Test Sonus Faber Omnia : entre tradition et modernité

4
3735

Première enceinte connectée du fabricant italien, la Sonus Faber Omnia s’impose d’emblée comme l’une des plus belles de sa catégorie, avec placage en bois véritable et finitions luxueuses. Un design séduisant qui s’associe à de nombreuses fonctions, dont le streaming AirPlay 2, Chromecast et Bluetooth aptX HD, ainsi qu’un accès direct à Spotify Connect et à Tidal Connect. La connectique, également très bien fournie comprend une entrée analogique RCA de niveau ligne ou phono, ainsi qu’une entrée HDMI ARC permettant de l’utiliser comme barre de son. Cette somptueuse enceinte tout-en-un saura-t-elle se montrer digne des précédentes conceptions du célèbre luthier italien ? 

Première enceinte connectée du fabricant italien, la Sonus Faber Omnia offre une solution polyvalente compatible AirPlay 2, Chromecast et Bluetooth dans un format élégant au design réussi avec face supérieure en bois véritable.

Sonus Faber Omnia : packaging & accessoires 

L’enceinte connectée Sonus Faber Omnia est livrée dans un grand carton placé dans un fourreau sur lequel sont imprimées les nombreuses possibilités de l’enceinte : Chromecast, AirPlay 2, Bluetooth, entrée phono, HDMI ARC, etc. À l’intérieur de cet emballage alléchant, l’enceinte Sonus Faber Omnia est correctement calée avec des plaques de polystyrène. Elle s’accompagne d’un câble d’alimentation, d’un guide de mise en œuvre, d’un adaptateur DIN vers RCA, ainsi que d’une télécommande infrarouge. 

Sonus Faber Omnia : présentation 

Conception & design 

L’enceinte connectée Sonus Faber Omnia adopte un design luxueux et raffiné qui ne laisse aucun doute sur ses origines. La griffe du fabricant italien s’illustre par des matériaux nobles, avec notamment une plaque supérieure en bois véritable dont la finition rappelle celle des enceintes de la gamme Sonus Faber Lumina. Cette somptueuse plaque renferme trois bandes lumineuses parfaitement intégrées au cœur du bois. L’assemblage est millimétrique et ne laisse entrevoir aucun défaut. Les deux premières bandes sont purement décoratives, tandis que la dernière s’étend à mesure que le volume de l’enceinte est poussé. Le résultat se montre particulièrement séduisant et renforce le caractère luxueux et futuriste de l’enceinte. 

L’enceinte connectée Sonus Faber Omnia adopte des matériaux luxueux, dont une face supérieure en bois véritable qui rappelle les enceintes hifi de la marque. 

Une interface de commande tactile prend place sous ces bandes lumineuses. Elle permet de lancer la lecture, de mettre en pause la musique et d’ajuster le volume. Pour un usage intuitif, l’éclairage de la commande centrale change de couleur en fonction de la source : bleu pour le Bluetooth, vert pour Spotify Connect, blanc pour le WiFi, rose pour l’entrée phono, etc. 

La commande tactile centrale de l’enceinte Sonus Faber Omnia adopte un rétro-éclairage dont la teinte varie en fonction de la source utilisée. 

La face supérieure en bois d’une planéité parfaite surplombe l’enceinte dont les lignes sobres et élégantes en font un véritable objet de design et de décoration. Les contours de cette structure sont ornés d’une grille acoustique noire dont les bords se courbent vers la base de l’enceinte, telle une coque de bateau. Les côtés gauche et droit de la Sonus Faber Omnia sont légèrement renfoncés et dissumulent des haut-parleurs derrière un tissu noir, joint au reste du châssis par une pièce chromée à l’assemblage parfait. L’ensemble repose sur un socle en aluminium orné d’un éclairage mouvant. Cette pièce surélève l’enceinte de quelques centimètres et donne l’impression qu’elle flotte dans les airs, ce qui la rend d’autant plus gracieuse et élégante. 

La Sonus Faber Omnia repose sur un socle rétro-éclairé surélevant l’enceinte pour affiner sa silhouette et lui donner davantage de grâce. 

