Test Yamaha RX-A2A : l’ampli home-cinéma compatible surround sans fil !

2
7111

Benjamin de la gamme d’amplis home-cinéma Yamaha Aventage 2021, le Yamaha RX-A2A est un modèle 7.2 canaux doté d’une alimentation généreuse et de composants haut de gamme. Commercialisé 999 €, cet ampli Yamaha Aventage RX-A2A bénéficie de ports HDMI de dernière génération pour profiter des films Ultra HD avec une image en HDR10+ ou Dolby Vision et une bande son Dolby Atmos ou DTS:X. L’ampli Yamaha RX-A2A est par ailleurs compatible Yamaha MusicCast (multiroom et surround sans fil), AirPlay 2 et Bluetooth.

Ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A
L’ampli Yamaha Aventage RX-A2A trouve sa place aussi bien dans un salon que dans une salle home-cinéma dédiée. Ses 7 canaux d’amplification permettent d’envisager l’alimentation d’un système d’enceintes 7.2 canaux ou d’un système Atmos sur 5.1.2 canaux, avec un ou deux caissons de basses.

Yamaha RX-A2A : packaging & accessoires

L’ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A est livré avec une télécommande et deux piles AAA, une antenne DAB/FM, un câble d’alimentation, un microphone de calibration YPAO, un guide de démarrage rapide et une brochure sur la sécurité.

Ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A
Parmi les accessoires livrés avec l’ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A, on trouve bien entendu une télécommande et surtout un microphone permettant d’assurer la calibration des enceintes via la technologie Yamaha YPAO.

Yamaha RX-A2A : présentation

Malgré la pénurie de composants qui conduit à une diminution du nombre de références sur le marché ainsi qu’à une augmentation des prix des amplis, le fabricant nippon parvient à proposer avec le Yamaha RX-A2A un modèle premium bardé de technologies et doté de composants rigoureusement sélectionnés tout en proposant un tarif sous la barre symbolique des 1000 euros.

Ticket d’entrée dans la gamme d’amplificateurs home-cinéma Yamaha Aventage 2021, le Yamaha RX-A2A peut alimenter jusqu’à 7.2 canaux et délivrer jusqu’à 100 watts de puissance par canal en mode stéréo. Cet amplificateur dernière génération Yamaha profite d’un design revisité, d’une extension de garantie gratuite (2+3 ans), d’une alimentation généreuse et de composants haut de gamme pour optimiser la restitution musicale, en stéréo comme sur les programmes multicanaux. 

Ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A
Ouvrant la gamme d’amplis Yamaha Aventage, le Yamaha RX-A2A bénéficie d’une conception soignée avec des composants optimisés et une alimentation bien dimensionnée.

Cet ampli Yamaha Aventage RX-A2A intègre par ailleurs des ports HDMI eARC compatibles 4K/120 Hz et 8K/60 Hz. Les fonctions VRR, ALLM, QFT et QMS prisées par les amateurs de jeux vidéo sont prises en charge pour une connexion optimale avec la PS5 (Playstation 5) et la Xbox Series X. Cette connectique HDMI nouvelle génération permet également de profiter pleinement des films en Ultra Haute Définition 4K, qu’ils soient encodés en HDR10+ ou en Dolby Vision. Côté décodage audio, les bandes son Dolby Atmos et DTS:X sont prises en charge. 

Compatible Yamaha MusicCast aussi bien pour le multiroom que pour l’utilisation d’enceintes surround sans fil (Yamaha MusicCast 20 ou Yamaha MusicCast 50), l’ampli Yamaha RX-A2A prend aussi en charge le protocole AirPlay 2 et dispose d’un récepteur Bluetooth. Il est donc paré pour diffuser de la musique sans fil depuis un smartphone et un ordinateur. Enfin, il est possible de contrôler vocalement cet ampli qui est compatible avec les assistants vocaux Amazon Alexa, Google Assistant et Siri.

