LinkBuds : Sony lance un concept inédit d’écouteurs sans fil

0
788

Sony a récemment présenté une paire d’écouteurs true wireless d’un tout nouveau genre : les LinkBuds et leur diaphragme en forme d’anneau. Atypique, ce modèle ouvert au design surprenant propose d’écouter la musique tout en restant parfaitement conscient de son environnement.

LinkBuds, un confort optimal
Petits, légers et profitant d’un design circulaire ouvert, les LinkBuds sont sans embouts intra-auriculaires. Ils se glissent ainsi dans l’oreille et non dans le canal auditif. Cela permet d’offrir un confort optimal, même tout au long de la journée.

Si Sony disposait jusqu’ici de références en matière d’écouteurs sans fil à réduction de bruit (à l’instar des WF-1000XM3 et autres WF-C500), il lui manquait encore un modèle ouvert. C’est précisément ce chaînon manquant que vient combler la marque japonaise avec un nouveau modèle, inédit et unique au monde. Sobrement baptisée LinkBuds, la nouvelle paire d’écouteurs true wireless dévoilée par Sony crée la surprise avec un concept et un style innovants. Son intention : permettre à son utilisateur d’écouter de la musique sans rompre avec son environnement immédiat. Cela, tout en gardant les écouteurs dans l’oreille toute la journée. À cet effet, les LinkBuds adoptent une construction aérée discrète et résolument peu isolante. Un dispositif ouvert conçu pour être le moins intrusif possible et ainsi laisser l’auditeur pleinement conscient des bruits extérieurs. Cette logique convient notamment au télétravail.

LinkBuds : nouveau transducteur, capteur de vibration… 

Outre leur style épuré et original, les LinkBuds se distinguent par leur encombrement minimal et leur poids plume. Logés au creux de l’oreille, ceux-ci se feraient même presque oublier. Sony annonce 4,1 g par écouteur, soit un poids 51 % moindre que les écouteurs sans fil Sony WF-1000XM4. Il en va de même concernant le boîtier, 44 % plus petit que celui du WF-1000XM4. L’autre innovation des écouteurs true wireless LinkBuds concerne leur transducteur. Avec sa forme d’anneau, particularité inédite, ce nouveau haut-parleur de 12 mm dispose d’un étage d’amplification exclusivement développé pour ces écouteurs. En découle un son ouvert et aéré. Sony souligne en outre la présence d’un nouvel ampli et un nouveau DAC intégrés aux écouteurs LinkBuds.

LinkBuds, un contrôle intuitif
Doté de fonctions intelligentes, les LinkBuds permettent un contrôle facile et intuitif par tapotements.

L’audace des LinkBuds transparaît également au niveau de leur système de commandes. Plutôt qu’un bouton classique ou une surface tactile placé sur l’écouteur, ce modèle sans fil embarque un capteur de vibrations. Le dispositif invite ainsi l’utilisateur à tapoter une zone localisée autour de l’oreille (tempe, pommette, arrière de l’oreille…). Les vibrations générées par le/les tapotement(s) déclenchent alors une action. Pour lecture/pause, deux appuis sont par exemple nécessaires, trois pour passer au morceau suivant, etc. De quoi transformer le périmètre délimitant votre oreille en véritable surface tactile. Un système inédit et ingénieux qui présente l’avantage de ne pas contraindre l’utilisateur à toucher ou viser une partie précise de l’écouteur. Préservés des à-coups, les LinkBuds restent ainsi bien en place, et ce, même lorsqu’on multiplie les commandes gestuelles.

Algorithme de suppression de bruit, DSEE, IPX4…

Outre ces trouvailles, les LinkBuds reprennent la plupart des fonctionnalités des écouteurs true wireless Sony WF-1000XM4. On retrouve par exemple le processeur Sony V1. Il en va également de l’algorithme de suppression de bruits parasites au cours des appels, de l’algorithme d’upscaling DSEE ou encore du système d’abaissement du volume de la musique dès lors qu’on engage une conversation.

Un design ergonomique
Associant une forme adaptée à l’oreille humaine et un nouveau design ergonomique pour un maintien stable, les LinkBuds sont le fruit de recherches minutieuses. Ils tirent parti des données sur la forme de l’oreille recueillies depuis le lancement du premier écouteur intra-auriculaire en 1982.

Certifiés IPX4 et compatibles avec les codecs audio Bluetooth AAC/SBC, les écouteurs sans fil LinkBuds disposent d’une autonomie d’environ 17,5 heures (une charge + une charge et demie via le mini boîtier). La paire d’écouteurs est par ailleurs compatible avec les systèmes d’appairage Google Fast Pair et Swift Pair, de même qu’avec les assistants vocaux Amazon Alexa et Google Assistant.

Les écouteurs sans fil Sony LinkBuds sont disponibles et proposés au prix de 199 euros.


Article précédentUncharted : résultats du concours
Article suivantLe salle dédiée à la hi-fi et au cinéma de Frédéric
Après quelques années dans la presse ciné (La Septième Obsession, L’E.F.…), j’ai rejoint l’équipe de Son-Vidéo.com en 2021. Mordu de musique (rock, soul, jazz…) et de septième art (Herzog, Kubrick, P.T. Anderson…), je découvre l’univers de la hi-fi et du home-cinéma entre curiosité et fascination. En attendant de trouver la place pour profiter de mes vinyles (Zappa, Talking Heads…), je peux compter sur mes enceintes Sonos One. L’occasion d’explorer les plateformes de musique dématérialisée, à la croisée souvent de PJ Harvey et Coltrane.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.