Conception acoustique 

Derrière son allure sobre et délicate, l’enceinte connectée Sonus Faber Omnia adopte un équipage acoustique complexe et sophistiqué. Celui-ci met en œuvre pas moins de 7 haut-parleurs répartis dans une configuration 4 voies. La face avant comprend deux haut-parleurs médium/grave de 76 mm de diamètre dont la membrane en pulpe de cellulose s’inspire de certaines enceintes du fabricant italien. Ils sont associés à deux tweeters à dôme en soie de 19 mm dont le système magnétique repose sur de puissants aimants au néodyme. Les basses fréquences sont prises en charge par un haut-parleur à long débattement dont la membrane de 165 mm est réalisée en aluminium. Cette dernière est orientée vers le bas de l’enceinte, directement face à un réflecteur lenticulaire pour assurer une diffusion plus large des basses. Enfin, l’enceinte Sonus Faber Omnia renferme sur ses faces latérales deux haut-parleurs large bande à dôme inversé de 44,5 mm en pulpe de cellulose. Judicieusement placés, ces derniers apportent une scène plus étendue, plus ample et plus réaliste. 

Les différents haut-parleurs de l’enceinte Sonus Faber Omnia s’associent à une amplification d’une puissance totale de 490 watts. Les deux haut-parleurs latéraux exploitent la technologie CRESCENDO pour optimiser la dispersion sonore en tirant avantage d’une large dispersion à 180°. Pour s’adapter à toutes les pièces, l’enceinte Sonus Faber Omnia dispose également de pré-réglages pour optimiser son rendu en fonction de son emplacement. Aucune égalisation entièrement personnalisable n’est en revanche disponible. Heureusement, le son délivré par l’enceinte Sonus Faber Omnia se montre d’origine très bien équilibré et convient à la majorité des utilisateurs. 

Grâce aux haut-parleurs disposés sur les côtés, l’enceinte Sonus Faber Omnia offre un un son à 180° pour une restitution sonore enveloppante et optimale dans toute la pièce. 

Connexions sans fil 

Avant tout taillée pour une utilisation sans fil, l’enceinte Sonus Faber Omnia peut facilement se connecter au réseau en WiFi ou en Ethernet. Pour son utilisation, le fabricant italien a fait le choix de ne pas se contraindre à une application dédiée, évitant ainsi toute obsolescence programmée ou incompatibilité avec le matériel de l’utilisateur. À la place, l’enceinte Sonus Faber Omnia repose sur les technologies AirPlay 2 et Chromecast pour recevoir de la musique à partir de tout smartphone, tablette, ordinateur ou baladeur. L’accès à Spotify Connect et à Tidal Connect est également possible à partir des applications officielles de ces deux services, tandis que la compatibilité ROON permet de lire les musiques partagées sur le réseau local. Enfin, l’enceinte Sonus Faber Omnia dispose d’un contrôleur Bluetooth autorisant la transmission à partir de toute source non connectée au réseau local. La prise en charge de codec aptX HD assure alors une écoute de plus haute qualité avec les smartphones et baladeurs compatibles. 

La diffusion de la musique sur l’enceinte Sonus Faber Omnia s’effectue facilement en AirPlay 2, Chromecast et Bluetooth, en plus de l’accès aux musiques DLNA via ROON, Spotify ou Tidal.

Connexions filaires 

En plus de ses nombreuses options de streaming, l’enceinte connectée Sonus Faber Omnia dispose également d’une connectique physique bien fournie. On y trouve notamment une entrée HDMI ARC permettant de récupérer le son du programme et des différentes sources visionnées sur le téléviseur du salon. Il est ainsi envisageable d’utiliser cette enceinte comme une barre de son. Son design en fait par ailleurs une association de premier choix avec un téléviseur lifestyle comme les Samsung The Frame avec cadre en bois naturel. En outre, l’enceinte Sonus Faber Omnia peut également recevoir une source analogique. Pour ce faire, elle dispose d’une entrée commune au format DIN destinée à recevoir l’adaptateur DIN/RCA inclus. Grâce au niveau ligne ou phono de cette entrée, il est même envisageable d’y connecter une platine vinyle. Une fois encore, un modèle avec finition en bois comme la Pro-Ject T1 OM5e ou Elipson Chroma 400 formera une association des plus élégantes.

L’enceinte connectée Sonus Faber Omnia peut s’associer à un téléviseur en HDMI ARC, ainsi qu’à toute source filaire dont une platine vinyle grâce à son entrée DIN avec adaptateur RCA de niveau ligne ou phono. 

Sonus Faber Omnia : spécifications clés 

  • Finition en bois naturel    
  • Amplification de 490 W 
  • 7 haut-parleurs dont 2 sur les côtés 
  • AirPlay 2, Chromecast et Bluetooth 
  • Spotify Connect et Tidal Connect 

Sonus Faber Omnia : mise en oeuvre 

L’enceinte connectée Sonus Faber Omnia est une enceinte connectée très simple à mettre en œuvre. Une fois reliée au secteur, il suffit de se rendre dans les paramètres WiFi de son smartphone ou ordinateur pour y sélectionner le réseau “Omnia” et l’associer à son réseau WiFi domestique. Aucun mot de passe n’est à renseigner, le jumelage s’effectue de manière transparente. Dès lors, l’enceinte Sonus Faber Omnia est pleinement fonctionnelle. Pour une utilisation encore plus simple, l’enceinte Sonus Faber Omnia peut aussi se relier en Ethernet, supprimant alors toute étape de configuration. 