Yamaha RX-A2A : sobriété esthétique

Le fabricant a revu l’esthétique de sa gamme d’amplis Aventage avec une face avant plus sobre et plus engageante couverte aux trois quarts par un bandeau noir brillant du plus bel effet. Revers de la médaille : la moindre poussière ou trace de doigts est immédiatement visible. Le potentiomètre de volume est désormais en position centrale, la molette de sélection d’entrée et l’écran LCD prenant place sur sa droite. Les entrées et les commandes qui étaient dissimulées derrière un volet de protection ont disparu. Seuls demeurent les quatre touches de présélection des modes Scene, la touche return et la touche Menu (connect), toutes tactiles, ainsi qu’une prise casque (jack 6,35 mm), un port USB-A alimenté (5V) et une prise mini-jack destinée au branchement du microphone de calibrage automatique YPAO. 

Ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A
La façade très sobre de l’ampli Yamaha RX-A2A dénote une tendance à la simplification chez le fabricant nippon, constatée également sur les amplis home-cinéma concurrents. 

Yamaha RX-A2A : télécommande et application

La télécommande a également été simplifiée pour faciliter la navigation dans les menus et améliorer l’accès aux fonctions principales. Son utilisation de jour est aisée mais cela se corse dans l’obscurité, les touches étant alors difficilement identifiables. L’absence de rétroéclairage est incompréhensible sur un appareil destiné à être utilisé dans un salon plongé dans l’obscurité ou dans un cinéma privé.

Ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A : télécommande
La télécommande de cet ampli Yamaha RX-A2A est plutôt bien conçue mais il lui manque un rétro éclairage pour être facilement utilisée dans l’obscurité.

L’application Yamaha MusicCast (iOS & Android) permet également de contrôler les fonctions principales de l’ampli en plus d’assurer la lecture de fichiers audio Hi-Res aux formats Apple Lossless (ALAC) jusqu’à 96 kHz mais aussi WAV, FLAC et AIFF jusqu’à 192 kHz. La lecture depuis les services de streaming Qobuz, Spotify, Tidal et Deezer est également de la partie.

Yamaha RX-A2A : connectique HDMI 4K et 8K 

L’ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A bénéficie d’une connectique HDMI constituée de quatre entrées HDMI 2.0 et de trois entrées HDMI 2.1, plus une sortie HDMI 2.1 compatibles avec les fonctions VRR (Variable Refresh Rate), ALLM (Auto Low Latency Mode), QMS (Quick Media Switching) et QFT (Quick Frame Transport) particulièrement appréciées des amateurs de jeux vidéo. Notez cependant qu’une mise à jour matérielle est nécessaire sur cet ampli si vous souhaitez y connecter une console de jeu Xbox Series X ou une carte graphique NVIDIA RTX 30. Un programme de mise à jour gratuit est prévu sur le site du fabricant pour changer la carte HDMI de cet ampli-tuner AV une fois celui-ci enregistré, afin de permettre la transmission des signaux 4K/120 Hz avec ces sources. La connexion à une PS5 fonctionne sans cette mise à jour.

Ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A : connectique
La connectique du Yamaha RX-A2A convient pour la majorité des usages actuels et propose même une entrée Phono pré-amplifiée (cellules MM uniquement).

Les entrées/sorties HDMI du Yamaha RX-A2A sont compatibles avec les images tournées en HDR (High Dynamic Range) et prennent en charge aussi bien le HDR 10+ et le HLG (Hybrid Log-Gamma) que le Dolby Vision. Dans la pratique, si vous intercalez cet ampli entre un lecteur Blu-ray ou un lecteur réseau AV compatible HDR10+/Dolby Vision et une TV 4K ou un vidéoprojecteur 4K également compatible HDR10+/Dolby Vision, le signal HDR transite par l’ampli sans aucune altération. 

Enfin, l’amplificateur home-cinéma Yamaha RX-A2A dispose d’une fonction d’upscaling vidéo afin de convertir tout contenu vidéo jusqu’en Ultra Haute Définition 4K pour que vous profitiez d’une qualité de visionnage optimale avec toutes vos sources vidéo. 

Ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A : connectique
Les entrées HDMI de l’ampli Yamaha RX-A2A sont compatibles UHD 4K et UHD 8K, HDR10+ et Dolby Vision pour une qualité de visionnage optimale.

Yamaha RX-A2A : 7 canaux amplifiés, Dolby Atmos et DTS:X

L’ampli home-cinéma Yamaha Aventage RX-A2A dispose de sept canaux d’amplification plus deux sorties pour caisson de basses. Il peut donc alimenter un système d’enceintes classiques en 7.1 ou 7.2 canaux (avec un ou deux caissons de basses) ou bien un système d’enceintes Dolby Atmos/DTS:X avec 5.1.2 ou 5.2.2 canaux (avec un ou deux caissons de basses plus deux enceintes surround Atmos). 

Le Yamaha RX-A2A n’est pas extrêmement puissant puisqu’il délivre “seulement” 2 x 100 watts en utilisation stéréo, soit un peu moins de 30 watts par canal si les sept canaux sont alimentés et 40 watts par canal en configuration 5.1. L’utilisation des enceintes Yamaha MusicCast 20 comme enceintes surround sans fil permet cependant de libérer plus de puissance pour les enceintes frontales (3 x 66 watts).

Ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A : connectique
Le Yamaha RX-A2A dispose de 7 canaux d’amplification et de 9 paires de borniers d’enceintes pour alimenter au choix un pack d’enceintes 5.1 canaux plus une paire d’enceintes en zone 2, un pack d’enceintes Amos 5.1.2 canaux ou un pack d’enceintes 7.1 canaux.

Afin d’optimiser l’impact et la réactivité, cet ampli bénéficie d’une amplification discrète avec technologie Total Purity Concept servie par une alimentation correctement dimensionnée. Il est ainsi en mesure d’alimenter efficacement la plupart des enceintes compactes et des enceintes colonne bass-reflex. 

L’amplification du Yamaha RX-A2A est couplée à un processeur qui prend en charge la majorité des formats audio actuels dont le Dolby Atmos et le DTS:X. Le puissant traitement numérique du signal audio (DSP) peut par ailleurs répartir une bande son stéréo sur ses 7 enceintes, y compris les enceintes Atmos, pour offrir une meilleure immersion sonore. Enfin, le Yamaha RX-A2A peut réaliser une simulation d’un son surround au casque pour améliorer l’immersion du spectateur. 

Yamaha RX-A2A : surround et caisson sans fil 

L’amplificateur home-cinéma Yamaha Aventage RX-A2A intègre la technologie Yamaha MusicCast Surround ce qui lui permet d’exploiter une paire d’enceintes Yamaha MusicCast 20 comme enceintes surround sans fil. Il peut également être associé au caisson de basses sans fil Yamaha MusiCast SUB 100. Avec cette fonction, il est possible de profiter d’un véritable son surround avec un minimum de câbles d’enceintes (uniquement pour les enceintes frontales), tout en supprimant la charge des canaux surround pour l’amplificateur, ce qui libère de la puissance pour les canaux avant.

Ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A
Grâce à la technologie Yamaha MusicCast, il est possible d’utiliser une paire d’enceintes sans fil  Yamaha MusicCast 20 ou une enceinte Yamaha MusicCast 50 pour la reproduction des effets surround.

Yamaha RX-A2A : autocalibration Yamaha YPAO

Le microphone de calibration YPAO qui accompagne le Yamaha RX-A2A permet à l’ampli de réaliser différentes mesures afin d’analyser les caractéristiques acoustiques de la pièce d’écoute et d’ajuster la restitution des enceintes en conséquence. Ce processus entièrement automatisé agit sur la réponse en fréquence ainsi que sur la phase et les éventuels retards acoustiques. 

