Test Chord Mojo 2 : le retour du roi

2
1986

Nouvel arrivant chez Chord Electronics et successeur du best-seller de la marque britannique, le DAC / ampli casque nomade Chord Mojo 2 a été annoncé en grande pompe lors de sa sortie. Commercialisé à 599 €, le Chord Mojo 2 embarque un DAC maison compatible PCM 32 bits / 768 kHz et DSD 256. Bénéficiant également de nouvelles fonctions héritées des électroniques haut de gamme de la marque, le Chord Mojo 2 fera t-il mieux qu’une simple mise à jour de son illustre prédécesseur ?

Chord Mojo 2 : packaging & accessoires

Le Chord Mojo 2 est livré dans une petite boîte en carton blanc très sobre. On retrouve sur le devant le logo Chord ainsi que le modèle et une illustration représentant l’appareil. L’arrière est quant à lui sérigraphié de quelques informations, notamment l’autonomie de la batterie, la compatibilité avec l’extension Chord Poly pour l’écoute sans fil Bluetooth et le streaming, et la mention “fabriqué en Grande-Bretagne”. À l’intérieur de la boîte se trouve le Chord Mojo 2, bien calé dans une protection en mousse. Il est accompagné d’un court câble USB A vers micro USB, de consignes de sécurité, d’une carte explicative des ports et d’une carte résumant les fonctionnalités et le code couleur des billes chromatiques. Présenté en toute simplicité, comme l’était le Mojo premier du nom, le Chord Mojo 2 s’annonce dès la sortie de la boîte aussi rapide que facile à prendre en main.

Accessoires fournis avec le Chord Mojo 2
Le DAC et ampli casque Chord Mojo 2 est accompagné d’un câble USB A vers micro USB, de consignes de sécurité, d’une carte résumant les connexions et d’une carte explicative du code couleur des billes chromatiques.

Chord Mojo 2 : présentation

Le DAC et ampli casque Chord Mojo 2 est un modèle conçu pour une utilisation nomade et de bureau. Compatible avec les flux numériques PCM 32 bits / 768 kHz et DSD 256, il est doté d’entrées USB C et micro USB, de connecteurs optiques Coaxial et Toslink et d’un port micro USB pour recharger la batterie. Côté sortie, le DAC ampli casque Chord Mojo 2 embarque deux sorties casque au format mini-jack 3,5 mm. Si la présence de connecteurs micro USB peut en étonner certains sur un appareil sorti en 2022, c’est l’absence de sorties symétriques mini-jack 2,5 mm ou 4,4 mm qui nous a surtout surpris.

Connectique du Chord Mojo 2
Le Chord Mojo 2 reprend la connectique de son prédécesseur quasiment à l’identique, à ceci près qu’il bénéficie d’un port USB C placé de manière à ne pas gêner la connexion d’un Chord Poly.

Comme pour toutes les électroniques de la marque britannique, la qualité de construction est au rendez-vous. Le Chord Mojo 2 reprend le design de son prédécesseur avec un châssis en aluminium noir extrêmement robuste et des billes en verre rétroéclairées pour les commandes. Dès la première prise en main, la qualité de fabrication est flagrante. Le Chord Mojo 2 est lourd (185 g), résistant et ne craint pas les déplacements, que ce soit dans une poche ou dans un sac.

Le Chord 2 bénéficie du même châssis robuste en aluminium de son prédécesseur.
Le Chord Mojo 2 retrouve cet agréable châssis robuste en aluminium qui a aussi fait le succès de son prédécesseur. Nul besoin de changer une recette qui a fait ses preuves !

Sous le châssis du Chord Mojo 2, on retrouve un processeur FPGA (Field Programmable Gate Array) entièrement programmé par Chord pour assurer la conversion des signaux numériques en analogique. Celui-ci offre des performances encore améliorées par rapport à la version précédente. Un nouveau DSP UHD a également été intégré ainsi qu’un filtrage WTA (Watts Transient Aligned) pour un niveau de bruit encore plus faible. Chord annonce également une amélioration de l’autonomie qui autorise environ 8 heures de lecture lorsque la batterie est entièrement chargée. Ce n’est d’ailleurs pas la seule amélioration apportée à la batterie puisque celle-ci hérite du mode bureau intelligent mis en œuvre sur le Chord Hugo 2, le DAC / ampli casque haut de gamme de la marque. Une fois l’appareil entièrement rechargé, cette fonction permet de passer en alimentation directe afin de préserver la durée de vie de la batterie. 