En l’absence d’application dédiée, l’enceinte Sonus Faber Omnia se contrôle à partir de son interface tactile, depuis la source associée ou à l’aide de sa télécommande infrarouge design et ergonomique. Elle permet d’ajuster le volume, de changer de piste, de sélectionner la source ou encore de régler la luminosité des bandes LED de la face supérieure de l’enceinte. 

L’enceinte Sonus Faber Omnia peut se piloter à partir de son interface tactile, de la source associée ou depuis sa télécommande infrarouge. 

Sonus Faber Omnia : impressions d’écoute 

La conception acoustique ingénieuse avec haut-parleurs sur les côtés assure à l’enceinte connectée Sonus Faber Omnia une meilleure spatialisation du son. L’écoute est nettement moins directive, ce qui permet de profiter d’une scène plus enveloppante et d’une bonne perception de la musique, sans nécessairement faire face à l’enceinte. Posée sur un meuble du salon, on profite équitablement de la musique dans chaque coin de la pièce. L’impression d’espace et d’aération est également renforcée, d’autant plus en WiFi ou avec une source Bluetooth de qualité aptX HD. Des codecs Bluetooth de moindre résolution peuvent légèrement contraindre la scène sonore avec une légère dégradation de la qualité audio. 

L’enceinte Sonus Faber Omnia offre une diffusion sonore étendue, avec une scène enveloppante qui permet de profiter équitablement de la musique dans toute la pièce. 

L’ADN hi-fi du fabricant italien coule dans les veines de cette enceinte sans fil à la restitution vivante, réaliste et claire. Dans l’ensemble, les timbres sont bien respectés et se déploient avec naturel. Les graves sont profonds, amples et affichent une présence toujours bien marquée, même à faible volume. Ils contribuent alors au bon équilibre de la scène. Les voix profitent d’une belle présence et se détachent efficacement du reste de la scène. Elles sont limpides, transparentes et naturelles. Les notes les plus aiguës peuvent parfois sembler légèrement en retrait, probablement en raison du DSP qui préserve le rendu de toute dureté ou sifflement dans ce registre. Cela ne nuit cependant pas au naturel de l’ensemble dont la douceur autorise les écoutes prolongées. 

L’enceinte connectée Sonus Faber Omnia fait preuve d’un caractère dynamique et énergique. Sa puissance s’accommode idéalement de toute pièce, que ce soit pour une écoute d’ambiance et conviviale à faible volume que pour une écoute festive à niveau soutenu. Le sens du rythme de cette italienne est toujours bien préservé, tout comme la maîtrise des basses. Ces dernières gagnent en autorité et en puissance de manière exponentielle à mesure que le volume est poussé, mais savent rester naturelles et cogner fort sans la moindre bavure. 

Les basses délivrées par l’enceinte connectée Sonus Faber Omnia gagnent en autorité et en puissance de manière exponentielle à mesure que le volume est poussé, mais savent rester naturelles et cogner fort sans la moindre bavure.

Vu que l’enceinte connectée Sonus Faber Omnia dispose d’une entrée HDMI ARC, nous l’avons aussi associée au port HDMI d’un téléviseur LG OLED pour y récupérer la piste sonore des programmes visionnés. À noter que l’enceinte Sonus Faber Omnia ne peut lire les formats Dolby et DTS, il est donc nécessaire de configurer la sortie ARC sur le format PCM. Dès lors, on profite d’une reproduction sonore bien plus convaincante qu’avec les haut-parleurs de la TV. Bien que la Sonus Faber Omnia ne possède pas de mode surround pour spatialiser virtuellement la scène sonore, les différents effets sont répartis de manière très convaincante dans un espace qui se déploie bien au-delà des dimensions du téléviseur. La dynamique profite aux scènes d’actions, tout comme le haut-parleur de grave qui apporte autorité et crédibilité lors des explosions. Les voix sont mieux incarnées et toujours bien perceptibles. L’enceinte Sonus Faber Omnia nous plonge plus efficacement au cœur de l’action. 

