Test Rekkord Audio F300 : platine vinyle automatique audiophile

7
8491

Reprenant le design des modèles phares des années 80, la platine vinyle Rekkord Audio F300 adopte une conception entièrement automatique. Grâce à sa cellule pré montée et réglée en usine, la Rekkord Audio F300 est pensée pour une installation et une utilisation faciles et rapides. Vendue 549 euros, cette platine Rekkord Audio F300 est-elle en mesure de tenir tête aux grands noms dans le domaine des platines vinyle automatiques que sont Thorens et Audio-Technica ?

Rekkord Audio F300 usine
La platine vinyle Rekkord Audio F300 est un modèle entièrement automatique doté d’une cellule Audio-Technica AT91 préinstallée.

Rekkord Audio F300  : packaging & accessoires

La platine vinyle Rekkord Audio F300 est livrée dans un emballage sobre. Dans ce carton sans marquage, on retrouve le châssis de la platine maintenu par deux blocs de polystyrène. Le plateau avec son couvre plateau sont quant à eux maintenus par un support en carton. La cellule est prémontée et l’alignement est préréglé, mais le contrepoids n’est pas installé. Ce dernier est emballé individuellement et doit donc être installé par l’utilisateur. 

On retrouve dans le carton de la platine Rekkord Audio F300 :

  • la platine vinyle Rekkord Audio F300 avec cellule Audio-Technica AT91
  • le plateau en aluminium avec feutrine
  • le capot anti-poussières
  • les charnières pour l’installation du capot
  • le contrepoids
  • l’adaptateur secteur
  • le centreur 45 tours

Rekkord Audio F300 : la marque

Arrivée en 2021 sur le marché du vinyle, la marque allemande Rekkord Audio propose une offre de platines fabriquées à la main à St. Georgen, dans la région de la Forêt Noire en Allemagne. Bien que le nom Rekkord Audio ne bénéficie pas encore d’une grande notoriété  dans le monde de la hi-fi, l’entreprise revendique plusieurs décennies de savoir-faire : ses platines sont tout droit sorties des usines Fehrenbacher, à qui l’on doit les platines Dual. Une filiation qui explique l’esthétique familière des platines proposées par Rekkord Audio. Les composants des platines Rekkord Audio sont également fabriqués à 99 % en Allemagne et proviennent d’usines à proximité pour garantir un haut standard de qualité.

Rekkord Audio F300 lifestyle
Les platines vinyles Rekkord Audio sont conçues dans les usines Fehrenbacher, auxquelles on doit les célèbres platines Dual.

On retrouve au catalogue de Rekkord Audio une gamme de platines automatiques, spécialité de la marque. Cette gamme comprend les modèles d’entrée de gamme Rekkord Audio F100 et sa version avec préampli intégré, la Rekkord Audio F100P, la Rekkord Audio F110 et F110P avec préampli, ainsi que des platines de coeur de gamme Rekkord Audio F300 et Rekkord Audio F400. Avec cette offre de modèles entièrement automatiques, Rekkord Audio vient se mesurer aux grands noms que sont Thorens et Audio-Technica

Rekkord Audio propose également deux modèles manuels haut de gamme avec les platines vinyle Rekkord Audio M500 et Rekkord Audio M600, respectivement dotées d’une cellule Ortofon 2M Blue et Ortofon Quintet Red prémontées.

Rekkord Audio M600
Vaisseau amiral de la marque, la platine Rekkord Audio M600 est dotée d’une cellule à bobine mobile Ortofon Quintet Red.

Rekkord Audio F300 : présentation

La platine vinyle Rekkord Audio F300 est un modèle automatique à entraînement par courroie doté d’une cellule Audio-Technica AT91 prémontée. Elle se compose d’un châssis en MDF avec un revêtement en vinyle associé à un sous-châssis pour garantir une absorption optimale des vibrations. Le bras de lecture, la base du plateau et les sélecteurs sont ainsi montés sur le sous-châssis de manière à découpler efficacement tout l’équipage de lecture et l’isoler des vibrations indésirables responsables de distorsion. Le châssis de la platine est quant à lui monté sur quatre pieds amortissants pour réduire les résonances et permettre ainsi la meilleure extraction possible des informations.

