Test Devialet Dione : des basses abyssales dans une barre de son Atmos

1
21617

Mis à jour le 7 avril 2022.

Première barre de son du spécialiste français des enceintes connectées, la Devialet Dione est un modèle compatible Dolby Atmos 5.1.2 canaux capable de créer un son 3D particulièrement immersif. À l’image des enceintes de la marque, la Devialet Dione associe un design futuriste et novateur à une puissance colossale de 950 watts RMS. Point fort de cette barre de son Devialet, les huit haut-parleurs de grave intégrés promettent des basses très profondes, sans équipement supplémentaire. Enfin, les entrées HDMI eARC et optique s’associent aux fonctions de streaming des enceintes Devialet pour l’écoute musicale en AirPlay 2, Bluetooth, UPnP et de nombreux services de musique compatibles. Commercialisée à 2190 €, la barre de son Devialet Dione peut-elle s’imposer face aux spécialistes du secteur et plus particulièrement face à sa concurrente principale Sennheiser Ambeo SoundBar

Première barre de son Devialet, la Devialet Dione promet des basses ultra puissantes et un son immersif grâce à 17 haut-parleurs associés à une alimentation totalisant 950 watts RMS. 

Devialet Dione : packaging & accessoires 

La barre de son Atmos Devialet Dione est livrée dans un très long emballage en carton recyclé. On y trouve un guide de démarrage rapide et trois câbles : un câble HDMI, un câble optique Audioquest Forest Toslink-jack et un câble d’alimentation secteur. En revanche, aucune télécommande n’accompagne cette barre de son Devialet. Elle est prévue pour être contrôlée à partir de la télécommande du téléviseur en exploitant le protocole CEC, mais également depuis l’application mobile Devialet ou l’interface physique implantée sur sa face supérieure. 

La barre de son Devialet Dione s’accompagne d’un guide d’installation rapide et de trois câbles, dont un HDMI et un optique Audioquest Forest

Devialet Dione : présentation 

Conception & design 

La barre de son Devialet Dione adopte un format assez imposant. Longue de plus d’1,2 m, elle s’associera idéalement à de grands téléviseurs de 55 pouces (139 cm) de diagonale et plus. Avec une épaisseur pouvant atteindre 88 mm au niveau de la sphère centrale (77 mm sur le reste de la barre), la Devialet Dione est relativement haute. Aussi, elle risque d’obstruer le bas de l’écran une fois posée devant un téléviseur dernière génération dont les bords sont absents et le pied généralement rabaissé. Sa profondeur de 16,5 cm est également plus conséquente que celle de nombreux modèles concurrents. D’où la nécessité d’un meuble TV suffisamment profond pour l’accueillir. La barre de son Devialet Dione trouvera ainsi plus facilement sa place sur un meuble dédié, lorsque le téléviseur est fixé au mur ou monté sur pied. Pratique, cette barre de son dernière génération peut aussi se fixer au mur grâce aux deux supports inclus à insérer au dos de la barre de son. La visserie n’est pas comprise et dépendra du support sur lequel la fixation s’effectue : vis de 50 mm avec chevilles de 52 mm pour du parpaing et béton, vis M5 de 50 mm et chevilles de 50 mm pour du plâtre, et vis de 50 mm sans chevilles pour du bois massif. Ces dernières permettent de supporter les 12 kg de cette barre de son Devialet. 

Avec une longueur d’1,2 m pour une profondeur de 16,5 cm et une hauteur jusqu’à 88 mm au niveau de la sphère, la Devialet Dione adopte un volume important pour optimiser la reproduction des basses. 

L’héritage de Devialet s’incarne à travers un design avant-gardiste et audacieux. La face frontale, les flancs et l’arrière de la Devialet Dione sont intégralement recouverts d’un tissu acoustique gris. Au centre de la barre de son, se loge dans un renfoncement une séduisante sphère à la structure externe alvéolée. Les deux haut-parleurs à large débattement qui ornent les flancs de cette boule rappellent les enceintes Devialet Phantom I et Devialet Phantom II de la marque. 

En son centre, la barre de son Devialet Dione intègre une sphère de 7 cm de diamètre dédiée à la reproduction des voix. 