Sonus Faber Omnia : comparée à… 

Naim Mu-so 2 : proposée au même tarif, l’enceinte Naim Mu-so 2 se décline en plusieurs coloris, avec notamment une finition en chêne clair dont le raffinement en fait une sérieuse concurrente de la Sonus Faber Omnia. Comme cette dernière, la Naim Mu-So 2 peut recevoir de la musique en AirPlay 2, Chromecast, Bluetooth et peut aussi s’associer à un téléviseur en HDMI ARC. La conception acoustique de l’enceinte Naim Mu-so 2 est confiée au célèbre fabricant Focal pour une écoute claire, transparente et d’un grand naturel. En revanche, elle ne peut rivaliser avec la largeur d’écoute de la Sonus Faber Omnia dont les haut-parleurs latéraux lui confèrent un avantage considérable pour fournir une scène sonore plus ample, tout aussi bien sur la musique que les films. 

Tout aussi élégante, l’enceinte Naim Mu-so 2 forme une concurrente de taille en matière de design, mais ne peut rivaliser avec l’ampleur de la scène sonore délivrée par la Sonus Faber Omnia. 

Devialet Phantom I 103 dB : commercialisée à 1990 €, cette enceinte connectée adopte un design plus futuriste qui rompt avec les codes habituels. Utilisée seule, la Devialet Phantom n’est pas en mesure de fournir une scène aussi étendue et ample que la Sonus Faber Omnia. Elle est en revanche capable de descendre bien plus bas, avec plus d’autorité et d’énergie, parfois même trop. La Devialet Phantom se montre en effet un peu moins bien équilibrée. Elle peut aussi avoir tendance à afficher une légère mise en avant des moyennes et hautes fréquences. 

Sonus Faber Omnia : pour qui ? 

Sublime rencontre entre l’univers hi-fi et l’artisanat du fabricant italien, l’enceinte connectée Sonus Faber Omnia représente une solution de premier choix pour profiter d’un système audio dont le luxe et le raffinement du design en font un véritable objet de décoration. Elle trouve idéalement sa place dans tout intérieur où elle apporte du charme et attire toutes les convoitises. Cette enceinte Sonus Faber Omnia constitue également un investissement idéal comme première enceinte connectée grâce à une très grande simplicité de mise en œuvre et d’utilisation. Immédiatement fonctionnelle, elle conviendra tout autant pour le streaming que l’écoute de sources filaires. Enfin, cette somptueuse italienne fournira une écoute toujours claire, ample et bien équilibrée. 

L’enceinte connectée Sonus Faber Omnia associe un design luxueux et noble à une conception acoustique soigneusement étudiée pour fournir une écoute précise et naturelle. 

Sonus Faber Omnia : conclusion 

Avec la Sonus Faber Omnia, le célèbre artisan italien réussit avec brio son entrée dans l’univers des enceintes connectées. Le fabricant a su conserver l’esprit de noblesse qui fait le succès de ses enceintes depuis des années. La finition en bois véritable s’associe à un design profilé dans l’air du temps. Le savoir-faire de la marque se retrouve dans l’harmonie entre les différents éléments de l’enceinte, tous parfaitement assemblés, comme usinés dans une unique pièce. L’expertise acoustique de la marque s’illustre également à l’écoute, avec une scène sonore très étendue pour une unique enceinte. La restitution est enveloppante, généreuse dans le grave et toujours naturelle. La Sonus Faber Omnia est une véritable réussite qui s’utilise en toute décontraction grâce à sa configuration simplifiée au maximum, son design réconfortant et son écoute envoûtante. 

Nous avons aimé 

  • Le design luxueux avec finition en bois      
  • La simplicité d’utilisation
  • La scène sonore ample 
  • La générosité des basses 

Nous aurions aimé 

  • Une égalisation personnalisable

4 COMMENTAIRES

  1. Bonjour. Quel est la meilleure solution pour écouter du classique, jazz, funk depuis Apple Music : l’Omnia ou le Mu-so 2. Sera-t-il possible d’écouter en qualité CD ? Merci par avance pour vos conseils.

  2. Bonjour,

    Merci beaucoup pour ce test intéressant dont la lecture m’amène deux questions :

    – votre comparaison avec la Mu-So2 de Naïm est intéressante et vous écrivez que la scène est plus large avec l’Omnia ; mais laquelle est plus fidèle en terme de timbres et surtout offre une meilleure séparation stereo et donc se rapproche le plus de deux enceintes bibliothèque ?

    – les deux enceintes ont Chromecast intégré : est-il concevable de construire un réseau audio chez soi avec des enceintes Mu-So2 et Omnia mélangées ?

    En vous remerciant par avance pour votre réponse.

  3. Il est difficile d’avoir un véritable rendu stéréo avec une unique enceinte. Cependant, la scène sonore plus étendue de la Sonus Faber Omnia offre une expérience plus convaincante.
    Il est possible de réaliser un ensemble multiroom avec plusieurs enceintes compatibles Chromecast.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.