Yamaha RX-A2A : streaming musical 

L’amplificateur home-cinéma Yamaha RX-A2A dispose d’un contrôleur réseau Wi-Fi compatible DLNA et AirPlay 2 ainsi que d’un contrôleur Bluetooth bidirectionnel. Il peut ainsi diffuser facilement de la musique sans fil depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette tactile connectés au même réseau domestique. Cet ampli intègre par ailleurs de nombreux services de streaming comme Qobuz, Deezer, Spotify, TIDAL, Amazon Music et peut accéder à des milliers de stations de radio Internet. Tous ces services sont accessibles via l’application gratuite MusicCast qui permet également de lire les fichiers audio partagés sur le réseau domestique grâce au protocole DLNA. Les fonctions de lecture audio multiroom sont également accessibles depuis cette application, ce qui permet d’écouter un même titre simultanément sur plusieurs amplis ou appareils compatibles MusicCast. 

Ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A : application MusicCast
Grâce à l’application MusicCast, l’ampli Yamaha RX-A2A peut accéder à de nombreux services de musique en ligne dont Qobuz en Hi-Res.

Notez que le contrôleur Bluetooth du Yamaha RX-A2A est bidirectionnel. Il permet donc d’une part de diffuser sans fil de la musique depuis un smartphone pour l’écouter sur les enceintes reliées à l’ampli et d’autre part de diffuser sans fil la musique lue par l’ampli vers une enceinte Bluetooth, un casque Bluetooth, des écouteurs Bluetooth et même des écouteurs True Wireless.

Yamaha RX-A2A : Alexa, Google Assistant, Siri

Il est possible de contrôler l’amplificateur home-cinéma Yamaha RX-A2A avec sa télécommande infrarouge ou avec l’application mobile Yamaha MusicCast depuis un smartphone mais aussi à la voix. Il suffit pour cela de l’associer à un dispositif ou une enceinte connectée équipée de l’assistant vocal Alexa, Google Assistant ou Siri. Il est alors possible de lancer la lecture depuis votre service de musique en ligne habituel, de mettre votre playlist préférée, de changer de titre ou encore de modifier le volume en le demandant simplement à votre assistant vocal.

Yamaha RX-A2A : spécifications clés

  • Nombre de canaux gérés : 7.2 canaux
  • Puissance nominale (20 Hz-20 kHz, 2 canaux) : 100 W (8 ohms / 0,06% THD)
  • 3 entrées HDMI 2.1 compatibles 8K / 60Hz, 4K / 120Hz (passthrough)
  • HDR 10+, HLG et Dolby Vision
  • VRR / ALLM / QMS / QFT
  • MusicCast Surround
  • Calibrage automatique YPAO
  • Compatible DLNA, AirPlay 2 et Bluetooth

Voir toutes les spécification de l’ampli Yamaha RX-A2A

Yamaha RX-A2A : mise en œuvre

Nous avons relié l’ampli Yamaha RX-A2A à une paire d’enceintes compactes Elipson Prestige Facet 8B pour les voies avant gauche et droite (avec le câble pour enceintes NorStone Arran MC) et à l’enceinte centrale Elipson Prestige Facet 14C pour le canal central (câble enceintes NorStone W250). Deux enceintes Yamaha MusicCast 20 ont par ailleurs été installées sur des pieds d’enceintes NorStone Stylum 2, utilisées comme enceintes surround sans fil gauche et droite. Nous avons également eu recours au caisson de basses REL Acoustics T/9x (qui fera l’objet d’un test prochainement). 

Ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A : mise en situation
Pour ce test de l’ampli Yamaha RX-A2A, nous lui avons associé une paire d’enceintes Elipson Prestige Facet 8B et l’enceinte centrale Elipson Prestige Facet 14C. Les effets surround étaient reproduits par les enceintes Yamaha MusicCast 20, connectées sans fil à l’ampli.