La face supérieure de la barre de son Devialet Dione présente à ses deux extrémités une grille en tissu acoustique identique à celui employé sur les autres faces de l’appareil. Ce dernier dissimule les haut-parleurs dédiés à la reproduction des effets Atmos. Entre ces deux caches, le châssis en ABS est laissé apparent. Bon point, celui-ci est mat, ce qui présente l’avantage de très peu refléter la lumière de l’image affichée par la TV, limitant ainsi une éventuelle pollution lumineuse. Enfin, une interface tactile prend place sur cette face supérieure pour lancer la lecture, ajuster le volume, activer le microphone de calibrage et sélectionner la source. 

La face supérieure de la barre de son Devialet Dione adopte une teinte mate parfaite pour limiter les reflets lumineux provenant de la TV. 

Conception acoustique 

Sous ses lignes futuristes, la barre de son Devialet Dione renferme 17 haut-parleurs pour créer un son spatial Dolby Atmos sur 5.1.2 canaux. Les haut-parleurs sont disposés sur toutes les faces de la barre de son, y compris la face supérieure pour assurer la reproduction des effets verticaux par réflexion sur le plafond. Sur les 17 haut-parleurs, 8 sont exclusivement dédiés à la reproduction du grave. La Devialet Dione génère des basses profondes annoncés jusqu’à 24 Hz. Cette prouesse explique en partie le format imposant de cette barre de son Devialet dont le volume de charge maximise la puissance du grave. Pour optimiser l’expérience, les différents haut-parleurs sont agencés selon le principe ADE (Advanced Dimensional Experience) de Devialet. Celui-ci combine un placement innovant des haut-parleurs avec des filtres numériques (DSP) pour améliorer la spatialisation. 

La barre de son Devialet Dione adopte pas moins de 17 haut-parleurs, dont certains sont placés sur la face supérieure pour la reproduction des effets Atmos.

La sphère centrale dénommée Devialet ORB est en soi une prouesse du fabricant français. Son placement au centre d’un renfoncement évasé maximise la dispersion du canal central, pour une perception toujours parfaite des voix. Mieux encore, cette petite boule de 7 cm de diamètre peut tourner à 360 degrés. Ce qui permet au canal central de s’adapter mécaniquement et acoustiquement à la position de la barre de son : fixée à la verticale au mur ou placée à l’horizontale sur un meuble. Lorsque la barre de son est fixée au mur, les haut-parleurs de la face supérieure assurent alors une partie de la reproduction des voies frontales. Pour ce faire, la barre de son Devialet Dione est capable de détecter automatiquement sa position à l’aide d’un capteur gyroscopique. Elle peut aussi activer le mode vertical dès que vous faites tourner la sphère centrale. Enfin, il est également possible de sélectionner manuellement le mode horizontal ou vertical à partir de l’application mobile.

La sphère centrale de la barre de son Devialet Dione peut s’orienter pour assurer une restitution toujours optimale du canal central, que la barre soit placée à l’horizontale sur un meuble ou fixée verticalement au mur. 

Pour assurer une alimentation optimale des différents haut-parleurs, la Dione combine les technologies d’amplification et de traitement du signal de Devialet. Elle profite notamment d’une amplification ADH rencontrée sur les amplis hi-fi de la marque : Devialet Expert 140 Pro, Devialet Expert 220 Pro, Devialet Expert 440 Pro Dual, Devialet 250 Pro et Devialet Expert 1000 Pro Dual. Celle-ci associe la douceur d’une amplification de classe A avec la puissance et la compacité d’une amplification numérique de classe D. Cette amplification fonctionne en tandem avec la technologie SAM qui établit un profil type de chaque haut-parleur en fonction de son débattement, de sa déformation, du déplacement d’air et de la vitesse d’accélération. La compilation de ces informations produit un modèle physique comportemental pour utiliser les haut-parleurs à des volumes plus élevés tout en les protégeant des surcharges. Cette débauche de technologie permet à la barre de son Devialet Dione d’annoncer une puissance colossale de 950 watts RMS et une forte pression acoustique de 101 dB, tout en conservant une parfaite maîtrise de chaque haut-parleur pour éliminer tout risque de distorsion. 

La barre de son Devialet Dione adopte une amplification ADH capable de délivrer jusqu’à 950 watts RMS pour assurer une alimentation optimale de tous les haut-parleurs. 

Comme à son habitude, Devialet optimise les performances de la barre de son Devialet Dione avec de nombreux processeurs DSP et ses technologies maison. Elle fonctionne notamment avec la technologie exclusive Space qui permet le sur-mixage de tout flux audio pour répartir efficacement les sons sur 5.1.2 canaux afin d’assurer une écoute enveloppante avec tout type de contenu audio. La Devialet Dione profite également du système AVL qui réalise une égalisation dynamique en temps réel pour harmoniser les niveaux sonores et ainsi permettre une perception optimale de chaque détail. De la sorte, on distingue toujours correctement les dialogues et chuchotements, même lors des scènes d’action à fort volume. 

