que les cordes des violons sonnent avec matière et intensité, exprimant avec beaucoup de nuances toute leur palette harmonique. 

Sur le titre The Truth tiré de l’album éponyme de Prince, les inflexions de voix, des murmures aux cris, sont extrêmement réalistes. Fluidité et articulation sont de mise sur le jeu de guitare avec en prime une excellente sensation d’espace et d’aération de la scène sonore.

Registre grave

Le grave, s’il n’est évidemment pas extrêmement profond (50 Hz à -3 dB), est cependant vif, présente un bel impact et se montre également riche et subtil. L’écoute ne procure pas un puissant ressenti “physique”, quoique sur le titre Never Undo (Morcheeba – Blaze Away) on peut éprouver tout de même l’onde sonore du grave.

Ce registre n’est en tout cas jamais frustrant et la B&W 705 S2 Signature nous a offert de belles sensations, notamment sur les titres Money For Nothing (Dire Straits – Brothers In Arms) ou Woman (Mumford & Sons – Delta). Nous avons également été emballés par le jeu de la contrebasse, profond et nuancé à souhait sur The Girl From Ipanema (Stan Getz – Getz/Gilberto) comme sur Too Hip To Retire (Tim Simonec – BOF Whiplash).

Hautes fréquences

Le tweeter à dôme carbone file très haut avec finesse et fluidité, sans acidité ni crispation. Il éclaire efficacement le message sonore sans jamais le rendre fatigant. Sur Green & Gold (Lianne La Havas – Blood), les cymbales scintillent et les cuivres accompagnent avec une belle clarté le chant de l’artiste. Idem sur Billie Jean (Michael Jackson – Thriller) avec l’omniprésence rythmique du jeu de cymbales et les cordes incisives. C’est fluide, vif, très entraînant. Au fil de nos écoutes, on est séduit par le travail du tweeter qui participe à l’excellence de cette enceinte.

Scène sonore

La spatialisation de la scène sonore joue également dans l’impression de naturel et de limpidité qui se dégage à l’écoute. Tout est en place, chaque instrument est bien détouré, sans approximation ni flottement mais au contraire avec une grande précision. 

L’exploitation de l’espace en largeur est remarquable. La sensation de profondeur est également très satisfaisante, tout comme l’étagement des différents plans en hauteur. Les yeux fermés, on peut déterminer très précisément à l’oreille où se trouve chaque instrument et chaque artiste devant nous.

B&W 705 S2 Signature : comparée à…

Dynaudio Special Forty

Bien qu’elle soit plutôt jolie, la Dynaudio est quand même esthétiquement moins raffinée que l’enceinte B&W 705 S2 Signature. La finition laquée, l’absence de vis en façade et la beauté de la membrane Continuum et de l’ogive du tweeter de l’enceinte britannique la classent parmi les plus belles enceintes compactes du marché.

Côté performances sonore, en revanche, la Dynaudio n’a rien à envier à la B&W, même si elles présentent un caractère sonore différent. L’enceinte Danoise se révèle ainsi plus douce dans les hautes fréquences (tweeter à dôme souple) et plus engagée dans le grave (énorme bobine mobile motorisée par un aimant néodyme/ferrite) qui tape un peu plus bas et un peu plus fort. En face, la B&W offre plus de clarté et de définition avec son tweeter débafflé, ainsi qu’une incarnation plus charnelle sur tout le registre médium. Moins intense, le grave qu’elle fournit n’en est pas moins dynamique, texturé et nuancé.

Elipson Legacy 3210

L’enceinte française adopte un parti pris esthétique aux antipodes du classicisme de l’enceinte B&W mais ne manque toutefois pas de charme, comme les autres enceintes de la gamme Elipson Legacy.
Sur le terrain, le couple formé par le haut-parleur médium-grave aluminium-céramique et le tweeter AMT de l’enceinte française sont au diapason pour susciter l’émotion chez l’auditeur. Dynamisme, justesse des timbres, fluidité, homogénéité de la scène sonore sont au rendez-vous avec la française comme avec l’anglaise. Comme la Dynaudio cependant, l’enceinte Elipson en offre plus dans le grave que la B&W et se révèle plus douce et plus soyeuse sur les plus hautes notes. Elle se positionne entre les deux en ce qui concerne le registre médium sur lequel l’enceinte B&W 705 S2 Signature demeure impériale. L’anglaise offre également plus de détails et de clarté à l’écoute grâce à son tweeter à dôme carbone.

B&W 705 S2 Signature : conclusion

Avec la B&W 705 S2 Signature, le fabricant britannique propose une très belle enceinte compacte aux multiples qualités, dont la première et pas la moindre est de savoir emporter l’auditeur au cœur du paysage sonore qu’elle déploie. 

Véritable point fort de cette enceinte, le registre médium est d’une richesse et d’un raffinement peu communs, portant notamment la reproduction des voix vers des sommets de réalisme. Le travail du tweeter, remarquable de fluidité et de précision permet d’offrir clarté et détails à la scène sonore sans générer de fatigue sur de longues sessions d’écoutes. Amplitude et aération de la scène sonore, dynamisme et sens de la nuance sur toute la plage de fréquences sont également au rendez-vous. 

Associée à un ampli doté d’une alimentation sérieuse, cette enceinte vous fera voyager loin sans quitter votre fauteuil !

Finition luxueuse, esthétique séduisante, qualités acoustiques remarquables : l’enceinte B&W 705 S2 Signature a tout pour plaire.

Nous avons aimé

  • La richesse du registre médium
  • L’éclairage et les nombreux détails apportés par le tweeter
  • Le grave, vif et nuancé
  • La fluidité et le naturel qui se dégagent à l’écoute
  • L’équilibre global et le dynamisme

Nous aurions aimé

  • Que le fabricant fournisse une paire de gants en coton pour ne pas laisser de traces de doigts sur les enceintes.
  • Peut-être un autre choix que l’ébène pour le placage, mais c’est purement une question de goût !

  • 12
    Partages

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.