Rekkord Audio F300 dessus
La platine Rekkord Audio F300 adopte une structure composée d’un châssis associé à un sous-châssis découplé afin d’isoler au maximum l’équipage de lecture des vibrations indésirables. 

À l’arrière de la platine se trouvent le connecteur d’alimentation et le câble phono RCA intégrés au châssis. On retrouve ce design sur les modèles Dual d’époque bien entendu, mais aussi sur les platines vinyle Rega. Cependant, Rega se distingue en intégrant un câble plus épais donnant une certaine impression de qualité. Dual et Rekkord Audio se contentent quant à eux d’un câble RCA standard que nous aurions changé volontiers.

Rekkord Audio F300 arrière
Le câble de modulation de la platine est intégré au châssis de la platine Rekkord Audio F300.

Le bras de lecture de la platine Rekkord Audio F300 est un modèle maison à masse ultra-faible (ULM) de 21 cm avec roulements à billes en acier spécialement conçus pour garantir un minimum de friction pour une lecture fluide et stable. Le porte-cellule monté sur le bras est un modèle fixe en fibre de carbone, ce qui lui confère une grande rigidité et optimise l’amortissement des vibrations. Ce dernier est compatible avec le format de montage 1/2″, ce qui permet de facilement remplacer la cellule d’origine. Le bras de lecture ULM de la platine Rekkord F300 bénéficie d’un système d’anti-skating magnétique développé pour permettre un réglage à la fois simple et ultra précis. 

Rekkord Audio F300 Ortofon 2M Red
La platine vinyle Rekkord Audio F300 dispose d’un bras de lecture à ultra faible masse avec porte-cellule en fibre de carbone pour un amortissement optimal des vibrations.

Le plateau de la platine Rekkord Audio F300 est en aluminium et accompagné d’une feutrine pour un meilleur couplage avec le disque. Celui-ci est placé sur un axe avec sous plateau associé via une courroie à un moteur contrôlé électroniquement. La vitesse de rotation peut ainsi être facilement et précisément ajustée à 33 tours ou 45 tours par minute à l’aide du sélecteur situé à droite du plateau. Sous le sélecteur de vitesse, se trouve le sélecteur start / stop pour mettre la lecture en route ou l’arrêter. On retrouve un autre sélecteur au-dessus du contrôle de vitesse pour abaisser et relever le bras de lecture. 

Rekkord Audio F300 détail sélecteurs
Il suffit de placer le sélecteur sur start pour activer la rotation du plateau et pour que le bras de lecture vienne se placer au début du sillon.

Rekkord Audio F300 : spécifications clés

  • Platine automatique à entraînement par courroie
  • Vitesse : 33 et 45 tours /min
  • Changement de vitesse électronique
  • Bras ultra faible masse Rekkord Audio
  • Cellule Audio-Technica AT91 prémontée
  • Capot inclus

Rekkord Audio F300 : mise en œuvre

Pour le test de la platine Rekkord Audio F300, nous avons associé cette dernière au préampli phono Thorens MM-008, lui même connecté à l’amplificateur hi-fi à tubes Cayin CS-55A KT88 via un câble de modulation NorStone Skye RCA. L’amplificateur Cayin alimentait des enceintes colonne Focal Chorus 726 associées à celui-ci par des câbles Viard Audio Premium HD. Lors de ce test, nous avons également remplacé la cellule Audio-Technica AT-91 pré installée de manière à évaluer les performances de la platine avec une montée en gamme de cellules. Dans un premier temps, nous avons monté la cellule à aimant mobile Ortofon 2M Red commercialisée à 105 euros. Puis nous avons remplacé celle-ci par une cellule Audio-Technica VM540ML. Lors de chaque changement de cellule, nous avons réajusté l’alignement à l’aide d’un gabarit de réglage Ortofon et réglé la force d’appui en nous aidant de la balance numérique Elipson.

Balance numérique Elipson
La balance numérique Elipson est notre outil privilégié pour un réglage rapide et facile de la force d’appui.