La source utilisée était un lecteur Blu-ray UHD 4K (Pioneer UDP-LX500) relié à l’entrée HDMI-1 “Movie” de l’ampli avec un câble Audioquest Cinnamon HDMI. La sortie HDMI eARC/ARC de l’ampli Yamaha RX-A2A était reliée au vidéoprojecteur 4K LG HU70LS au moyen d’un câble NorStone Jura HDMI Optic. L’interface WebOS du projecteur nous a permis d’accéder à différents services de streaming (Netflix, Prime Video…) et de profiter du son sur l’ampli via le canal de retour audio (ARC). La liaison WiFi avec le réseau local était assurée par le pack Netgear Orbi RBK852. L’ampli et le lecteur Blu-ray étaient connectés au secteur via la multiprise Taga Harmony PF-2000.

Connexion réseau et appairage surround sans fil

Afin d’utiliser l’ampli avec les enceintes Yamaha MusicCast 20 comme enceintes surround sans fil, il faut les connecter au réseau local en passant par l’application MusicCast. Une fois celle-ci téléchargée sur un smartphone Android ou iOS, la procédure de détection des appareils Yamaha compatibles peut démarrer. Il suffit de quelques minutes pour achever la procédure : pression sur la touche Connect de l’appareil Yamaha pendant quelques secondes pour réaliser la connexion directe sans fil, détection du modèle, choix du réseau WiFi domestique à utiliser puis connexion de l’appareil à ce dernier. Lorsque c’est fait, on peut placer le dispositif Yamaha dans la pièce de son choix sur l’application puis le renommer si besoin.

Ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A : application
Il ne faut que quelques minutes pour associer les enceintes Yamaha MusicCast 20 avec l’ampli Yamaha RX-A2A et les utiliser comme enceintes surround sans fil.

Lors de la configuration des enceintes Yamaha MusicCast 20 dans l’application, il est recommandé de les nommer “Enceinte gauche“ et “Enceinte droite” si on souhaite les utiliser comme enceintes surround. Lorsqu’on entame la procédure d’association avec l’ampli, cela permet de les distinguer plus facilement. En quelques instants, les enceintes Yamaha MusicCast 20 sont opérationnelles pour diffuser les effets surround en parfaite synchronisation avec l’ampli Yamaha RX-A2A.

Notez qu’il est également possible d’associer également le caisson de basses sans fil Yamaha MusicCast SUB 100.

Calibration YPAO

La seconde étape incontournable pour profiter pleinement du système home-cinéma déployé autour du Yamaha RX-A2A est le calibrage automatique des enceintes au moyen du microphone fourni avec l’ampli. Il suffit pour cela de brancher le câble du microphone sur la prise mini-jack en façade nommée YPAO et de se laisser guider par les informations qui s’affichent alors à l’écran. 

Ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A : micro de calibration
Le microphone de calibration livré avec l’ampli Yamaha RX-A2A permet d’effectuer des mesures sonores de chaque enceinte pour en ajuster notamment le niveau et le retard, afin d’obtenir un champ sonore parfaitement cohérent et homogène.

Celui-ci procède d’abord à une détection des enceintes et du caisson de basses connectés puis envoie une série de signaux sonores sur chaque canal. Captés par le microphone, ils permettent à l’ampli de déterminer la distance de chaque enceinte et du caisson par rapport au point d’écoute afin d’ajuster le niveau et le délai. À l’issue de cette procédure, l’utilisateur est invité à sauvegarder les réglages. Il est ensuite possible d’ajuster les paramètres manuellement si on le souhaite.

Yamaha RX-A2A : impressions d’écoute

Nous avons commencé ce test avec le Blu-ray 4K du film 300 de Zack Snyder dont le mixage est idéal pour jauger l’énergie et la spatialisation d’un ampli. Sur les scènes de combats au corps à corps, le son délivré par le Yamaha RX-A2A est percutant et réactif, favorisant l’immersion au cœur de l’action. La violente tempête qui engloutit les navires perses est crédible, avec des effets qui entourent bien les spectateurs. Idem avec les volées de flèches décochées par l’armée de Xerxès qui fusent à travers la pièce. La spatialisation des effets sonores réalisée par l’ampli est précise, avec de l’impact. On aurait cependant apprécié un peu plus d’énergie et une plus grande implication des enceintes Yamaha MusicCast 20 sur les effets surround. Celles-ci sont parfois timides avec pour résultat un champ sonore un peu plus présent à l’avant qu’à l’arrière. Les Elipson mènent la vie dure à ces enceintes actives Yamaha…

Ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A
Le Yamaha RX-A2A reproduit les effets sonores avec beaucoup de détails et de précision, comme nous avons pu le constater sur le film 300.