Connectique 

Pour bénéficier des flux en Dolby Atmos, la barre de son Devialet Dione adopte un port HDMI eARC/ARC. Celui-ci facilite l’association à un téléviseur compatible pour récupérer la piste sonore du programme visionné à partir de toute source reliée au téléviseur ou service de VOD. Le processeur 24 bits / 96 kHz de la barre de son Devialet Dione assure alors la prise en charge des pistes Dolby Atmos, Dolby Digital, Dolby Digital Plus, Dolby TrueHD et PCM. Comme de nombreux modèles concurrents, la Devialet Dione est malheureusement incapable de lire les flux DTS. Pour profiter de ces programmes, il est nécessaire d’effectuer une conversion en Dolby Digital ou en PCM à partir des paramètres de la TV. Enfin, une entrée numérique optique est également de mise pour relier un téléviseur non compatible HDMI ARC. Ce second mode de connexion ne permet cependant pas de récupérer les pistes Atmos. Mais la technologie Devialet Space garantit une écoute tout aussi immersive en réalisant un sur-mixage sur 5.1.2 canaux. 

La barre de son Devialet Dione peut facilement se connecter au téléviseur en HDMI eARC/ARC ou en optique.

Contrôle 

Pour son contrôle, la barre de son Devialet Dione intègre une interface tactile pour ajuster le volume, sélectionner la source, lancer la lecture ou activer le micro de calibrage. Pour plus de simplicité, la gestion du volume peut s’effectuer directement à partir de la télécommande du téléviseur associé en HDMI eARC/ARC. Pour ce faire, il suffit d’activer le protocole CEC dans les paramètres de la TV. Cependant, malgré l’activation du protocole CEC, la barre de son Devialet Dione ne se met pas automatiquement en marche ou en veille en fonction du téléviseur. Il est parfois nécessaire de forcer sa mise en route à partir de son interface tactile ou de l’application mobile. Un point assez contraignant. Fort heureusement, seul un téléviseur sur les quatre modèles utilisés pour ce test a rencontré ce problème. De plus, une simple mise à jour de la part de Devialet pourrait résoudre cette incompatibilité. 

La barre de son Devialet Dione intègre une interface tactile pour ajuster le volume, sélectionner la source, lancer la lecture ou activer le micro de calibrage.

Pour un contrôle accru, la barre de son Devialet Dione s’appuie sur l’application mobile Devialet pour iOS et Android. Depuis cette dernière, il est possible de réaliser un calibrage acoustique pour optimiser la restitution sonore en fonction de la pièce d’écoute. On peut aussi activer les trois modes DSP proposés : cinéma, musique et voix. Le mode cinéma permet une immersion en 5.1.2 à partir d’un programme stéréo ou 5.1. Le mode musique assure la diffusion en stéréo, tandis que le mode voix met en avant les dialogues pour les talk shows ou les informations. 

Streaming et multiroom 

La barre de son Devialet Dione fonctionne sur l’écosystème DOS2 commun aux différents équipements Devialet. Grâce à celui-ci, la Devialet Dione profite des mêmes fonctionnalités réseau que les enceintes connectées de la marque. Elle peut ainsi recevoir de la musique en AirPlay 2, lire des titres en UPnP et à partir d’Audirvana, mais également accéder aux services de streaming Qobuz, Deezer, Tidal, Spotify, ainsi qu’à d’innombrables webradios. La Devialet Dione peut également recevoir de la musique sans fil en Bluetooth et s’intégrer dans une configuration multiroom avec tout élément compatible AirPlay 2. 

Devialet Dione : spécifications clés 

  • Dolby Atmos 5.1.2 canaux 
  • 17 haut-parleurs dont 8 pour les basses 
  • Sphère centrale orientable en fonction du placement de la barre 
  • Égaliseur dynamique et upmix 5.1.2 canaux 
  • Bluetooth, WiFi et Ethernet
  • AirPlay 2 et streaming 
  • Autocalibration avec microphone intégré 
  • Dimensions (LxHxP) : 1200 x 77 (88 avec la sphère) x 165 mm 

Devialet Dione : mise en oeuvre 

Une fois associée au téléviseur en HDMI eARC ou en optique, la barre de son Devialet Dione se configure facilement à partir de l’application mobile Devialet. Depuis cette dernière, la Devialet Dione est immédiatement détectée. La mise en œuvre s’effectue en seulement quelques secondes, après avoir renseigné la pièce dans laquelle est installée la barre de son, associé le réseau WiFi et indiqué le positionnement de la Devialet : horizontalement sur un meuble ou verticalement au mur. 

