Sonos Voice Control : l’assistant vocal respectueux enfin en français

0
863

Le spécialiste des enceintes connectées multiroom Sonos dispose désormais de son propre assistant vocal pour proposer une solution alternative à Amazon Alexa et Google Assistant. Nommé Sonos Voice control, ce nouvel assistant lancé aux États-Unis depuis juin est enfin accessible en français via une mise à jour gratuite.

En plus d’Alexa et de Google Assistant, l’enceinte connectée portable Sonos Roam peut désormais se contrôler avec Sonos Voice Control pour un plus grand respect de la vie privée et une interaction plus naturelle. 

Sonos : le contrôle à la voix 

Plus tôt dans l’année, le fabricant américain avait profité de la sortie barre de son Sonos Ray pour annoncer travailler sur son propre assistant vocal. Une pari pour la marque dont la majorité des enceintes comme les SONOS Roam, SONOS Move, SONOS One et Sonos Five, ainsi que des barres de son comme les Sonos Beam (Gen 2) et Sonos Arc sont déjà compatibles avec les assistants vocaux Amazon Alexa et Google Assistant. Même les modèles sans microphone comme la nouvelle Sonos Ray et les enceintes SONOS Roam SL et SONOS One SL peuvent se contrôler avec ces assistants et peuvent donc être pilotés à la voix en les associant à une enceinte avec assistant vocal. 

Sonos Voice Control : le respect de la vie privée 

Sonos permet donc de contrôler vocalement ses enceintes depuis longtemps, mais la marque veut proposer une manière plus respectueuse de la vie privée avec l’assistant vocal Sonos Voice Control. La marque déclare avoir l’ambition de rendre les interactions vocales complètement privées, plus personnelles et plus naturelles. Pour ce faire, l’assistant Sonos n’enregistre pas les demandes des utilisateurs pour les envoyer dans le Cloud. “L’objectif de Sonos est d’offrir de nouvelles expériences qui permettent aux utilisateurs d’interagir facilement avec leur contenu préféré sans être préoccupés par la confidentialité des données”, explique Joseph Dureau, vice-président de Sonos Voice Experience. 

Les équipements connectés Sonos comme la barre de son Sonos Arc peuvent se piloter à la voix tout en garantissant un total respect de la vie privée. 

Accessible depuis juin aux États-Unis, l’assistant Sonos Voice Control est désormais proposé en français. Il offre les mêmes possibilités de contrôle que les assistants actuels. Il est ainsi possible de contrôler la lecture de la musique, de gérer le volume et de lancer la musique de son choix simplement à l’aide de la commande : Hey Sonos. L’assistant Vocal Sonos Voice Control est compatible avec Apple Music, Amazon Music, Pandora, Deezer, et bien sûr Sonos Radio. L’assistant Sonos permet également de gérer les systèmes multiroom Sonos pour transférer l’écoute d’une pièce à l’autre ou dans toute la maison. 

L’assistant Sonos Voice Control permet de gérer la lecture de musiques et des groupes multiroom Sonos. 

Sonos Voice Control : une voix naturelle

La version américaine de Sonos Voice Control délaisse les voix robotisées et confie le doublage à Giancarlo Esposito, célèbre acteur connu pour le rôle de Gustavo Fring dans Breaking Bad et Better Call Saul et plus récemment pour Moff Gideon dans The Mandalorian. Une touche d’humanité pour le moment absente de la version française. Pour l’Hexagone, le fabricant ne mentionne aucune personnalité en particulier. La marque, décrit une voix française « naturelle et discrète tout en restant assurée et engageante ». Si son assistant rencontre le même succès que de l’autre côté de l’Atlantique il est fort à parier que le fabricant fera par la suite confiance à de véritables acteurs.

Avec l’assistant Sonos Voice Control, la Sonos Five vous permettra de discuter de manière naturelle.

Avec son propre assistant vocal, Sonos promet une expérience sans compromis pour contrôler ses enceintes et barres de son connectées. Vous pouvez dès à présent en profiter gratuitement en effectuant la mise à jour de vos appareils Sonos via l’application mobile Sonos.


Donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.