Pour mettre la Rekkord Audio F300, il suffit de placer le disque sur le plateau et de placer le sélecteur du bas sur start, et la platine fait tout le reste. Très pratique pour une soirée entre amis par exemple, le mécanisme entièrement automatique permet de mettre un disque rapidement et de ne plus avoir à se soucier de quoi que ce soit. Une fois la lecture terminée, le bras se relève et revient automatiquement sur son support. 

Le modèle version chêne clair que nous avons reçu pour ce test bénéficie d’une belle finition et d’un revêtement vinyle imitation chêne clair du plus bel effet. Les sélecteurs en plastique donnent cependant une impression de fragilité. On aurait souhaité une finition de meilleure qualité pour ceux-ci, à l’image des potentiomètres de sélection que l’on retrouve sur les platines Thorens, par exemple. 

Rekkord Audio F300 détail
Le revêtement vinyle imitation chêne clair de la platine Rekkord Audio F300 bénéficie d’un grain très convaincant et d’une qualité de finition irréprochable.

Rekkord Audio F300 : impressions d’écoute

Dans sa configuration initiale, c’est-à-dire avec la cellule Audio-Technica AT91, la platine vinyle Rekkord Audio F300 se montre satisfaisante pour un modèle de cette gamme de prix. Aucun bruit de fond notable n’est à déplorer et la reproduction sonore apparaît assez chaleureuse. Sur l’album Dark Side of the Moon du groupe Pink Floyd, les performances de la Rekkord Audio F300 sont honnêtes sans pour autant véritablement nous faire voyager. En effet, le potentiel de la platine semble bridé, avec une scène sonore limitée et une dynamique restreinte, sans souffrir de distorsion excessive cependant. 

En remplaçant la cellule d’origine par une Ortofon 2M Red, la différence se fait sentir instantanément. La scène sonore s’élargit, gagne en profondeur et l’écoute en dynamique. Sur l’album Hisaishi meets Miyazaki Films, on retrouve une spatialisation réaliste et un étagement clair des plans sonores. Sur le titre One Summer’s Day issu de la bande originale du film Le Voyage De Chihiro, le piano est restitué avec une tonalité riche et convaincante et les montées en intensité bénéficient d’une belle dynamique qui donne au morceau tout son impact. 

Ortofon 2M Red
L’association de la cellule Ortofon 2M Red et de la platine Rekkord Audio F300 nous a permis de profiter d’une tonalité plus riche et d’une meilleure dynamique.

L’association de la cellule Audio-Technica VM540ML et de la platine Rekkord Audio F300 est une véritable révélation. La platine s’avère alors en mesure de révéler l’intégralité de son potentiel. La cellule dotée d’un diamant Micro Line permet d’aller chercher toutes les informations gravées dans le sillon. La signature sonore chaleureuse et dénuée de bruit de la platine s’associe parfaitement avec la précision et l’ouverture de la cellule Audio-Technica. La scène sonore gagne en largeur et en sens de l’échelle, sans que la reproduction en devienne clinique ni excessivement portée sur les aigus. En revenant sur Dark Side of the Moon, on redécouvre à la fois l’album et la platine. Les effets stéréo pour lesquels l’album est connu sont restitués avec une grande fluidité grâce à un ensemble cohérent et toujours bien tenu. 

Sur l’album On the Corner de Miles Davis (version MoFi Original Master Recording), l’association de la platine Rekkord Audio F300 et de la cellule Audio-Technica VM540ML se révèle très fructueuse. Cet enregistrement pourtant exigeant est reproduit sans une once de sibilance. Les effets de percussions emplissent la scène sonore à gauche comme à droite, alors que la ligne de basse bénéficie d’une rondeur et d’une précision qui en font une base solide pour les expérimentations sonores de Davis.   

Audio-Technica VM540ML
L’association de la platine Rekkord Audio F300 avec la cellule Audio-Technica VM540ML offre une écoute dynamique, détaillée et un sens de l’échelle réaliste.

Rekkord Audio F300 : comparée à…

Audio-Technica AT-LP3 : vendue à 299 euros, la platine vinyle automatique d’Audio-Technica est dotée d’un préampli phono intégré et d’un porte-cellule démontable au format SME. Une fonction que l’on ne retrouve qu’à partir de la Rekkord Audio F400. Mais lorsqu’il est question de qualité de construction et de maîtrise des résonances, Rekkord Audio F300 s’impose indéniablement.