L’impact sonore est plus mesuré avec le film Logan Lucky de Steven Soderbergh (Netflix – DD+ 5.1 – HDMI ARC) sur lequel le Yamaha RX-A2A délivre des dialogues parfaitement intelligibles et distille sobrement mais efficacement les différents effets. Qu’on se trouve dans le bar tenu par Adam Driver, dans les galeries creusées sous la piste du speedway ou bien sur la scène du concours de mini-miss, on profite d’une reproduction réaliste des différentes ambiances sonores. Lorsque Riley Keough conduit Daniel Craig et Adam Driver à tombeaux ouverts à bord de la Ford Mustang Shelby GT 350 en direction du Charlotte Motor Speedway, le Yamaha nous sort le grand jeu avec les vrombissements du moteur V8 qui sont reproduits de manière très réaliste, pour notre plus grand plaisir. Nous avons par contre subi des micro coupures de son à plusieurs reprises lors du visionnage : la liaison HDMI ARC était en effet un peu capricieuse sur cet ampli au début du test. Heureusement, la dernière mise à jour du firmware (ver 1.48 en date du 25/11/2021) a corrigé le tir.

Ampli home-cinéma Yamaha RX-A2A
L’ampli Yamaha RX-A2A prend en charge les flux audio Qobuz en Hi-Res via l’application MusicCast.

En écoute musicale stéréo Hi-Res depuis le service Qobuz avec l’application MusicCast, le Yamaha RX-A2A fait preuve d’une belle fluidité et propose un étagement convaincant de la scène sonore. Les différents registres sont bien articulés avec une neutralité bienvenue. C’est en stéréo que nous avons le plus apprécié la musique avec cet ampli Yamaha, même si en mode surround, le son se déploie largement dans la pièce sans perdre en naturel ni en précision. Cependant, nous avons constaté quelques grésillements dans les enceintes surround en écoute multicanal depuis l’application, sans parvenir à déterminer s’il s’agissait d’un problème de connexion avec le routeur WiFi ou d’un défaut de communication avec l’ampli via l’application. 

Yamaha RX-A2A : comparé à…

Marantz SR-5015 (1029 €)

Marantz SR-5015
L’ampli Marantz SR-5015 propose la même puissance et le même nombre de canaux que le Yamaha mais il dispose d’une connectique plus étoffée.

Offrant une puissance, un nombre de canaux et des capacités de décodage audio similaires, le Marantz se distingue du Yamaha par sa connectique plus étoffée. Il présente un nombre supérieur d’entrées audio analogiques et numériques, un jeu complet de sorties pré-amplifiées et des borniers enceintes placés sur une seule ligne, ce qui facilite la connexion des câbles. Il est de plus livré avec une télécommande rétro éclairée, ce qui fait défaut au Yamaha. Côté son, le Marantz est un peu plus rond et chaleureux que le Yamaha. Il s’associe donc plus volontiers avec des enceintes au caractère analytique, caractère que cet ampli Yamaha plutôt neutre ne gommera pas.

Ce dernier est par contre en mesure d’exploiter des enceintes surround sans fil, ce que le Marantz ne sait pas faire nativement. De plus, l’application Yamaha MusicCast intègre directement Qobuz, absent de l’application Heos du Marantz.

Denon AVC-X3700H (1199 €)

Denon AVC-X3700H
L’ampli home-cinéma Denon AVC-X3700H dispose de 9 canaux d’amplification et peut alimenter un système 5.1.4 canaux en Dolby Atmos.