Mais le Mojo 2 ne s’arrête pas à une optimisation des composants, aussi poussée et maîtrisée soit-elle. En effet, le changement qui saute aux yeux dès la sortie de la boîte est la présence d’un bouton M, pour menu, logé à côté du bouton de mise sous tension et du contrôle du volume. Ce bouton menu permet d’accéder à un égaliseur sur quatre plages de fréquences (20 Hz, 125 Hz, 3 kHz, 20 kHz) avec une amplitude de +/- 9 dB, ainsi qu’à une fonction crossfeed permettant d’ajuster la balance des canaux et à une fonction de verrouillage de l’appareil, très pratique lors du transport dans une poche ou un sac. Enfin, le Chord Mojo 2 affiche une puissance de 90 mW sous 300 ohms et 600 mW sous 30 ohms. Ce qui lui permet d’alimenter efficacement les écouteurs intra-auriculaires comme les casques hi-fi exigeants.

Test Chord Mojo 2 : bouton menu pour accéder à l'égaliseur
Outre ses composants optimisés, le Chord Mojo 2 se distingue de son prédécesseur par un bouton menu permettant d’accéder à un égaliseur sur 4 plages de fréquences.

Chord Mojo 2 : spécifications clés

  • DAC et ampli casque pour utilisation nomade et de bureau
  • Puissance de 90 mW sous 300 ohms et 600 mW sous 30 ohms
  • Compatibilité avec les flux  PCM 32 bits / 768 kHz et DSD256
  • DAC propriétaire : processeur FGPA programmé par les ingénieurs Chord
  • Filtre WTA amélioré
  • Autonomie de 8 h
  • Mode bureau intelligent
  • Égaliseur 4 bandes (20 Hz, 125 Hz, 3 kHz, 20 kHz)
  • Balance des canaux ajustable

Chord Mojo 2 : mise en oeuvre

Nous avons connecté le Chord Mojo 2 à un ordinateur fonctionnant sous Windows pour écouter des pistes stockées localement (PCM et DSD) ainsi que pour accéder aux plateformes de streaming Qobuz (abonnement Sublime +) et Tidal (abonnement famille). Le Chord Mojo 2 était connecté à l’ordinateur via un câble Audioquest Cinnamon USB A vers micro USB et nous avons principalement utilisé les écouteurs intra-auriculaires FiiO FH7 et FiiO FA9

Chord Mojo 2 : impressions d’écoute

Le Chord Mojo 2 met un peu de temps à s’allumer. Alors que le Chord Mojo premier du nom prend environ 7 secondes à se mettre en route, nous avons chronométré 22 secondes de mise en route à partir du moment où l’on presse le bouton d’allumage. Chord a fait un excellent travail en optimisant la protection des composants contre les interférences. Si on dénote un bruit de fond non négligeable avec le Mojo original en posant notre téléphone dessus, son successeur s’affranchit totalement de ce problème. 

Dès les premières écoutes, nous avons été littéralement stupéfaits de la différence entre le Mojo 2 et la version originale. Que ce soit avec des fichiers en qualité CD ou en Hi-Res, le Chord Mojo 2 fait preuve d’une plus grande clarté, d’un excellent sens de l’échelle et d’une musicalité impressionnante. Avec le morceau Wild World de Cat Stevens écouté depuis Qobuz (24 bits / 192 kHz), la guitare acoustique bénéficie d’une belle clarté. On entend le médiator frotter sur les cordes et le piano meubler le fond de la scène sonore alors que les inflexions de voix du chanteur sont d’un naturel saisissant. Les émotions sont au rendez-vous et il est difficile de se retenir de monter le son.

Test Chord Mojo 2 : impression d'écoute optimale avec les fichiers en haute résolution.
Le Chord Mojo 2 fait de réelles prouesses avec les fichiers en haute résolution, exploitant ainsi tout le potentiel des meilleurs fichiers musicaux FLAC et DSD.