Thorens TD 102 A : doté d’un préampli phono intégré, le modèle automatique de Thorens est vendu 890 euros. Le bras en carbone de la platine Thorens TD 102 A fait également appel à un système d’anti-skating magnétique et accueille une cellule Audio-Technica d’entrée de gamme. Si la platine Rekkord Audio F300 fait preuve de belles performances sonores et bénéficie d’une solide construction, elle se place tout de même juste derrière la platine Thorens. La F300 constitue une excellente alternative pour qui cherche à s’en rapprocher pour un budget moindre et n’a pas l’utilité d’un préampli intégré.

Installation Rekkord Audio F300
Associée au préampli Thorens MM-008 et à l’amplificateur hi-fi à tubes Cayin CS-55A KT88, la platine Rekkord Audio offre une reproduction sonore chaleureuse qui nous a donné envie de poursuivre nos écoutes, album après album.

Rekkord Audio F300 : pour qui ?

La platine vinyle Rekkord Audio F300 est un modèle d’une grande simplicité d’utilisation avec un vaste potentiel facilement exploitable. Elle se destine aux amateurs de disques 33 et 45T à la recherche d’une platine au design rétro et élégant, facile à mettre en route. Elle est idéale pour profiter pleinement des disques vinyles en abaissant tout simplement un sélecteur. Rapidement utilisable en la connectant directement à l’entrée phono d’un ampli hi-fi compatible, elle offre de surcroît un vaste potentiel de progression en étant associée à un préampli phono et à une cellule de qualité supérieure à ceux d’origine.

Rekkord Audio F300 : conclusion

La platine Rekkord Audio F300 séduit par sa qualité de construction et sa capacité à être compatible avec beaucoup de différentes cellules. Sa conception automatique et sa structure anti-vibration en font une platine de premier choix pour qui veut obtenir des conditions de fonctionnement idéales et retrouver la signature sonore d’une cellule dans tous ses détails, le tout avec une grande facilité d’utilisation. La finition du châssis de la platine Rekkord Audio F300 la rend particulièrement facile à intégrer dans n’importe quel intérieur. Une platine facile à vivre qui saura charmer les audiophiles collectionneurs comme les néophytes à la recherche d’un modèle évolutif.

Nous avons aimé

  • Le design rétro
  • La facilité d’utilisation
  • Le potentiel évolutif
  • La finition bois

Nous aurions aimé

  • Des sélecteurs de meilleure qualité
  • Un câble RCA détachable

Article précédentNeil Young en 10 albums
Article suivantSennheiser Ambeo SoundBar : ajout de l’AirPlay 2, Spotify Connect et Tidal Connect
Amateur de disques vinyle et passionné d'obscurs sous-genres musicaux, mes préférences cinématographiques s'orientent vers les films d'horreur, des classiques Universal aux slashers et films fantastiques des années 80, ainsi que vers la période américaine d'Alfred Hitchcock. Côté matériel je privilégie une installation hi-fi épurée et sobre pour l'écoute de supports physiques et l'utilisation d'un ensemble DAC / écouteurs intra-auriculaires pour les plateformes de musique dématérialisée telles que Qobuz et Bandcamp.

7 COMMENTAIRES

  1. bien mais du coup le comparatif est faussé.
    S’il faut ajouter 250 euros pour la cellule, l’opération monte à 800 euros. presque autant que la Thorens

  2. Il aurait été judicieux de comparer ce modèle avec la Pro-Ject Début Carbon Évo proposée au même prix. Je doute que la Rekord 300 en sorte grandie…

    • Bonjour, il est vrai que ces deux platines sont dans la même gamme de prix et que j’aurais pu l’intégrer au comparatif. Cela dit, l’idée était de comparer la platine Rekkord Audio F300 à d’autres modèles entièrement automatiques. Si d’un point de vue personnel, j’aurais tendance a favoriser la platine Pro-Ject comme vous car je préfère les modèles manuels à courroie, une personne à la recherche d’une platine automatique ne s’y intéresserait pas nécessairement.

    • Bonjour,
      C’est vrai. Si nous avons l’occasion de tester cette nouvelle platine automatique signée Pro-Ject, cela sera une comparaison incontournable.

Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.