Avec deux canaux d’amplification supplémentaires permettant d’envisager l’alimentation d’un pack d’enceintes home-cinéma Dolby Atmos 5.1.4 canaux, le Denon permet d’obtenir une spatialisation sonore plus précise et plus immersive que le Yamaha. À l’instar du Marantz, sa connectique est par ailleurs plus étendue et ses borniers d’enceintes plus pratiques mais il n’offre pas la possibilité d’exploiter nativement des enceintes surround sans fil et ne donne pas accès à Qobuz. Son caractère audio le situe entre la neutralité du Yamaha et la douceur/rondeur du Marantz.

Yamaha RX-A2A : pour qui ?

Le Yamaha RX-A2A s’adresse aux home-cinéphiles à la recherche d’un ampli home-cinéma simple à mettre en service et à utiliser, capable de diffuser un large champ sonore propice à l’immersion et compatible avec les plus récentes technologies d’image (HDR10+, Dolby Vision). Il saura également se montrer à la hauteur pour diffuser de la musique en stéréo avec une belle énergie et un sens du rythme évident. Enfin, il ravira les joueurs sur console et PC en quête d’un ampli capable de gérer les flux 4K 120 Hz et 8K 60 Hz, après mise à jour de ses ports HDMI dans le cas d’une association avec une Xbox Series X ou avec une carte graphique NVIDIA RTX30.

Yamaha RX-A2A : conclusion

L’ampli Yamaha RX-A2A est un modèle facile à vivre qui répond efficacement aux besoins d’une installation home-cinéma de cœur de gamme en configuration classique 7.1 canaux ou en configuration Atmos 5.1.2 canaux, grâce à sa connectique permettant d’y relier plusieurs sources analogiques et numériques de dernière génération et à la prise en charge des formats de son les plus récents. La possibilité d’utiliser deux enceintes Yamaha MusicCast 20 comme enceintes surround sans fil est un sérieux atout pour simplifier l’installation d’un home-cinéma dans un salon et limiter les câbles.

L’application de contrôle qui donne aussi accès aux fichiers audio partagés sur le réseau local, aux principaux services de streaming et aux webradios est un atout supplémentaire pour profiter des qualités musicales de cet ampli, notamment sa vivacité et son énergie qui donnent vie à la musique.

Ampli Yamaha RX-A2A
Convaincant en home-cinéma avec une spatialisation précise des effets et une belle énergie, le Yamaha RX-A2A convainc également en écoute musicale stéréo. Les enceintes de la gamme Elipson Prestige Facet se marient bien avec son caractère volontaire.

Il ne pêche que par l’absence de rétroéclairage sur sa télécommande et sa puissance limitée qui le restreint à l’utilisation dans un salon ou une salle home-cinéma dédiée couvrant jusqu’à 20-25 m² environ. Au-delà, des modèles de puissance supérieure comme les Yamaha Aventage RX-A4A ou Yamaha Aventage RX-A6A sont recommandés.

Nous avons aimé

  • Le son percutant et réactif
  • L’amplitude du champ sonore multicanaux
  • L’option enceintes surround sans fil (Yamaha MusicCast 20)
  • La musicalité en écoute stéréo

Nous aurions aimé

  • Plus de puissance sur les scènes d’action les plus intenses
  • Une télécommande rétroéclairée
Yamaha AVENTAGE un réalisme sonore sans égal


Article précédentComment fixer sa TV sur un mur en placoplâtre ?
Article suivantLe futur de la TV se joue au CES 2022
Après plusieurs années passées dans la vente de produits high-tech d'occasion avant de rejoindre l'équipe de Son-Vidéo.com en 2007, je ne compte plus les amplis, enceintes, casques, TV, vidéoprojecteurs et autres baladeurs qui sont passés entre mes mains... Je suis toujours curieux de découvrir de nouveaux produits et de partager cette passion pour la hi-fi et le home-cinéma.

2 COMMENTAIRES

  1. Merci pour ce test ! Un ampli que je regarde de plus en plus en remplacement de mon antique Cambridge AR540.
    De plus j’ai le même vidéoprojecteur est-ce un signe ??? ^^

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.