Sur le titre Carry On Wayward Son (16/44) du groupe Kansas, la même impression d’échelle et de clarté se fait ressentir. Tous les instruments sont parfaitement reproduits et bénéficient de suffisamment d’espace tout en gardant un bel équilibre. En utilisant l’égaliseur intégré, nous avons un peu joué sur le grave et le médium pour profiter d’une grosse caisse plus puissante et d’une basse plus ronde et chaleureuse. Une vraie réussite avec le morceau de Kansas. L’égaliseur est facile à prendre en main et on s’habitue très rapidement au code couleur. 

Issu de la bande originale du film Whiplash, le morceau Caravan (24/96) bénéficie d’une belle énergie et d’un étagement d’une grande finesse. La contrebasse rythme efficacement le morceau, les cuivres profitent d’une marge dynamique qui donne vie au morceau alors que la batterie mène la danse ponctuant le morceau de coup de caisse claire d’une propreté irréprochable. Les passages de solo de batterie offrent un réalisme saisissant, notamment grâce à une dynamique et une richesse des timbres qui apportent un grand naturel à l’écoute.

Test Chord Mojo 2 : couleur verte indiquant un flux audio en 96 kHz.
Très pratique, le Chord Mojo 2 affiche une couleur différente en fonction de la résolution des titres écoutés. Ici, la couleur verte indique un flux audio en 96 kHz.

Le Chord Mojo 2 se montre à l’aise avec tous les styles musicaux et son égaliseur intégré est indéniablement une belle valeur ajoutée. Nous avons véritablement redécouvert les écouteurs FiiO FA9 que nous trouvons finalement un peu trop sages avec le Chord Mojo original. Le Mojo 2 peut donc être associé les yeux fermés à une vaste sélection d’écouteurs et de casques, peu importe leur signature sonore. Promesse tenue également du côté de l’autonomie, avec une batterie qui tient mieux la charge que celle du premier Mojo, même si le temps d’écoute reste limité à 8 heures sur une charge complète. La fonction bureau intelligente est un plus bienvenu permettant de laisser le Mojo 2 branché sans avoir peur d’endommager les performances de la batterie.

Chord Mojo 2 : comparé à…

iFi Audio xDSD Gryphon : DAC 32 bits / 352 kHz, DSD512, compatibilité MQA, récepteur Bluetooth aptX HD et LDAC, sortie casque asymétrique et symétrique, entrées numériques et analogiques, le DAC iFi Audio ne manque pas d’arguments pour séduire. Si le Mojo 2 s’incline dans le domaine des fonctionnalités, c’est parce que Chord favorise la simplicité au profit de la musicalité. Plus ouvert et détaillé, le Chord Mojo 2 s’impose par sa fluidité et son sens de l’échelle. Le Chord finit de faire pencher la balance avec son égaliseur intégré.

Chord Mojo : la comparaison directe du Chord Mojo 2 avec son grand frère en rupture de stock est inévitable. Meilleure autonomie, niveau de bruit réduit, meilleur sens de l’échelle, musicalité plus prononcée et nouvelles fonctions dont un égaliseur intuitif et efficace… Chord fait bien plus qu’un simple dépoussiérage et présente ici un véritable cas d’école pour une mise à jour parfaitement exécutée.

Comparaison Chord Mojo et Chord Mojo 2
S’il reprend l’esthétique de son prédécesseur quasiment à l’identique, le Chord Mojo 2 est bien plus qu’une simple mise à jour des composants du Mojo original.

Chord Mojo 2 : pour qui ?

Le Chord Mojo 2 se destine aux audiophiles à la recherche d’un DAC / ampli casque pour l’écoute nomade ou à la maison. Le Mojo 2 est autant dans son élément connecté à un smartphone ou un ordinateur portable que posé sur un bureau. Sa robustesse, ses performances sonores et sa polyvalence en font un excellent investissement pour qui cherche à profiter d’une reproduction musicale des fichiers audio en haute résolution pendant de nombreuses années. Accompagné d’un casque ou d’écouteurs de qualité, le Chord Mojo 2 vous permettra de profiter pleinement des systèmes de streaming en haute résolution tels que Tidal et Qobuz.