La configuration de la barre de son Devialet Dione s’effectue en quelques rapides étapes à partir de l’application mobile Devialet. 

On a également la possibilité de réaliser un calibrage acoustique. Pour ce faire, la barre de son Devialet Dione émet une série de sons à très fort volume pour mesurer la réverbération de la pièce à l’aide de son microphone intégré. À partir de ces mesures, elle adapte sa reproduction sonore en fonction des résultats acoustiques afin de toujours fournir la meilleure expérience possible. 

La barre de son Devialet Dione intègre un microphone pour réaliser un calibrage acoustique afin d’optimiser sa restitution en fonction de la pièce d’écoute. 

Devialet Dione : impressions d’écoute 

La barre de son Devialet Dione impressionne par son aptitude à produire un grave puissant et énergique à elle seule. Les basses cognent fort, avec de véritables sensations physiques. Elles sont très profondes et apportent de la crédibilité aux scènes d’action. Sur la scène d’affrontement du film Avatar, les explosions sont retranscrites avec autorité et se ressentent jusque dans la poitrine. Les vrombissements des machines résonnent avec naturel dans la pièce, tandis que les pas du robot bipède piloté par le colonel Miles Quaritch frappent le sol avec une puissance stupéfiante. On a véritablement l’impression qu’un caisson de basses est disposé dans la pièce. Le point fort de la Devialet Dione réside dans cette capacité à fournir une véritable expérience physiologique dans un appareil tout-en-un. Elle fait bien mieux que certaines barres concurrentes qui s’accompagnent d’un véritable caisson externe. 

La barre de son Devialet Dione fait preuve d’une très grande capacité d’analyse. Elle parvient efficacement à détacher les moindres détails des bandes sonores. L’égalisation dynamique permise par le système AVL réhausse efficacement les plus petits détails pour qu’ils ne soient pas étouffés lorsque la bande sonore est à son apogée. Sur le film 6 Underground, la course-poursuite dans les rues de Florence est restituée avec un grand réalisme. On ressent les moindres vrombissements des moteurs, accompagnés des crissements stridents des pneus sur le bitume et les pavés des routes. Les crépitements des mitrailleuses retentissent puissamment. Tous les éléments se déchaînent, avec de multiples explosions à la puissance colossale. Même dans ce tumulte, les dialogues restent toujours perceptibles, clairs et tangibles. Il en est de même pour chaque détail. Lors de l’opération chirurgicale dans la voiture pour retirer une balle, on perçoit chaque manipulation. Même les gouttes de sang tombent distinctement dans l’habitacle. Aucun élément du spectacle n’échappe à la Devialet Dione. 

La sphère centrale de la barre de son Devialet Dione assure une reproduction toujours optimale et compréhensible des dialogues. 

Toujours sur le film 6 Underground, la barre de son Devialet Dione séduit pour sa capacité à déployer le son bien au-delà des limites du téléviseur. La scène frontale affiche une bonne séparation des différents canaux. La sphère assure aux voix d’être toujours bien centrées, au même titre qu’une enceinte centrale dédiée dans un système home-cinéma conventionnel. Les effets latéraux sont bien matérialisés, sans pour autant réellement donner l’impression qu’ils proviennent des extrémités de la pièce. On les situe légèrement sur les côtés de la TV. Les voies Atmos sont un peu plus timides et nécessitent de pousser le volume pour profiter d’une scène plus verticale. Cependant, la Devialet Dione réalise un véritable tour de force en assurant une simulation crédible des effets surround. Ces derniers sont les plus délicats à reproduire avec un unique équipement, mais la Devialet Dione y parvient particulièrement bien. Certains effets apparaissent si spatialisés qu’ils donnent l’impression que des enceintes se situent juste réellement derrière les oreilles de l’auditeur. 

En écoute musicale, la barre de son Devialet Dione tire profit du mode stéréo pour assurer une reproduction plus naturelle. Comme avec les films, les basses sont profondes et vigoureuses. Elles apportent du corps, de la matière et du relief à l’écoute. Les voix sont retranscrites avec clarté et une belle articulation. La Devialet Dione affiche cependant une restitution qui présente un léger retrait dans le médium, avec une courbe de réponse en V. L’écoute reste cependant très agréable, énergique et très bien rythmée. 