Chord Mojo 2 associé aux écouteurs intra-auriculaires FiiO FA9
Grâce à sa musicalité et son égaliseur intégré, le Chord Mojo 2 nous a permis de redécouvrir les écouteurs intra-auriculaires FiiO FA9 que nous avions trouvé trop sages et neutres avec la première version du Mojo.

Chord Mojo 2 : conclusion

Le Chord Mojo original étant notre DAC / ampli casque de référence, nous connaissons très bien ce dont il est capable. Pour jouer cartes sur table, nous nous attendions à une légère amélioration d’un modèle à l’autre sans pour autant croire qu’elle justifie véritablement l’achat d’un Chord Mojo 2 si vous possédez déjà le premier. C’était sans compter la volonté de Chord de reprendre sa place en tant que meilleur DAC et ampli casque portable à moins de 600 €. C’est chose faite et le Mojo 2 vient s’emparer du trône laissé vacant par son aîné.

Les possesseurs du Chord Mojo premier du nom devraient-ils passer à la nouvelle version ? Disons que c’est avec un pincement au cœur que nous allons laisser partir le Mojo 2 et que l’envie de remplacer notre modèle de première génération est bien présente. Quant à ceux qui reprochaient au Mojo d’être trop neutre, ils seront comblés par cette nouvelle version et son égaliseur paramétrable. Le Chord Mojo 2 est également compatible avec le lecteur réseau Chord Poly qui permet d’accéder aux fonctions de streaming audio sans fil afin de profiter pleinement de vos musiques.

Nous avons aimé :

  • La reproduction sonore spacieuse et aérée
  • L’écoute musicale avec tous les styles
  • L’égaliseur intégré
  • La fabrication solide

Nous aurions aimé :

  • Une sortie casque symétrique

Article précédentSamsung The Freestyle : comment projeter vos films et jeux n’importe où
Article suivantUncharted : résultats du concours
Amateur de disques vinyle et passionné d'obscurs sous-genres musicaux, mes préférences cinématographiques s'orientent vers les films d'horreur, des classiques Universal aux slashers et films fantastiques des années 80, ainsi que vers la période américaine d'Alfred Hitchcock. Côté matériel je privilégie une installation hi-fi épurée et sobre pour l'écoute de supports physiques et l'utilisation d'un ensemble DAC / écouteurs intra-auriculaires pour les plateformes de musique dématérialisée telles que Qobuz et Bandcamp.

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour, excellent test comme d’habitude! J’aurai cependant une question: je possède actuellement un dragonFly cobalt qui me satisfait totalement mais je suis curieux et je me demande si je peux encore plus tirer profit de mes casques? Je voudrai prendre le m11 plus II ou ce chord Mojo 2. Lequel serait le plus efficace avec un HD800s, focal elear, Hd660s? J’ai l’impression que le Fiio est un meilleure rapport qualité/prix avec ce côté tout en un?

    Je précise que je pourrai connecter le fiio à un ampli casque smsl sp200.

    Merci de votre réponse?

    Ismael

    • Bonjour Ismael,

      Merci beaucoup pour votre retour ! Le Dragonfly Cobalt est un très bon DAC, même si je lui préfère la signature sonore et la polyvalence du Chord Mojo 2.

      Pour une solution tout-en-un, le FiiO M11 Plus II s’impose évidemment. Il tient parfaitement la route avec les casques Focal, mais risque d’être un peu juste avec le Sennheiser HD800S (300 ohms et très grands transducteurs) en écoute nomade. Une fois associé au SMSL SP200, ce n’est plus un problème, bien entendu. Cet ensemble est une très bonne association pour un système fixe.
      J’aurais personnellement tendance à préféré le Mojo 2 pour un système de bureau car ce dernier a vraiment su faire chanter le casque Focal Elegia (écoute réalisée après la publication du test) ainsi que tous les écouteurs que je lui ai associés. Mais si l’utilisation nomade et le côté tout-en-un semblent adaptés à votre utilisation, même si vos déplacements restent occasionnels, le FiiO M11 Plus II sera beaucoup plus indiqué. Pour une utilisation en train, en avion, dans les transports ou pour tout déplacement, je m’orienterais personnellement vers le lecteur FiiO qui est un excellent baladeur.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.