En écoute musicale, la barre de son Devialet Dione offre une écoute vivante, avec des basses profondes et vigoureuses.

Devialet Dione : comparée à… 

Sennheiser Ambeo SoundBar : la barre de son Sennheiser Ambeo SoundBar est un modèle haut de gamme doté de 5.1.4 canaux. Elle présente l’avantage de prendre en charge tous les formats audio, dont le Dolby Atmos et le DTS:X, contrairement à la Devialet Dione qui se limite aux différents formats Dolby. Comme la Devialet, la Sennheiser Ambeo SoundBar adopte un système de calibration acoustique. Celui-ci se montre cependant encore plus sophistiqué. L’emploi d’un microphone externe associé à un logiciel d’égalisation garantit un ajustement encore plus précis. À l’écoute, la Sennheiser Ambeo SoundBar offre un son encore plus enveloppant, avec une scène sonore plus large et des effets Atmos plus réalistes. Les effets verticaux comme horizontaux se déplacent très bien dans l’espace. Les basses sont également très puissantes et généreuses, mais ne peuvent concurrencer les prouesses de la Devialet Dione. Dans ce domaine, la française fait preuve d’une meilleure articulation lors des écoutes à fort volume. Elle descend également avec plus d’efficacité dans les infra-graves. Côté design, même si la Devialet Dione est assez imposante, elle est presque deux fois moins haute que la Sennheiser Ambeo SoundBar, facilitant son utilisation devant un téléviseur.

La Sennheiser Ambeo SoundBar adopte un format encore plus haut, imposant un téléviseur fixé au mur ou placé sur un pied pour ne pas couvrir le bas de l’écran.

Devialet Dione : pour qui ? 

De par son format, la barre de son Devialet Dione se destine avant tout à accompagner de grands téléviseurs de 55” et plus. Elle trouvera idéalement sa place sur un meuble TV relativement large ou au mur grâce au support inclus. Grâce à ses huit haut-parleurs de grave, la barre de son Devialet Dione est idéale pour profiter de basses puissantes, profondes et ultra réalistes, sans avoir à utiliser un caisson de basses externe. Son plus grand avantage tient à sa capacité à produire un son très immersif à partir d’un unique appareil, avec une sonorité très musclée. Enfin, en reprenant à l’identique les nombreuses options offertes par les enceintes du fabricant français, la Devialet Dione représente également une excellente alternative pour écouter de la musique. Elle se montre aussi efficace en tant que barre de son qu’en tant qu’enceinte connectée. 

La barre de son Devialet Dione est idéale pour profiter de basses puissantes, profondes et ultra réalistes, sans avoir à utiliser un caisson de basses externe.

Devialet Dione : conclusion 

Pour sa première barre de son, le fabricant français signe un modèle très performant, capable de concurrencer les ténors du marché. On peut critiquer son format assez imposant, mais celui-ci assure d’obtenir des basses abyssales, puissantes et d’un réalisme auquel aucune autre barre de son du marché ne peut prétendre. Le véritable tour de force de la Devialet Dione réside dans cette capacité à apporter un caractère physiologique à l’écoute pour surprendre le spectateur et l’immerger au cœur de l’action. Les effets Atmos peuvent sembler timides à bas volume, mais les canaux surround comblent efficacement la scène pour conserver un son toujours enveloppant. Cette barre de son française séduit également pour son aptitude à capturer chaque élément sonore pour qu’aucun détail n’échappe au spectateur. Enfin, la Devialet Dione brille par ses options de streaming directement empruntées aux enceintes connectées de la marque. 

Nous avons aimé : 

  • Pouvoir se passer d’un caisson de grave 
  • La capacité à faire ressortir chaque détail 
  • L’efficacité des effets surround
  • La sphère centrale orientable

Nous aurions aimé : 

  • Un format plus compact (au détriment des basses ?) 
  • Des effets Atmos plus présents 

1 COMMENTAIRE

  1. La mise a jour en date du 30 Mars de la barre de son Sennheiser Ambeo a ajouté la fonctionnalité Airplay2 à la Ambeo ce qui lui rend donc compatible au total avec Airplay2 Chromecast Upnp Bluetooth Spotify et Tidal. Elle est donc actuellement plus polyvalente que la nouvelle Dione.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.